Aulnay-sous-Bois, vandalisme : les vitres de la Société Générale du boulevard de Strasbourg littéralement explosées !

Publié le 19 Juillet 2013

La rédaction d’Aulnaylibre ! a reçu d’une lectrice ce matin le cliché ci-dessous montrant les vitres de la Société Générale du 19 boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois littéralement saccagées. D’après nos informations les faits remontent à hier soir aux alentours de 21 heures. Il ne s’agirait pas d’une tentative de hold-up mais d’un pur acte de vandalisme. Le distributeur de billets serait lui aussi endommagé. Après les vitrines de Monoprix également brisées en mai dernier, il semblerait que l’artère commerçante qui fait l’orgueil de la ville ne soit plus un secteur où règnent l’ordre et la sécurité…

societegeneraleaulnay.jpg


Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Sécurité publique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bessaguet 19/07/2013 17:47

"Conjuguons nos talents", c'est bien le slogan de cette enseigne.
Certains ont du le prendre au pied de la lettre.
Mais non, mais non, il n'y pas d'insécurité à Aulnay ; ce ne peut être qu'un montage photo ou alors une initiative du nouveau syndicat du même nom : formule explosive

Patrick Poyer 19/07/2013 14:47

Un peu d'histoire:

Dormez en paix, braves gens !

Conspué quand on n'a pas besoin de lui, attendu comme le messie quand on l'appelle, la tâche du policier est bien ingrate.

Créée par Philippe Auguste en 1254, le chevalier du guet , assisté de 20 sergents à cheval et 26 sergents à pied, préside aux destinées du premier corps de police urbaine, chargé également de
rendre la justice ordinaire.
Depuis, les missions de la police ont évolué. Colbert, en 1667, nommant Gabriel Nicolas de la Reynie au poste de lieutenant de Police de Paris, les définit ainsi : "La police consiste à assurer le
repos du public et des particuliers, à protéger la ville de ce qui peut causer des désordres"...

Laurent Comparot 19/07/2013 11:52

L'état du potelet suggère l'utilisation d'un véhicule. En revanche, à gauche, il s'agit bien d'un véhicule d'intervention de la Police Municipale