Martine Aubry 2012 : "Je veux vous parler de..." mon défibrillateur de quartier ?

Publié le 4 Octobre 2011

Pour certains ce sont les escalators.  Pour d'autres les défibrillateurs. A chacun son marronnier comme disent les journalistes. Ce matin c'est donc d'un pas léger que je décidais de m'enquérir des nouvelles de mon défibrillateur de quartier, celui du Vieux-Pays en face de l'Eglise St-Sulpice. En général le voyage mérite le détour et réserve toujours son lot de surprises. Mais cette fois-ci c'est un peu le pompon ! Comme le prouve l'image ci-dessous.

DefibMA.JPG

Sur la droite une boisson désaltérante bien appréciable par cet été indien qui n'en finit pas. Jusque là rien d'anormal. Au milieu un gobelet en libre-service, preuve vivante de l'hospitalité légendaire des habitants du quartier. Mais surtout légèrement incliné vers la gauche (normal) un tract de Martine Aubry pour 2012 avec une accroche sympathique "je veux vous parler de... " Au départ je croyais que Martine voulait parler de mon défibrillateur de quartier. Et qu'elle me promettait de le réinstaller  pour 2012 réparant ainsi les errances d'une municipalité locale défaillante. Une bien chouette idée en vérité !

Toujours est-il que chemin faisant je m'interrogeais sur le sens de ce cliché. Signifie-t-il que Martine Aubry est l'électrochoc dont la France a besoin ?  A moins que ce ne soit la courbe des sondages de Martine qui n'ait besoin d'un petit coup de défibrillateur pour remonter ? Dans ce dernier cas cela est bien dommage car celui du Vieux-Pays figure désespérément aux abonnées absents...    

Stéphane Fleury

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #A vos quartiers !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

défibrillateur 07/11/2011 11:06


Merci pour ces informations !
On en apprend tous les jours :)

Cordialement,
Julien