Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 20:38

Aulnay entre dans la guerre

Le 2 août 1914, jour où l’Allemagne déclare la guerre à la Russie et la France, une réunion extraordinaire du Conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois est convoquée. Les magasins d’alimentation ayant été dévalisés, décision est prise de constituer un approvisionnement d’urgence en farine, sucre, riz et pommes de terre pour éviter la spéculation.

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (2) : 1914, l’année la plus meurtrière pour Aulnay

Du 5 au 7 août, les hommes mobilisés rejoignent leurs unités. Le 15 août, les pleins pouvoirs sont donnés au Maire pour les approvisionnements d’urgence. Fin août, le petit poste de secours, situé dans la plaine et inclus dans le réseau de défense du Grand Paris, est renforcé. Un abattoir militaire est installé au Pont de l’Union ainsi que plusieurs centres de répartition, dont un au Parc. En septembre se déroule la 1ère Bataille de la Marne. La Guerre est aux portes de la ville.

Pour mieux s’imprégner de l’ambiance de l’époque, voici quelques extraits du journal de l’abbé Phily, curé de St-Sulpice :

« Le 265ième et le 316ième régiments (d’infanterie et d’artillerie) se rendant au front séjournent trois semaines à Aulnay. Il y a des soldats partout. A nous seuls, le Protectorat et moi, nous en logeons 700 et nous en sommes fiers. Les églises s’ouvrent dès 4 heures du matin. Nous préparons une ambulance de 50 lits avec tous ses accessoires.

Cependant, nous entendons le canon, tous les jours plus près. Bientôt nous percevrons distinctement la fusillade et le piétinement des chevaux. L’horizon est de poussière et de feu.

Le 6 septembre, l’ennemi semble être tout près, à un ou deux kilomètres. Il est en effet à Dammartin. Quelques jours auparavant, les Uhlans étaient venus nous visiter. Tout le monde tremblait, les cloches s’étaient tues. »

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (2) : 1914, l’année la plus meurtrière pour Aulnay

Devant l’imminence du danger, la paroisse Saint-Sulpice décide de faire un voeu à la Très Sainte Vierge le 6 septembre 1914. En voici la teneur :

« Si le territoire d’Aulnay n’est pas envahi et si la victoire est à la France, nous soussignés nous engageons en notre nom de la Paroisse d’Aulnay-sous-Bois à faire un pèlerinage à N.D. de Lourdes avant la fin de septembre 2015, à faire le pèlerinage de N.D. des Anges tous les ans, le 8 septembre, pendant au moins 25 ans, à faire procession en l’honneur de la Très Sainte Vierge tous les ans, le dimanche qui suivra le 8 septembre. Dans l’occurrence de cette date et du dimanche, le trajet d’Aulnay à Clichy sera ou tiendra lieu de la Procession.»

Approuvé par Mgr L’Evêque le 14 septembre 1914 il semblerait que ce vœu soit en quelque sorte exaucé.

« Ce jour-là, le canon cesse de tonner vers 5 heures et se tait jusqu’au lendemain vers 2 heures du matin, mais il gronde moins fort que la veille et les jours précédents, et vers 10 heures, l’Allemand faisait demi-tour en arrière. La Sainte-Vierge nous protégeait, la victoire de l’Ourcq était à nous, nous étions sauvés.»

Avec le consentement des autorités d’Aulnay et du Raincy, le pèlerinage à Clichy est fixé au lendemain.

« Parti à 5 heures, le groupe est de retour à 10 heures sans encombre, ni incident fâcheux, autre qu’une alerte aussitôt dissipée. C’étaient les autos, tant anglaises que françaises et une partie de notre artillerie qui galopaient sur toutes les routes que nous pouvions voir du haut du point de la Croix-Blanche, et qui soulevaient des nuages de poussière et d’éclairs. Quelques jours plus tard, c’était la victoire de la Marne. »

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (2) : 1914, l’année la plus meurtrière pour Aulnay

Automne – Hiver 1914

Le Conseil municipal commence à dresser la facture du stationnement des troupes et vote un secours aux populations belges. La guerre amène son cortège de décès et les registres d’état civil se couvrent de transcriptions dans les marges car ils ne prévoient que les morts « naturelles ». Des avis sont également affichés sous le porche de la Mairie (actuel collège du Parc).

L’année 1914 sera la plus meurtrière pour Aulnay-sous-Bois avec plus de 50 victimes tombées tout près, dans l’Oise, l’Aisne et sur la Marne.

A suivre épisode 3 : Aulnay-sous-Bois en l’année 1915

Source : Le C.A.H.R.A (Cercle Archéologique et Historique de la Région d’Aulnay-sous-Bois) avec nos remerciements et notre gratitude.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique