Assises de la ville d'Aulnay-sous-Bois : les premiers résultats du questionnaire (1)

Publié le 7 Octobre 2011

Hier soir, à l'Espace Jacques Prévert, entre 400 et 500 personnes étaient réunies pour la restitution des résultats du questionnaire des assises de la ville. Comme le maire Gérard Ségura l'a précisé dans l'une de ses interventions, il lui est apparu opportun à mi-mandat de faire le point sur l'action municipale en cours. Il s'agit d'une sorte de pause pour prendre le temps d'entendre et d'essayer de comprendre les attentes parfois fortes des habitants. Voici en tout cas les premières tendances...

assisesreponses1.JPG

D'abord un mot sur la méthode utilisée par l'institut CSA. Il a recueilli 3 412 questionnaires au total. 3 130 questionnaires papier et 282 questionnaires en ligne. Cela représente un taux de réponse par ménage de 12,1 %. Les résultats sont basés sur un échantillon de 2 000 questionnaires papier tirés aléatoirement et 282 questionnaires en ligne, redressé sur la base du profil sociodémographique des personnes âgées de 15 ans et plus habitant la commune d'Aulnay-sous-Bois (sexe, âge, statut).

La vie à Aulnay

A la question, qu'aimez-vous le plus à Aulnay ? :

61 % ont répondu la proximité de Paris, 42% les espaces verts, 39% la proximité des commerces, 18% la vie culturelle et 17% la tranquillité, le calme.

A la question, aujourd'hui, parmi les domaines suivants, sur lesquels la municipalité doit-elle agir en priorité ? :

57% ont répondu améliorer la sécurité, 36% développer le petit commerce, 34% améliorer la circulation et le stationnement, 28% améliorer la propreté de la ville et 26% améliorer les transports en communs.

En résumé, la proximité avec Paris, la qualité des espaces verts et la proximité des commerces sont les caractéristiques de notre ville les plus appréciées par les Aulnaysiens. Ces derniers jugent leur ville "facile d'accès" (à 80%). Aulnay est perçue comme une ville "où il fait bon vivre", "animée", "dynamique" et où l'on ne s'ennuie pas. En revanche, 52% des répondants estiment qu'Aulnay n'est pas une ville où l'on se sent en sécurité.

Dans une seconde partie à suivre nous aborderons les résultats concernant le logement et les équipements. En attendant, si vous vous reconnaissez dans ces premières réponses ou non, si vous souhaitez réagir n'hésitez pas à utiliser l'option commentaires bien entendu !  

Stéphane Fleury

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Démocratie de proximité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mariella 14/10/2011 11:48


Les absents ont toujours tort(moi), à la phrase (interview): "oui, il faut des logements", il fallait rajouter : en respectant le cadre de vie et ne pas densifier à outrance, comme quoi, les
phrases déplacées de leur contexte, prouvent encore une fois la manipulation .....