Aulnay-sous-Bois Croix-Blanche : plus fort que Loft ou Secret Story la municipalité invente le huis-clos urbanistique télévisé !

Publié le 27 Novembre 2012

QCBEC’est un peu le feuilleton urbanistique du moment. Croix-Blanche, ton univers impitoyable, la série qui réserve des rebondissements à chaque instant ! Petit rappel des épisodes précédents… A l’été 2011, la mairie organise une réunion publique à l’école République et croit pouvoir imposer sans réelle concertation son projet d’aménagement du terrain de l’ancien centre des impôts. En réaction les riverains rejettent massivement les propositions de l’architecte, venu les mains dans les poches en pensant que l’affaire était réglée d’avance. Devant tant d’hostilité la municipalité décide alors de repartir de zéro. Depuis, après moult péripéties, un comité de pilotage réunissant élus de différents bords politiques et habitants du quartier a été constitué dans la douleur pour donner un cadre déterminée aux discussions.

Le 6 décembre prochain à 20h30 une nouvelle réunion de ce comité de pilotage doit avoir lieu mais la mairie a décidé unilatéralement de l’organiser dans la salle du Conseil municipal à huis-clos… un comble lorsque l’on se fait le chantre de la transparence démocratique ! Huis-clos peut signifier comme chacun sait « toutes portes fermées », « dans l’intimité, en privé », « sans que le public soit admis » ou encore « sans publicité des débats ». Pourtant et c’est un paradoxe, Oxy TV, la télévision officielle de propagande  l’information locale a été autorisée à diffuser en direct la teneur des échanges de cette rencontre. Fallait y penser ! Plus fort que Loft ou Secret Story la municipalité vient d’inventer le huis-clos urbanistique télévisé !

Tôt, ce matin, Séverine Delamare, vice-présidente de l’association QCBE (Quartier Croix-Blanche et environs)  s’est fendue d’une missive inspirée, adressée  à l’adjoint au maire de territoire Philippe Gente, qui souligne de façon cocasse le ridicule de la situation. Beaucoup de personnes d’un certain âge notamment ne disposent  en effet pas d’internet et seront donc de fait exclues des débats alors même qu’un projet d’urbanisme important touchant leur quartier est en cours de discussion.  Le maire et son équipe sont-ils à ce point terrorisés qu’une horde de la tranche la plus âgée de la population aulnaysienne, assoiffée de démocratie participative, vienne les dents acérées pour les pomper jusqu’au dernier qu’ils ressentent le besoin de se réfugier en salle de Conseil municipal faisant office de bunker improvisé ?

En attendant la réponse à cette question tout droit tirée d’un film de Romero vous trouverez ci-dessous la lettre en question :

Bonjour,

En tant que Vice-Présidente de l'Association QCBE, permettez-moi de solliciter votre bienveillante attention quant aux demandes de plusieurs riverains qui sont venus voir Monsieur Giami et moi-même pour nous dire combien ils regrettaient de ne pas pouvoir assister à la réunion à huis-clos du 6 décembre prochain. 

Nombreuses sont des personnes âgées à ne pas avoir Internet et donc à ne pas pouvoir assister aux retransmissions de votre chaîne OXY TV. C'est la raison pour laquelle je me permets de vous écrire, au nom de l'association représentative de tout un quartier et surtout de 1 300 riverains nous ayant fait confiance, de bien vouloir ouvrir la salle attenante à celle du conseil municipal pour que les riverains puissent savoir ce qu'il va se dire sur le devenir de leur quartier, qu'ils aiment et défendent tout autant que vous. 

Nous savons bien que vous êtes aussi attaché que nous à la démocratie et aux demandes des riverains. La preuve en est puisque vous vous êtes engagés devant témoins, à organiser un référendum de quartier sur la question du terrain de l'ancien hôtel des impôts, conformément aux promesses du Maire dans "Oxygène" de mars 2008, page 11. 

Monsieur, à travers ma demande, n'y voyez surtout pas du harcèlement de la part de l'association QCBE. Bien au contraire. Nous sommes en effet ravis d'être, comme vous l'avez affirmé devant témoins et par écrit, des interlocuteurs indispensables dans la mesure où nous sommes la seule association à avoir obtenu tant de signatures de riverains manifestant un intérêt certain pour la démocratie locale et pour votre action auprès de chacun de nous.......

Alors, nous nous permettons donc d'être très optimistes quant à l'accueil positif de notre demande, et nous avons donc bon espoir que vous verrez d'un oeil bienveillant cette demande de personnes qui n'ont pas la chance de pouvoir avoir accès à votre chaîne locale et qui pourront avoir la chance d'assister à cette réunion sous votre présidence décrétée et proclamée. Car la démocratie, on y a tous droit, y compris ceux qui n'ont pas la possibilité d'avoir Internet. 

Cordialement,

Séverine DELAMARE

Vice-Présidente de l'Association QCBE

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Démocratie de proximité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jeannette F. 30/11/2012 21:34

On a des nouvelles de cette lettre ? Les habitants pourront assister à la réunion ou pas ?

Stéphane Fleury 28/11/2012 21:39

Salut Alexandre,

cela signifie-t-il que ton site 93600Infos a obtenu le droit de filmer cette réunion ?

Jeannette F. 28/11/2012 21:28

Il n'y a pas que les personnes âgées qui ne pourront pas voir la vidéo, il faut un diplôme d'ingénieur pour pouvoir de connecter !

Alexandre CONAN 28/11/2012 21:13

@wilfrid: Pour suivre la réunion, il vous suffira de vous connecter à "Aulnay live", le flux "Dailymotion" des retransmissions en direct de la Mairie:
http://www.dailymotion.com/video/xql65g_aulnay-live_news
(information sous réserve mais j'en suis quasiment certains)

Nathan 28/11/2012 16:19

C'est loft story, on aura tout vu, du grand n'importe quoi, et après ça se dit démocrate et ouvert à tous les riverains !

wilfrid 28/11/2012 08:53

Il y aurait un lien pour voir la vidéo de la réunion ?

robert 28/11/2012 08:16

j,ai bien internet mais devant la vitesse du debit d'internet je ne peux regarder
la mairie ne veut rien faire pour cela, si elle dit que lorsque qu'il y a des travaux dans les rue elle mets la fibre optique mais a cette allure la iil va falloir de nombreuses année, mais peut
etre que sa l'arrange moins l'on a de vitesse moins l'on peu voir les blogs ou meme les retransmissions de certains débat j'espere me tromper mais il faudrait juste un relai pour modifier cela.
se n'était peut etre pas le sujet mais sans débit pas de suivie

Jeannette F. 27/11/2012 22:42

Je sens que ce courrier va encore "froisser" nos chers élus qui aiment tant le débat démocratique, la preuve avec ce huis-clos imposé de force !