Aulnay-sous-Bois du Nord au Sud, le jeu. Réponses (10)

Publié le 20 Juillet 2011

Et voilà tout arrive... Voici le très attendu, n'est-ce pas Martine, dernier épisode des réponses au jeu des photos "Aulnay-sous-Bois du Nord au Sud" version 1.0

Photo 22

S1I22

Nous sommes situés au 54 rue Jules Princet exactement. Sur le site de l'ancienne SAEB, Société Aulnaysienne d'Entreprise du Bâtiment, depuis démolie. Cette parcelle devrait accueillir en théorie un éco-quartier, c'est à dire un projet d'aménagement urbain s'inscrivant dans le cadre du développement durable.

Photo 23

S1I23

Il s'agissait des bulles qui recouvrent les terrains de tennis du Stade du Moulin Neuf.

Photo 24

S1I24

Un samedi de novembre 2009, cet endroit a été baptisé symboliquement par les élus d'Aulnay-Les Verts-Ecologie, alors encore dans la majorité municipale,  "la clairière de Balagny". Il s'agissait de proposer une alternative à la construction de logements sur un espace vert existant le long de l'autoroute A3. L'idée était de bâtir plutôt sur des boxes de stationnement situés à proximité, option rendue possible par le plan local d'urbanisme.  Ce contre-projet avait été rejeté par les autres composantes de l'exécutif municipal, attisant un peu plus les tensions autour des questions d'urbanisme, dont Alain Amédro avait à l'époque la délégation.  

Photo 25

S1I25

Ce cliché a été pris au 28 rue Louis Barrault. Cette bâtisse appelée "Château Chansonia" a été construite en 1907 pour un célèbre directeur de spectacles parisiens. On note l'usage prépondérant de la brique et de la meulière, matériaux d'excellence à l'époque.

chateauchansonnia.jpg

L'endroit est aujourd'hui occupé par un commissariat de Police.

Source Photo "Château Chansonia" : Archives départementales du département de la Seine-Saint-Denis via www.atlas-patrimoine93.fr. Source historique : C.A.R.H.A

Photo 26

S1I26

C'est un peu l'une des images symbole du sud de la ville, côté Pont de l'Union. Le canal de l'Ourcq et ses berges qui s'étendent à perte de vue. Pour la petite histoire il appartient à Paris ce qui explique pourquoi notre commune n'a pas la possibilité d'y faire les aménagements souhaités en toute autonomie...

Dans l'article suivant je livrerai le nom du vainqueur qui est loin d'être un inconnu sur la scène locale...

Stéphane Fleury, blogueur itinérant.

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Jouons un peu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Martine 20/07/2011 13:41


Ha!!!! Merci Stéphane!
A quand le prochain jeu?
Bonne journée!