Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 16:25

«Il est sorti de l’hôpital, il peut marcher mais il est encore choqué et ses collègues ont eu très peur pour lui », explique un policier au sujet du gardien de la paix renversé dans le quartier de la Rose-des-Vents, mercredi à Aulnay-sous-Bois. Le fonctionnaire participait à un contrôle, lié à un trafic de stupéfiants, qui a donné lieu à une arrestation. D’autres suspects ont pris la fuite, en voiture, fonçant sur les fonctionnaires qui se mettaient sur leur chemin. L’opération a réuni une dizaine de policiers, en milieu de journée, rue Alfred-Sisley, pour un supposé trafic de cannabis. En ligne de mire un appartement, où un habitant a été arrêté. Ce jeune homme de 22 ans a été placé en garde à vue, pour détention de drogue. Quelques centaines de grammes, en résine et en herbe, ont été saisies chez lui. Mais c’est le seul qui a été arrêté.

Six coups de feu tirés sur la voiture des fuyards D’autres complices présumés ont réussi à s’engouffrer dans une voiture. De l’avis des policiers, la scène n’a duré que quelques secondes mais a suffi à semer l’émoi. «La voiture était sur le trottoir, il y avait juste la largeur pour elle, du coup le policier a été projeté sur le côté, blessé au niveau des jambes », rapporte une source policière. La suite, ce sont les six coups de feu tirés par deux autres policiers, sur qui la voiture aurait aussi foncé. Cela n’a pas stoppé le bolide. Ce sera à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) d’éclaircir les circonstances dans lesquelles les policiers ont ouvert le feu. Une enquête pour tentative d’homicide sur personnes dépositaires de l’autorité publique a également été ouverte. Ce volet est confié à la sûreté territoriale, tout comme l’enquête pour trafic de stupéfiants. Ce jeudi, les fuyards n’ont pas encore été interpellés. La voiture, elle, a été retrouvée mercredi dans le quartier des Etangs, de l’autre côté de la nationale 2. Les enquêteurs n’ont pas de doute : il s’agit bien de celle qui leur a échappé. Elle était vide de tout occupant, et criblée de cinq impacts de balles.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans A vos quartiers !
commenter cet article
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 14:47

En 1918 le danger revient tout près d’Aulnay-sous-Bois. Paris est bombardé par des avions et d’énormes canons allemands, dont « la Grosse Bertha », tirent sur la capitale depuis la forêt de Compiègne.

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (fin) : 1918, ou quand Aulnay a perdu 10% de sa population masculine

En mars, la Municipalité décide d’installer des abris contre les bombardements sous les rampes du pont de la Croix Blanche, dans les contre berges du canal de l’Ourcq et le long de la route de Paris. Une sirène électrique est installée dans le campanile de la gare. La contre-offensive alliée sur la Marne, en Champagne et en Flandre, amène dans la ville de nouveaux réfugiés, des troupes de passage, alors que des trains sanitaires stationnent en gare, attendant des blessés.

En juin, la ville consomme 25 quintaux de farine par jour.

En juillet, il faut placer des gardes messiers dans la plaine pour éviter les vols de pommes de terre. Les troupes de passage sont logées sans interruption par les habitants ou dans les locaux communaux.

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (fin) : 1918, ou quand Aulnay a perdu 10% de sa population masculine

En septembre, le meunier d’Arnouville les Gonesse fournit un stock de 540 quintaux de farine, soit 20 jours de consommation.

En octobre, une épidémie inquiète le Conseil municipal. S’agit-il de la terrible grippe espagnole, qui de février 1918 à janvier 1919, tua 25 millions de personnes dans le monde, alors que la Grande Guerre en avait fauché 14 millions ? Aucun document de l’époque ne permet d’en savoir plus.

Le 11 novembre 1918, l’armistice est signé à Rethondes dans l’Aisne.

Aulnay-sous-Bois n’a connu ni les combats ni l’occupation. Elle a cependant perdu au moins 10% de sa population masculine, jeunes hommes dont la plupart n’avaient pas 35 ans.

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (fin) : 1918, ou quand Aulnay a perdu 10% de sa population masculine

Le monument aux morts, sculpté par Paul Waroquiez et érigé en 1922, regroupe 256 noms, auxquels font écho les plaques apposées dans les églises Saint-Sulpice et Saint-Joseph.

Aulnay-sous-Bois pendant la guerre 14-18 (fin) : 1918, ou quand Aulnay a perdu 10% de sa population masculine

Les registres de l’Etat Civil recensent les noms des grandes batailles restées dans la mémoire collective : Les Eparges, la Cote 104, le Mort Homme… Ils rappellent aussi la dimension internationale du conflit : Gallipoli, la rade de Corfou, la Turquie seront les dernières visions des blessés aux Dardanelles alors que d’autres succomberont en Tunisie, au Maroc et à Alger.

La liste des hôpitaux évoque l’incessant va et vient des trains sanitaires et les paisibles hôpitaux de province d’où les blessés ne reviendront pas.

Le seul décès enregistré à Bigottini en octobre 1915 est celui d’un petit languedocien de Lagrasse décédé de plaies multiples causées par des éclats d’obus…

Source : Le C.A.H.R.A (Cercle Archéologique et Historique de la Région d’Aulnay-sous-Bois) avec nos remerciements et notre gratitude.

Repost 0
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 10:49
Les nouveaux compteurs électriques Linky arrivent à Aulnay-sous-Bois le 2 mai 2016 !

Mené par Électricité Réseau Distribution de France (ERDF), la filiale d’EDF en charge de la distribution d’électricité, le déploiement du nouveau compteur numérique « Linky » va débuter à Aulnay-sous-Bois à partir du 2 mai. Les Aulnaysiens seront les premiers en Seine-Saint-Denis à bénéficier de ce compteur nouvelles générations. Le déploiement débute au sud de la ville et s’étale sur 2 ans.

Dans un contexte de transition énergétique, ces compteurs dits « intelligents » offrent de nouveaux services. Vous n’aurez désormais plus besoin d’être présents pour diverses interventions. Avec « Linky », le relevé se fait à distance et devient quotidien. Sans rendez-vous : les interventions techniques courantes (changement de puissance ou de tarif, mise en service) se font sans dérangement, et dans des délais plus rapides (moins de 24h). Chacun dispose également d’un accès simple, gratuit et pédagogique à ses données de consommation depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone.

Chaque foyer Aulnaysien recevra un courrier d’ERDF entre 30 et 45 jours avant la date de pose. L’entreprise de pose missionnée par ERDF informera le client de son passage 25 jours au moins avant cette même date. L’entreprise sera facilement identifiable grâce au logo « Partenaire Linky ». L’intervention dure environ 30 minutes et est entièrement gratuite.

Si vous avez le moindre doute concernant l’identité et la qualité d’un opérateur Linky ou si vous souhaitez davantage d’informations sur cette opération : rendez-vous sur www.erdf.fr/linky ou contactez le numéro dédié au 0.800.054.659.

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Technologies
commenter cet article
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 10:20

L’association Amitié Palestine Solidarité annonce la tenue d’une rencontre-débat à Aulnay-sous-Bois avec Fadwa Khader, résistante palestinienne engagée pour le droit des femmes. Vous trouverez ci-dessous l’affiche de cet événement programmé le vendredi 11 mars 2016 à partir de 19h Salle Dumont.

Rencontre à Aulnay-sous-Bois avec Fadwa Khader résistante palestinienne engagée pour le droit des femmes
Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Communiqués
commenter cet article
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 09:25

Vous trouverez ci-dessous un flyer de l’association C.A.PA.DE présidé par Alain Boulanger annonçant la tenue d’une réunion d’information le lundi 7 mars 2016 à 20h salle Chanteloup à Aulnay-sous-Bois concernant le projet du Groupe Auchan Europa City à Gonesse.

Réunion d’information à Aulnay-sous-Bois sur le projet du Groupe Auchan Europa City à Gonesse
Réunion d’information à Aulnay-sous-Bois sur le projet du Groupe Auchan Europa City à Gonesse
Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Commerce
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 20:12

Ce n’est pas l’information de la journée ni même du siècle mais la petite histoire retiendra que ce 2 mars 2016 aux alentours de 16h30 - 17h une mini-tempête de neige a sévi sur Aulnay-sous-Bois. Pas de quoi créer une piste de ski néanmoins, il faudra attendre l’arrivée d’EuropaCity pour cela !

Quoi qu’il en soit, la vidéo ci-dessus captée dans le quartier des 3000 par le groupe Facebook qui buzz grave en ce moment, à savoir SeulsLesAulnaysiensPeuventComprendre (SLAPC !), est impressionnante…

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans A vos quartiers !
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 19:26

Tout savoir sur le circuit de l’eau. C’est l’ambition affichée par l’exposition d’Eau de Paris, qui se tient au parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois jusqu’au 6 mars.

Elle propose une visite ludique aux détours de laquelle enfants et adultes apprennent le chemin de l’eau.

Une exposition sur l’eau avec Titeuf au parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois

L’excursion est jalonnée par les interventions de Titeuf, le célèbre personnage à la houppette blonde. Il raconte le parcours de l’eau, depuis les sources jusqu’à son arrivée dans les robinets des maisons. Et explique notamment les diverses étapes de traitement de l’eau avant que celle-ci ne devienne potable.

Jusqu’à dimanche à la maison du Sausset, au parc départemental du Sausset. Tél. 01.71.29.20.80. Entrée libre.

Source article : Le Parisien / Vidéo : Aulnaylibre !

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Environnement
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 18:53
Le projet de bénévolat pour les bénéficiaires du RSA porté par Séverine Maroun à Aulnay-sous-Bois irrite Stéphane Troussel !

Un coup de communication, rien de plus !» Stéphane Troussel, président PS du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, est agacé. Objet de son courroux : le projet de Séverine Maroun, élue LR à Aulnay, qui veut proposer aux bénéficiaires du RSA, dans sa commune, de faire du bénévolat.

Selon le patron du département, elle se trompe sur toute la ligne. D’abord d’un point de vue technique. Rappelons qu’à Aulnay, dix agents municipaux sont chargés du projet d’insertion des allocataires du RSA, au lieu, habituellement, de fonctionnaires départementaux. C’est précisément sur cette originalité que s’appuie la majorité pour mettre en place son projet.

«Sauf que le RSA est une allocation nationale gérée par les départements, ce sont les départements qui instruisent les dossiers, les transmettent à la CAF pour décision, et la CAF verse ensuite le RSA. Aulnay ne pilote donc pas le RSA», rétorque Troussel.

Il épingle aussi la philosophie du projet. «Etonnament, je n’ai pas entendu la ville d’Aulnay annoncer qu’elle allait demander du bénévolat ou des contreparties aux entreprises qui touchent des aides de l’Etat ou des subventions. Le bénévolat «presque forcé» ne serait bon que pour les pauvres ?»

La renationalisation du RSA, le «vrai débat»

Mais pour lui, le vrai débat est celui de la renationalisation. Car le RSA coûte «140 M€ par an» à la Seine-Saint-Denis. Or, la semaine dernière, le Premier ministre a annoncé «une prise en charge par l’État du financement du RSA, à condition que les départements s’engagent à renforcer l’accompagnement de ses bénéficiaires vers l’emploi». Une bonne nouvelle... qui demande à être étoffée.

Le projet de bénévolat pour les bénéficiaires du RSA porté par Séverine Maroun à Aulnay-sous-Bois irrite Stéphane Troussel !

Ainsi, pour Troussel, «il faut que l’application de cette décision ne fige pas les inégalités entre départements». Car les départements les plus pauvres, comme le 93, supportent bien plus le coût du RSA que les plus riches, car le nombre d’allocataires y grimpe plus vite. «Les habitants du 93 paient 152 € de leur poche pour un RSA de 525 €, quand ceux du 92 n’en versent que 75€», chiffre-t-il. «Le transfert de ressources envisagé par l’Etat doit prendre en compte ce paramètre !»

Troussel souhaite aussi qu’un «fonds d’urgence» soit prévu dès 2016 pour les départements les plus en difficulté.

Source article : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans 93 Infos
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 17:28

Bien que nous disposions d’un certain nombre d’informations sur l’intervention des forces de l’ordre au niveau du Galion à Aulnay-sous-Bois aujourd’hui, nous préférons les garder en stock pour ne pas gêner l’enquête.

Quoi qu’il en soit, le quartier des 3000 était totalement bouclé comme le montre nos vidéos inédites tournées sur place par notre rédacteur en chef Marc Masnikosa.

Les polices municipale, nationale et scientifique étant sur place, c’est forcément très sérieux.

A suivre donc…

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Sécurité publique
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 15:48
Intervention de la police au Galion à Aulnay-sous-Bois

Plusieurs lecteurs ont signalé une forte présence policière au niveau du Galion dans le quartier des 3000 à Aulnay-sous-Bois. Notre rédacteur en chef Marc Masnikosa s’est rendu sur place pour poser quelques questions sur cette intervention, mais la police a souhaité garder le silence. Nous avons obtenu diverses informations ici ou là mais nous préférons attendre des certitudes avant de publier n’importe quoi.

Source photo : profil facebook SeulsLesAulnaysiensPeuventComprendre

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans A vos quartiers !
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 10:57

Situées à 5 mn de la gare d'Aulnay-sous-Bois, proche des commerces, écoles, dans un cadre calme et agréable. Deux résidences contemporaines édifiées sur un terrain de 1745 m² composées d'un bâtiment A situé au 12-14 avenue Eugène Schueller et d'un bâtiment B situé au 15-17 avenue de Touraine, appartements du T1 at T4 bénéficiant de terrasses, balcons et/ou jardins privatifs, places de parking avec accès ascenseur, aire de stationnement deux roues. Les résidences sont clôturées et sécurisées par visiophone. Prestations de qualités étudiées pour assurer confort et bien-être.

Construction de 64 logements avenue Eugène Schueller à Aulnay-sous-Bois

Début des travaux prévus en septembre 2016. Prix : pour 1 pièce 130 000 euros, pour 2 pièces 165 000 euros, pour 3 pièces 265 000 euros.

Source article et photo : http://www.selogerneuf.com

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Logement
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 08:07

Le syndicat SUD appelle à un mouvement de grève ce mercredi dans les caisses d’allocations familiales (CAF) de Seine-Saint-Denis. Il dénonce le fait que les agents d’accueil sont confrontés à un rythme et des conditions de travail particulièrement difficiles. Il rappelle que la semaine dernière à l’agence de Saint-Denis une salariée s’est fait agresser (insultes, crachat) et que l’équipe doit parfois finir à 18 h 30. Le syndicat alerte sur un risque d’épuisement professionnel et regrette également la fermeture d’agences en début d’après-midi pour gérer le flux d’allocataires. Il réclame, entre autres, le renforcement des effectifs, la transformation des CDD en CDI ou encore le renforcement des conditions de sécurité.

Source article : Le Parisien / Vidéo d’illustration : Aulnaylibre !

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans C'est dans le Journal
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 07:59
Forum pour l’emploi aujourd’hui à Tremblay

L’office municipal de la jeunesse de Tremblay (OMJT), en partenariat avec la municipalité, le service du développement économique-emploi-formation, et tous les acteurs de l’insertion professionnelle et du lien social, organise ce mercredi son Forum des jobs d’été, alternance, formation.

Une quarantaine d’entreprises et de centres de formation sont attendus. Les visiteurs pourront y consulter près de 300 offres de petits boulots, missions d’intérim, d’alternance et de formation, mais aussi d’emplois durables dans différents secteurs d’activité : accueil, aéronautique, bâtiment, logistique, solidarité.

Ce mercredi 2 mars de 10 heures à 18 heures à l’Espace Jean-Ferrat, avenue Gilbert-Berger à Tremblay.

Source article : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Emploi
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 07:43
L’homme kidnappé dans un parking souterrain à Pavillons-sous-Bois a été retrouvé

Coup de théâtre ce mardi. Vers 18 h 35, un homme s’est présenté à l’accueil de l’hôtel de police de Bobigny, rue de Carency.

C’est lui que la police judiciaire cherchait ardemment depuis deux jours et deux nuits, saisie d’une enquête pour enlèvement et séquestration.

Ce père de famille avait été enlevé dimanche en début d’après-midi, dans le parking souterrain de sa résidence aux Pavillons-sous-Bois. Il s’est fait agresser entre deux voitures, comme l’ont signalé des témoins aux forces de l’ordre. La victime a aussi été aspergée de gaz lacrymogène avant d’être forcée à monter dans une voiture sombre. Mais lorsque la police est arrivée, il ne restait plus personne. Quelques effets appartenant à la victime avaient été retrouvés, ainsi que sa voiture, avec une vitre brisée. Une tenace odeur de lacrymogène flottait encore dans l’air.

Trois suspects placés en garde à vue

La nuit est passée sans le moindre indice. Pas d’appel, ni de demande de rançon. Les enquêteurs de la PJ immédiatement saisis par le parquet, ont multiplié les recherches, fouillé le passé de la victime pour tenter de trouver qui pouvait lui en vouloir, pour finalement interpeller lundi soir trois suspects, dont une femme, placés en garde à vue.

L’enlèvement pourrait avoir un lien avec un cambriolage. Hypothèse qui devrait être vite éclairée, maintenant que tous les protagonistes présumés sont réunis et pourront être entendus.

Source article : Le Parisien / Image d’illustration

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans 93 Infos
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 21:43

Le comédien Grégory Guillotin a posté une vidéo visiblement tournée dans un escalator du centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois. Elle s’intitule coup de foudre entre hommes en escalator. Vous pouvez la découvrir ci-dessous.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre !
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 21:02

Sans doute suite à notre article d'hier sur le passage piéton le plus dingue à Aulnay-sous-Bois, un bureau spécial situation de crise urgente a dû se réunir en mairie pour trouver une solution à ce problème qui fait rire les Aulnaysiens sur divers réseaux sociaux. Les spécialistes après avoir chauffé leurs neurones ont eu la vision d'une couleur grise qui recouvrirait les bandes blanches, travail exécuté ce matin. Dorénavant la traversée se fera quelques mètres plus loin. Il était intolérable de laisser une telle bourde à côté de la baronnerie de Monsieur le Maire.

En attendant la suivante l'exécutif municipal peut dire merci AulnayLibre !

Marc Masnikosa

Repost 0
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 16:43
Le député PS Daniel Goldberg distribue 68 000 euros aux associations d’Aulnay-sous-Bois sur sa réserve parlementaire

Daniel Goldberg, député PS de la 10e circonscription (Aulnay, Bondy sud-est, Les Pavillons-sous-Bois) a privilégié les associations des trois communes… surtout celles Aulnay, à qui il a distribué 68 000 €. Les projets de Bondy, ville socialiste, ont reçu 18 000 € et ceux des Pavillons-sous-Bois, ville de Philippe Dallier (LR), se sont vus octroyer 21 000 €.

Avec un peu plus de 50 000 habitants, ces deux communes sont sensiblement moins grandes qu’Aulnay, qui compte 83 302 habitants.

Source article : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Associations
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 12:41

Comme chacun sait, l’éducation nationale est un sujet important. Il en va, il est vrai, de l’avenir de nos enfants. Souvent, les ministres qui se succèdent aiment à réformer cette institution. C’est ainsi que, récemment, sont apparus les nouveaux rythmes scolaires et la mise en place de nouvelles activités périscolaires. Ces dernières semaines une mise à jour des règles de l’orthographe était même à l’étude.

La réforme de l’orthographe remporte un franc succès à Aulnay-sous-Bois !

C’est donc, dans ce contexte, que l’on peut trouver par exemple cette affiche sur la porte d’entrée de l’école Anatole France à Aulnay-sous-Bois, établissement qui a plutôt bonne réputation : « L’accueille primaire se fait en maternelle» !

Voilà qui pique un peu l’œil et qui interroge ! Aussi, avant de réformer sans cesse le système éducatif, faudrait-il peut-être au moins s’assurer que les fondamentaux, c’est-à-dire savoir lire, écrire et compter, sont un minimum assimilés par les enfants et ceux qui les encadrent !

Robert Ferrand

Source photo : groupe Facebook SeulsLesAulnaysiensPeuventComprendre

Repost 0
Publié par Robert Ferrand - dans Education
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 10:42

Dans le quartier Mairie-Vieux Pays, VINCI Immobilier va réaliser « INFLUENCE » une nouvelle résidence à l'architecture contemporaine et aux prestations de qualité ouverte sur un coeur d'îlot totalement paysager avec le Parc de la Roseraie en voisin. Elle se situera rue Jules Princet sur l’ancien site SAEB.

Vous profiterez d'un large choix d'appartements du studio au 4 pièces avec jardin, balcon ou terrasse plein ciel pour la plupart. A 900 m de la gare d'AULNAY (RER B et SNCF ligne K) et des commerces animés du centre-ville. Possibilité de bénéficier d'une TVA réduite à 7 % (sous conditions).

Vidéo. Construction de l’immeuble Influence rue Jules Princet à Aulnay-sous-Bois

Plans sur vinci-immobilier.com. Informations 7j/7j au 01 73 21 87 62.

Vidéo. Construction de l’immeuble Influence rue Jules Princet à Aulnay-sous-Bois

Prix : 2 pièces à partir de 155 000 euros, 3 pièces à partir de 220 000 euros, 4 pièces à partir de 258 000 euros. Livraison : 4ème trimestre 2018

Source article : http://www.trouver-un-logement-neuf.com / Vidéo et photos : Aulnaylibre !

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Logement
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 09:26
Rappel de 4600 bicyclettes Vélib’ suite à des freins défectueux !

Le groupe JCDecaux, qui gère le système Vélib’, a annoncé ce lundi qu’il procédait au rappel de 4 600 bicyclettes en libre-service (VLS) à Paris mais aussi à Lyon, Toulouse, Nantes et Marseille, après un problème de fabrication identifié par un fournisseur et pouvant affecter certains modèles de freins arrière.

«A ce jour, si aucun incident n’a été signalé, ni aucun problème constaté par les équipes de maintenance de sa filiale Cyclocity, JCDecaux a décidé de procéder à ce rappel de vélos précisément identifiés » grâce à un système de traçabilité, a précisé le groupe dans un communiqué. «Ils seront renvoyés en atelier pour être corrigés et remis en circulation pour un service totalement rétabli début avril », détaille le groupe.

Source article : Le Parisien / Image d’illustration

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 07:55
Un motard se crashe sur la départementale 370 entre Gonesse et Aulnay-sous-Bois !

Le conducteur d’un deux-roues a été grièvement blessé dans un accident de la route survenu ce lundi après-midi à Gonesse.

Il était un peu plus de 15 heures lorsque ce motard a perdu le contrôle de son engin, dans des circonstances qui restent à déterminer. Sans heurter le moindre véhicule, il est allé tout droit dans un rond-point situé sur la route départementale 370, à la sortie du boulevard intercommunal du Parisis (BIP). Ce motard a fait l’objet d’un transport médicalisé par les secours jusqu’au centre hospitalier de Gonesse, tout proche du lieu de l’accident.

Source article : Le Parisien / Image d’illustration

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans C'est dans le Journal
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 06:31
Teddy Tamgho enfant d’Aulnay-sous-Bois et champion du monde 2013 de triple saut en route pour les JO 2016 de Rio !

Teddy Tamgho, champion du monde 2013 en triple saut mais absent des sautoirs depuis mai 2015 pour cause de blessure, a effectué un retour gagnant avec 16,98 m lors des Championnats de France d'athlétisme en salle. Détenteur du record du monde en salle (17,92 m), Tamgho est en route pour Rio 2016.

« C'est ma meilleure rentrée après une blessure, j'avais fait 76 (16,76 m, ndlr) en 2013, 78 (16,78) en 2015. Physiquement, je n'ai rien perdu, parce qu'il y a un 5e essai (mordu, ndlr) qui risquait d'aller hyper loin. Je suis content, parce que j'étais là pour prendre des sensations et non pour claquer une grosse perf'. Il ne faut pas oublier que je n'ai pas fait de compétition depuis neuf mois et demi. »

Teddy Tamgho, champion du monde 2013 mais absent des sautoirs en raison d'une grave blessure depuis mai 2015, a réussi son retour, dimanche à Aubière, avec 16,98 m lors des Championnats de France d'athlétisme en salle, où il s'est offert le titre. Détenteur du record du monde en salle, Tamgho s'était rompu le tendon d'Achille en participant au meeting de Doha, en ouverture de la Ligue de diamant.

Cinq opérations en quatre ans !

Le Francilien revenait alors déjà d'une fracture du tibia gauche, conjuguée à une suspension d'un an pour trois contrôles antidopage manqués, qui l'avaient empêché de sauter depuis son titre mondial à Moscou (18,04 m, record de France en extérieur). « Ça fait cinq fois que je me fais opérer en quatre ans. Chaque fois que je me blesse, les gens doivent comprendre que je vais revenir », explique celui qui a débuté l’athlétisme à l’âge de 13 ans.

Né à Paris de parents camerounais, Teddy Tamgho était devenu en 2010 le troisième performeur de l'histoire en triple saut avec un bond de 17,98 m derrière le Britannique Jonathan Edwards et l'Américain Kenny Harrison. Teddy Tamgho a grandi à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), un endroit « où il ne fallait pas avoir peur des autres, ni perdre la face et savoir s’affirmer pour être respecté », avouait-il dans France-Soir.

C’est ce qui lui a forgé un mental et l’envie de se montrer. Et pour quel résultat ! « Il n’y a aucun doute : en triple saut, il représente ce qu’on a vu de mieux depuis les années 1990. Aujourd’hui, c’est lui qui a le plus de chances de battre mon record », disait en 2010 Jonathan Edwards dans le quotidien sportif français L’Equipe.

Pas de JO en 2012

Teddy Tamgho a 26 ans. Parfois exubérant, il aime attirer l’attention. A Bercy, en 2011, il ne retire pas sa casquette pendant La Marseillaise. Cet enfant des quartiers a aussi été expulsé de l’Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (Insep) après une altercation. En octobre 2011, Teddy Tamgho agresse particulièrement violemment une jeune athlète.

Il sera suspendu douze mois, dont six avec sursis, et ne pourra pas participer aux Championnats du monde en salle en mars 2012. Mais il aura la possibilité de participer aux Jeux olympiques de Londres à l'été 2012. Sauf qu’une opération en juin pour une excroissance osseuse consécutive à sa fracture de la cheville de 2011 viendra stopper ses rêves de médaille olympique.

On dit que l’échec, ce n’est pas de tomber, mais de rester là où on est tombé. Teddy Tamgho, redevenu athlète, s’est toujours relevé. Aujourd'hui, il représente même de nouveau l'une des chances de médaille de l'athlétisme français pour les JO de Rio, qui auront lieu en août prochain.

Source : http://www.rfi.fr

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Soyons sport.
commenter cet article
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 20:53

Aulnay-sous-Bois s'équipe au carrefour du Gros Peuplier, à l’angle Nonneville - avenue du Raincy à quelques mètres du château de Monsieur le Maire. Voilà en effet un passage piéton unique en son genre qui fera le bonheur des sauteurs de haies et des yamakasis, mais sûrement pas celui des seniors ou parents avec landaus !

Lorsque l'on admire ce chef d’œuvre fraîchement peint, les questions qui viennent à l'esprit sont : y-a-t-il eu un concours ou un audit avant réalisation ? Les élus concernés s'amusent-ils? Combien ça coûte à notre collectivité ?

Voilà qui devrait sûrement animer le prochain conseil de ce quartier !

Marc Masnikosa

Repost 0
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 20:29
Enlèvement dans un parking souterrain à Pavillons-sous-Bois !

Aucun appel téléphonique, ni d’explication, ni de demande de rançon. Le mystère reste des plus opaques sur l’enlèvement dont a été victime un père de famille à Pavillons-sous-Bois, ce week-end. Il aurait été enlevé dans le parking souterrain de son immeuble, avenue Jean-Jaurès, à en croire des témoins qui ont donné l’alerte vers 14 h 30. Selon eux, l’homme a été contraint à monter de force dans une autre voiture.

Une odeur de gaz lacrymogène

Lorsque la police est arrivée, plus personne ne se trouvait sur place. Une odeur de gaz lacrymogène persistait sur les lieux. Les forces de l’ordre ont retrouvé une voiture avec une vitre brisée, ainsi que des effets appartenant à la victime. Mais aucun indice sur ses kidnappeurs ni leurs motivations. Une enquête a été ouverte pour enlèvement et séquestration, confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis. Les recherches se sont multipliées, tandis que des investigations étaient menées pour comprendre qui pourrait en vouloir à cet homme. Plusieurs endroits ont été contrôlés durant la nuit mais ces recherches n’ont pas permis de retrouver trace de la victime. L’enquête se poursuit.

Source article : Le Parisien / Image d’illustration

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans 93 Infos
commenter cet article
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 20:20
Une Aulnaysienne fait face à des voleurs rue Balagny à Aulnay-sous-Bois !

«Je traversais rue Balagny lorsque j’ai vu deux jeunes courir, un foulard remonté sur le visage, vêtus de noir », explique cette Aulnaysienne encore secouée par cette rencontre dont elle se serait bien passée.

Quelques fractions de secondes lui ont suffi à comprendre que le duo qui prenait ses jambes à son cou était une paire de garçons qui avaient quelque chose à se reprocher. L’un d’eux semblait porter une arme de poing à la taille. Ils venaient de s’en prendre à une entreprise du secteur, rue Balagny, dont ils sont repartis bredouilles mais pas indemnes. Une des victimes se serait défendue et un échange de coups aurait eu lieu.

Les voleurs ont filé en direction de la cité de l’Europe. Aucune prise en charge des pompiers n’a été nécessaire, assure une source locale. Policiers municipaux et nationaux sont intervenus. Une enquête de police est en cours.

Source article : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans A vos quartiers !
commenter cet article

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique