Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 09:30

La rédaction d'Aulnaylibre ! vous propose de prendre un peu de hauteur. Par les temps qui courent cela ne fait pas de mal ! Avec quelques petites séquences vidéos de la gare d'Aulnay-sous-Bois filmées de la passerelle. Elles permettent d'assister à une sorte de ballet incessant des RER de la ligne B (comme Bonheur), des trains gris que l'on croirait sortis d'une époque lointaine et autres T4 au look un peu plus futuriste. On s'aperçoit aussi du triste état des aménagements aux abords des voies qui ressemblent à un drôle de capharnaüm ou encore du peu d'unité du bâti aux alentours de ce pôle de centralité comme si cet endroit était totalement à repenser et réinventer...

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 06:00

RER1Ce week-end encore, la préparation des rehaussements de quais et la pose d'abris de quai dans plusieurs gares modifieront la circulation des trains sur l'axe Paris-Nord-Aéroport-Charles-de-Gaulle2-TGV. Les trains directs entre Paris-Nord et Aéroport-Charles-deGaulle2-TGV seront donc supprimés. Tous les trains à destination d'Aéroport-Charles-de-Gaulle2-TGV desserviront toutes les gares du parcours. Il vous faudra prévoir un train toutes les 15 minutes et un temps de trajet de 35 minutes sur ce parcours. Et le trains en provenance de Saint-Rémy-lès-Chevreuse seront terminus à Paris-Nord.

Source : Le Parisien du jeudi 10 mai 2012.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 18:00

Voici ci-dessous un article du journal Le Parisien daté d'aujourd'hui que l'on croirait presque tiré d'un scénario de film de science-fiction. Pourtant il s'agit bien de la réalité visiblement...

Scènes de panique hier, à l'heure de pointe, gare du Nord. Les policiers ont été obligés de tirer sur le chien d'un vigile. L'animal avait mordu un fonctionnaire et un voyageur.

chienfou.jpg

«Dans la boutique, les clients ont sursauté en entendant les coups de feu. Les policiers couraient partout dans la gare. Un chien était devenu fou. Ils lui ont tiré dessus », raconte un témoin… A 7h50, heure de pointe, les policiers ont abattu un molosse. Le malinois, de la famille des bergers belges, également utilisés par la police, la gendarmerie, l’armée et le GIGN, venait de se jeter sur l’un des policiers, le mordant à un bras et à une jambe, et de s’attaquer à un voyageur. « Le chien a sans doute paniqué avec le bruit des trains, explique une commerçante de la gare. Les policiers n’ont pas eu le choix. »

Le chien appartenait à un vigile d’une société privée qui voyageait et qui n’avait rien à voir avec les sociétés de gardiennage de la gare. Les fonctionnaires de la brigade ferroviaire de la police nationale patrouillaient, eux, sur les quais. Ils ont voulu contrôler le jeune maître-chien. Contrairement à la loi, l’animal n’était pas muselé et se promenait sans laisse. Le chien a alors été pris d’un coup de folie. Il ne répondait plus aux ordres. C’est alors que les policiers ont couru après l’animal et ont été obligés de l’abattre au niveau de la salle d’échange, au-dessus des voies 40-42. Dans la scène de panique, son maître s’est enfui! « On a vu des policiers le poursuivre, détaille un témoin. Et quelques minutes après, on a vu le vigile revenir menotté. »

Le maître en garde à vue

Hier soir, l’homme, âgé de 25 ans environ, était toujours en garde à vue dans les locaux de la brigade des réseaux ferrés de la police nationale. Il devrait être déféré aujourd’hui et pourrait être poursuivi pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Le trafic des trains n’a pas été perturbé, indique la SNCF. « Mais nous, on a perdu notre matinée, se lamentaient les commerçants. Avec le périmètre de sécurité, les clients ne sont pas venus. » « Moi, quand j’ai entendu les coups de feu, explique cette commerçante de bijoux et accessoires, j’ai carrément fermé le rideau de fer. On a eu peur. »

L’IGS (la police des polices) a été saisie, comme à chaque fois qu’un policier fait usage de son arme. D’autant plus qu’une femme a été légèrement blessée à la cheville par le ricochet d’une balle. La gare du Nord, qui voit passer chaque jour 1,5 million de voyageurs, en a vu d’autres. « Le plus bizarre, explique cette jeune commerçante du Lotus Bleu, le fast-food chinois, c’est quand on a vu les policiers transporter le chien mort et le glisser dans une voiture de police. »

Source information et photo : Céline Carez. Le Parisien du jeudi 10 mai 2012.

 

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 07:00

rerbomnibusSamedi et dimanche, la circulation des trains sera modifiée sur la ligne B en raison de la réalisation de travaux d'aménagement. Sur l'axe Paris-Nord - Aéroport-Charles-de-Gaulle 2-TGV, les trains directs seront supprimés. La fréquence sera d'un train toutes les 15 minutes. Sur l'axe Paris-Nord -Mitry-Claye, la fréquence sera d'un train toutes les 30 minutes. Cependant le service sera normal entre Gare-du-Nord et Aulnay-sous-Bois. Par ailleurs, lors des week-ends succédant à celui-ci, tous les trains à destination d'Aéroport-Charles-de-Gaulle 2-TGV desserviront toutes les gares du parcours. Il faudra alors prévoir un train toutes les 15 minutes et un temps de trajet de 35 minutes sur ce parcours. Les trains en provenance de Saint-Rémy-lès-Chevreuse seront terminus à Paris-Nord. Les voyageurs désirant continuer leur voyage plus au nord devront effectuer une correspondance à Paris-Nord. Enfin, le vendredi 18 mai, la desserte de Charles-de-Gaulle sera assurée par des trains jusqu'à la fin du service. Les habituels bus de fin de soirée au départ d'Aulnay-sous-Bois ne circuleront pas.

Source : Le Parisien du jeudi 3 mai 2012.

 

 

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 20:55

VELOREBELLE.JPG

C'était tout à l'heure en début de soirée à la gare côté rue du onze novembre. Un rebelle du parking à vélo, comme ceux décrits ici, gisait sur le sol. Mal en point. Antivol déchiqueté, roue arrière arrachée, roue avant et guidon sérieusement contractés. Le malheureux a été immédiatement placé sous assistance pédalatoire. Pour ne pas sombrer dans le voyeurisme malsain d'une couverture de fait divers, nous avons préféré vous épargner les images les plus pénibles de l'évacuation. Ceci étant dit, les dernières nouvelles sont rassurantes. Un peu de patience et d'huile de coude devraient permettre à cette bicyclette de s'en sortir. En attendant, cet événement nous rappelle cruellement la difficulté d'être un rebelle du parking à vélo à Aulnay-sous-Bois...

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 16:12

Pour peu qu'on ait l'œil en éveil, le parking de la gare d'Aulnay-sous-Bois offre parfois à la vue des véhicules pour le moins inattendus. Comme par exemple cette Bentley (d'après nos recherches sur Google) que l'on croirait tout droit sortie d'un musée ou d'un vieux film de cinéma. Actuellement stationnée, elle attire inéluctablement le regard des passants qui vont faire leur marché... Nous l'avons photographiée pour vous...  

bentley.JPG

bentley2.JPG

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 07:00

rerbparcoursSamedi et dimanche, au même titre que le week-end passé, le remplacement de plusieurs ouvrages encadrant le pont du canal de Saint-Denis et la pose d'abris de quai dans plusieurs gares modifieront la circulation des trains sur l'axe Paris-Nord-Aéroport-Charles-De-Gaulle-2-TGV. Aucun train direct ne circulera entre Paris-Nord et Aéroport-Charles-De-Gaulle-2-TGV. Les voyageurs ne pourront emprunter que des trains omnibus sur ce parcours, à raison d'un toutes les 15 minutes. Le temps de trajet sera de 35 minutes. Les trains en provenance de Saint-Rémy-lès-Chevreuse seront terminus à Paris-Nord. Les voyageurs désirant continuer leur voyage plus au nord devront effectuer une correspondance à la gare du Nord.

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 14:32

retardrer.JPG

C'était hier soir vers 18h00 sur le quai de la gare du RER B de Mitry-Claye. La mission du train, si bien sûr il l'acceptait, était d'effectuer un trajet vers Aulnay-sous-Bois. Cinq  petites stations pour un trajet estimé à 17 minutes environ en moyenne. Il aura pourtant fallu une heure trente pour atteindre la destination finale ! La faute à un double incident intervenu à 17h. Pas le moindre détail cependant n'a été fourni sur sa nature dans les haut-parleurs.

En revanche, les délais de retard annoncés de 10 à 15 minutes au début ont fini par s'allonger jusqu'à 30 à 50 minutes. Sans parler des hésitations quant au quai de départ du bon train vers la terre promise, parfois annoncé à la voie 3 ou bien à la voie 5. A ce titre, une fois que les voyageurs étaient enfin installés dans ce qu'ils croyaient être la bonne rame du RER, une dernière annonce les a informé finalement qu'il fallait encore changer de train et de quai ! D'où une certaine exaspération mais aussi docile résignation de l'habitué de ce mode de transport que traduit le petit film vidéo pris sur place et visible ci-dessous. Bref rien de bien nouveau sur la terre, juste la petite galère du jour sur la ligne B du RER...

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 17:34

Comme les jours sont plutôt beaux en ce moment sous le ciel d'Aulnay-sous-Bois, on en oublierait presque que nos quais de gare du RER B restent désespérément à découvert. N'en faisons pas une obsession mais les intempéries étant  annoncées ce week-end un abri en cas de pluie cela n'a pas de prix. Pour trouver des toits presque achevés il faut en fait continuer sur la ligne et pousser jusqu'à la station de Mitry-Claye. La rédaction d'Aulnaylibre ! n'a pas hésité à s'aventurer là-bas pour vous offrir en exclusivité quelques clichés d'installations terminées ou en bonne voie de l'être. Deux versions semblent disponibles : toit en verre et toit en bois. Voici en tout cas, ci-dessous, de bien belles images qui nous feront patienter jusqu'à... on ne sait pas très bien...

toit1.JPG

toit2.JPG

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 09:53

Un train toutes les trois minutes dans les deux sens en dehors des heures de pointe au lieu d’un par quart d’heure actuellement. C’est le doux rêve des dizaines de milliers d’usagers qui utilisent les six gares du tronçon Gare-du-Nord - Aulnay-sous-Bois. Un rêve annoncé pour novembre 2012 au terme du programme de modernisation de la partie nord du RER (dit RER B nord +).  Démarré il y a cinq ans, ce plan comprend également le rehaussement des quais pour faciliter la montée dans les trains et le réaménagement des gares. Sauf que la mise en place des omnibus, qui impliquerait que deux voies soient dédiées au seul RER B — des voies aujourd’hui empruntées par des trains de fret et des trains express régionaux qui partent vers l’Aisne — accuserait plusieurs mois de retard. Selon nos informations, l’amélioration de la desserte est même susceptible d’être reportée d’une année.

rerbomnibus.jpg

« Si cela était prévu pour novembre 2012, on aurait dû avoir de nouvelles feuilles de missions pour les trains, assure Laurent Gallois, délégué Unsa Transport, conducteur sur la ligne B et salarié de la RATP. On sait depuis des mois que cela n’aura pas lieu pour la fin 2012 et on ne voit venir aucune communication envers les usagers. » Sollicitée, la SNCF a admis qu’il pourrait y avoir un nouveau calendrier mais que cela est du ressort de Réseau ferré de France (RFF). Malgré nos sollicitations répétées, RFF n’a pu être joint. A la RATP, on renvoie sur la SNCF, seul référent de la ligne au-delà de Gare-du-Nord. Quant au Stif, le Syndicat des transports d’Ile-de-France, il assure qu’il n’est pas en mesure de confirmer ou d’infirmer un éventuel report de calendrier. « Les plannings évoluent constamment et ils sont en cours d’affinage, des études sont en cours et nous seront en mesure de communiquer d'ici une dizaine de jours », précise-t-on au Stif.

Actuellement, le rythme omnibus existe seulement aux heures de pointe. Le passage au rythme omnibus tout le temps entre Gare-du-Nord et Aulnay implique des modifications techniques en termes de signalisation très complexes, qui touchent à la sécurité. Daniel Goldberg, député socialiste de Seine-Saint-Denis et président de la commission d’enquête parlementaire consacrée aux RER qui vient de rendre ses conclusions, a écrit le 13 février à Guillaume Pepy, PDG de la SNCF au sujet de ce possible retard, pour lui demander une « information complète à ce sujet ». L’élu assure n’avoir eu aucune réponse à ce jour. « Nous avons passé un mois et demi à dire qu’il fallait mettre l’usager au centre, et à six mois de l’échéance, on ne sait toujours pas », souligne le député.

 Source information et photo : Carole Sterlé Le Parisien du lundi 26 mars 2012

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 08:30

« Le Grand Paris est enfin sorti des dossiers », se réjouissait, hier, André Santini. « C’est une véritable première », assénait de son côté le maire PS d’Aulnay, Gérard Ségura. L’enthousiasme était unanime à Aulnay-sous-Bois, autour d’une pourtant très peu spectaculaire carotte de terre calcaire et blanchâtre de moins d’un mètre de long, tout juste extraite du terre-plein central de la Nationale2.

foragemetroaulnay.jpg

Si elle a attiré autant de monde, à commencer par le ministre de la Ville, Maurice Leroy, c’est qu’il s’agissait tout de même d’un des tout premiers forages préparant le chantier du métro automatique du Grand Paris. Pour accueillir l’événement, bien des communes concernées par le tracé du futur Grand Paris Express avaient joué des coudes. C’est finalement celle d’Aulnay-sous-Bois qui a été choisie. « On commence par la Seine-Saint-Denis, un territoire emblématique », explique Etienne Guyot, président du directoire de la Société du Grand Paris.

Le symbole s’est donc matérialisé sous la forme de deux machines, installées sur une portion du terrain de 2 ha que la Société du Grand Paris va bientôt acquérir, pour y aménager l’une des gares du tronçon Est. C’est d’ailleurs de là que pourraient partir, d’ici quelques années, les deux tunneliers chargés de creuser le tronçon reliant Le Bourget à Clichy-Montfermeil. Pour l’instant, l’une des machines réalise des carottages pour analyser les sols, repérer les traces de pollution, l’autre réalise des « essais pressiométriques », pour évaluer la qualité du terrain. Ces prélèvements devraient durer deux à trois semaines. « Et ensuite, on va faire la même chose ailleurs », explique un ouvrier de l’entreprise de forage.

grandparis

L’exercice sera en effet répété environ 1200 fois tout le long du tracé du futur métro automatique, à raison de sondages tous les 200 m environ. Au fil de ce chantier préparatoire, on collectera des carottages d’une longueur totale de 40000 m, stockés pour fournir des échantillons à analyser. « L’objectif, c’est de connaître précisément le terrain sous nos pieds pour préciser le profil du futur tracé », indique Denis Billon, responsable des méthodes constructives de la SGP.

La campagne de forages devrait durer toute l’année et sera sans doute suivie de prélèvements complémentaires. La phase d’enquête publique démarrera cet été, tandis que la Société du Grand Paris vient de voter son tout premier achat, celui de 37 rames pour le prolongement de la ligne 14. Voilà pour les données techniques. Le discours politique avait, hier, une tonalité bien légère, à quelques jours du début de la période de réserve électorale — qui verra d’ailleurs s’interrompre la signature des contrats de développement territoriaux. « C’est le premier sondage qui me réjouit autant », glissait ainsi Maurice Leroy, après avoir salué le premier « trou de mémoire » du métro automatique, « comme les bâtisseurs de cathédrales fêtaient autrefois les premières pierres ».

Source information et photo : Gwenael Bourdon, Le Parisien du mercredi 21 mars 2012

 

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 06:44

forage_profond.jpgLes première lignes de l'histoire du métro automatique Grand Paris Express vont s'écrire à Aulnay-sous-Bois cet après-midi à partir de 13h. En effet, le ministre de la Ville, Maurice Leroy, et André Santini, président de la Société du Grand Paris, vont assister au carrefour de l'Europe, aux premiers forages pour la reconnaissance des sols du futur métro automatique Grand Paris Express.

Il s'agit de préparer le chantier du tronçon entre Le Bourget et Clichy-sous-Bois pour lequel l'enquête publique doit démarrer dans le courant de l'année.

Source : Le Parisien du mardi 20 mars 2012

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 16:15

La rédaction d'Aulnaylibre ! n'est pas la seule à le constater (ici ou ). Même les commentateurs les plus illustres de la blogosphère locale l'ont également noté.  Les travaux qui doivent munir de toits anti-intempéries la gare du RER B d'Aulnay-sous-Bois prennent un temps qui parait incommensurablement long. Ce matin, aucun progrès n'était à signaler sur les quais n°5 et 6 si ce n'est l'arrivée étrange de filets de pêche (voir photo ci-dessous) sans doute des chutes empruntées à la série Spartacus, rigueur budgétaire oblige.

filetsrerb.JPG

Non mais sérieusement,  à quoi peuvent donc bien servir ces étonnants filets de pêche suspendus à des piliers censés offrir un abri aux voyageurs soucieux de leur mise en plis ? Un ban de poissons volants en pleine migration vers le canal de l'Ourcq aurait-il été annoncé dans les journaux ? Est-ce pour empêcher une chute de pierre ou de tuile intempestive en cas de destruction de nouveaux pavillons dans le secteur après ceux des rues Fernand Herbaut et de l'Impasse des marronniers ? Bien malin qui pourrait le dire. En tout cas, si vous avez une idée sur la question, nous sommes preneurs ?!

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:31

LogoRERB.pngTrois ascenseurs mis en service à Sevran Livry, deux à Vert-Galant le 5 mars, succédant aux quatre d’Aulnay-sous-Bois mis en fonction fin février. Total de ces travaux : entre 1,5 et 2 M€ par gare. Etape suivante, deux escaliers mécaniques pour une valeur de 400000 € à Aéroport-Charles-de-Gaulle-1 et la mise en place d’abris de quai à Mitry-Claye - Villepinte, Villeparisis, Sevran-Livry et Vert-Galant, afin de permettre aux voyageurs de se protéger des intempéries, de mieux se répartir sur les quais et ainsi de faciliter la montée et la descente des voyageurs.

Ils permettront également l’installation de nouveaux mobiliers, des écrans d’information, d’une nouvelle signalétique et des caméras de vidéosurveillance. Au cours de l’année, viendront les tours de Drancy, Le Blanc-Mesnil, Aulnay et Parc-des-Expositions. Quant à la station Aulnay, elle aura droit à ses escaliers mécaniques d’ici la fin de l’année, comme Sevran-Beaudottes en janvier dernier.

Destiné à moderniser les gares de la partie nord de la ligne B, le programme de modernisation RER B Nord + est doté d’une enveloppe de 250 M€, financés par l’Etat, la région Ile-de-France et le Stif (Syndicat des transports d’Ile-de- France).

Source : Le Parisien du samedi 17 mars 2012

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 10:13

Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois, Montfermeil et Sevran signent aujourd'hui un accord qui acte la création de quatre gare du métro du Grand Paris, de logements et d'équipements culturels et sportifs.

grandparis.jpg

C’est une étape majeure pour le développement de cinq villes de l’est de la Seine-Saint-Denis. Un accord-cadre préfigurant les bouleversements liés au futur métro du Grand Paris sera signé cet après-midi, à Aulnay-sous-Bois, en présence du ministre Maurice Leroy. Le rapprochement avait débuté en 2010 : Aulnay, Clichy, Livry, Montfermeil et Sevran — 230000 habitants — avaient décidé de se regrouper au sein de l’association Paris Porte Nord-Est pour travailler ensemble dans le cadre du Grand Paris. L'accord-cadre, une trentaine de pages dont nous avons pu prendre connaissance, va un peu plus loin. C’est une feuille de route, en prévision du contrat de développement territorial qui sera signé en 2013. Elle ne sera paraphée que par quatre communes sur les cinq concernées. Le conseil municipal de Livry-Gargan a en effet voté contre lundi dernier.

Une prise de position qui ne remet toutefois pas en cause la validité du document. Aux yeux des élus d’Aulnay, Clichy, Montfermeil et Sevran, l’accord contient de bonnes nouvelles. Les signataires, dont l’Etat et la préfecture de région, actent réellement l’existence future de quatre gares sur la ligne rouge du grand métro, tant attendue dans ces villes : Aulnay, Sevran-Livry, Sevran-Beaudottes et Clichy-Montfermeil. Ces arrêts comptent parmi quarante gares de la ligne rouge, celle qui fait le tour de Paris et qui doit offrir des déplacements simplifiés, et un meilleur accès à l’emploi. L’annonce semble bienvenue sur un secteur où le taux de chômage est supérieur au double de la moyenne francilienne.

9390 nouveaux logements d'ici à 2020

Autre motif de satisfaction, la mention d’un « acte II » de la rénovation urbaine et, pour Clichy-Montfermeil en tout cas, le débranchement du tramway T4 jusqu’au Plateau. « Cela fait cinquante ans que ce territoire est oublié, aujourd’hui on pense enfin à lui. C’est une chance inespérée! » s’exclame le maire UMP de Montfermeil, Xavier Lemoine, ravi de signer un tel document. Ce cluster, comme on nomme les contrats de développement intervilles, fait le pari de « l’excellence urbaine », avec une mise en valeur des parcs et forêts ainsi que du canal de l’Ourcq. Sauf qu’avec un objectif de 70000 nouveaux logements par an en Ile-de-France, dont 1565 pour ces cinq villes — soit 9390 d’ici à 2020 et 17215 en 2025 —, l’accord fait grincer des dents sur un secteur où le taux de logement social est déjà de 40% plus élevé que la moyenne francilienne.

« Si on construit autant de logements sans se préoccuper de l’activité ni de réformer la péréquation, on risque de ghettoïser nos villes, prévient Stéphane Gatignon, le maire (EELV) et conseiller régional de Sevran. Il y a des choix politiques à faire, on joue l’avenir de nos villes dans les dix-quinze ans qui viennent. » A Clichy-sous-Bois, Olivier Klein (PS) pense que « si, le moment venu, le désenclavement n’est pas là, j’estimerais la ville de Clichy désengagée ». « Nous avons obtenu que cette inquiétude soit inscrite en toutes lettres dans l’accord-cadre, indique Gérard Ségura, maire PS d’Aulnay. C’est un avertissement lancé à l’Etat. Même une ville comme celle d’Aulnay, qui n’est pas la plus pauvre du lot, ne pourra pas résoudre seule les problèmes d’équipement liés au plan de développement autour des gares. »

Source : Carole Sterlé et Gwenael Bourdon, Le Parisien du mercredi 14 mars 2012

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 06:00

Les premiers forages vont se dérouler avant la fin avril selon le ministre de la Ville chargé du Grand Paris.

grandparis2

"Ces premiers forages auront lieu à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis", a indiqué à l'AFP Maurice Leroy, le ministre de la Ville chargé du Grand Paris, en marge du Mipim, le marché international de l'immobilier d'entreprise qui se déroule jusqu'à vendredi à Cannes. Pour M. Leroy, le fait que ces premiers forages aient lieu en Seine-Saint-Denis est "la preuve du rééquilibrage du Grand Paris au profit de l'est francilien, en direction des quartiers populaires".

"Le Grand Paris conjugue ainsi l'attractivité économique de la région capitale avec le développement social et urbain des quartier populaires", souligne M. Leroy. Le ministre de la Ville affirme que "la démonstration a été faite au Mipim (avec la présence d'élus de gauche et de droite dans des manifestations communes de présentation, nldr) que le Grand Paris voulu par Nicolas Sarkozy est irréversible quels que soient les résultats de l'élection présidentielle".

Le président de la Société du Grand Paris (SGP) Etienne Guyot avait présenté le 25 janvier le calendrier des études, consultations et acquisitions foncières pour continuer à faire avancer le projet de métro automatique de la région capitale. Les enquêtes publiques des différents tronçons du futur métro en rocade autour de la capitale, dit Grand Paris express, (200 km, 70 nouvelles gares) se dérouleront en 2012 et 2013. La première sera lancée "à l'été" et porte sur le tronçon du Sud, entre le Pont-de-Sèvres et Noisy/Champs-sur-Marne, soit 33 km et 16 gares qui traverseront 4 départements (Hauts-de-Seine, Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis et Seine-et-Marne).

Ensuite entre décembre 2012 et avril 2013 seront engagées les enquêtes pour les tronçons restants: ligne Orly-Versailles desservant le Plateau de Saclay, ligne entre Noisy/Champs et Le Bourget (est du tracé), puis entre les Grésillons et le Mesnil Amelot (nord), les Grésillons-Saint-Cloud (ouest) et la ligne entre Paris et Orly. Toutes doivent être "réalisées avant la fin 2013". En 2012 aussi seront choisis les emplacements définitifs des gares et les premières acquisitions foncières réalisées.

Source : http://paris-ile-de-france.france3.fr

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 10:01

Une commission d'enquête de l'Assemblée nationale pointe les nombreux dysfonctionnements du réseau express de la région parisienne. Davantage que des mesures spectaculaires, les députés de tous bords politiques prônent l'adoption d'un calendrier court et précis pour redresser la situation.

RER1

Victime de son succès, le RER d'Ile-de-France est malade. Les conditions de transport des 3,6 millions de voyageurs qui empruntent chaque jour ses cinq lignes se dégradent régulièrement depuis une dizaine d'années entraînant un mécontentement grandissant. Exaspérés, certains voyageurs, bloqués dans des rames immobilisées, n'hésitent plus à descendre sur les voies au péril de leur vie, comme ce fut encore le cas en ce début de semaine. De quoi justifier la création en décembre dernier d'une commission d'enquête par l'Assemblée nationale. Sans concession, le rapport, voté à l'unanimité, qu'elle a rendu hier tient du réquisitoire. "Nous aussi nous prenons le RER", résume le député de Seine-Saint-Denis, Daniel Goldberg (PS), qui a présidé la commission.

En matière de gouvernance du RER, le rapporteur de la commission, le député UMP Pierre Morange, évoque "la complexité phénoménale du système avec un grand nombre d'intervenants et une absence totale de coordination entre eux, qui fait de l'usager l'otage d'un système aveugle". Il demande donc que le centre de commandement unique du RER B, décidé en 2009, soit mis en place dès la fin de l'année. Les députés engagent parallèlement la procédure permettant de créer un groupement d'intérêt public RER réunissant, sous la présidence du Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF), la RATP, la SNCF (y compris ses branches infrastructure) et Réseau Ferré de France.

La commission pousse également les feux pour que des décisions, positives ou négatives, soient prises sur diverses mesures d'exploitation régulièrement évoquées. Entrent dans cette catégorie le doublement du tunnel entre les Halles et la gare du Nord (RER B et RER D), l'utilisation de rames à deux niveaux et une étude sur l'avantage de scinder les lignes les plus longues. Le voyageur serait appelé à prendre plusieurs trains successifs pour effectuer un long trajet (la ligne du RER D mesure 197 kilomètres de long). En cas d'accident, seul un tronçon de l'itinéraire et non plus son ensemble serait affecté.

En outre, l'usager serait mis au cœur du système, en étant davantage consulté qu'aujourd'hui dans l'évaluation de la qualité du service, dont dépend une petite partie de la rémunération des opérateurs. Le dispositif se complète d'une sécurisation des financements, analogue à celle votée pour le futur métro Grand Paris Express, et d'une mise sous surveillance des comptes des transporteurs. Des préconisations en matière de tarification et d'aménagement du territoire sont aussi prévues. "Nous ne lâcherons sur rien", promet Daniel Goldberg.

Source : Dominique Malécot. Les Echos du jeudi 8 mars 2012.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 06:07

Après la Saint-Valentin (ici) le RER B poursuit ses opérations séduction avec cette fois-ci la journée de la femme où la ligne aura une pensée particulière pour vous mesdames, comme l'indique la photo ci-dessous... A l'occasion les usagers pourraient peut-être suggérer une journée de la ponctualité qui pour le coup serait un véritable événement !

RERBWoman.JPG

Pour rappel, Aulnay-sous-Bois passe au féminin cette semaine et organise diverses manifestations jusqu'au 10 mars. Le programme est accessible d'un simple clic ici.

Excellente journée à vous mesdames... 

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 10:58

Vous trouverez ci-dessous un article du journal Le Parisien daté d'aujourd'hui qui explore les différentes pistes en vue d'améliorer le quotidien des usagers du RER. Vaste sujet s'il en est ! A ce propos, Daniel Goldberg, candidat du Parti Socialiste aux législatives dans la 10e circonscription (Aulnay-sous-Bois, Les Pavillons-sous-Bois, Bondy-sud-Est) a transmis à la rédaction d'Aulnaylibre ! un communiqué de presse à l'occasion de la remise du rapport de la commission d'enquête parlementaire qu'il a présidé sur le fonctionnement de ce mode de transport. Vous pouvez le télécharger en cliquant ici 

 

gareaulnayrerb

 

Le big-bang qui a frappé lundi soir les trains RER sur les lignes B et D, entraînant des perturbations sur toute l’Ile-de-France, est presque un cas d’école. Il illustre à lui seul l’urgence d’améliorer le quotidien des millions de passagers qui empruntent le RER chaque jour. C’est l’objectif du rapport, dévoilé aujourd’hui, de la commission d’enquête parlementaire présidée par Daniel Goldberg, député PS de Seine-Saint-Denis, qui veut proposer des pistes pour améliorer la situation . 


Le doublement du tunnel du Châtelet. Lundi soir, un voyageur fait un malaise dans un RER à la station Châtelet. Les pompiers sont appelés à 17 heures, soignent la personne dans la rame : le trafic est stoppé une heure. « Dans ce cas, plus aucun train ne circule, il n’y a qu’une voie dans chaque sens », souligne la SNCF. Il y a donc urgence à doubler les voies sous le tunnel entre Châtelet-les Halles et Gare-du-Nord, l’un des plus chargés du monde, avec un train toutes les 64 secondes aux heures de pointe. Les parlementaires ont relayé là une demande de la SNCF. Selon Thierry Mariani, ministre des Transports, « les études de faisabilité seront lancées dès cette année ». Le projet est estimé à 2 Mds€.

Des rames à doubles étages. Dans l’immédiat, les parlementaires misent sur le déploiement de nouvelles rames à deux niveaux. Celles-ci commencent à être mises en service sur le RER A. Une meilleure gestion des secours sur le réseau. Objectif : une intervention plus rapide. L’idée serait d’implanter des pompiers, sur place, dans les gares, et de revoir les procédures d’intervention. Un « commandement » unique RATP/SNCF. Aujourd’hui, sur la ligne B du RER, le sud à partir de la gare du Nord est géré par la RATP, le nord par la SNCF. Difficile alors de s’y retrouver.

Source : Le Parisien du 7 mars 2012

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 09:43

attention.jpgSuite au passage le mercredi 7 mars à Aulnay-sous-Bois d'un nouveau train contenant des déchets nucléaires hautement radioactifs, les représentants d'Aulnay-Ecologie-Les-Verts organisent une grande journée de protestation.

Rendez-vous donc demain matin à partir de 8h place de la gare pour un rassemblement et une sensibilisation des voyageurs. Une action surprise éventuelle pourrait avoir lieu lors du passage du convoi.

Un grand débat se tiendra ensuite à 20h à la salle Dumont, boulevard Gallieni face à la gare RER côté sud, autour de la thématique suivante : "les transports de matières nucléaires, une fatalité ?"

Les intervenants annoncés sont :

- Laura Hameaux, coordinatrice nationale des groupes et actions du réseau "Sortir du nucléaire",

- Philippe Guiter, agent de conduite et secrétaire fédéral du syndicat Sud-Rail,

- Aline Archimbaud, sénatrice écologiste de Seine-Saint-Denis,

- Alain Amédro, vice-président du Conseil régional d'Ile-de-France,

- Hervé Suaudeau et Anne-Marie Vachon, militants antinucléaires et candidats EELV à la législative, titulaire et suppléante, circonscription Aulnay-sous-Bois / Les Pavillons-sous-Bois / Bondy sud-Est

L'intégralité du tract relatif à cet événement est accessible d'un simple clic ici.

 

 

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 06:52

Des dizaines de milliers de passagers ont été affectés par une série d'incidents survenus sur les lignes ferroviaires d'Ile-de-France.

cohuerer.jpg 

Hier soir, des dizaines de milliers de voyageurs de la région parisienne ont dû prendre leur mal en patience pour rentrer chez eux. Des incidents en série ont provoqué de fortes perturbations dans les RER B et D ainsi que sur le Transilien dans le Val-d’Oise. Dans le hall de la gare du Nord (Paris), vers 20h30, plusieurs messages d’informations de la SNCF tentaient d’expliquer les raisons des retards, voire des suppressions de trains. Mais pour la plupart des voyageurs, il était difficile, dans le brouhaha, de connaître réellement les raisons des perturbations. C’est une étonnante série d’incidents qui a provoqué la pagaille.

Retour progressif à la normale

Premier épisode sur les RER B et D qui transportent chaque jour respectivement 900000 et 550000 voyageurs. Un peu avant 19 heures, un voyageur fait un malaise à hauteur de la station Châtelet. Selon la SNCF, « des personnes impatientes sont descendues sur les voies dans le tunnel entre la gare du Nord et Châtelet-les Halles », ce qui a alors considérablement compliqué la reprise de la circulation dans le tunnel. Vers 20h30, le trafic reprend peu à peu. Le retour à la normale est annoncé pour 21h30, mais des RER sont toujours à quai et des voyageurs attendent encore à cette heure-là.

Dans le Val-d’Oise, un entrepôt désaffecté, situé près de la gare de Pontoise, prend feu. « L’entrepôt était accolé aux voies ferroviaires, expliquent les pompiers. La fumée s’est répandue sur les voies. » Maîtrisé vers 20h15, l’incendie a causé de longs retards et des suppressions de trains sur la ligne H, qui relie la gare du Nord à Pontoise (Val-d’Oise). « L’urgence est de tout faire pour que les gens puissent rentrer chez eux », indiquait hier soir un porte-parole de la SNCF.

Tandis que, pour les Franciliens, le trafic semblait reprendre doucement vers 21h30, la galère était loin d’être terminée pour les voyageurs des grandes lignes qui souhaitaient se rendre dans le Nord. Dans l’après-midi, une rupture de caténaire, provoquée par la chute d’une ligne à haute tension due à la neige, a totalement interrompu le trafic TGV dès 16 heures au départ de Lille.

Source information et photo : Aurélie Lebelle, Yann Foreix, Le Parisien du mardi 6 mars 2012

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 14:43

arretbus3.JPG

On connaissait le film d'Hitchcock "Une femme disparait", désormais il faudra compter avec son adaptation locale : un arrêt de bus disparait !

arretbus1.JPG

En effet, des trous dans le trottoir, un panneau d'horaire temporaire, mais qu'est-il donc arrivé à l'arrêt de bus des lignes 614 et 617 situé rue Anatole France ?

arretbus2.JPG

 

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 15:57

buren1.JPG

Non, non il ne s'agit pas de colonnes de Buren en cours d'aménagement pour le compte d'une exposition culturelle, mais bel et bien de nouveaux poteaux de fixation apparus récemment sur les quais n°5 et 6 de la gare du RER B d'Aulnay-sous-Bois en vue de la couverture de la plateforme. Cette configuration devrait à terme permettre de protéger avantageusement les voyageurs des intempéries.

A terme bien entendu, puisque, si l'on osait l'emploi d'une expression issue de la traditionnelle heure musicale du mardi soir, les travaux avancent jusqu'à présent pianissimo, pianissimo... Mais ne perdons espoir. Un jour viendra peut-être où les six quais seront effectivement couverts... En attendant une chose au moins est sûre : les piliers sont solidement fixés !

buren2.JPG

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 09:30

RERBFLECHE.jpgSi vous êtes un "heureux" utilisateur régulier du RER B, vous êtes forcement tombés sur ce coeur rouge transpercé d'une flèche de Cupidon et tatoué d'un B comme Bonheur ! Il faut dire qu'aujourd'hui est un jour un peu spécial puisque c'est la Saint-Valentin. Alors, dans un élan amoureux, notre moyen de transport bien aimé va diffuser toute la journée dans les haut-parleurs des quais de la ligne des déclaration d'amour d'usagers.

Vous l'aurez compris, pour avoir en ce jour un ticket avec l'élu(e) de votre coeur, il fallait donc retirer votre billet romantique au guichet pour emprunter la voix du Bonheur ! Sans vouloir ironiser sur cette initiative relativement originale, il me semble que le véritable Bonheur pour les voyageurs quotidiens du RER B serait de simplement pouvoir arriver à destination tous les jours à l'heure en trouvant une place assisse... Dans ces conditions, le RER B deviendrait VRAIMENT la voie du Bonheur !

RERBSTVALENTIN.JPG

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 21:16

blogbang.jpg

Le 31 janvier dernier, Aulnaylibre ! publiait un article (ici) montrant les vidéos du bus 617 qui s'est enflammé le 3 décembre 2011 à la gare RER d'Aulnay-sous-Bois. Avec cette question toujours sans réponse à l'heure où nous écrivons ces lignes, quelles sont les causes exactes de cet incendie ? Ces films, que nous avions découvert totalement par hasard lors d'une création de compte sur Youtube, se sont aussi retrouvées, sans doute fortuitement, dès le lendemain sur un site voisin qui appelle parfois à garder la tête froide mais qui aime bien les flammes visiblement ! Allez comprendre !

blogbang2.jpg

Mais là n'est pas la question. Les deux articles ont été ensuite repris sur la plateforme "Actu Vidéo Buzz" appelée Blogbang. Le notre a été classé dans la catégorie "politique société" ce qui semble être à peu près approprié, tandis que l'autre blog a vu le sien apparaitre dans la case "tourisme" ! Voilà un bien drôle de classement !

Alors, espérons que, lorsque les touristes du monde entier tapent sur Google ou un moteur de recherche quelconque : Aulnay-sous-Bois, Tourisme, Bus, ils ne tombent pas sur l'article en question ! Sinon il y a fort à parier qu'ils n'auront plus très envie de passer dans notre ville !

Source photos : http://www.blogbang.com

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Transports
commenter cet article

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique