Marc Masnikosa devient rédacteur en chef du blog d’Aulnay-sous-Bois Aulnaylibre !

Publié le 5 Janvier 2015

Marc-Masnikosa-Aulnay-sous-Bois.jpgJusque-là assurée de façon collégiale par l’ensemble des auteurs du site Aulnaylibre !, la responsabilité de rédacteur en chef de notre blog est confiée à partir d’aujourd’hui à Marc Masnikosa.

Aulnaysien depuis toujours et déjà auteur de plus d’une centaine d’articles, Marc incarne mieux que quiconque nos ligne directrice et marque de fabrique fondées sur la liberté de ton et l’indépendance vis-à-vis du pouvoir politique.

Nous lui souhaitons bonne route dans sa nouvelle fonction.

La rédaction d’Aulnaylibre !

 

 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Communiqués

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Evelyne Blaza 06/01/2015 21:16

Waouh !!! Félicitations, Marc. Je te souhaite une bonne année pleine d'infos à partager. Merci pour tous les articles que tu as déjà fait paraître, c'est toujours un plaisir de te lire !

yousri 05/01/2015 17:24

felicitations, pour la promotion...lol

Petit louis 05/01/2015 17:06

Félicitation à Mr Masnikosa pour la promotion de janvier. j'en profite pour lui souhaiter une bonne année avec le plein de BONS articles
Dans rédacteur en chef,y a CHEF, ça pète. non ?
il devrait débaucher l'autre flemmard de Marc, ex blogueur local lui aussi, pour une rubrique heavy métal, voir automobiles classes(Pas ***)ou des comptes rendus de l'office de tourisme, histoire
d'informer les tch'o et quoi d'autre...heu non rien je m’arrête la :.))
Sinon je pense qu'un article d'Aulnay libre en affichage sur les trop jolis nouveaux panneaux publicitaires qui fleurissent partout serait une bonne chose. cela leur donneraient, enfin, de
l'intérêt et des lecteurs.
Ce média pourrait être rentabilisé par quelques abonnements premium sur le net avec des articles uniques et croustillants de faits divers uniquement pour les abonnés. si, si. y a un public. je ne
vise personne,n'allons pas heurter.
joyeuse année 2015 les loulous
Post scriptum, la photo est un peu bâclée tout de même.