Le service Enfance Jeunesse d'Aulnay-sous-Bois en grève

Publié le 19 Novembre 2011

greveservicejeunesse1.JPG

C'était ce samedi en début d'après-midi devant le collège Gérard Philipe d'Aulnay-sous-Bois. Saisissant l'occasion des Assises de la Ville pour rendre leur mouvement plus visible, de nombreux membres du personnel du service Enfance Jeunesse ont exposé au grand jour un mouvement de grève, annoncé par préavis il y a une semaine. Il sanctionne de leur point de vue "une impossibilité de dialogue avec le maire", Gérard Ségura.

Leurs revendications tournent principalement autour de la dégradation des conditions de travail. Précarité, absence de profil de poste, heures supplémentaires inexistantes, interdites ou attribuées selon les affinités et non selon les besoins des agents concernant leurs projets respectifs constituent une partie de leurs griefs. Profitant de la présence de monsieur Ségura pour les Assises de la Ville ils ont engagé des pourparlers... A l'heure de les quitter  leur détermination était perceptible et d'autres actions ne sont pas à exclure...

greveservicejeunesse2.JPG

Sans prendre partie dans cette affaire, la rédaction d'Aulnaylibre ! adresse néanmoins un clin d'œil amical aux agents présents sur place qui nous ont accueilli avec beaucoup d'humour et la vitalité de leur jeunesse ! Nous leur souhaitons sincèrement d'aboutir à une issue satisfaisante pour tous...   

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Emploi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean Louis KARKIDES 20/11/2011 23:00

Je préfère votre dernier commentaire .
Alors d'après vous cette grève a été spontanée?
Pas de signes précurseurs?
Pas de revendications préalables?
Pas d'informations de ce mécontentement auprès du Maire?
Si c'est vraiment le cas alors oui , cette grève aurait pu être évitée!
Mais cela me surprend et pour tout dire je n'y crois pas!

Dirt Diver 20/11/2011 22:41

J'ai compris.
C'est un dialogue de sourds.
Dire que deux actions ne sont pas comparables ne signifie pas que l'on manque de respect à l'une ou à l'autre. En revanche, faire des comparaisons farfelues, voilà un procédé que je trouve
dénigrant pour les comparés.
Dire que faire une grève n'etait pas le meilleur mouvement ne signifie pas que le fond n'est pas respectable ou légitime.
Vous enfoncez des portes ouvertes.
Qui vous dira le contraire? Bien évidemment qu'il est légitime de se battre pour ses droits face à n'importe laquelle des institutions de notre pays, bien évidemment que le droit de grève est un
bien précieux pour l'ensemble des travailleurs français. Personne de républicain ne vous soutiendra le contraire! Et je ne dis pas autre chose!
Ce que je dis et ce en espérant que cette fois ci vous le comprendrez ou le lirez objectivement, c'est que la grève est une solution dernier recours et que je suis convaincu que d'autres voies
peuvent être empruntées avant d'en arriver à cet extrême.
Je vais le dire plus simplement : la grève est une solution radicale qui ne doit pas être banalisée. D'autres voies existent et bien souvent le dialogue suffit à satisfaire les parties.
Je ne crois pas que les valeurs de la gauche diffèrent de cela.

JEAN LOUIS KARKIDES 20/11/2011 22:10

Il n'y a pas de petits mouvements,toute contestation qu'elle soit nationale ou "isolée"comme vous dites mérite le même respect.
En ce qui concerne les arguments que vous exposez et que je critique,relisez mon premier commentaire.
Se battre pour ses droits,ses revendications face à une municipalité ou un état est tout aussi légitime.
Je ne pense pas vous répondre à côté...

Dirt Diver 20/11/2011 21:46

Monsieur Karkides

Je persiste à croire que vous lisez vraiment en diagonal.
Toujours est il je peux me tromper mais vous sembler comparer un mouvement national de grève réunissant de nombreux syndicats à un conflit isolé concernant un service dans une commune. Ne trouvez
vous pas cela un brin audacieux?

De plus je revendique le fait d'avoir effectivement le cœur qui balance entre les "usagers"(puisque vous tenez à ce terme) et les manifestants. Ce n'est pas incompatible bien au contraire!

Encore une fois vous me répondez à côté et j'en suis désolé. En quoi mes écrits dévalorisent ils les valeurs de la gauche ainsi que le droit de grève des "ouvriers" (rien à voir d'ailleurs avec le
propos!). Quels sont ces argumente que selon vous j'utilise et que les détracteurs du droit de grève affectionnent?

JEAN LOUIS KARKIDES 20/11/2011 21:15

Monsieur ????
Dark Vador ou Darth Vader pour les versions en VO était une petite ironie sur votre pseudo.
Pas très important en effet.
Lorsque mon épouse,enseignante en maternelle fait grève,elle est aussi agent de service public et là,autre poids autre mesure.
Eh,oui la municipalité ne met pas en place comme dans d'autre ville des employés communaux pour la remplacer.
Voyez vous qu'un mouvement de contestation se fasse contre le gouvernement ou contre la municipalité,il ne faut pas avoir une fois le coeur pour les usagers et une autre fois pour les
manifestants.
On ne fait pas grève pour rien et celle ci n'est pas née hier.
Alors oui,vous dévalorisez les valeurs de la gauche en prenant les mêmes arguments que tous ceux qui fustigent toutes les grèves,les mouvements ouvriers.
Et si tant de protestations ont lieu avec les divers employés de la ville (voir articles anciens de monaulnay et aulnaylibre),c'est bien qu'il y a un problème de formes.

Dirt Diver 20/11/2011 20:33

Monsieur KARKIDES,

Je ne pense pas que vous ayez pris le temps de lire mon commentaire avant de répondre.
Dans un premier temps, mon pseudonyme n'est pas "Dark Vador" (un puriste écrirait "Darth Vader") mais bien Dirt Diver. Aussi la chute de votre commentaire perd tout son sens. Un épisode de "The
Unit" à la rigueur...Celà démontre le peu serieux que vous apportez à une lecture et une réponse.
Ensuite je ne me "cache pas derrière un masque" (là encore hélas le jeu de mot n'est plus valable) Le fait d'utiliser un pseudonyme n'est pas une preuve de peur; tout comme celui d'utiliser sa
véritable idntité n'est pas une preuve de courage!
Enfin pourquoi toujours répondre sur la forme et cibler les individus? C'est si peu contructif! (Je dis celà alors que je viens de consacrer un grand nombre de caractère à faire la même chose, je
le confesse...!)
Revenons à des chose plus en rapport avec le sujet.
Je ne dis nulle part qu'"une grève ne doit pas gêner." Ce que j'écirs est que ce n'était peut être pas le seul moyen pour se faire entendre.
Lorsqu'il s'agit d'une entreprise commecrial avec une perte de chiffre d'affaire et/ou une baisse de productivité, alors oui une grève, un débrayage sont des actions qui pèsent dans la balance.
Il est question ici d'agents assurant l'accueil d'un public de jeunes, avec, en mon sens, une dimension quasi-sociale. Ce n'est très certainement pas le Maire qui sera pénalisé par une grève mais
bien ces jeunes qui ce jour là n'ont pas pu accéder aux structures fermées. Il ne s'agit pas de simples "usagers" vous en déplaise. Une manifestation seule aurait été une première action honorable
et constructive.
J'aimerais que vous m'expliquiez en quoi mon discours "dévalorise les valeurs de la gauche,", en quoi"je n'accepte pas de voir que les combats menés...etc??
Pour finir, donner à cette action la volonté de remettre en question la manière dont la commune est dirigée dans son ensemble démontre que vous n'avez pas saisit ce sont il est question ici.
Bon épisode de "Star Wars"!

JEAN LOUIS KARKIDES 20/11/2011 16:18

Cher Dark Vador,vous commentez sous votre masque.C'est dommage tous ces pseudos!
A quoi peuvent-ils réellement servir?A se protéger?A éviter des mauvaises rencontres?
Vous êtes surement au moins un sympathisant de la majorité municipale actuelle,elle est bien de gauche?
Et vos arguments pourtant ne le reflètent pas!
Grève non pertinente qui gêne les usagers!Diantre!
Depuis quand une grève ne doit pas gêner?
Depuis que Sarkozy s'est vanté que"maintenant quand on fera grève,on ne le saura même pas!" ou un propos du même genre!
Vous dévalorisez les valeurs de la gauche en n'acceptant pas de voir que dans les combats qui sont menés à Aulnay,ce n'est pas la gauche qui est visée mais une certaine façon de diriger une ville
qui n'a rien à voir avec une orientation politique.
Si on compare notre Maire à notre Président ce n'est pas sur le fopnd,bien sur,mais sur la forme.
Tiens ,je vais me repasser un épisode de Star Wars......

Dirt Diver 20/11/2011 14:21

Je suis consterné par une telle action.
Bien que le fait d'avoir des revendications soit une chose positive et saine, la manière dont celles ci ont été exposées est navrante et nuit à la légitimité et à la crédibilité de certains
points.
Par le passé, le service jeunesse était hermétique! Ces dernières années l'equipe en place à ouvert la voie au dialogue, à l'accompagnement. Cette entité a acquit la dimension humaine qui lui
faisait défaut jusqu'à lors.
Je pense qu'un dialogue avec la hiérarchie aurait été plus productive et se serait réellement inscrit dans une démarche "d'amelioration" des conditions de travail tant décriées...
De plus, fermer des centres d'accueils un samedi pénalise surtout le public habituellement reçu. Assurer un service minimum aurait été une preuve de bonne foi et contribuer à donner du crédit à
cette action.
Il n'est pas toujours pertinent de faire rimmer manifestation avec grève.
En espérant que l'issue de ce mouvement soit satisfaisante pour tous!

andré levinson 19/11/2011 19:56

Petite question : qui dirige le service enfance jeunesse ?

Bravo aux grévistes!