Aulnay-sous-Bois rue Anatole France : nouvel immeuble de 6 étages en vue ?

Publié le 27 Juin 2012

AFNEWBUILDING1.jpg

Stéphane Pipitone, co-président du conseil de quartier Mairie-Paul Bert nous a transmis quelques éléments à propos de l’édification prochaine d’un nouvel immeuble au tout début de la rue Anatole France à quelques pas de la gare d’Aulnay-sous-Bois. Ce secteur de la ville situé en zone UA au niveau du Plan Local d’Urbanisme (PLU) permet une densification maximale jusqu’à hauteur de 20 mètres.  

AFNEWBUILDING2

Il semblerait que nous soyons dans cette configuration puisque la future construction Kaufman and Broad prévoirait la réalisation de 77 logements sur 6 étages avec 2 niveaux de sous-sol. Il s’étendrait de l’agence MACIF jusqu’à la Pharmacie en passant par les anciens cycles Tilly et la poissonnerie fermée depuis quelques mois.

Comme on le voit sur la vidéo ci-dessous et sur les photos ci-dessus l’emprise au sol, la longueur, la hauteur du bâtiment à venir s’annoncent gigantesque à l’image d’une future ville de 100 000 habitants… ? Espérons que cette densification programmée ne se fasse pas au détriment du cadre et des conditions de vie des aulnaysiens…


 

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

fghsw 04/09/2012 23:21

dsgdsQG

A.L.D.F 29/08/2012 16:37

MOI JE DIS BRAVO, Aulnay va pouvoir au concourir pour le prix Architecturale des constructions les moins harmonieuses et les plus laides de France. On pourra fièrement apposer le logo "A.L.D.F"(
Architecture laide de France) sur la Pancarte de l'entrée de la ville. Ca va certainement relancer l'économie, la ville sera dans tous les guides touristique. Imaginez la venu de tous ces touristes
qui se stopperaient à Aulnay et qui ne souhaiteraient plus visiter Paris!

JEAN LOUIS KARKIDES 28/06/2012 10:48

D'où vient cette idée que de refuser un immeuble de 6 étages c'est faire preuve d'immobilisme?
Est ce de l'immobilisme de demander une REELLE concertation?
Est ce de l'immobilisme de vouloir un projet d'ensemble?
Est ce de l'immobilisme de mettre l'urbanisme au coeur d'une démarche construite et non au coup par coup des oportunités?
Est ce de l'immobilisme de vouloir des constructions agréables à vivre et à cotoyer?
Est ce utile de diviser la population sur ce sujet?
A qui profite cette division?
Surement à ceux qui veulent qu'Aulnay ait ses 100 000 habitants,pour des raisons sociales.... ou personnelles?

Romuald Weymann 27/06/2012 21:06

On va nous ressortir l'argument de la mixité sociale.

Je rappelle que pour le projet Evidence (Bouygues, rue Fernand Herbaut), un T2 de 40m² orienté vers le nord se vend à environ 193.000 euros; là où un T2 d'une surface similaire orienté cette fois
vers le sud se vend à 130.000 euros (projet Vert Harmony, vers la cité des Etangs à Aulnay Nord).

Il y a donc fort à parier que les tarifs proposés pour ce futur projet sis avenue Anatole France seront équivalents à ceux du projet Evidence.


Je me demande donc comment de tels tarifs pratiqués à Aulnay Centre-gare peuvent-ils favoriser la mixité sociale ?...

frank cannarozzo 27/06/2012 20:33

Agressif ? je ne crois pas et ce n'est certainement pas mon intention. mais vous qui appelez à éviter la critique formatée, quelle était le sens de votre remarque quand vous affirmiez fierement que
nous n'avions rien construit ? était-ce objectif ? était-ce constructif ? les exemples montrent que non. alors comprenez donc que je ne supporte pas la contre-vérité. vous avez le droit de ne pas
avoir été d'accord, vous avez le droit de penser que ce n'était pas bien ou pas assez, bref d'avoir une opinion respectable mais pas de dir ce qui n'est pas vrai.

voyez-vous, je n'ai jamais eu de clan, je n'en ai toujours pas et je n'en aurai pas plus demain. ma parole est assez libre y compris dans mon propre camp pour que tout le monde me reconnaisse
justement franchise et discours non formaté.

quant au fait de revenir aux affaires, comme vous dites, j'y travaille déjà et croyez bien que je serai au rendez-vous. pour ce qui est des personnes, il faut savoir renouveler mais aussi
rassembler et ne pas se passer de ceux qui ont de l'expérience. je ne crois pas que l'actuelle municipalité soit un bel exemple de jeunesse aux affaires (regardez qui tient les premiers rôles !) ni
d'ailleurs un bel exemple de réussite dans nombre de domaines. mais là c'est mon avis.

pour ce qui est de mon avis sur l'urbanisme, une recherche sur mon blog d'un papier rédigé il y a bien deux ans sur ma vision des choses (8 pages environ) devraient vous permettre de voir que je ne
me contente pas de critiquer.

enfin je n'ai jamais été un partisan de l'immobilisme, certains me disaient plutôt trop actif quand j'étais justement aux affaires. je ne le serai donc pas plus demain.

respectueuses salutations, chère Sylviane.

Beda bruno 27/06/2012 20:27

Je croyais que les grands axes c'etait autour de la mairie ...

Cela dit en étant un peu plus sérieux , effectivement que doit definir comme grand axe ? Par ailleurs pourquoi monter systematiquement au maximum en hauteur ( que l'on modifie aussi à coup de plu
nouvelle version si cela ne rentre pas dans les (bons) projets).

Quand à la concertation , en ce qui me concerne j'ai déja donné dans mon conseil de quartier il y a 3 ans et je vois pas l'interet de reperdre mon temps pour parler alors que le resultat est connu
d'avance.

Par ailleurs je vous conseille de relire la proposition 46 de campagne de notre equipe municipale , on doit pas avoir la meme definition de mot "preservation" .

henri 27/06/2012 19:03

sylviane
en effet la ville avance mais ou???

Evelyne BLAZA 27/06/2012 17:01

Pascal,
Vous proposez de construire le long des grands axes. Mais, selon vous, quels sont-ils : les départementales ? les voies que l'on qualifie de structurantes pour la ville et qui traversent également
des zones pavillonnaires ?

sylviane 27/06/2012 16:27

monsieur cannarozzo, ne soyez donc pas si agressif. gérard ségura n’est pas dieu. admettez plutôt que si votre clan politique perd élection sur élection c’est qu’il n’est plus en adéquation avec
les aspirations d’une majorité de la population. remettez-vous donc un peu en cause si vous ambitionnez de revenir aux affaires. et présentez-nous des propositions concrètes plutôt qu’une critique
formatée et convenue de l’action municipale telle qu’elle est conduite désormais. et puis surtout merci d’arriver avec des nouveaux visages parce que si c’est pour revenir avec les gaudron ou
chaussat et leur conservatisme d’un autre temps ce n’est pas la peine de venir vous présenter. aulnay sous bois n’est pas un village gaulois qui doit refuser toute évolution. aulnay doit sortir de
son immobilisme. au moins il se passe des choses depuis 4 ans et la ville avance.

Pascal Cotrelle 27/06/2012 15:23

Le centre-ville se densifie à vue d’œil. Il n’y donc plus aucune excuse à ne pas protéger les zones pavillonnaires comme l’avait promis monsieur ségura en 2008 dans son programme, promesse réitérée
depuis lors du conseil municipal extraordinaire du mois de juin 2012. Qu’on construise au maximum le long des grands axes et qu’on laisse tranquille celles et ceux qui ont fait le choix de vivre en
zone pavillonnaire. L’habitat collectif le long des grands axes et les pavillons plus excentrés pourront alors cohabiter en paix.

Jean Louis KARKIDES 27/06/2012 14:19

Bruno,vous jouez petit! Pourquoi pas un gratte ciel.
Dans les années 1975,pour le centre ville de Tremblay en France, il y avait eu un projet de " tour centrale" que l'enquête publique a balayé.
Ici notre avis ne compte pas.
D'ailleurs a t'il compté un jour?

Beda bruno 27/06/2012 13:43

Je vois pas l'interet de ne monter qu' à six etages , pourquoi pas 10 ?

Frank Cannarozzo 27/06/2012 13:16

Qui a construit la grande nef l immeuble rue nerat l'immeuble rue gatouillat l immeuble à langle bondy 14 juillet l immeuble rue pimodan les immeubles récents de l avenue Anatole France et place l
herminier ?
Faudrait quand même arrêter d'être obtue Sylviane
Tout ce que dit Segura nest pas parole d'évangile

L ancienne municipalité construisait 150 logements par an c est dans le rapport préliminaire du PLU , faut juste faire l effort de lire

Jean Louis KARKIDES 27/06/2012 12:37

Pas choquant le fait de remplacer une artère anciennement commerçante par ce gigantesque immeuble qui dépasse en hauteur toutes les autres constructions?
Cela me choque de voir ma ville devenir une cité dortoir.
Cela me choque de voir un tel immeuble montrer l'avenir du centre ville et peut être ailleurs.
Sans être passéiste , on n'est pas obligé de fait d'Aulnay un Saint Denis bis.

sylviane 27/06/2012 11:05

l’ancienne municipalité n’a rien construit pendant vingt ans. on en mesure les conséquences aujourd’hui. construire en centre-ville n’est pas choquant. ce sera toujours mieux que toutes ces
boutiques fermées et sans vie.