Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 21:27
Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 13:02

passe-navigo.jpgDur, dur pour le conseil d'administration du Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) d'aborder son débat d'orientations budgétaires après une série de mauvaises nouvelles sur le plan financier. Report du péage de transit poids lourd, une version déjà très allégée de l'ancienne écotaxe, il y a quelques jours, enterrement de la taxe sur les nuits d'hôtel en juillet, la TVA appliquée aux transports qui est toujours de 10 %, malgré les plaidoyers à Matignon et à Bruxelles de Jean-Paul Huchon, le président socialiste de la région Ile-de-France.

Autant de nouvelles sources de financement qui manqueront au Stif pour assurer les quelque 9 MdEUR d'investissements dans les transports en commun entre 2015 et 2025. Comme l'an dernier, le Stif recommande aux élus qui siègent au conseil d'administration de « trouver de nouveaux financements ». Difficile de ne pas envisager une nouvelle hausse des tarifs, d'autant qu'elle avait été évoquée dès l'année dernière : de l'ordre de 3 % par an, jusqu'en 2025, pour accompagner le développement du réseau Grand Paris Express et la rénovation des lignes existantes. La note sera-t-elle moins salée en cette année 2015, année électorale pour la région ? L'UMP, pour qui les difficultés financières du Stif sont moins le fait du désengagement de l'Etat que des mesures tendant vers le passe Navigo unique, demandera à Jean-Paul Huchon de saisir la Cour des comptes pour auditer les finances du Stif.

En marge de ce débat financier, le Stif doit valider aujourd'hui un certain nombre de projets concrets. C'est le cas des dossiers sur le prolongement du tramway T1 entre Bobigny et Val de Fontenay, du T3 entre porte de la Chapelle et porte d'Asnières, qui doivent tous les deux entrer en service en 2017.

Par ailleurs, le Stif poursuit le déploiement de son plan de renfort bus, qui bénéficiera dès novembre de dix lignes, pour près de 3 M€. Douze nouvelles rames de métro doivent être déployées pour poursuivre le renouvellement des voitures sur les lignes 2, 5 et 9 pour 80 M€.

Ce conseil lancera également les premières études autour du projet de télécabine, le premier en Ile-de-France, entre Villeneuve-Saint-Georges et Créteil dans le Val-de-Marne. Enfin, vint et une rames du RER D, les dernières de l'ensemble du réseau francilien, vont enfin être équipées de systèmes anti-enrayages, indispensables pour diminuer les risques d'agression de l'un des pires ennemis du train de banlieue parisien : la feuille morte !

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 15:59

passenavigo.jpgImaginé par le conseil régional, le « passe universel de services » vise à simplifier les démarches des usagers pour accéder à différents services publics comme les activités sportives et culturelles ou encore la cantine…

Simplifier les démarches des usagers pour accéder à différents services publics. C'est l'un des chantiers de la région Île-de-France qui veut mettre en place un « passe universel de services » en s'appuyant sur le système de la carte Navigo et le développement du numérique. La puce de ce passe pourrait contenir des données personnelles de l'usager comme sa domiciliation ou encore ses éléments bancaires et des attestations. 
Il ne serait alors plus nécessaire de fournir de justificatif de domicile pour retirer un livre à la bibliothèque, ni de certificat médical pour pratiquer la
natation à la piscine et encore moins de relevé d'identité bancaire pour effectuer les prélèvements automatiques d'un service... Fini, le casse-tête de la course aux documents pour effectuer une démarche. Le « passe universel » imaginé par le conseil régional pourrait renfermer l’ensemble de ces renseignements.

Il suffirait alors à son détenteur de présenter sa carte. L'opération pourrait même être effectuée avec un téléphone portable ou depuis son domicile avec un ordinateur après avoir au préalable obtenu un numéro d'identifiant.
Pour relever ce défi, la région étudie la possibilité de créer un portail Internet. Une sorte de coffre-fort électronique où seraient stockées les informations personnelles des usagers. « Le système sera totalement étanche, confidentiel et sécurisé, prévient-elle. Les données centralisées seront mises en réseau afin de permettre aux collectivités, qui seront invitées à jouer le jeu, d'y avoir accès dans le but de prendre en compte la formalité de l’usager. »

L'objectif de Jean-Paul Huchon, le président (PS) du conseil régional, est d'assurer « l'égalité d'accès au service public dans tous les départements d'Ile-de-France que l'on vive à Paris, en petite ou en grande couronne ». « L'ambition est d'offrir aux Franciliens la possibilité d'accéder facilement au plus grand nombre de services publics proposés, entre autres les transports en commun, les bibliothèques, les activités sportives et culturelles ou encore la cantine, explique-t-il. La technologie permet aujourd'hui d'envisager des solutions innovantes répondant aux besoins des Franciliens. »
L'étude ne fait que commencer. Il faut entre autres s'assurer que cet outil respecte la législation, notamment les exigences de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) qui est chargée de veiller à ce que l'informatique soit au service du citoyen et qu'il ne porte atteinte ni à l'identité humaine, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 13:01

rer.jpgUne femme d’une trentaine d’années a été victime d’un viol, ce samedi midi, à la station Fontaine-Michalon située sur la commune d’Antony (Hauts-de-Seine). La jeune femme, tout d’abord importunée par un homme dans le train, est descendue à cette station. Son agresseur l’a suivie avant de la piéger au bout du quai et de la faire basculer en contrebas pour la violer. Il est ensuite remonté dans une rame en direction de Massy-Palaiseau (Essonne). Rapidement alertée, la Ratp a fait stopper le train à la station suivante, Les Baconnets, où l’auteur présumé des faits, un homme de 24 ans de nationalité Roumaine et sans domicile fixe, a été interpellé alors qu’il se cachait dans un wagon. Il a été placé en garde à vue.

Source : LeParisien.fr

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 08:44

locomotive.jpgAprès six ans de restauration, la mythique locomotive à vapeur Pacifif PLM 231K8 reprend du service. Elle effectue aujourd'hui un trajet entre Paris et Reims. Les curieux comme les amoureux des chemins de fer sont invités à admirer ce train d'une autre époque tout au long de son parcours. La locomotive et ses wagons voyageurs quitteront la gare du Nord à 9 h 55 pour emprunter la ligne du RER B (La Plaine-Stade-de-France, La Courneuve-Aubervilliers, Le Bourget. ..) puis parcourront la Seine-et-Marne et la Picardie. Son arrivée dans la capitale de la Champagne est prévue pour 13 h 5. Environ 250 personnes profiteront de ce voyage hors du temps.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 18:12

RER B.svgLa CGT, Sud Rail, l’UNSA et FO organisent une grève suite aux procédures disciplinaires enclenchées par la direction envers des agents. 

RER B : 4 trains sur 5 en heures de pointe et 3 trains sur 4 en heures creuses

RER D : 2 trains sur 3

Ligne H : 3 trains sur 4

Ligne K : 2 trains sur 3

INFO TRAFIC

Les infos trafic sont en ligne sur www.abcdtrains.com       

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 11:18

carteimagineR-aulnay-sous-boisVous avez moins de 26 ans et vous résidez à Aulnay-sous-Bois ? La ville vous rembourse une partie de votre abonnement Imagine'R. Retrouvez toute la procédure à suivre ci-dessous :

C'est la carte des jeunes de moins de 26 ans qui étudient : collégiens, lycéens, étudiants des filières reconnues par l'Education nationale. Elle permet de se déplacer de façon illimitée en semaine sur tout ou partie du réseau de transports publics d'Ile de France selon le nombre de zones choisies, et le week-end et les jours fériés et pendant les vacances scolaires sur l'ensemble de ce réseau. Cette utilisation est financée par le Conseil Régional d'Ile-de-France. Selon les départements, des subventions peuvent être attribuées aux titulaires de la carte intégrale par les Conseils Généraux. Les élèves boursiers bénéficient d'une réduction supplémentaire grâce à une aide des Conseils Généraux et du Ministère de l'Education Nationale.

Pour se faire rembourser il suffit de télécharger et de remplir le formulaire (cliquez ici), de le déposer au centre administratif (14-16 boulevard Faure) ou de l’adresser par courrier à l’attention de : Monsieur le Maire, Hôtel de ville – Service Déplacements Urbains – BP 56 – 93602 Aulnay-sous-Bois Cedex.

Date limite de dépôt le 30 avril 2015. Renseignements au 01 48 79 62 76.

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 19:50

Les amateurs de routes lisses et propres seront sans doute une nouvelle fois comblés. En effet, après une portion de l’avenue Anatole France, c’est une partie de la rue Jacques Duclos à Aulnay-sous-Bois qui a été refaite à neuf récemment. De la station BP du Vieux-Pays jusqu’au croisement avec le chemin du moulin de la ville en passant par le protectorat St-Joseph, le bitume de cette artère très fréquentée est désormais de toute beauté. Le cycliste de notre rédaction s’est empressé d’en profiter !

Robert Ferrand

Repost 0
Publié par Robert Ferrand - dans Transports
commenter cet article
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 18:59

Un fidèle lecteur d’Aulnaylibre ! nous signale qu’un accident de voiture s’est produit le samedi 13 septembre 2014 vers 21h au niveau du numéro 28 de la rue Fernand Herbaut à Aulnay-sous-Bois à côté de A.C.A Assurances. Comme le montre la photo adressée à notre rédaction le choc a visiblement été violent puisque l’avant du véhicule a été partiellement détruit et les airbags se sont déclenchés. La police municipale est intervenue 15 minutes plus tard. Cet article est donc l’occasion de rappeler aux citadins parfois un peu trop pressés  qu’il n’est pas interdit d’être prudent sur les routes Aulnaysiennes.

photo (5)

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 08:25

RER-B-AulnayDeux personnes sont décédées hier matin en se jetant sous une rame du RER B. Un homme de plus de 70 ans a d'abord mis fin à ses jours au niveau d'Aulnay-sous-Bois. Un peu plus tard, en gare du Blanc-Mesnil, un individu d'une cinquantaine d'années s'est également suicidé en se jetant sous un train. Il ne portait pas de papiers sur lui et son identité n'a pas pu être établie, a-t-on appris de sources préfectorales.  

Ces deux accidents graves de voyageurs ont occasionné des perturbations sur le réseau du RER B en direction de Mitry-Claye et de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Après deux interruptions, le trafic est redevenu normal vers midi hier.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 10:19

Le préfet de la région Ile-de-France a donné hier son feu vert pour l'ouverture de l'enquête publique concernant les lignes 16 et 17 sud du Grand Paris Express (qui reliera les gares de Saint-Denis - Pleyel à Noisy-Champs via Le Bourget RER) et le tronçon entre mairie de Saint-Ouen et Saint-Denis Pleyel de l'extension de la ligne 14 au nord. L'enquête publique se tiendra entre le 13 octobre et le 24 novembre. Quatre réunions publiques sont prévues dans les villes concernées par ce projet. En fin d'année 2013, une concertation menée par la société du Grand Paris avait réuni près de 2 200 habitants qui devraient être desservis par ces lignes à l'horizon 2023. Dès la mise en service, entre 150 000 et 200 000 voyageurs devraient emprunter chaque jour la ligne entre Noisy-Champs et Saint-Denis Pleyel.

supermetro-aulnaySource : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 08:28

RER_B_-_Gare_Villepinte_4.JPGUn homme s'est donné la mort, hier matin, vers 10 heures, en gare de Villepinte, en se jetant sous une rame du RER. Son identité n'a encore pu être déterminée. Il aurait une trentaine d'années. Une enquête de police est ouverte pour déterminer les circonstances précises du décès. La circulation a été arrêtée dans les deux sens et le trafic n'a pu reprendre que progressivement, pour un retour à la normale vers 14 heures.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 19:35

RER-B-Aulnay.pngEn raison d'un «accident de personne» en gare de Villepinte, le RER B connaissait de fortes perturbations vendredi matin, a rapporté la RATP. Le trafic a été totalement interrompu entre Aulnay-sous-Bois et l’Aéroport CDG 2 à partir de 10h15, empêchant les voyageurs de rejoindre l'aéroport par les rails.

Les voyageurs à destination de la gare d'Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV étaient donc invités à emprunter les cars Air France au départ de Paris. L'heure de reprise du trafic était estimée 13 heures.

Source : LeParisien.fr

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 06:38

T4.jpgLes usagers du T4, qui relie Aulnay-sous-Bois à Bondy, ont dû voir les messages prévenant de retards sur la ligne. La SNCF assure qu'il s'agit de « soucis de maintenance de matériels ». Les problèmes d'ondes qui avaient paralysé l'ensemble de la ligne durant plus d'un mois en décembre et janvier derniers, ne sont donc pas à l'origine de ces nouvelles perturbations. Car si elles existent toujours selon la SNCF qui précise que les opérateurs SFR et Orange s'accusent l'un et l'autre, une procédure a été mise en place en janvier afin que les ondes ne causent plus d'interférences sur la ligne de tramway.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 10:18

L'obligation de passer par la capitale pour les voyageurs du nord de Paris qui se rendent de banlieue à banlieue ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir. Hier matin, les différents acteurs du chantier de la Tangentielle Nord ont posé la première pierre de l'atelier de maintenance des trains à Noisy-le-Sec. Nouvelle étape d'un chantier commencé en 2010 et dont un premier tronçon doit être livré en 2017. L'opération -- d'un coût de plus de 600 M€- - doit aboutir à la création d'un tracé ferroviaire de 11 km reliant sept gares entre Epinay-sur-Seine et Le Bourget.

Grand-Paris-93.jpgDeux extensions sont également prévues. L'une à l'ouest traverserait le Val-d'Oise et s'arrêterait dans les Yvelines. L'autre à l'est, irait jusqu'à Noisy-le-Sec. Mais aucune n'est financée. Une fois terminée, la ligne ferait 28 km de long et transporter 250 000 voyageurs par jour.


Deux extensions en projet pas encore financées

Guillaume Pépy, PDG de la 
SNCF, a presenté la ligne comme une vraie révolution à venir. « Elle reliera les bassins d'emploi, les activités culturelles et sportives des villes concernées ». Elle doit permettre les connexions avec trois RER, un tramway, une ligne de train de banlieue... « Bref, elle va changer la vie des habitants du département, s'enthousiasme Guillaume Pépy. Ce ne sera pas une ligne de train classique puisque l'amplitude horaire sera exceptionnelle, de 5 heures à minuit, voire 1 heure. Comme le cadencement, avec un train toutes les 6 minutes en heure pleine et toutes les 10 minutes en heure creuse. » Des arguments repris par Stéphane Troussel, président PS du conseil général. « Ces trois ans de travaux vont créer de l'emploi et, une fois terminée, la ligne favorisera la mobilité des habitants, une donnée fondamentale pour ceux, nombreux, qui n'ont pas de voitures, insiste-t-il. Mais il faut maintenant que l'Etat s'engage sur le financement des extensions. » En effet, aucun crédit n'a été affecté aux deux prolongements : celui vers l'est entre Le Bourget et Noisy-le-Sec, soit 5 km, trois gares, et celui de l'ouest d'Epinay à Sartrouville (Yvelines) en passant par Argenteuil (Val-d'Oise), soit 12 km et 4 gares.

Jean-Paul Huchon, président PS de la région, a donc rappelé l'importance des enjeux. « Plus de 40 % des Franciliens font des trajets de banlieue à banlieue, souligne-t-il. C'est pourquoi il faut qu'on obtienne des garanties sur les financements. » Sur la ligne Epinay-Bourget, l'Etat assure ainsi 30 % du coût total. Claude Bartolone, président PS de l'Assemblée nationale, a aussi insisté sur les délais de réalisation. « L'espoir ne peut pas attendre vingt ans(NDLR : le premier projet a été inscrit au contrat de plan 2000-2006), martèle-t-il. Par ailleurs, il faudra revenir sur le proposition de taxe hôtelière régionale, qui a été écartée par le gouvernement, car aucun projet ne se fera sans financement. » Pour rassurer tous les intervenants, Jacques Rapoport, président de Réseau ferré de France (RFF), a assuré que les délais indiqués, comme les coûts du chantiers, seraient tenus pour le premier tronçon.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 11:26

bus-616-614-Aulnay-sous-Bois.jpgLe lundi 1er septembre 2014, la nouvelle ligne de bus 616 sera mise en service. Afin d’assurer la desserte des futurs élèves du collège Simone Veil d'Aunay-sous-Bois, le STIF a établi la fusion de deux lignes de bus exploitées par Transdev - TRA : la 614 et la 616. Pour visualiser le plan de la ligne 616 et ses horaires cliquez ici.

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 12:02

Vous trouverez ci-dessous un courrier du maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, adressé au préfet du Pas-de-Calais. Il est relatif à l’autoroute ferroviaire Atlantique (voir article à ce sujet ici) qui pourrait avoir comme conséquence le passage de trains de plus d’un kilomètre de long au cœur de notre ville via l’utilisation des voies existantes du RER B. Dans cette missive, l’édile pointe du doigt les multiples préjudices possibles que subiraient dès lors les Aulnaysiens :

- risque inhérent au transport de produits dangereux pour la population et l’environnement en cas d’accident ferroviaire

- accentuation des nuisances sonores et des vibrations que les riverains devront supporter alors qu’ils subissent déjà des nuisances à chaque passage d’un RER, d’un train de fret ou d’un TER

- impact de circulations ferroviaires supplémentaires sur un axe d’ores et déjà saturé et un réseau vétuste souffrant d’un manque d’investissement depuis une vingtaine d’années.

AutorouteFerroviaire1bis.png

AutorouteFerroviaire2.pngAu-delà de ces préoccupations légitimes, monsieur Beschizza  dénonce également l’absence d’une enquête publique qui aurait théoriquement dû se dérouler du 5 mai au 5 juin 2014. Normalement, cette procédure permet d’informer et de concerter les associations et la population qui peuvent consigner officiellement leurs remarques ou observations. D’où cette question : pourquoi donc ce processus de consultation démocratique a-t-il été escamoté ? 

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 09:21

images.jpgLa ligne de bus 617 qui relie Aulnay à Bobigny (Seine-Saint-Denis) a été interrompue dimanche après-midi, ainsi que toutes les lignes de la TRA qui desservent la gare de Villepinte. Les conducteurs ont décidé de cesser le trafic, l’un des bus de la ligne ayant été atteint par un tir. 

Vers 14 h 30, sur l'avenue Raoul Dufy, au niveau du parc du Sausset, un projectile a en effet percuté l’une des vitres du véhicule, les éclats de verre ont blessé légèrement une des passagères à la 
tête

La femme blessée, enceinte de 4 mois, qui a reçu des éclats de verre au niveau du crâne a immédiatement été conduite à l’hôpital où elle a été prise en charge. Ses jours et ceux de l’enfant à naître ne sont pas en danger.

La police scientifique cherche à savoir d’où provenait le projectile et de quel type d’arme il s’agissait. Les enquêteurs recherchent le tireur. Le trafic devait reprendre normalement ce lundi sur cette ligne gérée par Transdev.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 07:41

trains.jpgLe constructeur ferroviaire Bombardier a confirmé la commande de 22 trains Francilien par le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) et la SNCF pour un montant de 162 M€. Ces trains, nouvelle génération, que les Franciliens peuvent déjà emprunter sur les lignes H (Paris-Creil), K (Paris - Crépy-en-Valois) et sur certaines lignes du réseau Saint-Lazare (vers le Val-d'Oise et les Yvelines), seront déployés sur les lignes H (Creil-Pontoise) et K (Paris - Crépy-en-Valois) où ils viendront remplacer de vieilles rames en inox, ce qui permettra d'augmenter de 12 % le nombre de places.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 19:38

PierreSerne.jpgLa taxe de séjour hôtelière, qui devait permettre de dégager 140 M€ par an pour l'Ile-de-France et financer les travaux de modernisation des transports en commun, a finalement été reportée à 2015. Très déçu, mais pas désespéré, Pierre Serne, vice-président (EELV) de la région chargé des transports, revient sur ce retournement de situation.  

Avez-vous été surpris par le report de cette taxe ?

Pierre Serne. Oui, bien sûr. Elle avait été adoptée en première lecture sans difficulté, Matignon avait fait part de son approbation. Certes, l'industrie hôtelière s'y opposait mais les arguments avancés étaient très légers. En Ile-de-France, les prix des chambres d'hôtel ont augmenté de 45 % ces cinq dernières années, sans qu'on assiste à une chute radicale de la fréquentation touristique. Ce n'est donc pas une taxe de 2 € par nuitée qui aurait fait fuir les touristes de la capitale. Mais Laurent Fabius a fait de la défense des hôteliers une question de principe destinée à affirmer son poids au sein du gouvernement. Au final, la décision qui a été prise n'a rien à voir avec les transports ni avec le tourisme et c'est regrettable.

Justement, que vous a dit Claude Bartolone, président de l'Assemblée, après le vote ?

Il a aussitôt demandé à me rencontrer en tête-à-tête. Lui qui était très favorable à l'instauration de cette taxe m'a dit de ne surtout pas baisser les bras. Nous avons mis en place une stratégie pour le vote de la loi de finances 2015 (NDLR : vote au cours duquel la taxe de séjour sera de nouveau soumise aux parlementaires). Pour ma part, je vais aller discuter avec des députés socialistes qui défendaient l'industrie du tourisme mais aussi avec le président de la Commission des finances, Gilles Carrez (UMP), qui avait fait une proposition allant dans le même sens en 2009, pour qu'il rallie aussi des députés UMP. Pour leur part Claude Bartolone et le président de la région, Jean-Paul Huchon (PS) vont également activer leurs réseaux pour que le vote soit favorable.

D'autres pistes que la taxation des nuits d'hôtel sont-elles envisagées ?

Je sais que certains réfléchissent à relever la taxe sur les bureaux ou à se servir d'une partie du produit des amendes. Nous avions également suggéré l'idée d'une taxe sur les surfaces de parking, qui sont exonérées de toute fiscalité. Mais le principe d'une taxe sur les nuits d'hôtel a le mérite d'être simple, sûr, pérenne et logique sur un plan politique : les touristes qui fréquentent la région parisienne profitent des transports en commun sans participer à leurs financements.

Même si la taxe est adoptée en 2015, est-ce qu'il ne sera pas déjà trop tard ?

Dans le protocole Etat-région, l'Etat s'est engagé à trouver 750 M€ de ressources nouvelles pour la région entre 2013 et 2017. 2013 et 2014 ayant été des années blanches, ce ne sont plus 150 M€ par an qu'il faut trouver, mais 250 M€, de 2015 à 2017. Par ailleurs, je m'inquiète pour les 200 M€ annuels que doit apporter l'Etat dans le financement du Grand Paris Express. Avec une écotaxe réduite à sa portion congrue, je ne vois pas bien comment il tiendra ses engagements. Donc oui, l'équation devient très compliquée.

Source : interview de Pierre Serne par le journal Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 14:13

Il n'a jamais été aussi facile qu'aujourd'hui de circuler à vélo en région parisienne. D'après une étude à paraître de l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France (IAU IDF), les aménagements cyclables ont été multipliés par trois entre 1999 et 2012, pour atteindre 3 532 kilomètres. Au total, 593 communes franciliennes disposent de linéaires cyclables sur leur voirie, soit près de la moitié des communes en Ile-de-France. En la matière, la ville de Paris est particulièrement exemplaire, puisque sur la période, la taille de son réseau cyclable a été multiplié par six. La capitale est suivie de près par les Hauts-de-Seine, où les aménagements en faveur du vélo ont été multipliés par cinq.

4029571_seineetmarne1.JPG 
La Seine-et-Marne et l'Essonne en pointe

Si les pistes cyclables sont avant tout l'apanage des communes du « coeur de métropole », depuis 2007, ce sont deux départements de grande couronne, la Seine-et-Marne et l'Essonne, qui sont en pointe de l'aménagement de pistes cyclables. C'est, entre autres, ce qui explique le doublement des déplacements à vélo en Ile-de-France entre 2001 et 2010. D'après l'Enquête Globale Transport, on comptait cette année-là plus de 650 000 déplacements quotidiens en petite reine.

Au cours de la période, les types d'aménagement ont également évolué. La voie spécifiquement dédiée au vélo, qui représentait 73 % des aménagements cyclables en 2007, cède de plus en plus le pas aux aménagements partagés. Ainsi, la part des chemins mixtes et des voies vertes a fortement progressé ces dernières années, notamment grâce aux efforts d'aménagements mis en oeuvre dans les Yvelines, en Essonne et en Seine-et-Marne.

Dans les secteurs plus urbains, on a vu apparaître les double sens cyclables, en particulier à Paris et dans les Hauts-de-Seine, où ils représentent désormais plus du quart des aménagements cyclables. En parallèle s'est développé le phénomène des « villes 30 », où la circulation est limitée à 30 km/h (sauf sur les principaux axes). On en compte 18 en Ile-de-France, telles que Fontainebleau, Montreuil ou encore Nogent-sur-Marne.

L'IAU déduit de cette tendance qu'en ville, les espaces seront de plus en plus partagés entre piétons, cylcistes, voitures et transports en commun, les collectivités privilégiant en la matière la modération de la vitesse, qui permet « une meilleure cohabitation de l'ensemble des modes de déplacements dans un espace dense et contraint ». Si ces aménagements et le développement du Vélib' a permis d'accroître fortement la pratique du vélo en région parisienne, il ne représente que 3 % des déplacements des franciliens, qui privilégient les transports en commun et la sacro-sainte « bagnole ». Si en la matière, Paris fait mieux que Londres (2 %), elle est encore loin de Berlin (13 %), Amsterdam (22 %) ou Copenhague (31 %).

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 11:12

Une « décision historique ». Voilà comment le président (PS) du conseil général de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, qualifie le vote du conseil de surveillance de la Société de Grand Paris (SGP). Hier après-midi, à l'unanimité moins une abstention, le financement des futures lignes 16, 17 Sud et 14 Nord du métro du Grand Paris Express a été voté pour un montant de 3,490 MdsEUR. La ligne 16 du supermétro (voir tracé ci-dessous), qui doit relier Noisy-Champs à Saint-Denis-Pleyel à l'horizon 2023, permettra, selon les élus, de désenclaver le nord de la Seine-Saint-Denis. « C'est une belle victoire, assure Stéphane Troussel. Pour désenclaver certaines villes du Nord et de l'Est de la Seine-Saint-Denis, il était capital de développer des transports lourds. Cela rebat complètement les cartes pour favoriser l'économie et l'emploi des habitants. »

3979261_0--1-.JPG

Et s'il est si content de ce vote, c'est bien parce que les élus locaux ont eu peur, ces dernières semaines, qu'il passe à la trappe. « Dans ce genre de dossier, on n'est jamais à l'abri d'un coup de gomme surtout dans le contexte budgétaire actuel », précise Vincent Capo-Canellas, le maire (UDI) du Bourget (Seine-Saint-Denis). « Nous avons vu que le ministère de l'Economie voulait réaliser des coupes, précise Stéphane Troussel. Dans ces moments-là, les engagements financiers de l'Etat peuvent être repoussés et il fallait veiller à ce que le vote soit bien ancré à l'ordre du jour. »

Pour ce faire, les élus concernés par l'implantation de la ligne 16 se sont particulièrement mobilisés ces dernières semaines. Dans un courrier commun, huit maires des communes situées sur la future ligne 16 ont réaffirmé « l'impérieuse nécessité » de tenir le délai, pour le « désenclavement » de leur territoire de 300 000 habitants. Banco ! A Clichy-sous-Bois, Montfermeil, Sevran, Le Bourget, Livry-Gargan, Aulnay-sous-Bois, Le Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) et Chelles (Seine-et-Marne), on poussait, hier après-midi, un soupir de soulagement. « La mise en place de la ligne 16 à Livry-Gargan va être un vrai plus pour les habitants, assure le maire (UMP) Pierre-Yves Martin. Mais il faut aussi voir les choses dans leur ensemble. Pour nous, l'ensemble des lignes du Grand Paris, et notamment la ligne 17, permettront de développer tout le territoire. »

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 10:59

passe-navigoC'est reparti pour un tour ! Les Franciliens pourront bénéficier de Passe Navigo dézoné cet été. Le Stif (syndicat des transports d'Ile-de-France) vient en effet de donner son feu vert au dézonage entre le 12 juillet et le 17 août, comme cela s'était pratiqué pour la première fois l'été dernier. A ces dates donc, les usagers détenteurs d'un Passe Navigo, quel que soit leur zonage (2, 3 ou 4 zones), pourront circuler en transports en commun sur l'ensemble de l'Ile-de-France (c'est-à-dire sur les 5 zones) sans payer plus. Comme l'an dernier également, les tarifs des forfaits mensuels de juillet et août pour les zones 1 à 5 sont réduits de 7,5 %.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 13:00

sncf.jpgVous trouverez ci-dessous un communiqué de presse de la SNCF ( à lire au format pdf en cliquant ici) à propos du trafic de la journée du 11 juin 2014 suite à un mouvement de grève.

D’importantes perturbations sont à prévoir pour la journée du mercredi 11 juin 2014. La SNCF recommande à toutes les personnes qui en ont la possibilité de reporter leurs déplacements.  

La CGT et SUD-Rail organisent une grève dans le but de modifier le projet de loi de réforme du système ferroviaire, présenté au Parlement le mardi 17 juin 2014.

Un préavis de grève reconductible par période de 24 heures a été déposé à partir du mardi 10 juin 2014, 19 heures.

TRAFIC TRANSILIEN :

Il s’agit des fréquences de passage des trains Transilien SNCF prévues en moyenne aux heures de  pointe.

RER A : Service normal

RER B : Interconnexion suspendue, 1 train toutes les 15 minutes aux heures de pointe et 1 train toutes les 30 minutes le reste de la journée, entre Paris Nord et Roissy

RER D : Interconnexion suspendue, 1 train sur 3 au départ de Paris vers le nord et 1 train sur 5  au départ de la Gare de Lyon vers le sud

RER C : 1 train sur 3

RER E : 1 train sur 3

Ligne H : 1 train sur 3

Ligne K : Aucun service

Autres lignes de Paris St-Lazare (lignes J et L) : 1 train sur 3

Lignes de Paris-Montparnasse (lignes N et U) : 1 train sur 2

Autres lignes de Paris-Gare de Lyon (ligne R) : 1 train sur 3

Autres lignes de Paris-Est (ligne P) : 1 train sur 3 sauf antenne Meaux La Ferté-Milon assurée  en bus

T4 : Assuré en bus

Source : communiqué SNCF

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 09:19

bus-cif.jpgIls étaient encore rares hier sur certaines lignes du réseau des Courriers d'Ile-de-France (CIF), mais le trafic des bus devrait revenir à la normale ce matin. Au terme de sept heures ininterrompues de négociations, les chauffeurs ont mis fin à leur grève, qui avait démarré mardi à minuit, par le blocage total des principaux dépôts, à Tremblay, Goussainville (Val-d'Oise), Mitry (Seine-et-Marne) et l'invasion mardi du siège de la SNCF à Saint-Denis. 

Direction et syndicats (CGT, CFTC) se sont finalement assis autour d'une table, jeudi soir à 20 heures, au Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne), où se trouve le siège de la direction régionale de l'entreprise. Ils en sont sortis à 3 heures du matin, exténués, mais satisfaits d'avoir finalisé un accord de onze pages.

Les grévistes ont obtenu une augmentation de 1,2 % des salaires. « On a coupé la poire en deux », indique la direction des CIF, qui proposait au départ une hausse de 0,8 %, tandis que la CGT et la CFTC réclamaient 3 %. Le transporteur a également octroyé le versement exceptionnel d'une prime d'intéressement de 150 EUR bruts au titre de l'année 2013.

« Les grévistes ont tenu bon », se félicitent les responsables de l'union locale CGT de Paris Nord 2, dans un communiqué. Le syndicat souligne que l'entreprise ne lancera « aucune poursuite judiciaire et aucune sanction disciplinaire » à leur encontre. La direction précise qu'en revanche, elle maintient ses plaintes suite aux actes de vandalisme constatés dans plusieurs dépôts « et dont les grévistes ont indiqué qu'ils n'étaient pas responsables ». Pour les usagers, « Les modalités seront de remboursement définies et diffusées sur le site Internet (http://cif-bus.com) », indique-t-elle.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique