Aulnay-sous-Bois : quand MonAulnay.com fait de la censure sélective

Publié le 12 Juin 2012

Je viens de poster à l'instant un commentaire sur MonAulnay.com à l'attention d'Arnaud Kubacki et David Burlot à propos de l'article (à lire ici) intitulé : résultats des législatives dans la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis premier bilan. L'objectif en était de contester l'idée qu'ils entretiennent que le site Aulnaylibre ! aurait servi de vitrine à Marc Masnikosa, candidat malheureux au premier tour des législatives pour le MCLI, et porterait une quelconque responsabilité dans ce revers. Il s'agit bien entendu d'une analyse totalement erronée mais visiblement MonAulnay.com a pris le parti d'attaquer, en ne nommant pas formellement les gens ou les sites concernés, ce qui prouve d'ailleurs au passage le peu de courage de la rédaction, sans laisser la possibilité aux intéressés de se défendre. Le commentaire ci-dessous a donc été censuré sans autre forme de procès. On en a vu pourtant beaucoup d'autres bien plus durs passer la barrière de la censure sans aucun problème. Ce comportement sélectif, outre qu'il est en totale contradiction avec l'esprit libertaire de la blogosphère qui tend à ouvrir la parole plutôt qu'à la baillonner, pose clairement le problème de l'objectivité d'un site qui se prétend exemplaire dans ses pratiques...

Voici le commentaire en question dans son intégralité :      

 @Arnaud et David. Vous faîtes une sacrée paire de fins analystes politiques ma parole ! A vous lire on a presque l'impression que c'est Aulnay Libre ! qui était candidat au premier tour des législatives et avez son nom sur le bulletin de vote !  Ce n'était évidemment pas le cas alors ne mélangeons pas tout. Aulnaylibre ! est tout sauf un échec. Le blog, qui, bien entendu, ne s'est prononcé pour aucun candidat, se porte à merveille et a même réalisé sur les cinq premiers mois de 2012 autant de visites que sur l'année 2011 entière ! Nous gardons cependant les pieds sur terre et n'avons aucune raison d'imaginer qu'un site d'information locale puisse avoir une influence majeure sur un scrutin législatif. Déjà que MonAulnay.com n'arrive même pas à remplir à moitié la petite salle Gainville pour un débat politique sur cette échéance électorale, alors !

En tout cas merci de vous inquiéter de notre petite santé, mais tout va pour le mieux. Sur ce, bonne continuation...

Très cordialement

Stéphane Fleury, pour la rédaction d'Aulnaylibre !      

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean Louis KARKIDES 17/06/2012 09:01

Amy, dans les histoires de couple, souvent les torts sont partagés.
Dans les cours de recréation, les enfants cherchent toujours " celui qui a commencé en premier"....

Amy 16/06/2012 22:54

Avec le peu de recul que j'ai, je constate en effet que la "censure" sur MonAulnay est abusive.

Et de ce que je crois connaître, M.Kubacki pense qu'il y a concurrence entre ces 2 blogs... ce qui doit faire sourire Stéphane, qui, je le pense, s'en moque éperduement... voire qui s'en amuse en
le piquant au vif de temps en temps, et qui fait réagir ce dernier au quart de tour! Le problème c'est que M. Kubacki n'a visiblement pas compris que faire un blog, ce n'est pas pour faire de
l'ombre à un autre blog. Pour ces 2 blogs, il s'agit d'informer, et aussi (mais peut être surtout) le plaisir de partager l'information.

Si il n'y a plus de plaisir à écrire des articles sur un blog, si cela devient une sorte d'obligation ou de course à la statistique, il faut se poser 5 minutes, et prendre du recul...

Enfin, je dis ça, mais je ne suis qu'une "jeunette" peut être un peu naïve?

Domitille 16/06/2012 14:57

dommage de voir des blogs citoyens s'écharper de telle façon. Je sais bien que nous ne vivons pas dans le monde des bisounours, mais je pensais que nous avions tous en commun un certain idéal, une
certaine idée de l'information qui est souvent difficile à défendre et à faire comprendre aux "politiques". Pourquoi vous déchirer par commentaires interposés. Posez vos claviers et allez boire une
bière ensemble. Tchao, les amis

Stéphane Fleury 13/06/2012 21:06

David, la seule chose que je remette en cause c’est que l’on ait censuré mon commentaire sur MonAulnay en me privant du droit de répondre à une attaque, anonyme de surcroît, puisqu’Arnaud Kubacki
n’a même pas le courage de citer mon nom ou Aulnaylibre ! Ce procédé est malhonnête. Je n’ai aucun souci à recevoir des coups mais quand j’en donne moi-même je nomme clairement les intéressés et
leur laisse toute latitude de répliquer à leur guise. C’est la moindre des politesses démocratiques. Du reste le côté prémédité de la chose ne fait aucun doute puisque peu de temps avant la
publication de l’article en question Marc Masnikosa a reçu le SMS suivant de la part d’Arnaud Kubacki : « article à suivre cinglant sur MonAulnay mais ce n’est pas vis-à-vis de toi ».

Il utilise donc sciemment un site local d’information soi-disant de référence pour régler ses comptes personnels sous couvert d’une analyse politique fantomatique alors que je n’étais même pas
candidat ! Et le tout sans me laisser la possibilité de répliquer ! A-t-il éreinté Jean-Marc Engelvin rédacteur sur MonAulnay et militant du MoDem pour le score dérisoire obtenu par Amélie Pinheiro
? Bien sûr que non évidemment ! Le plus fou dans cette histoire est que Marc ait pu persuader Arnaud qu’il serait au second tour d’une élection législative en partant de rien, sur une liste
indépendante, et après seulement quelques mois de campagne ! Cela tenait du rêve ou du miracle !

Enfin, quant à ton analyse proprement dite, David, tu es en droit de l’exprimer en toute liberté mais j’aurais aimé pouvoir exposer la mienne dans les mêmes conditions sans être victime de censeurs
sans scrupules. Dans le fond ce n’est pas tant ce qui est écrit sur moi qui importe, cela ne me touche pas, mais plutôt la façon humiliante dont est traité le candidat du MCLI sous-entendant qu’il
serait un incapable majeur nécessitant un tuteur. C’est particulièrement choquant.

Mais c’est très bien comme cela. J’ai bien pris note du message d’Arnaud et comprend que désormais tous les coups sont permis…

David Burlot 13/06/2012 06:00

Bonjour,
J'ignore si je suis fin analyste mais j'arrive toujours en tant que militant, la rose accrochée au veston.

Tu désires me mettre en cause. Je dois rappeler ici les propos qui semblent te gêner : "Je n’ai pas vu l’appui tech­nique d’Aulnay Libre dans la can­di­da­ture du MCLI. Mais si elle exis­tait,
celle-ci est un échec." Cela semblait clair, pas d'appui technique. Mais tu as eu une implication personnelle. Et quand on est identifié "activiste blogosphérique", le raccourci est vite fait entre
les écrits et les actes. La position du candidat du MCLI et ton choix éditorial sur l'urbanisme étaient trop proches. N'oublie pas que j'étais présent en tant qu'observateur lors de la réunion de
Gainville.

Sinon pour le reste, je le répète volontiers que les blogueurs arrêtent de se regarder le nombril, leur statistique ou leur influence.

Yousri 13/06/2012 00:20

Chassez le naturel, il revient au galop, je vois que rien n a change, toujours ces vieilles méthodes, c etait déjà le cas il ya quelques années, par un candidat aux législatives, ex bloggeur
etc......, je vois que certains ont ete a bonne ecole, et puis d ou vient la branche, si ce n est de l arbre.....de plus en plus pathétique.

JEAN LOUIS KARKIDES 12/06/2012 11:32

Mais bien sur que monaulnay aurait du laisser passer ton commentaire!
Mais votre gueguerre est déplorable.
Toi,qui refuse que monaulnay auditionne en même temps que toi des candidats,Arnaud qui fait des allusions déplacées.....
On en a marre de ces conflits qui doivent bien faire rire notre maire.
Pour le bien futur de notre ville,je vous en prie,mettez fin à ceci.
Je vous connais tous les deux,vous avez vos qualités et vos défauts comme chacun de nous,alors cherchez à vous completer au lieu de vous détruire.
Nous en sortirons tous gagnants!