Les promoteurs et bailleurs d’Aulnay-sous-Bois signent une charte de construction durable mise en place par la municipalité

Publié le 19 Décembre 2012

Vous trouverez ci-dessous un communiqué de la mairie annonçant la signature d’une charte de construction durable entre les promoteurs/bailleurs d’Aulnay-sous-Bois et la municipalité. Elle se décline en 9 points à découvrir ci-dessous. Il est frappant de constater que ce document répond finalement aux principaux griefs des associations d’urbanisme (préservation de l’existant, protection du caractère pavillonnaire, concertation…) qui se sont constituées au fil du temps sous cette mandature sans qu’on ait même pris la peine de les consulter ou de les convier à cet événement !

charteconstructionphoto.png

Le Maire a accueilli une trentaine de promoteurs et bailleurs, invités à signer officiellement la charte de la construction durable mise en place par la municipalité. Il a rappelé toute l’importance qu’il accorde à la maîtrise de l’urbanisation, dans un contexte où les besoins en logements sont de plus en plus criants. Il a ainsi présenté l’ensemble des outils mis en oeuvre par la municipalité afin d’accompagner par une politique volontariste le développement urbain, rappelant la cohérence du projet de ville et la nécessaire opportunité pour ces investisseurs de s’inscrire dans une démarche co-responsable.

La charte a été amendée par les différentes sensibilités du conseil municipal et votée à l’unanimité le 18 octobre 2012. Elle a pour objet de fixer un ensemble d’engagements concrets favorisant la construction dite « durable » et de définir un cadre précis pour mieux intégrer les constructions dans le paysage urbain, sans oublier la nécessaire concertation avec les riverains.

Objectifs de la charte :

1. Intégrer le bâtiment dans son milieu en tenant compte de l’histoire du lieu, notamment en terme de patrimoine urbain et architectural.

2. Concerter la population impactée par les projets (riverains, conseils de quartier, commerçants, associations environnementales…).

3. Préserver le cadre de vie des riverains, en traitant les risques de privation d’ensoleillement, les nuisances visuelles et sonores…

4. Opter pour une densité adéquate, notamment dans les quartiers à dominante pavillonnaire.

5. Permettre une mixité fonctionnelle, sociale et territoriale.

6. Proposer un grand confort d’usage pour aux futurs occupants (surfaces habitables suffisantes, luminosité, coûts énergétiques, espaces de circulation etc…).

7. Construire des projets performants dans l’utilisation et la gestion des ressources.

8. Elaborer des projets évolutifs.

9. Garantir un chantier exemplaire (respect de l’environnement, information aux riverains).

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jeannette F. 19/12/2012 13:12

Hahahahahahaha qu'est ce que je rigole en voyant cette photo ! Ils ont l'air si sincères.

JEAN LOUIS KARKIDES 19/12/2012 10:16

Il est facile aux promoteurs et aux bailleurs de signer une charte qui dépend surtout de la municipalité.
La plupart des points
(intégration,concertation,préservation,densification....)ne seront respectés que si la municipalité les applique et que les permis de construire les respectent.
Et qui signe les permis de construire?
Alors la balle est surtout dans le camp de notre Maire.......
Le changement,c'est maitenant?