Articles avec #fais-moi un dessin ! tag

Publié le 14 Février 2016

L’illustrateur de talent Jean Claval a décidé de mettre en lumière deux événements très sympas de ce week-end à Aulnay-sous-Bois.Le salon du chocolat qui a rencontré un immense succès samedi au parc Dumont et le salon multi-collections qui se déroule ce dimanche à la salle Scohy. Nous partageons avec vous son dessin fort à propos.

Un week-end super sympa à Aulnay-sous-Bois !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Fais-moi un dessin !

Publié le 4 Novembre 2010

Aérosol, Le Tone, Miss Tic, Sixo, Sun7, Jef Aerosol, Epsylon Point, Fuite&Versus, Jean Faucheur et bien d'autres avaient rendez-vous le week-end dernier dans le Marais pour participer à la manifestation organisée aux Blancs-Manteaux, le M.U.R. de l'art. Point commun entre tous ces grands noms du "street art" ? Tous ont collaboré avec l'association le M.U.R. (Modulable, Urbain et Réactif) qui gère depuis 2007 le panneau géant situé à l'angle des rues Oberkampf et Saint-Maur (Paris XIème). Là, tous les quinze jours, un artiste propose une œuvre originale et éphémère affichée en 8 x 3 mètres. "Jusqu'en 2005, des dizaines d'artistes, issus du monde du graff, investissaient le temps d'une nuit les panneaux publicitaires de la capitale, raconte Bob Jeudy, président de l'association Le M.U.R.

graffparcgainville1.JPG

                                                (Les Paons du Parc Gainville d'Aulnay-sous-Bois)

Devant ce phénomène, les pouvoirs publics ont pris conscience qu'il fallait un lieu d'expression de cet art. La Ville de Paris nous a alors offert cet emplacement." L'œuvre est concoctée dans les ateliers de l'association à Belleville, avant d'être collée. "Le concept a séduit les Parisiens. Nous avons été sollicités par plusieurs maires d'arrondissement, notamment le XIIème et le XXème. Les artistes sont également très intéressés, se réjouit Bob Jeudy. Dans le XIème, le planning est d'ores et déjà complet jusqu'à fin 2011 ! Une seule chose nous manque aujourd'hui pour concrétiser ces projets : des bénévoles pour gérer l'association à l'échelle locale."

graffparcgainville2.JPG

                                           (Les coquelicots du Parc Gainville d'Aulnay-sous-Bois)

Je ne sais pas si le concept d'offrir un lieu dans la ville dédié à l'art graphique s'est exporté jusqu'à Aulnay-sous-Bois ? En attendant certains ont investi des lieux que je qualifierais d'improbables comme un mur de l'école du bourg 1 par exemple...

graffbourg1.JPG

               (Graff signé Mr Palmer réalisé sur un mur de l'école du Bourg 1 d'Aulnay-sous-Bois)

Si vous repérez dans la ville d'autres Graffitis n'hésitez pas à envoyer vos clichés à cette adresse : aulnaylibre@yahoo.fr   Merci d'avance !

Stéphane Fleury d'après www.metrofrance.com article d'Aurélie Sarrot.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fais-moi un dessin !

Publié le 22 Mars 2010

C'est bien connu, un dessin vaut souvent mieux que de longs discours. Coup de chance, Aulnaylibre ! a dans son carnet d'adresses une personne capable de croquer la ville avec talent en quelques coups de crayons. Aujourd'hui au menu : la rue Fernand-Herbaut et l'impasse des marronniers.

 

Petit résumé de la situation.

Depuis plusieurs mois, Christian Picq lutte contre le projet immobilier d'un promoteur privé  afin de préserver le cadre de vie de son quartier. Cela ressemble comme deux gouttes d'eau au combat mené par Madame Leconte-Vincent et les riverains de la rue de Pimodan, dont chacun connait l'heureuse issue.

D'un côté la rue de Pimodan, dont la problématique est réglée en l'espace d'un mois à grands renforts de publicité dans Oxygène et par la tenue de deux réunions publiques en présence du maire. L'épisode de la rue de Pimodan a-t-il été une belle opération de communication tombant à pic en plein contexte électoral, puisque montrant Monsieur Ségura en sauveur d'un quartier pavillonnaire de centre-ville ? On serait d'ailleurs curieux de savoir ce qu'en pense Alain Amédro, adjoint à l'urbanisme, qui a brillé par son absence lors de ces événements et qui prône pourtant une densification de centralité. Mais peut-être n'y a-t-il déjà plus d'adjoint à l'urbanisme à Aulnay-sous-Bois ?

De l'autre, la rue Fernand-Herbaut et l'impasse des marronniers qui semblent susciter une indifférence générale du côté de la municipalité.

Y-aurait-il deux poids, deux mesures ? 

Stéphane Fleury

FH2

 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fais-moi un dessin !