Publié le 24 Octobre 2015

Une fidèle lectrice d’Aulnaylibre ! nous a transmis une vidéo prise à l’intérieur de sa maison. On y voit un nombre impressionnant de coccinelles agglutinées au niveau de la fenêtre. On dirait presque une invasion !

Nul doute que Cyril Bozonnet, webmaster et secrétaire du Front national à Aulnay-sous-Bois, devrait saisir cette opportunité pour ajouter une ligne supplémentaire au programme de son parti pour les prochaines élections régionales de décembre 2015 : fermer les frontières pour interdire les invasions de coccinelles !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement, #Humeur

Publié le 24 Octobre 2015

Un lecteur d’Aulnaylibre ! nous a signalé un nouveau Rap Made in 93 ! avec une collaboration entre Walaz un rappeur local des 3000 à Aulnay-sous-Bois qui a invité Sofiane Rappeur du Blanc Mesnil et le célèbre Rappeur de Bondy Nord Lartiste qui n'a pas refusé de collaborer avec le jeune Rappeur de notre ville .

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture, #A vos quartiers !

Publié le 24 Octobre 2015

Invité mardi matin de France Info, Bruno Beschizza, maire Les Républicains d’Aulnay-sous-Bois et conseiller régional Ile-de-France a affirmé que François Hollande et Manuel Valls étaient les directeurs de campagne du socialiste Claude Bartolone.

"Il est normal de prendre des mesures de bon sens. Dire à nos compatriotes que dans les trains, dans les métros, il faut des agents en civil armés en capacité de riposter oui. Qu'il faut faire des fouilles, des palpations préalables oui" a réagi Bruno Beschizza aux dernières mesures en matière de sécurité dans les transports. Par contre il y a une ambiguïté quand le gouvernement l'annonce aujourd'hui, on parle des transports, un domaine de compétence régionale. Dans son communiqué le ministre de l'Intérieur parle aussi de la fraude et dans ce cas-là il fallait écouter Valérie Pécresse en demandant l'obligation d'avoir une pièce d'identité sur soi pour prendre des transports ou sinon on ne monte pas. Comme le déplacement du président de la République (à la Courneuve), il y a aujourd'hui une privatisation de certains sujets pour une campagne des régionales".

Et il donne en exemple les annonces de Manuel Valls jeudi dernier "concernant (sa) ville. Le maire n'est même pas au courant. Le président de la République vient en Seine-Saint-Denis, là où est le président du conseil départemental, successeur de monsieur Bartolone. Aujourd'hui les deux directeurs de campagne du soldat Bartolone qu'il faut sauver sont François Hollande et Manuel Valls. On n'a pas le droit de privatiser les outils d'Etat pour la campagne de Bartolone".

Source : http://www.franceinfo.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2015 !

Publié le 24 Octobre 2015

10 ans après les émeutes à Clichy-sous-Bois France 3 Ile-de-France diffuse « Sous la capuche » cet après-midi

La célébration des dix ans des émeutes urbaines, qui avaient suivi la mort tragique de Zyed et Bouna le 27 octobre 2005 à Clichy-sous-Bois, se poursuit. Ce samedi, c’est France 3 Ile-de-France qui y consacre une partie de son après-midi avec la diffusion du documentaire « Sous la capuche » qui évoque l’évolution de la situation en banlieue à travers les portraits croisés d’habitants de Clichy-sous-Bois et de Villepinte.

Le film sera suivi d’un débat enregistré cette semaine à Clichy-sous-Bois. Il y est question de rénovation urbaine, d’accès à l’emploi, du rôle des associations dans les quartiers ou encore des rapports police-population.

Ce samedi à partir de 15 h 20 sur France 3

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 24 Octobre 2015

Il semblerait que la blogosphère locale soit quelque peu émoustillée en ce moment par l’existence d’un arbre en forme de gros zizi à Aulnay-sous-Bois.

Localisé près des lignes de la gare RER B rue Julien Mira à gauche du pont Maillard, il pourrait tout autant ressembler à un barbapapa ou encore être un clin d’œil facétieux à l’œuvre du sculpteur colombien Fernando Botero. On dirait même qu’il a un petit frère en forme de tire-bouchon sur sa gauche.

Quoi qu’il en soit, et c’est la magie de l’art, chacun peut y voir ce qu’il a envie, un grand bravo aux agents des espaces verts de la ville pour leur travail et ce mini-buzz amusant !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 24 Octobre 2015

Peut-être ne le savez-vous pas, mais notre bonne ville d’Aulnay-sous-Bois abrite une espèce de champignons mondialement connue dans le microcosme des cuisiniers avant-gardistes : la collerette Aulnaysienne cendrée !

En effet, notre commune est à la fois traversée par les frimas iodés des vents du nord, mais aussi les souffles chauds en provenance du Sahara ainsi que les effluves tardives de la mousson, une belle et incroyable diversité qui crée chaque année ce petit miracle de la nature.

Attention toutefois à ne pas trop en abuser, sinon vous risquez une ségurïte aigüe. Heureusement, les symptômes en sont aussi foudroyants que passagers…

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement, #Humour

Publié le 24 Octobre 2015

Au mois de novembre, l’Office de Tourisme accueillera 2 expositions :

du 31 octobre au 15 novembre : Eve et Gerardo, sculpteurs de l’APSA (Association des peintres et sculpteurs aulnaysiens) – Vernissage jeudi 5 novembre à 18h

Expositions en novembre à l’office de tourisme d’Aulnay-sous-Bois

du 16 au 30 novembre : Exposition-vente d’artistes et créateurs locaux – Vernissage « petit-dej » dimanche 22 novembre à 10h

Expositions en novembre à l’office de tourisme d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 23 Octobre 2015

Il a presque fait autant parler de lui que le match en lui-même. Mercredi soir, à la toute fin du match nul entre le PSG et le Real Madrid, un spectateur est entré sur le terrain, a piqué un sprint vers Cristiano Ronaldo, et a réussi à lui arracher une accolade. Il s’appelle Mohamed, il a 18 ans et habite à Aulnay-sous-Bois. « J’ai réalisé mon rêve. Je ne veux rien de plus », explique-t-il vendredi après-midi au téléphone. Forcément, il est assez méfiant : Pour ce geste, il risque un an de prison et 15.000 euros d’amende.

D’ailleurs, après son intrusion sur le terrain, les stadiers l’ont vite évacué. Direction le commissariat du Parc. Puis 17h de garde à vue. A sa sortie, « j’ai cru que mon téléphone allait exploser », explique Mohamed. S’il assume son geste, il promet qu’il n’y avait aucune mauvaise intention. « Je n’ai rien voulu faire de mal et je ne l’ai pas fait pour le buzz. C’était vraiment un rêve de gosse », poursuit ce fan absolu de Cristiano Ronaldo.

« J’ai déjà essayé de le voir lors de France-Portugal, mais je n’ai pas eu les couilles »

Un rêve de gosse qui aurait pu passer complètement inaperçu si tout s’était déroulé comme prévu. « Je voulais le faire depuis deux ou trois ans. J’ai déjà essayé de le voir lors de France-Portugal (en octobre 2014, ndr), mais je n’ai pas eu les couilles. Là je suis allé à son hôtel, mais il y a trop de sécurité, il est inaccessible. Après je suis entré au stade lors de l’entraînement la veille du match, ça aurait été mieux. Mais les vigiles nous ont trouvés, ils nous ont sortis gentiment, en nous disant que ce n’était pas méchant ».

Reste donc pour Mohamed la satisfaction d’avoir approché le Portugais, même très furtivement. « Je ne devais même pas aller au Parc, raconte Mohammed. Et tout le monde y allait donc j’ai pris de l’argent et j’ai acheté une place. Je suis arrivé 20 minutes en retard. Franchement je n’ai même pas savouré le match. Toute la 2e mi-temps j’étais obnubilé et tout d’un coup, mon corps est parti tout seul. Quand je suis arrivé vers lui il m’a fait un geste de peur. Avec ses yeux il avait l’air de me dire "tu veux faire quoi ?". Sur la vidéo, on voit que je lui dis "c’est moi" mais forcément il ne sait pas qui je suis ». Maintenant il sait.

Source : http://www.20minutes.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 23 Octobre 2015

Un habitant de Noisy-le-Sec prend l’autoroute A3 à contresens pour échapper à la police !

Belle frayeur dans les rues de Noisy-le-Sec et jusque sur l’autoroute A3 dans la nuit de jeudi à vendredi.

Un peu après 1 heure du matin, le conducteur d’une Renault a pris beaucoup de risques pour échapper à des policiers.

C’est lui qui a attiré l’attention des forces de l’ordre, après plusieurs entorses au code de la route, près de la place Carnot en limite de Noisy-le-Sec et de Romainville.

Les policiers se sont mis à ses trousses, avec leur gyrophare et leur sirène, précise une source judiciaire. Mais l’automobiliste a accéléré, en direction du quartier du Londeau, puis de Montreuil, puis de Paris, avant d’emprunter l’autoroute A3 en contresens. Par chance il n’y a pas eu d’accident.

La voiture retrouvée abandonnée, le conducteur interpellé chez lui

La voiture a été retrouvée abandonnée. Comme elle n’était pas déclarée volée, la police est allée à l’adresse du propriétaire officiel. Les fonctionnaires ont fait le guet jusqu’à ce qu’un homme apparaisse. C’était le chauffard qui se faisait raccompagner en voiture par sa sœur.

Cet habitant de Noisy-le-Sec a été placé en garde à vue pour refus d’obtempérer et mise en danger de la vie d’autrui.

Source article : Le Parisien / Image d'illustration

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 23 Octobre 2015

La librairie Folies d’encre située 41 boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois annonce la tenue d’ateliers pour enfants lors de la fête d’Halloween (Voir affiche ci-dessous). Renseignements au 01.48.66.12.85.

La librairie Folies d’encre à Aulnay-sous-Bois se met à l’heure d’Halloween !
La librairie Folies d’encre à Aulnay-sous-Bois se met à l’heure d’Halloween !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture, #Fêtes et Cérémonies

Publié le 23 Octobre 2015

Suite à un incendie intervenu le 17 octobre 2015, les locaux administratifs du siège de l’ACSA à Aulnay-sous-Bois sont transférés dans les locaux de l’ex-gendarmerie situé 92 rue du Moulin de la Ville dans le quartier des Merisiers. La continuité du service public est ainsi assurée.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 23 Octobre 2015

Insécurité : les chiffres des crimes et délits en 2014 à Aulnay-sous-Bois et en Seine-Saint-Denis

Le nouveau Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI), créé en 2014 sous l’impulsion de Manuel Valls, a publié des données relatives aux crimes et délits enregistrés par les services de police : ( https://www.data.gouv.fr/fr/ ). Des commissariats du 93, celui de Saint-Denis - L’Île-Saint-Denis a enregistré le plus grand nombre : de coups et blessures volontaires criminels ou correctionnels (918, devant Aulnay et Bobigny) ; de vols violents sans armes contre des femmes dans l’espace public (1 115, très largement devant Aubervilliers et Aulnay) ; de vols à la roulotte (2 094, presque deux fois plus qu’Aulnay et Aubervilliers — mais ce sont La Courneuve et Aubervilliers qui subissent le plus de vols à la tire ); de vols simples contre des particuliers dans des locaux ou espaces publics (1 283) ; de recels (242, devant Aubervilliers) ; de dégradations de biens privés (655) ; de port ou détention d’armes prohibées (150, devant Bobigny et Aulnay) ; de falsification et usage de chèques volés (258, juste devant Pantin) ; et d’escroqueries et abus de confiance (492).

En ce qui concerne les destructions et dégradations de véhicules privés, Saint-Denis, avec 598 faits recensés, est derrière Bobigny — et derrière Aulnay pour les vols d’automobiles. Pour l’usage de stupéfiants (704 faits recensés), Saint-Denis vient après Aulnay et Saint-Ouen et juste devant Clichy. Les cambriolages de résidences principales (489 à Saint-Denis) touchent d’abord Montreuil, Les Lilas et Aulnay. Rosny-sous-Bois se distingue par la fausse monnaie (14 faits). Il restera à voir l’an prochain si les renforts de police annoncés par le ministre de l’Intérieur ont un effet significatif sur les statistiques.

Source article : http://www.lejsd.com/ / Image d’illustration

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 23 Octobre 2015

Le drapeau palestinien flotte sur la mairie d’Aubervilliers

Samedi, Aubervilliers accueillera Nicola Khamis, le maire de Beit Jala, sa commune jumelée de Cisjordanie. Dès ce jeudi, à 17 h 30, la municipalité d’Aubervilliers a hissé le drapeau palestinien au fronton de l’hôtel de ville. Un rassemblement est organisé à cette occasion. « Avec ce geste symbolique fort, la municipalité entend manifester sa solidarité au maire de Beit Jala ».

Samedi, une réunion publique se tiendra en mairie à 14 heures pour évoquer la situation en Palestine. Il y a moins d’un mois, Pascal Beaudet, le maire PC d’Aubervilliers, faisait le voyage dans sa ville jumelle lors du festival international de la paix.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 22 Octobre 2015

Si vous avez regardé PSG-Real Madrid (0-0), c’est une image qui ne vous a pas échappé : on joue la 90e minute au Parc des Princes lorsqu’un membre du public s’invite sur la pelouse et fonce vers Cristiano Ronaldo pour une embrassade.

L’intrus a plutôt été bien accueilli par la star portugaise qui a joué le jeu avant l’intervention des stewards de l’enceinte parisienne. Et l’évacuation de l’aire de jeu de l’élément perturbateur vêtu d’un jogging à la gloire du club espagnol.

l n’en fallait pas plus pour diviser les internautes sur les réseaux sociaux concernant cet épisode anecdotique qui en dit tout de même long sur la popularité de CR7. Il y a ceux qui estiment que le triple Ballon d’Or a ignoré le jeune homme et ceux qui, au contraire, louent sa simplicité et le félicitent d’avoir câliné celui qui n’était pas invité à la fête.

Sinon, Ronaldo était agacé au coup de sifflet final. Rien à voir avec ce câlin imprévu. C’est en effet l’annonce d’un contrôle antidopage qui a provoqué la colère du (co-)meilleur joueur de la planète.

La magie d’Internet ayant opéré, on en sait plus sur le jeune homme qui est allé à la rencontre de Ronaldo. Visiblement originaire d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et présent sur Twitter sous le nom de @ksm3keeus, il avait carrément annoncé son coup via l’application Snapchat, des captures d’écran de ses photos circulant largement sur la Toile :

Vidéo. Cristiano Ronaldo enlacé par un jeune des 3000 à Aulnay-sous-Bois en plein match Paris SG - Real Madrid

Source : http://lebuzz.eurosport.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 22 Octobre 2015

Indulgence pour les flashés du radar sur l’A86 sous le tunnel de Bobigny ?

Tout espoir n’est pas perdu pour les milliers d’automobilistes qui ont été flashés sur l’A86, sous le tunnel de Bobigny après le 25 septembre alors qu’ils roulaient à plus de 70 km/h, la nouvelle limitation de vitesse à cet endroit. La préfecture de Seine-Saint-Denis annonce « qu’elle étudie en lien avec la DSCR (direction de la sécurité et la circulation routière, qui dépend du ministère de l’Intérieur NDLR) les demandes d’indulgence ».

L’association 40 millions d’automobilistes, alertée par des centaines de conducteur épinglés par le radar hyper actif, avait « exigé une amnistie pour les contrevenants qui roulaient à 90 km/h ». Au plus fort de son activité, l’appareil a immortalisé, en une seule journée, jusqu’à 3 500 véhicules. Alors qu’en vitesse de croisière, il ne prend que 80 automobilistes, pour un flux de 112 000 passages.

Un panneau 70 km/h posé une semaine avant

En s’engageant sous le tunnel de Bobigny, en direction de Saint-Denis, les plus malchanceux avaient été gratifiés d’un coup de flash. Pourtant, en prévision des travaux de modernisation des trois tunnels (Bobigny, Lumen et Norton), la Dirif (Direction des infrastructures routières d’Ile-de-France) avait bien installé à l’entrée du tunnel de Bobigny « un premier panneau 70 km/h à droite, dans la nuit du 18 septembre, puis un second à gauche dans la nuit du 25 septembre. Simultanément, les panneaux de vitesse à 90 km/h ont été masqués », indique la préfecture de Bobigny. Le recalibrage du radar de 90 à 70 km/h est intervenu le 25 septembre.

« Sur les trajets d’habitude, les conducteurs n’intègrent pas les modifications »

Malgré la nouvelle signalisation, les automobilistes ont continué à rouler à 90 km/h, comme s’ils n’avaient pas vu les changements. Un comportement bien connu des professionnels de la sécurité routière. « Sur les trajets d’habitude, les conducteurs n’intègrent pas les modifications », explique Christian Sonjon, à la division circulation éducation et sécurité routière de la préfecture 93. Ainsi un fonctionnaire de police s’est lui-même fait surprendre, le 28 septembre par le radar. En toute bonne foi, il jurait qu’il n’avait vu aucun panneau.

Beaucoup de monde s’est ainsi fait piéger. Dans son entourage, on raconte que le préfet Galli est lui aussi tombé dans le panneau.

Si la préfecture est prête à regarder d’un œil bienveillant les contrevenants, ce n’est pas elle qui tranchera. « Il reviendra à l’autorité judiciaire de décider », précise le cabinet du préfet. Tous les PV sont automatiquement envoyés au centre national des infractions routières (CNT) à Rennes. C’est donc le parquet de ce ressort qui aura le dernier mot. En attendant, les contrevenants qui ont été pris fin septembre alors qu’ils roulaient entre 70 et 90 km/h dans ce tunnel ont intérêt à contester leur contravention.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 22 Octobre 2015

Les panthères du Rochechouart - St Junien HB 87 domptent les amazones du Aulnay Handball

Au Palais des Sports de Saint-Junien, les joueuses du ROC-ASSJ ont décroché une troisième victoire en championnat face à Aulnay-sous-Bois sur le score de 30 à25.

Promues, vous dites ? Difficile de le croire quand on voit l'excellent début de championnat des joueuses du ROC-ASSJ avec trois victoires consécutives en quatre matches. Mais comme à son habitude, Nicolas Paquier, le coach des Panthères de Feu, demeure prudent.

« Nous allons seulement entamer la 5 e journée de championnat, c'est encore trop tôt pour regarder le classement. Tout peut basculer », se méfie le coach gantier, pas pleinement satisfait de la prestation de ses joueuses face à Aulnay-sous-Bois samedi soir.

Manque d'intensité

Dès les premières minutes de jeu, les Panthères de Feu ont buté sur des Franciliennes qui ne loupaient pas leur cible (0-3, 3 e). Un début de match compliqué que l'entraîneur tient à justifier : « Les filles, surprises par la vitesse de jeu d'Aulnay, n'ont pas mis autant d'intensité que dans les précédentes rencontres. J'ai alors demandé un temps mort pour les replacer sur les bons rails, malgré encore quelques ratés dans la finition. »

Alors même s'il a fallu que le coach remette les points sur les i dès la troisième minute de jeu, il reconnaît un bon état d'esprit chez ses joueuses. « Quand elles étaient menées au score dans la première période, elles n'ont jamais paniqué. Il y avait de la sérénité dans le groupe », apprécie Nicolas Paquier. Autre élément dont il se satisfait : l'écart créé dans la deuxième mi-temps (25-21, 46 e). « Dans les matches précédents, on n'a jamais vraiment réussi à s'envoler au score, mais face à Aulnay on a été capable de les distancer », souligne-t-il.

Alors grâce à ces progrès notables, les joueuses du ROC-ASSJ ont atteint l'objectif qui avait été fixé par le coach : celui de « confirmer l'exploit de la semaine passée en Coupe de France contre Mérignac », équipe pensionnaire D2.

Mais là encore, pas question de s'enflammer pour Nicolas Paquier. Le coach préfère attendre la suite du championnat.

Pour rappel, après 4 journées, les panthères de Rochechouart occupent la 3ième place (sur 12) de la Nationale 1 Féminine tandis que les amazones du Aulnay Handball pointent à la 10ième place.

+2 À la pause

SAINT-JUNIEN (Palais des Sports) : ROC-ASSJ bat AULNAY-SOUS-BOIS 30-25 (16-14)._ Arbitres : MM Menu et Roux.

ROC-ASSJ : Guilabert, Berland, Vernet 4, Jostova 4, Granet 8, Okomba 7, Faure, Mugusa 2, Gomez, Lutovac 4, Lormand, Latour 1.

Aulnay : Gnepoti 1, Tailor 1, Egot 1, Milkosky, Emmasri, Daran 6, Ekole 7, Marchand, Branche 6, Maboulou 1, Bouchez 2, Lorrillard.

Source article : http://www.lepopulaire.fr/ / Vidéo d’illustration Aulnay Handball - Octeville : Aulnaylibre !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 22 Octobre 2015

Le match PSG - Real Madrid (0-0) était sur le point de se terminer ce mercredi, quand Cristiano Ronaldo a reçu l'affection d'un fan.

Un jeune de la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois enlace Cristiano Ronaldo pendant le match Paris SG - Real Madrid ?

L'individu, totalement pacifique, a pénétré sur la pelouse du Parc des Princes pour enlacer le Portugais à la 89e minute, puis a été raccompagné en dehors du terrain par les stadiers. Il serait parait-il un habitant de la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois !

Un jeune de la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois enlace Cristiano Ronaldo pendant le match Paris SG - Real Madrid ?

Source article et photos : l’Equipe.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 22 Octobre 2015

Alerte aux faux agents du gaz GRDF à Aulnay-sous-Bois

Nous apprenons qu’un individu se présente en ce moment chez des habitants d’Aulnay-sous-Bois en tant qu’agent représentant la société GRDF, spécialisée dans la distribution de gaz naturel en France. Il refuserait de présenter un justificatif professionnel et ne serait en réalité missionné par quiconque.

C’est pourquoi, au cas où une personne se présenterait à votre domicile sans carte professionnelle et sans rendez-vous, il est recommandé d’appeler immédiatement la police municipale au 01 48 69 04 64 ou au 0800 39 93 93. N’hésitez pas à prévenir dans votre entourage, notamment les personnes âgées.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 22 Octobre 2015

Simplification du trajet de la ligne de bus 609 qui passe dans le quartier des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Ligne 609 : la Courneuve 8 mai 1945 ⇔ Villepinte

Le site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois informe que dès le 2 novembre 2015, les horaires de la ligne 609 sont renforcés.

Désormais il y aura un bus toutes les 12 minutes aux heures de pointe, et un bus toutes les 20 minutes aux heures creuses.

Le samedi, la ligne circulera toutes les 15 minutes de 13h30 à 20h, et toutes les 30 minutes le matin.

A Aulnay, le trajet de la ligne 609 dans le quartier de la Rose des Vents est simplifié pour plus de lisibilité :

L’arrêt « La Pérouse » n’est plus desservi par la ligne 609, il reste desservi par la ligne 617.

Horaires et plan sont à télécharger ci-dessous :

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports, #A vos quartiers !

Publié le 22 Octobre 2015

Un jeune de la cité Rougemont à Sevran arrêté avec du cannabis et des armes

Un homme de 20 ans a passé la nuit de mardi à mercredi en garde à vue après la découverte, chez lui, de plusieurs armes avec des munitions. La police l’avait interpellé à Rougemont, à Sevran, en possession d’un peu de résine de cannabis.

En perquisition chez lui, les policiers ont découvert un revolver de petit calibre, un pistolet à grenaille de calibre 9 mm, un fusil de chasse, une vingtaine de cartouches 9 mm et autant de cartouches Famas.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 21 Octobre 2015

Aulnay-sous-Bois : l’agresseur d’une femme enceinte arrêté !

Un homme de 50 ans a été interpellé mardi, au petit matin, avenue de Mun à Aulnay près d’un an après un violent cambriolage auquel il aurait participé. Les faits remontent au 20 novembre 2014. Une habitante d’Aulnay, enceinte, s’était fait violemment pousser dans l’escalier, par deux hommes qui venaient de cambrioler son logement.

Elle avait écopé de six jours d’ITT (incapacité totale de travail). Les deux malfaiteurs avaient forcé la porte avec une scie. L’un des cambrioleurs a été reconnu sur photo, sur le fichier de la police. Un rapprochement a été fait avec un second cambriolage du secteur.

Parti en Serbie, le suspect a été interpellé quelques jours après son retour. Chez lui, la police a saisi 12 000 € en liquide et plusieurs armes, dont une carabine et une centaine de cartouches.

Une dizaine de pièces d’identité portant sa photo ont, en outre, été trouvées en sa possession. Elles étaient de plusieurs nationalités européennes : espagnole, italienne, britannique…

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal, #Sécurité publique

Publié le 21 Octobre 2015

Débutée en 2010 avec l’achat d’un terrain de 3500m², la construction de la grande Mosquée d’Aulnay-sous-Bois est en passe d’être terminée.

Sur le fond, cette réalisation ne souffre aucune contestation. Notre commune est riche d’églises, de synagogues et de temples, il était donc tout à fait légitime d’accueillir enfin une mosquée digne de ce nom.

Sur la forme, on pouvait s’interroger sur le rendu final du bâti mais force est de constater que l’édifice non seulement s’insère parfaitement le long de la RN2 mais éclaire l’endroit d’une nouvelle lumière.

Voilà donc une belle réussite !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 21 Octobre 2015

Un tiers des décès des nouveaux nés en Seine-Saint-Denis pourrait être évité

Un tiers des décès de nouveau-nés pourraient être évités en Seine-Saint-Denis. C’est l’une des conclusions des rapports de recherche remis ce mardi à l’Agence régionale de santé (ARS). Celle-ci a lancé en 2012 un projet régional visant à comprendre les causes de la surmortalité infantile et les moyens d’y remédier.

Avec 4,8 décès pour 1 000 naissances, le 93 — champion de la natalité en France mais aussi de la précarité — détient le triste record de la mortalité infantile (décès avant l’âge d’un an). La moyenne nationale est de 3,2 pour 1 000 naissances.

L’obésité, principal facteur de risque observé

L’étude menée pour l’ARS a porté sur les 249 enfants mort-nés ou morts en période néonatale (avant un mois) sur l’année 2014 en Seine-Saint-Denis — année où 29 471 naissances ont été enregistrées dans le département. Les causes de ces décès ont été expertisées, et 75 entretiens ont été menés avec des mamans endeuillées. Il apparaît que les femmes concernées présentaient des facteurs de risque, et notamment le surpoids ou l’obésité pour la moitié d’entre elles.

Par ailleurs, pour les trois-quarts des décès, on a noté des écarts aux bonnes pratiques dans la prise en charge des femmes enceintes : un parcours de soin inadapté aux facteurs de risque (notamment dans les cas des diabètes), une orientation vers une structure hospitalière inadaptée ou encore un manque d’informations disponibles dans les dossiers médicaux. C’est l’ensemble de ces observations qui a permis aux spécialistes de conclure que 33 % des décès auraient probablement pu être évités. Un taux conforme à ceux d’autres audits français et européens sur la mortalité infantile.

Des ateliers vont être menés jusqu’en mars

Comment améliorer la situation ? L’ARS préconise une meilleure prévention des risques liés à l’obésité, au surpoids et aux difficultés sociales des femmes enceintes, une meilleure information des femmes sur la gestion de leur grossesse, grâce à de l’éducation à la santé, un repérage et une orientation précoce des femmes présentant des facteurs de risque ainsi qu’une amélioration du partage d’informations entre médecins de ville et hôpital.

Des ateliers vont être lancés de novembre à mars 2016 avec des professionnels de Seine-Saint-Denis sur le parcours de santé, la prise en charge globale de la femme enceinte et l’organisation des soins autour des situations les plus complexes. Ils doivent permettre de définir des mesures concrètes au printemps prochain.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 21 Octobre 2015

Assez loin du buzz créé par les médias autour des huées adressées à l’actuel président de la République, alors que chacun sait pourtant que l’exercice du pouvoir politique est souvent gage d’impopularité, nous avons décidé de nous intéresser à un tout autre aspect de la visite de François Hollande à La Courneuve le 20 octobre 2015.

Avec en ligne de mire la COP 21, la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre 2015 sur le site de Paris-Le Bourget, le chef de l’Etat a choisi de rendre visite à la société Paprec. Un choix judicieux puisque l’activité de ce groupe industriel est consacrée au recyclage et à la valorisation des déchets.

Accompagné notamment de son ministre de l’Economie et des Finances, Emmanuel Macron, et de sa ministre du Travail, Myriam El Khomri, François Hollande a passé une bonne heure sur place parcourant plusieurs entrepôts et prenant la pose avec les salariés. Il a également conversé longuement avec un certain nombre d’entre eux pour comprendre les rouages d’une entreprise en pleine croissance.

En effet, débutée en 1995 autour d’une quarantaine de personnes, l’aventure entrepreneuriale du Groupe Paprec en a fait désormais un des leaders du secteur avec aujourd’hui 4000 collaborateurs. Un succès qui tranche avec l’image médiatique souvent ternie de la banlieue en Seine-Saint-Denis. Entouré d’une meute de journalistes survoltés, preuve de l’attractivité qu’il exerce toujours de par sa fonction, François Hollande a mis hier en lumière une entreprise de La Courneuve qui fonctionne, génère des emplois et dont l’activité est au cœur des enjeux environnementaux de demain.

De ce point de vue, cette visite chez Paprec était donc cohérente et parfaitement réussie.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos, #Environnement

Publié le 21 Octobre 2015

Pollution visuelle pour certains, art à part entière pour d’autres, les graffitis font désormais partie intégrante du paysage urbain. C’est vrai notamment le long des berges du canal de l’Ourcq, mais il semblerait que des philosophes en herbe aient décidé de passer à l’action en plein centre-ville d’Aulnay-sous-Bois !

Les philosophes en herbe écrivent sur les murs d’Aulnay-sous-Bois !

Regardez donc l’image ci-dessus prise sur l’un des murs de la Grande Nef rue de Bondy. Le texte suivant apparait : « ça m’a paru tellement bête que ce mur blanc ne soit qu’un mur blanc… ». Sommes-nous en présence d’un acte poétique militant ou bien d’une atteinte intolérable à la propreté, socle fondamental du vivre ensemble ? A chacun son avis !

Robert Ferrand

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #A vos quartiers !