Le casse-tête de la circulation autour du Protectorat Saint-Joseph à Aulnay-sous-Bois

Publié le 17 Novembre 2014

Si la très fréquentée rue Jacques Duclos à Aulnay-sous-Bois se réduit souvent à une voie de circulation aux environs des commerces localisés en face de la cité de l’Europe, une situation analogue se reproduit inlassablement aux heures d’entrée et sortie du Protectorat Saint-Joseph.

Dans ces moments-là cette artère devient un véritable casse-tête pour les automobilistes et les piétons sous l’effet des stationnements en double-file et sur les trottoirs. Il n’y a pas si longtemps la présence de la police municipale avait par miracle fluidifié le trafic. Mais depuis son départ, c’est de nouveau chaotique.

Alors espérons simplement que les enfants qui fréquentent ce réputé établissement scolaire soient plus disciplinés que certains parents qui les accompagnent…

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tino 19/11/2014 11:24

Oui, j'ai bien vu, mais je pense simplement qu'il faut être précis dans ses propos.

Il est aussi à noter dans les environs immédiats le stationnement sauvage devant la boulangerie à l'angle Hôtel de Ville/Jules Princet, devant le buraliste à l'angle Anatole France/Jules Princet,
devant la concession Ford, devant l'épicier à l'angle Aulnaysienne/Jean Charcot... etc...
Les automobilistes sont en double file, triple file parfois. Ils stationnent sur les passages piétons, bloquent la circulation, et surtout ils mettent les enfants du quartier en difficulté et en
danger lorsqu'ils essaient de traverser.

J'aimerai voir la PM s'activer plus régulièrement dans cette zone.

Chuck 18/11/2014 07:46

"Pour information, il n'y a aucun collège avenue Anatole France..." ça va ça va !!! Ta bien vu de quoi je parlais!!!

tino 17/11/2014 16:20

Pour information, il n'y a aucun collège avenue Anatole France...

Ceci dit, le constat est identique devant toutes les écoles, qu'elles soient publique ou privées. S'il était possible de déposer les enfants directement dans les cours de récréation, certains
automobilistes n'hésiteraient pas !

Chuck 17/11/2014 15:21

Et le même bordel sur l'avenue Anatole France à la sortie du collège l'Espérance!!!!!!

martin 17/11/2014 13:57

remarquez ils ont raison on ne dit rien aux commerces de l'autre côté de la rue jacques duclos les clients se garent en feux de détresse pour allez faire leurs courses