Aulnay-sous-Bois : Denis Cahenzli deuxième candidat de droite à se déclarer en vue des municipales de 2014

Publié le 7 Février 2013

deniscahenzli.pngAprès le centriste Jacques Chaussat, un deuxième candidat se déclare à droite en vue des municipales de 2014 à Aulnay-sous-Bois. Surprise, il ne s’agit pas de l’ancien maire Gérard Gaudron, ni de l’ancien conseiller municipal UMP Frank Cannarozzo, mais de Denis Cahenzli (photo ci-contre). Cet ancien directeur des services techniques de la ville et ex-militant RPR, âgé de 62 ans, espère « susciter  une troisième candidature à droite, afin que le débat s’engage ensuite sur la meilleure à retenir ». Son objectif : « jouer les conciliateurs et permettre à l’opposition de se rassembler », face au maire PS sortant, Gérard Ségura.

Source : Le Parisien 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2014 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

farrugia 19/04/2013 18:04

bonjour je pense que vous n'êtes apte a être maire, car en tant que responsable de la voirie ,vous avez favorisé se qui jouer au rubis ,et votre façon de parler au ouvrier est incorrecte.

bessaguet 07/02/2013 17:51

cette candidature est en fait un appel à participer à une liste, tous lecteur vigilant l'aura compris. C'est le jeu des alliances et des compromis qui permettra logiquement, au final, d'aboutir à
une liste d'opposition de droite convergente.

Olivier Attiori 07/02/2013 13:59

Sylviane il ne suffit pas de réunir 52 personnes pour en faire une équipe municipale, sinon M. SEGURA n'aurait pas besoin de chercher des personnes pour renouveler son équipe.

Nat 07/02/2013 13:31

J'ai un scoop ! J'ai le nom de notre troisième candidat : le poussin piou !

sylviane 07/02/2013 11:00

allez-y Denis on est tous avec vous ! j’espère au moins que vous savez qu’il faut 52 noms derrière vous avant de devenir maire

JEAN LOUIS KARKIDES 07/02/2013 10:53

Lecture un peu trop rapide des articles due à un mélange de prémonition et d'irradiations causées par le convoi de déchets nucléaires....
Monsieur CANNAROZZO n'est pas encore candidat.

Lisa 07/02/2013 10:32

C’est pas possible. On a vraiment la droite locale la plus nulle du monde.

Boris 07/02/2013 09:37

Génial le concept. Tu annonces une deuxième candidature à droite pour en susciter une troisième en expliquant que tu cherches l’unité. La gauche locale doit bien se marrer quand même.

JEAN LOUIS KARKIDES 07/02/2013 08:33

Mais le Parisien d'aujourd'hui parle de Franck Cannarozzo comme candidat.
Aurons nous un match Coppé-Fillion local?