Aulnay-sous-Bois : plein soleil sur le carrefour du soleil-levant

Publié le 10 Décembre 2012

Nous poursuivons notre série consacrée aux rendez-vous d’Aulnay, pendant lesquels le maire Gérard Ségura présente les différents projets urbains devant affecter notre commune lors des années à venir, avec un zoom particulier sur le carrefour du soleil-levant qui se situe exactement au croisement de la concession d’aménagement des chemins de Mitry-Princet. Le terrain de l’ancienne usine d’amiante ne fera l’objet d’aucune construction compte tenu de la pollution trop importante du sol. Il devrait accueillir un vaste parking, un espace vert et un city-stade. L’ancien site SAEB abriterait quant à lui un éco-quartier de logements. L’école maternelle du Bourg 2 serait reconstruite à proximité pour permettre l’agrandissement de l’école primaire en vue de la poussée démographique future. Enfin l’espace arboré et pour le moment abandonné de 5 000 m² dans lequel se situe la pavillon « Chopin » pourrait se joindre au Parc Gainville afin de réaliser une coulée verte qui irait jusqu’au collège Gérard Philipe. Pour terminer, la caserne de pompiers pourrait être transféré à proximité du stade du Moulin Neuf

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Stéphane Fleury 20/12/2012 11:44

Je t’en prie Annie. Content que cela ait pu servir à accroître plus largement la visibilité du projet de ville. Comme quoi les blogs ont quand même une certaine utilité ! Ceci étant dit on
regrettera amèrement cette transparence qui s’affiche subitement pour ne pas écrire opportunément en fin de mandat. Que de temps perdu depuis 2009 et que de projets urbains bâclés, mal présentés ou
imposés par la force avec en sus le cynisme de simulacres de concertation ! La tablette 3D aussi magique soit-elle n’effacera pas les erreurs du passé…

NEVEU 19/12/2012 14:42

merci Stéphane pour toutes ces présentations sur le Projet de Ville, un certain nombre de seniors de mon quartier qui n'ont pu assister à cette présentation et qui n'ont pas Internet sont venus
visionner à la maison.

Romuald Weymann 11/12/2012 11:23

Vu à l'instant le maire qui vantait sa politique de la Ville, dans un stand sur le marché d'Aulnay centre-gare...
Il était question d'Aulnay Nord.

mariella 10/12/2012 20:05

Pour abonder dans le sens de Jean-Louis, est-on vraiment obligé de faire table rase de ce qui est l'histoire d'Aulnay-sous-bois ? Est-ce un passé qui dérange ? Aulnay n'a pas besoin de devenir une
grosse métropole ou cela a t-il été l'objet d'accords antérieurs à Psa et tous les désastres annoncés. Nous ne sommes pas , à mon avis, dans une démarche franche, oui je suis soupçonneuse et les
faits actuels renforcent mon idée. Loin d'être passéiste, je crois sincèrement que le passé peut et DOIT cohabiter avec le présent, voir le futur (ex. coulée verte). Il s'agit tout de même des
racines de la mémoire et à vouloir faire table rase sans cesse on finit par créer le désordre. alors dans quel but? Laisser son empreinte ou je ne sais quelle autre idée tordue. Mesdames et
Messieurs de la municipalité avançons ensemble je connais un très bon O.R.L. Plus sérieusement, toutes ces propositions ne sont pas toutes à jeter mais certaines sont arrivées dans le mur de la
disproportion. Posez-vous vous au moins une fois la question pourquoi certains de vos projets rencontrent autant de résistance ? Cela ne vous intéresse pas ? C'est pourtant nous Aulnaysiens qui
vivons à Aulnay sous bois et qui malheureusement pour certains vous ont assis là où vous êtes ...

Frank cannarozzo 10/12/2012 14:53

Décidément Sylviane à décide d être la porte parole du maire mais elle aurait du être plus attentive aux conseils municipaux

En effet je fais parti de la commission sur ce projet et je suis donc bien place pour l apprécier
Voici donc quelques éléments importants
D abord la majorité précédente de droite avait realise une très grande partie des acquisitions autour du soleil levant dans le but de réaménager le quartier
De plus elle avait déjà présente en 2007 tout le projet de réaménagement de mitry qui avait d ailleurs commencé par la partie gauche de la rue du huit mai

Ce projet n est donc qu un prolongement de ce qu on avait déjà prévu

Toutefois il se distingue par quatre points importants

2000 logements sans améliorer les transports c'est énorme et source assurée de difficultés
Le projet ne présente aucune activité économique donc on condamne les milliers de nouveaux habitants à aller chercher du travail ailleurs c'est vraiment mal joué
Il ajoute beaucoup de trop de logements au vélodrome alors que le quartier de mitry souffre de difficultés toujours pas réglées ajouter plus de monde va aggraver le problème
Enfin seule deltaville ou le maire à été administrateur et sequano que le maire préside ont répondu à ce projet
Si un tel projet n intéresse aucun grand acteur l obligeant à se répondre à lui même en faisant court c est que le projet n est pas si bon

Bref idée de départ de droite intéressante mais mal revue et corrige par une espèce de mégalomanie mal placee

bessaguet 10/12/2012 12:18

une absence qui est constatée à chaque exposé est le projet de développement des transports en commun. ainsi, ce secteur est traversé par 2 lignes (Véolia et la CIF) dont la ponctualité et la
fréquence sont rarement respectées. Il serait primordial que ce problème soit résolu par le STIF avant tous projet de densification. Le contraire serait le comble qu'on sait qu'à travers leur
Schéma Directeur, la région incite les communes à créer des logements supplémentaires

JEAN LOUIS KARKIDES 10/12/2012 11:49

Sylviane,en effet tout n'est pas à jeter (ce qui ne nous empêche pas de critiquer ce qui est critiquable).
Le projet Mitry- Princet montre en effet que développer et urbaniser est possible à Aulnay.
C'est à mon sens le seul projet ayant une structure compréhensible.
La coulée verte,les possibilités de construction et d'animation de ce secteur sont réels.
MAIS pas un mot sur les constructions qui témoignent du passé de notre ville:
-Face à la boulangerie du soleil levant,le rendez vous des pailleux du XIX ème siècle,une des plus vieilles constructions du secteur qui risque d'être démolie.
-Le pavillon de Jules Princet qui j'espère abritera un jour un musée sur les origines de notre ville
-Le "new resto",dernier cinéma d'Aulnay qui sera démoli,j'en suis sur au lieu d'y mettre un cinéma genre Tati à Tremblay ou Daquin au Blanc-Mesnil.
Alors si vous avez le bras aussi développé que la plume n'hésitez pas.....

sylviane 10/12/2012 10:48

vraiment très bien ces petites séquences sur l’urba. elles tordent le cou à une idée reçue et répandue par l’opposition comme quoi le maire n’aurait pas de vision globale concernant le futur de la
ville. on voit qu’en fait c’est tout le contraire. en un mot comme en cent : bravo !