Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 20:58

Encore dix jours de vacances pour les écoliers de la zone C, à quelques exceptions près. Au collège Claude Debussy d'Aulnay-sous-Bois, exceptionnellement resté ouvert, des élèves de sixième se sont portés volontaires (oui, vraiment) pour suivre des cours de rattrapage en mathématiques et en français. Des cours en petit comité pour "redonner du sens" à ce que l'on apprend, explique Sabera Mansour, professeur de mathématiques.

Source : BFMTV

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 19:57
Nouveau commissariat à Aulnay-sous-Bois : Daniel Goldberg va aussi rencontrer le ministre de l’Intérieur !

Décidément, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, va beaucoup entendre parler d’Aulnay, ces prochains jours. Alors que le maire (LR) Bruno Beschizza vient de recevoir un courrier l’invitant à prendre rendez-vous avec le locataire de la place Beauvau, c’est au tour de Daniel Goldberg, député PS, de décrocher un entretien avec Cazeneuve. Celui-ci devrait avoir lieu le 7 mars.

Au programme : le projet de reconstruction du commissariat. «Nous avons perdu beaucoup de temps, l’ex-majorité (NDLR : dirigée par Gérard Ségura PS) avait trouvé un terrain mais celui-ci ne convient pas au maire actuel, qui a pris du temps pour trouver un autre site, explique Goldberg. Je veux rappeler au ministre ce projet, et m’assurer qu’il est toujours prioritaire. »

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Sécurité publique
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 19:17

1916 est une année terrible en pertes humaines. 200 000 français sont tués lors de la bataille de Verdun. Au cours de la bataille de la Somme, de juillet à septembre, 400 000 britanniques et 200 000 français tombent au combat.

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (4) : 1916, 38 nouveaux Aulnaysiens meurent au combat

En mars la municipalité d’Aulnay-sous-Bois subventionne « l’œuvre des Mutilés ». Pour maintenir l’espoir d’une façon symbolique, le boulevard de la Gare change de nom et devient le boulevard Gallieni, en hommage au vainqueur de la Marne.

En juin, une carte de rationnement est mise en place pour le sucre.

En septembre, pour soutenir le moral des combattants, un envoi de 300 colis est négocié avec le Bazar de l’Hôtel de Ville. Des boites de pâté de foie, de tête de veau, de galantine, accompagnées de 5 saucisses en gelée de marque Olida, un paquet de petits beurres, 200 grammes de chocolat et une livre de tabac gris sont ainsi expédiés.

L’ambulance des Dames de France, installée dans le magasin Casino, proche de la place Jeanne d’Arc, n’abrite plus que deux blessés. Les terribles ravages des armes modernes excluent l’amateurisme, même dévoué. La responsable organise néanmoins des distributions de soupe dans les écoles.

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (4) : 1916, 38 nouveaux Aulnaysiens meurent au combat

La municipalité aide les familles des combattants en offrant une assistance médicale gratuite et en proposant des billets à tarif réduit pour rejoindre les soldats au repos.

Le nombre de soldats inhumés sur les champs de bataille ou disparus a besoin d’être matérialisé pour permettre aux familles de faire leur deuil. C’est pourquoi, en octobre, un monument aux morts « provisoire » est édifié dans le cimetière. Les noms des victimes y étaient gravés. Ceux des 38 hommes tombés cette année-là n’y furent peut-être pas tous inscrits.

A suivre épisode 5 : 1917, ou quand l’Armée Française envoie des soldats Indochinois à la Ferme de Savigny à Aulnay-sous-Bois

Source : Le C.A.H.R.A (Cercle Archéologique et Historique de la Région d’Aulnay-sous-Bois) avec nos remerciements et notre gratitude.

Repost 0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 17:22
Suite au braquage du McDonald à Aulnay-sous-Bois l’autoroute A3 coupée dans les deux sens !

Le journal Le Parisien nous apprend que suite au braquage du McDonald l’autoroute A3 est coupée dans les deux sens à hauteur d’Aulnay-sous-Bois !

Article complet et vidéo d’un témoin à Paris accessible en cliquant : ici

Source article et vidéo : Le Parisien / Image d'illustration : Aulnaylibre !

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 16:25

Vous trouverez ci-dessous un communiqué de presse annonçant que la candidature de nos quatre jeunes chanteurs aulnaysiens (93), en route pour représenter la France au concours de l’Eurovision 2016, n’a pas été retenue par le comité de sélection de France Télévisions. Notre équipe, naturellement attristée par cette nouvelle, ne demeure pas découragée et se met à présent en quête d’un producteur afin de rendre public la chanson « Emmène-moi » et pourquoi pas plusieurs autres titres.

L’ensemble de l’équipe du projet remercie les partenaires locaux, institutionnels et médiatiques pour leur généreux soutien au cours de toutes ces semaines d’aventure.

Dès à présent, nos jeunes artistes se mettent en chemin pour un nouveau départ !

Aulnay-sous-Bois pas retenue pour l’Eurovision 2016 c’est officiel !
Aulnay-sous-Bois pas retenue pour l’Eurovision 2016 c’est officiel !
Aulnay-sous-Bois pas retenue pour l’Eurovision 2016 c’est officiel !
Aulnay-sous-Bois pas retenue pour l’Eurovision 2016 c’est officiel !
Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Communiqués
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 15:29
Arrestation après le braquage d’un restaurant McDonald à Aulnay-sous-Bois

Un enfant de 6 ans a été percuté vers 13h15 à Paris, dans le XIIIe arrondissement par un homme qui venait de dérober une voiture sur la place d'Italie. L'enfant, originaire de Vitry (Val-de-Marne), grièvement blessé, a été soigné sur place par le Samu puis transporté dans un hôpital de la capitale dans un état extrêmement préoccupant.

La voiture, une Peugeot 308 bleu foncé venait d'être dérobée sur la place d'Italie. Son conducteur y a été attaqué par deux hommes armés circulant à moto. L'un des deux s'est emparé du véhicule.

Le choc a eu lieu à l'angle de le la rue Jeanne-d'Arc et du boulevard de l'Hôpital, alors que l'enfant traversait avec son père sur un passage piéton. Selon une source policière, le feu était alors rouge, et les témoins de la scène ne l'ont pas vu freiner. Le braqueur a pris la fuite en direction du pont d'Austerlitz.

Le véhicule a ensuite été signalé lors du braquage d'un restaurant McDonald à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) où un homme s'est emparé d'environ 1000 €. Il a ensuite pris la direction de Villepinte. Pris en chasse par des patrouilles de police, il a été interpellé sur l'autoroute A3.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans A vos quartiers !
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 14:28
Vald, rappeur d’Aulnay-sous-Bois : un mec à part !

Grosse cure de jouvence hier soir au Temps Machine avec le concert de Vald. Phénomène sur internet avec des clips dépassant les millions de vues, Vald s’est en effet fait un nom auprès de la jeunesse afficionado du rap grâce à ses chansons dont on ne sait trop si elles sont des parodies ou non. Et si certains pourraient réagir comme des vierges effarouchées à l’écoute des paroles du gars d’Aulnay-sous-Bois, sa présence sur scène suffit pour comprendre qu’au fond, tout cela n’est qu’un vaste amusement. Vald se dépense sur scène, chauffe un public déjà conquis et qui reprend telles des groupies devant une Rockstar les paroles les plus crues et décalées. « Suce ma bite » clament ainsi les demoiselles en chœur, avant que le tube « bonjour » ne vienne clore un concert dont le seul défaut aura été sa courte durée (une heure à peine et puis s’en va).

Nombre de commentateurs se sont arrachés les cheveux pour savoir si le rap de Vald était une critique de la société, du rap, si c’était juste qu’une blague, une parodie ou si à l’inverse ce n’était qu’un rappeur misogyne and co, comme les stéréotypes voudraient qu’il soit ? Au final on s’en fout, parce que si le garçon n’érige pas l’élégance comme sommet de son art, on peut en revanche dire qu’il maitrise à merveille son rap. Tout est rythmé, énergique et sans temps morts. L’absurdité a parfois du bon.

Article complet à lire en cliquant : ici

Source : http://www.37degres-mag.fr

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Culture
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 13:27

Outre les incidents et retards fréquents sur la ligne du RER B, les voyageurs qui passent par la gare d’Aulnay-sous-Bois doivent en plus subir une pollution visuelle particulièrement repoussante sur les voies.

En effet, détritus divers et surtout mégots de cigarettes jonchent les rails en quantité importante. Si, certes, l’incivilité et une sorte de « je-m’en-foutisme-total » sont en grande partie responsable de cette situation, compte-tenu du prix que l’on paye, le ménage ainsi qu’une campagne de sensibilisation-prévention-verbalisation pourraient être faits au moins une fois de temps en temps. Au printemps peut-être…

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 11:47

Dommage collatéral de la terrible explosion au gaz intervenue le 9 mars 2015 à l’angle de la rue Jules Princet et du boulevard de l’Hôtel de Ville à Aulnay-sous-Bois, la magnifique boulangerie pâtisserie Prevost avait dû fermer boutique.

Réouverture de la boulangerie pâtisserie Prevost à Aulnay-sous-Bois

Malgré ces conditions précaires, l’enseigne a rouvert ses portes à proximité de l’ancien magasin depuis plusieurs semaines déjà. La vente de leurs produits est à nouveau accessible à partir de 6h du matin.

Réouverture de la boulangerie pâtisserie Prevost à Aulnay-sous-Bois
Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Commerce
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 10:54
Aulnay-sous-Bois n’aurait pas été choisie pour représenter la France à l’Eurovision 2016

Aulnay-sous-Bois n’aurait pas été choisie pour représenter la France à l’Eurovision 2016. C’est ce qu’a laissé entendre l’animateur télé Cyril Hanouna dans son émission Touche Pas à Mon Poste jeudi soir. Amir Haddad, ex-candidat de The Voice, défendrait les chances de l’Hexagone à Stockholm.

Cette information n’a été ni confirmée, ni démentie par France 2 qui devait en principe révéler officiellement l’artiste et la chanson choisis le 12 mars prochain. Quoi qu’il arrive, les quatre jeunes d’Aulnay-sous-Bois auront porté haut les couleurs de la ville, notamment dans les médias, et c’est finalement le plus important !

Pour plus de détails vous pouvez lire l’article de 20 minutes paru à ce sujet en cliquant : ici

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans C'est dans le Journal
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 10:01

Actuellement en représentation pour le spectacle Singing in the train dans le sud de la France, le Créa (Centre de création vocale et scénique) d’Aulnay-sous-Bois a reçu les honneurs de la presse locale.

Le Créa d’Aulnay-sous-Bois à l’honneur dans les journaux de Nice et Monaco !

C’est ainsi que pas moins de trois articles sont parus dans Nice Matin, Monaco Matin et la gazette de Monaco.

Vous pouvez en prendre connaissance en cliquant sur les fichiers pdf ci-dessous.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Culture
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 20:11

Alors que PSA était il y a deux ans encore au bord de la faillite, le groupe renoue aujourd’hui avec les bénéfices. En novembre 2013, l'usine d'Aulnay-sous-Bois, en région parisienne, fermait ses portes. La direction avait promis de reconvertir le site et de ne laisser personne sur le carreau. Aujourd’hui, les ex-employés, pour beaucoup au chômage, estiment avoir été trompés. Le nouveau maire de la ville dénonce les fausses promesses de l’époque.

Source : http://lci.tf1.fr

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Emploi
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 17:09

En janvier 1915, la facture des frais de stationnement des troupes est envoyée à l’Armée. Outre les dépenses d’éclairage, s’ajoutent plus de 20 tonnes de charbon.

Le Conseil municipal adopte une politique économique autoritaire tandis que les commerçants rencontrent des problèmes d’approvisionnement grandissants. Des stocks de sucre et de légumes secs sont constitués et le prix du charbon est surveillé.

Les Femmes de France ont organisé une ambulance (poste de secours avec lits) et demandent une subvention. Aulnay-sous-Bois dispose déjà d’une structure médicale officielle : la maison de retraite Bigottini, propriété de l’ Assistance Publique, est maintenant une maison de convalescence militaire pour blessés légers, « les éclopés ».

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (3) : 1915, vivre malgré la guerre !

Malgré la guerre, la ville continue à vivre, à travailler, à se distraire. Une nouvelle salle de spectacles « Le Soleil d’Aulnay » ouvre rue des Cévennes (Rue Léon Richer) et « Le Prado », au Vieux-Pays, rouvre après travaux.

L’année avance, et il faut penser aux vacances des enfants et leur éviter les dangers du vagabondage. Des classes de vacances sont prévues. Elles ne rencontrent pas un grand succès et seront abandonnées les étés suivants.

En mai, les écoles demandent aux élus que « le montant des prix scolaires dont ils font le sacrifice soit employé pour venir en aide à nos soldats qui défendent si courageusement le sol sacré de la patrie ».

En juillet, grâce à une subvention de l’Intendance militaire, « la Solidarité » atelier de confection militaire, s’installe dans les murs de l’entreprise Goldenberg, dans l’actuelle rue Tournadour. Les subventions aux sociétés sportives sont en revanche supprimées.

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (3) : 1915, vivre malgré la guerre !

A l’automne, pour éviter la spéculation, la municipalité étudie l’achat direct de charbon aux Mines du Nord. De nouveaux stocks sont constitués : sucre, haricots, lentilles. Les Fermiers réunis, société Aulnaysienne, garantissent la fourniture du lait à un prix fixe.

Noël sera placé sous le signe de la solidarité. Ceux du front recevront du tabac et du chocolat. Les enfants des mobilisés et des réfugiés auront droit aux vêtements et galoches.

Pour 45 familles Aulnaysiennes, ce Noël 2015, aura la couleur du deuil.

A suivre épisode 4 : 1916, année terrible !

Source : Le C.A.H.R.A (Cercle Archéologique et Historique de la Région d’Aulnay-sous-Bois) avec nos remerciements et notre gratitude.

Repost 0
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 16:30
Un habitant d’Aulnay-sous-Bois impliqué dans des vols à la fausse qualité contre des personnes âgées

C’est en flagrant délit que la BRI de Versailles a interpellé trois malfaiteurs, ce mercredi après-midi, à la sortie du Quick de Villeparisis. Le trio venait de commettre quatre « vols fausse qualité » au préjudice de personnes très âgées, dans le Pas-de-Calais, l’Aisne et la Somme. Pour éviter de mettre en danger les victimes, notamment quand les malfaiteurs sont « à chaud », les policiers ont attendu la fin de leur périple pour les interpeller.

Agés de 47 à 54 ans, ces hommes, dont l’un habite à Chelles et les deux autres à Aulnay-sous-Bois et Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ont été placés en garde à vue dans les locaux de la PJ de Meaux, qui enquêtait sur eux depuis quelque temps. Deux d’entre eux sont déjà connus pour des faits similaires.

Article complet à lire en cliquant : ici

Source article : Le Parisien / Photo d’illustration

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans 93 Infos
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 16:15
Le nouvel an des salafistes au gymnase municipal de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Vous trouverez ci-dessous un article paru sur le site du magazine Marianne.

Dans cette ville de Seine-Saint-Denis, une association musulmane a invité des prédicateurs radicaux à intervenir devant plusieurs centaines de personnes le 31 décembre dernier. Une soirée qui s'est déroulée dans une salle prêtée par le maire LR Bruno Beschizza.

Aulnay-sous-Bois, le 31 décembre 2015, il y avait ceux qui fêtaient la Saint-Sylvestre. Et puis ceux - environ 700 personnes, selon les organisateurs - qui participaient à une conférence organisée au gymnase de la Rose des vents. "Une soirée spéciale", indiquait assez mystérieusement l'affiche diffusée par l'Espérance musulmane de la jeunesse française (EMJF), l'association organisatrice, implantée à Aulnay depuis la fin des années 1990. Il est vrai que les trois intervenants invités étaient pour le moins "spéciaux", puisqu'il s'agissait de prédicateurs connus pour leurs positions radicales... Ils ont donc pu s'exprimer librement dans une salle municipale, avec la bénédiction de Bruno Beschizza, le maire Les Républicains, qui a gracieusement prêté le gymnase à l'EMJF.

L'auditoire a ainsi pu écouter Nader Abou Anas, un prédicateur dont il suffit de taper le nom sur YouTube pour constater que ses prêches sont assez peu progressistes. "La femme, elle ne sort de chez elle que par la permission de son mari", l'entend-on par exemple asséner dans une vidéo. "Qu'elle sache que les anges la maudissent toute la nuit dans le cas où elle se refuse à son mari sans raison valable." Dans un autre sermon sur les dangers de "la fornication", il explique à son public qu'il est "haram" (interdit par l'islam) de serrer la main aux femmes. On comprend pourquoi sa présence au Salon de la femme musulmane de Pontoise, en septembre dernier, avait fait polémique. Mais Nader Abou Anas a d'autres domaines de spécialité. Comme la musique, ces "sifflements sataniques" qui "poussent à commettre l'adultère, au libertinage, à pervertir les mœurs", comme il l'affirme dans un autre prêche...

Article complet à lire en cliquant : ici

Source : http://www.marianne.net

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans C'est dans le Journal
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 14:34
Après Nabab Kebab, ouverture d’un New York Factory à O’Parinor à Aulnay-sous-Bois ?

Fort du succès de l’enseigne Nabab Kebab, l’entreprise spécialisée dans la franchise de restauration rapide, Groupe FBH Holding, aurait l’intention de déployer un nouveau concept proposant des bagels et cafés aux saveurs américaines dans une ambiance très New-Yorkaise.

C’est ainsi qu’un premier restaurant New York Factory pourrait voir le jour dans le centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois. Particularité du projet, il aurait été financé via un prêt de 300 000 euros obtenu en 5 jours sur la plateforme de crowdlending Look&Fin.

Article complet à lire en cliquant : ici

Source : http://www.boursier.com

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Commerce
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 13:42

Pour celles et ceux qui s’en souviennent peut-être, ce fut l’un des moments les plus tragi-comiques de la campagne des élections départementales (Canton Nord) de mars 2011 à Aulnay-sous-Bois.

En effet, les écologistes locaux étaient alors en conflit ouvert avec le maire de l’époque Gérard Ségura, au point d’avoir démissionné avec fracas de la majorité PS, PCF et EELV qui avait conquis la ville aux élections municipales de 2008.

S’inscrivant dans cette logique de rupture, François Siebecke s’était présenté avec l’étiquette Europe Ecologie Les Verts au premier tour des élections départementales (Canton Nord) de 2011 réalisant 7,54 % des voix. Compte tenu du contexte particulier à Aulnay-sous-Bois, il était en théorie impossible qu’EELV soutienne Gérard Ségura au second tour du scrutin.

Quand le secrétaire d’Etat Jean-Vincent Placé venait faire des selfies avec l’ancien maire Gérard Ségura à Aulnay-sous-Bois !

Et pourtant c’est ce qu’il s’est passé ! En effet, débarquant à l’improviste, Jean-Vincent Placé, alors second vice-président au conseil régional d’Ile-de-France pour EELV, était venu tout sourire prendre la pose à la gare d’Aulnay-sous-Bois pour soutenir ostensiblement Gérard Ségura et offrir en prime le logo Europe Ecologie Les Verts au Parti Socialiste.

Ce simple cliché avait totalement coupé l’herbe sous le pied des écologistes locaux, et en premier lieu à leur leader Alain Amédro, qui lui aussi pourtant était à l’époque 14ième vice-président au conseil régional d’Ile-de-France pour la même formation politique EELV ! Cet épisode démontrait par ailleurs de façon désastreuse que les convictions politiques doivent parfois s’effacer devant la froide discipline des partis…

Quoi qu’il en soit, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis. Gérard Ségura est désormais conseiller municipal d’opposition et Alain Amédro semble avoir pris ses distances avec le monde politique.

Jean-Vincent Placé, quant à lui, est devenu récemment Secrétaire d’Etat auprès du premier ministre en charge de la réforme de l’Etat et de la simplification alors qu’il déclarait en 2014 à Jean-Jacques Bourdin devant la caméra de BFM TV (voir vidéo ci-dessous) qu’un écologiste n’avait pas vocation à entrer dans un gouvernement dirigé par Manuel Valls ! Mais ça, c’est une autre histoire…

Robert Ferrand

Repost 0
Publié par Robert Ferrand - dans L'Odyssée des cantonales
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 10:24

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous du nouveau clip de Crap’sou du groupe ABC intitulé Je Suis Crap’sou. Produit par EDL PROD et tourné dans le quartier des 3000 (ou 3Keus) à Aulnay-sous-Bois ce titre est extrait du projet « Condamné au quartier ».

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Culture
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 09:12

Le RER B était à nouveau perturbé ce jeudi 25 février 2016 suite à un colis suspect en gare du Nord et un accident de personne sur la partie sud de la ligne. Il fallait donc s’armer de patience.

Le trafic sur le T4 et la ligne K était en revanche normal, même si pour cette dernière le train avançait plus lentement que d’habitude en raison d’un problème de signalisation en gare de Mitry-Claye.

« Espérons que nous pourrons rentrer chez nous normalement ce soir », disait sur le quai de la gare d’Aulnay-sous-Bois un voyageur quelque peu résigné…

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 06:33
540 chômeurs de plus en un mois en Seine-Saint-Denis

540 chômeurs de plus ont été enregistrés en un mois en Seine-Saint-Denis. Soit une augmentation de 0,4 % entre fin décembre et fin janvier 2016. Cette légère hausse concerne les demandeurs d’emploi de catégorie A (n’ayant pas du tout travaillé). Il reste donc 122 370 demandeurs d’emploi dans cette catégorie.

Si l’on prend en compte les catégories A, B et C (y compris ceux qui ont travaillé quelques heures dans le mois), on atteint 166 400 personnes, soit 0,4 % de plus qu’en décembre. A noter que toutes les catégories de demandeurs d’emploi (A, B et C) sont concernées par cette hausse. Toutes les catégories d’âge sont également impactées. En Ile-de-France, les chiffres sont restés stables sur la même période.

Source article : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Emploi
commenter cet article
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 20:38

Aulnay entre dans la guerre

Le 2 août 1914, jour où l’Allemagne déclare la guerre à la Russie et la France, une réunion extraordinaire du Conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois est convoquée. Les magasins d’alimentation ayant été dévalisés, décision est prise de constituer un approvisionnement d’urgence en farine, sucre, riz et pommes de terre pour éviter la spéculation.

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (2) : 1914, l’année la plus meurtrière pour Aulnay

Du 5 au 7 août, les hommes mobilisés rejoignent leurs unités. Le 15 août, les pleins pouvoirs sont donnés au Maire pour les approvisionnements d’urgence. Fin août, le petit poste de secours, situé dans la plaine et inclus dans le réseau de défense du Grand Paris, est renforcé. Un abattoir militaire est installé au Pont de l’Union ainsi que plusieurs centres de répartition, dont un au Parc. En septembre se déroule la 1ère Bataille de la Marne. La Guerre est aux portes de la ville.

Pour mieux s’imprégner de l’ambiance de l’époque, voici quelques extraits du journal de l’abbé Phily, curé de St-Sulpice :

« Le 265ième et le 316ième régiments (d’infanterie et d’artillerie) se rendant au front séjournent trois semaines à Aulnay. Il y a des soldats partout. A nous seuls, le Protectorat et moi, nous en logeons 700 et nous en sommes fiers. Les églises s’ouvrent dès 4 heures du matin. Nous préparons une ambulance de 50 lits avec tous ses accessoires.

Cependant, nous entendons le canon, tous les jours plus près. Bientôt nous percevrons distinctement la fusillade et le piétinement des chevaux. L’horizon est de poussière et de feu.

Le 6 septembre, l’ennemi semble être tout près, à un ou deux kilomètres. Il est en effet à Dammartin. Quelques jours auparavant, les Uhlans étaient venus nous visiter. Tout le monde tremblait, les cloches s’étaient tues. »

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (2) : 1914, l’année la plus meurtrière pour Aulnay

Devant l’imminence du danger, la paroisse Saint-Sulpice décide de faire un voeu à la Très Sainte Vierge le 6 septembre 1914. En voici la teneur :

« Si le territoire d’Aulnay n’est pas envahi et si la victoire est à la France, nous soussignés nous engageons en notre nom de la Paroisse d’Aulnay-sous-Bois à faire un pèlerinage à N.D. de Lourdes avant la fin de septembre 2015, à faire le pèlerinage de N.D. des Anges tous les ans, le 8 septembre, pendant au moins 25 ans, à faire procession en l’honneur de la Très Sainte Vierge tous les ans, le dimanche qui suivra le 8 septembre. Dans l’occurrence de cette date et du dimanche, le trajet d’Aulnay à Clichy sera ou tiendra lieu de la Procession.»

Approuvé par Mgr L’Evêque le 14 septembre 1914 il semblerait que ce vœu soit en quelque sorte exaucé.

« Ce jour-là, le canon cesse de tonner vers 5 heures et se tait jusqu’au lendemain vers 2 heures du matin, mais il gronde moins fort que la veille et les jours précédents, et vers 10 heures, l’Allemand faisait demi-tour en arrière. La Sainte-Vierge nous protégeait, la victoire de l’Ourcq était à nous, nous étions sauvés.»

Avec le consentement des autorités d’Aulnay et du Raincy, le pèlerinage à Clichy est fixé au lendemain.

« Parti à 5 heures, le groupe est de retour à 10 heures sans encombre, ni incident fâcheux, autre qu’une alerte aussitôt dissipée. C’étaient les autos, tant anglaises que françaises et une partie de notre artillerie qui galopaient sur toutes les routes que nous pouvions voir du haut du point de la Croix-Blanche, et qui soulevaient des nuages de poussière et d’éclairs. Quelques jours plus tard, c’était la victoire de la Marne. »

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (2) : 1914, l’année la plus meurtrière pour Aulnay

Automne – Hiver 1914

Le Conseil municipal commence à dresser la facture du stationnement des troupes et vote un secours aux populations belges. La guerre amène son cortège de décès et les registres d’état civil se couvrent de transcriptions dans les marges car ils ne prévoient que les morts « naturelles ». Des avis sont également affichés sous le porche de la Mairie (actuel collège du Parc).

L’année 1914 sera la plus meurtrière pour Aulnay-sous-Bois avec plus de 50 victimes tombées tout près, dans l’Oise, l’Aisne et sur la Marne.

A suivre épisode 3 : Aulnay-sous-Bois en l’année 1915

Source : Le C.A.H.R.A (Cercle Archéologique et Historique de la Région d’Aulnay-sous-Bois) avec nos remerciements et notre gratitude.

Repost 0
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 19:45
Un atelier créatif 100% nature à Aulnay-sous-Bois

Doigts de fées et décorateurs en herbe, venez-vous amuser ce jeudi après-midi à la maison de l’environnement d’Aulnay, située allée Circulaire - Parc Faure. Un atelier créatif 100 % nature est organisé de 14heures à 16heures pour les enfants de 7 à 12 ans.

Le principe ? Donner une seconde vie à des feuilles d’arbres, à des pommes de pin, des rondelles de bois, des bâtons… Venez découvrir comment transformer ces éléments de la nature en réalisant des tableaux de feuilles, des petits lutins, des hiboux… !

Atelier gratuit, sur inscription au 01.48.79.62.75 ou par mail à mde@aulnay-sous-bois.com

Source article : Le Parisien / Image d’illustration

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Environnement
commenter cet article
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 19:30
Les habitants de l’avenue Savigny à Aulnay-sous-Bois envahis par les cafards et les rats écrivent à la préfecture de Bobigny

Ils passent à la vitesse supérieure. Des habitants de l’avenue de Savigny, à Aulnay-sous-Bois, viennent d’envoyer un courrier à la préfecture de Bobigny, pour signaler l’invasion de leurs logements par des cafards et des rats. C’est Shamila, la fille d’un couple de retraités habitant l’un des appartements de cette résidence de plus de 500 habitations, qui avait tiré la sonnette d’alarme, début février.

Le but : faire pression sur Nexity, le syndic de copropriété, pour qu’une solution efficace soit trouvée. La société indique que «le dossier est suivi de très près ». Une pétition de 175 signatures a été envoyée à la mairie — laquelle a conseillé aux habitants de s’adresser à la préfecture.

Source article : Le Parisien / Image d'illustration

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans A vos quartiers !
commenter cet article
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 19:06

Depuis lundi matin, l’Allée Circulaire à Aulnay-sous-Bois est passée à sens unique. Située dans le sud de la ville, à proximité immédiate de la Maison de l’Environnement, c’est une artère plutôt étroite où le croisement des véhicules a toujours été relativement compliqué. C’est ce qui doit certainement expliquer ce changement.

Lundi midi, lorsque la rédaction d’Aulnaylibre ! avait assisté à l’atelier fusées de la Maison de l’Environnement, elle avait pu constater que, malgré la pose de deux sens interdits, certains conducteurs continuaient à emprunter l’Allée Circulaire sans en tenir compte comme si elle était encore à double sens.

Ce mercredi soir, une barrière métallique supplémentaire équipée d’un troisième sens interdit avait pris position. Nous avons pu observer que les véhicules semblaient cette fois-ci respecter la signalisation et utilisaient l’avenue Louis Blanc et l’Allée de Louvois pour rejoindre l’Allée Circulaire.

Visiblement, comme après tout changement, il faut toujours un temps d’adaptation…

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans A vos quartiers !
commenter cet article
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 18:02
Le Créa d’Aulnay-sous-Bois va jouer Singing in the train à Monaco !

Depuis le 9-3 jusqu’au Rocher : ce jeudi, soixante chanteurs amateurs du Créa, l’école de chant d’Aulnay-sous-Bois, se produiront... à Monaco ! Ils donneront une représentation de «Singing in the train », la comédie musicale créée cette année par Didier Grojsman, le directeur du Créa.

«Le patron des Ballets de Monte-Carlo (NDLR : une prestigieuse compagnie monégasque) m’a sollicité pour une représentation de Singing in the Train, dans la salle des Princes du Forum Grimaldi. Cette création a demandé un an de travail et de répétition : c’est un patchwork de différentes comédies musicales anglo-saxonnes, comme Oliver Twist, Matilda, et évidemment, Singing in the rain », résume Didier Grojsman. Et pour séduire le public monégasque, l’homme a vu les choses en grand : «Sur scène, les 60 chanteurs du Créa, âgés de 12 à 17 ans, seront accompagnés par une centaine de jeunes chanteurs amateurs locaux, ainsi que 70 adultes. Soir 240 artistes sur scène, en plus de huit musiciens professionnels ! »

Article complet du Parisien à lire en cliquant : ici

Source : Le Parisien / Photo : Aulnaylibre !

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Culture
commenter cet article

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique