Aulnay-sous-Bois, la petite reine contre le gros 4x4

Publié le 3 Juin 2011

Freibourg park velo

Le week-end dernier c'était la fête du vélo à Aulnay-sous-Bois parait-il. Il y a des signes qui ne trompent pas. Sur les coups de 10h30 un peloton en formation étirée est passé à proximité de la Ferme du Vieux-Pays. Avec sur les bicyclettes quelques personnalités locales et non des moindres ! Mon petit garçon n'a retenu qu'un cycliste avec une carriole en plastique accroché à son vélo : "c'est Hervé" me demande-t-il ? Je confirme en souriant bien entendu. Les enfants reconnaissent toujours les vrais stars !

Toujours est-il qu'organiser la fête du vélo une fois par an c'est bien, mais créer les conditions de pratique dignes de ce nom pour un usage quotidien c'est encore mieux. De ce point du vue, il reste bien des efforts à faire dans notre ville. En effet, en regardant la carte des aménagements existants (ci-dessous) on apprend avec stupéfaction qu'Aulnay-sous-Bois dispose de seulement 9 km de pistes cyclables. Si l'on songe que le réseau routier aulnaysien est composé de 180 km de voies, ces 9 km semblent totalement ridicules.

pistescyclablescartepart1.jpg

pistescyclablescartepart2

En scrutant d'un peu plus près la carte, s'ajoutent 1 km de mails piétons, 1,5 km de zones 20 et zones de rencontre, 3 km de bandes cyclables, 10 km de double-sens cyclables et 17 km de zone 30 pour un total général estimé à 41, 5 km. Présenté comme cela le tableau parait plus réjouissant. Néanmoins, ce qui frappe, par dessus tout, c'est l'absence de cohérence des aménagements. Il y a des bouts de parcours disséminés un peu partout dans la ville mais aucun schéma directeur qui permettrait de quadriller l'ensemble du territoire en offrant de vraies passerelles entre les quartiers et les points stratégiques.

En l'état actuel des choses, la petite reine n'a aucune chance contre le bon gros 4x4. Et ceci d'autant plus lorsque les mêmes voies servent à différents modes de déplacement.  A cet égard, les double-sens cyclables sonnent presque comme un coupe-gorge ou un coupe-vélo si vous préférez, tant ils sont mal aménagés en certains endroits. C'est vrai dans le sud comme décrit dans la note de Jean-Marc (ici) mais également dans le nord en divers endroits. J'y reviendrai...

Bref, vous l'aurez compris, le paradis du vélo et de la circulation douce ce n'est pas encore pour aujourd'hui à Aulnay-sous-Bois. Espérons au moins que ce soit pour demain !

Stéphane Fleury    

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hervé Suaudeau 09/06/2011 17:51


Je suis ravi d'être la "star" de la carriole à vélo mais mais mes chevilles vont plus vite gonfler à cause de l'égo que du vélo! Merci pour cette belle analyse sur les pistes cyclables.