Le centre commercial Aéroville de Tremblay et Roissy-en-France veut être chic !

Publié le 5 Octobre 2013

Après le centre commercial O’Parinor d’Aulnay-sous-Bois qui tente de rajeunir son image, le journal Le Parisien se concentre sur son futur rival qui ouvrira en principe dans une dizaine de jours à Tremblay et Roissy-en-France, à savoir Aéroville. Ce dernier se veut chic et mise sur des boutiques de moyen à haut de gamme. Voici ci-dessous en détail ses caractéristiques.

 

Maquette_Aeroville.pngDate de naissance. Inauguration prévue le 16 octobre 2013.

Mensurations. 84000 m 2, 200 boutiques, 30 restaurants, un hypermarché Auchan de 7500 m 2.

Concept. Des allées larges et de plain-pied, 6500 m 2 de plancher de chêne massif, du marbre, des vitrines géantes, des espaces aux couleurs des cinq continents. Le design se veut chic et spectaculaire. Survolé par les avions de l’aéroport voisin, le centre propose, selon son constructeur Unibail-Rodamco, une « invitation au voyage », entre shopping et loisirs.

Les clients visés. Aéroville cible à la fois les 125000 employés de la zone aéroportuaire, les clients des hôtels alentour et espère toucher une zone de chalandise de 1,8 million d’habitants, allant jusqu’à l’Oise.

Comment s’y rendre? Principalement en voiture, via les autoroutes A 1, A 104, A 3… Le centre est doté d’un parking souterrain de 4700 places. Il sera également desservi par treize lignes de bus, venant des villes alentour (Goussainville, Villepinte…), et des navettes depuis l’aéroport et sa gare de RER B. La société Aéroports de Paris, propriétaire des terrains, a investi plus de 10 M€ dans l’aménagement des voies d’accès.

Ce qu’on y trouvera. Un hypermarché Auchan « nouveau concept », équipé d’un drive de onze pistes, afin d’attirer les salariés de la plate-forme. Aéroville mise sur des boutiques de moyen à haut de gamme. « Il y a les incontournables, et une quarantaine d’enseignes inédites en France », note Valérie Britay. Outre H&M, Zara, Mango, on trouvera un grand Marks & Spencer, une boutique Habitat, le plus grand magasin Nike de France, la librairie le Furet du Nord, etc.

Les loisirs. Egalement en chantier, le futur cinéma Europacorp, du producteur Luc Besson : douze salles, mais aussi des espaces lounge et des spectacles gratuits. « Nos jeunes n’auront plus besoin d’aller à Paris ou à Rosny 2 », se réjouit Nelly Roland, maire (divers gauche) de Villepinte. Situé à l’extrémité du centre, le complexe fera face à un Terminal Cook, vaste place entourée de 17 restaurants, bars à jus de fruit, où auront lieu de nombreux ateliers et animations.

Son atout. L’ouverture dominicale. Le centre commercial pourra ouvrir tous les dimanches, du fait de son implantation en zone aéroportuaire. Avec le cinéma et les restaurants, Aéroville veut devenir un rendez-vous récurrent du week-end pour une zone allant jusqu’à Senlis (Oise) !

Source : Le Parisien

 

 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JEAN LOUIS KARKIDES 06/11/2013 14:57

Monsieur ou Madame "bâtiment commercial",
Comme il est simple de se parer d'écologie sans en respecter les valeurs.
Cacher sous une verrière l'afflux de voitures,une consommation énergétique inutile,la désertification des centres ville,le travail le dimanche,la course à la consommation,la mort du centre
commercial voisin.....Ce n'est pas être éco-responsable.
Vous ne trompez que ceux qui ne veulent pas voir par ignorance ou par calcul égoïste.
Tel notre bon Maire qui défend le projet Europacity qui risque de vous faire si,malheureusement il devient réalité le même tort que vous faites à Parinor.

batiment commercial 06/11/2013 12:49

Pour les constructeurs de locaux commerciaux, le centre d'Aeroville constitue tout un exemple à suivre. Le design très soigné est une garantie de réussite. Mais ce qui intéresse de plus en plus les
constructeurs c'est l'économie d'énergie, même si c'est à moyern terme. Investir en énergie géotermie, comme c'est le cas de ce centre commercial, économiser en éclairage et surtoût en
climasitation c'est très intéresant à niveau financier. S'il s'agit d'installer une énorme verrière zénithale, ça vaut le coup !