Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 22:05
Gros flop pour la réunion d’Aulnay Environnement et Capade sur le plan local d’urbanisme à Aulnay-sous-Bois

Les férus des questions urbanistiques attendaient sans doute avec impatience la réunion publique organisée conjointement par Aulnay Environnement et Capade hier soir sur la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Force est de constater que les attentes suscitées auront été globalement très déçues. D’abord, le peu de personnes dans la salle a surpris. 70 à 80 personnes maximum en comptant les organisateurs, les adhérents des deux associations, les politiques, les blogueurs et les éternels habitués. On est loin de l’effervescence suscitée dès 2009 lorsque la salle Dumont était pleine à craquer d’habitants réunis pour combattre les modifications successives du PLU portées par Gérard Ségura.

Ensuite, René-Augustin Bougourd a d’une certaine façon torpillé en plein vol sa propre réunion. Répondant à la question d’une spectatrice lui demandant ce que proposait Aulnay Environnement dans le cadre de la révision du plan local d’urbanisme il a maladroitement déclaré : on est pas là pour proposer mais pour alerter ! Voilà qui sonne comme un aveu d’inertie ou pire d’impuissance.

Bien entendu, sur le fond, on ne pourra évidemment rien reprocher à Aulnay Environnement et Capade qui ont tenté de décortiquer les rouages complexes du processus actuellement en cours. Les éléments présentés à la population étaient globalement de bonne qualité, mais au final, après la réunion, on est plutôt dans le constat que dans l’action.

Sur la forme, en revanche, on notera des moments particulièrement embarrassants. Comme l’intervention, tel un cheveu gras sur la soupe, d’André Cuzon, ancien président d’Aulnay Environnement, qui a tenté de défendre son point de vue beaucoup plus militant et critique vis-à-vis de l’actuelle majorité municipale, avant de se faire recadrer sans ménagement par Alain Boulanger, président de Capade. Il est vrai, et ce point échappera sans doute aux non-initiés, que l’union entre Aulnay Environnement et Capade est davantage un mariage de raison qu’un mariage d’amour.

Mais peu importe après tout. Ainsi va la vie du monde associatif Aulnaysien parfois miné par les querelles d’égos, les ambitions personnelles, les contradictions et les accointances avec les partis politiques. A cet égard justement, on se souvient encore que le président de Capade, Alain Boulanger, n’avait pas hésité à rompre le principe fondamental de neutralité politique des associations en appelant à voter Bruno Beschizza avant le second tour des municipales de 2014. Avec le recul, en se rasant le matin, il doit d’ailleurs se dire qu’il aurait mieux valu qu’il figure directement sur la liste UMP-UDI plutôt que de perdre son temps avec Alain Amédro dans la quête d’un mandat électif.

Autre instant très gênant de la soirée, l’intervention du commissaire-enquêteur. Trop heureux sans doute de pouvoir s’exprimer dans le micro il a tenté de se donner un peu d’importance. Il aurait d’ailleurs gagné un peu en crédibilité s’il avait mis une chemise, mais il ne s’est même pas donné cette peine. A quoi bon de toute façon. Toutes celles et tous ceux qui ont suivi de près les enquêtes publiques depuis 2008 et les modifications successives du plan local d’urbanisme savent qu’il ne s’agit que d’une simple procédure administrative, une sorte de chambre d’enregistrement de décisions qui sont prises à un autre niveau.

Pour le fun, on aurait aimé voir le commissaire-enquêteur passer en mode candidat Hollande. Cela aurait pu donner : « Moi commissaire-enquêteur ! Je ferai un gros rapport sans concession !». « Moi commissaire-enquêteur ! Je ferai des recommandations et des bonnes en plus ! » Heureusement, il nous a épargné ça. Il est vrai que le candidat Hollande s’est depuis mué en président de la République avec le résultat que l’on sait...

Finalement, et c’est paradoxalement l’événement de la soirée, c’est Bruno Beschizza qui a su adroitement tirer son épingle du jeu. Alors que l’ancien édile socialiste Gérard Ségura se faisait régulièrement chahuter et vilipender lors de telles réunions publiques dans le passé, le maire d’Aulnay-sous-Bois a réussi l’exploit de se faire applaudir après une intervention il est vrai d’une clarté limpide. L’édile a en effet dit l’essentiel, à savoir que le PLU élaboré actuellement était sans doute perfectible mais que, compte-tenu de l’entrée en vigueur de la Métropole du Grand Paris le 1er janvier 2016, il était préférable que l’exécutif Aulnaysien actuel élabore les grandes lignes de la ville de demain avant qu’une autre instance ne décide à sa place…

Partager cet article

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires

Geronimo 17/10/2015 12:12

Tousse avec Valérie !

Hervé Suaudeau 17/10/2015 10:19

Bravo a M. L'adjoint Stéphane Fleury pour cette si belle imitation anonyme d'Aulnay Le Blog. Bétonnage, blogs anonyme, hyperpouvoir du cabinet, DGS douteux, pratiques discutables, la machine à remonter le temps est parfaite. Hou hou, allo? On se réveille ou on devient le clone de ceux qu'on critiquait il y a quelques mois?

JL 17/10/2015 00:13

Cet article ressemble comme deux gouttes d'eau à ceux que faisaient certains élus de l'ancienne majorité..... Du vent, du bluff, des mots.

ruton 16/10/2015 22:34

Nouvelle preuve d'impartialité de ce blog !!!!!!

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique