Publié le 27 Mai 2020

Après plusieurs belles saisons au firmament du championnat interclubs élite, le club d'Aulnay-Sous-Bois a décidé de lâcher le Top 12 pour se recentrer sur sa formation et son école de jeunes.

Les "Ducks" auront marqué leur passage en Top 12. Deux fois à la quatrième place des "Play-offs" en 2017 et 2018 avant une finale mémorable perdue de justesse en 2019 face à Chambly, qui aurait donné au club francilien son premier titre. Il faudra sans doute attendre longtemps avant que cette chance ne se reproduise, les dirigeants ayant opté pour une politique plus axée sur la formation et les jeunes dans les années à venir.

"Le club revoit ses priorités : la formation - des jeunes notamment - devient aujourd'hui pour nous plus essentielle que de maintenir une équipe dans l'élite avec des joueurs qui ne s’entraînent pas régulièrement au club" explique Yohan Nonotte, le Président du club. La pandémie est-elle en cause dans cette décision ? "Notre décision n'a rien à voir avec les problèmes inhérents au COVID-19. Le top 12 n'avait simplement plus sa place dans notre politique de club. Nous avons donc signifié à la Fédération que nous retirions notre équipe du top 12 pour repartir en Nationale 3 où nous avions notre équipe 2".

Article complet de https://www.badzine.fr à lire en cliquant : ici

Robert Ferrand

Source article : https://www.badzine.fr / Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 27 Mai 2020

Il y a quelques jours nous vous montrions des photos de rues dans le quartier Pont de l'Union. C'est toujours aussi propre. Il faut dire que les habitants balayent leur trottoir. Les balayeuses ne passent pas plus qu'ailleurs ce qui inspire les riverains à garder leur quartier propre. Bien sûr, il y a les incivilités de véhicules en transit qui jettent des détritus par leur fenêtre.

Photos du 26 mai.

Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!

Mais, malheureusement, ce doux quartier doit subir la CGT avec ses graffitis et autocollants sur le mobilier urbain, histoire de dégueulasser la vision des passants, pensant sûrement que cela justifiera les énormes subventions octroyées par l'Etat. Les pauvres n'ont pas compris que s'ils étaient jugés utiles, les citoyens adhéreraient à leur syndicat. L'argent du contribuable Aulnaysien devrait servir à autre chose que nettoyer derrière les crados. La mairie se doit d'appliquer le principe du pollueur-payeur.

Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 26 Mai 2020

[EN VIDÉO]  Suite au déconfinement progressif, la Ville d'Aulnay-sous-Bois a mis en place des mesures sanitaires pour la réouverture des crèches afin de lutter contre la propagation du Coronavirus. Découvrez en images les modalités d’accueil des enfants. 👶

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 26 Mai 2020

[NOUVELLE MANDATURE] 🗳 Suite aux élections municipales du 15 mars 2020, les nouveaux membres du conseil municipal se réuniront ce mercredi 27 mai à 20h à la Salle Pierre Scohy pour une séance d'installation de la nouvelle mandature 2020-2026.

 En raison de l'épidémie de COVID-19, la séance se tiendra sans public. Elle sera à suivre en direct sur le site internet de la Ville d'Aulnay-sous-Bois 👉 en cliquant : ici

Un conseil municipal d’installation sans public le 27 mai 2020 à Aulnay-sous-Bois par cause de Covid-19

Source information et image : compte Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Conseil municipal

Publié le 26 Mai 2020

Preuve de l’importance du groupe Facebook #SeulsLesAulnaysiensPeuventComprendre (#SLAPC) sur les réseaux sociaux, c’est par lui que cette information a été véhiculée.

Ainsi, des poubelles ont été renversées au foyer ADEF situé rue Henri Matisse à Aulnay-sous-Bois. Les photos sont particulièrement repoussantes.

Poubelles renversées au foyer ADEF rue Henri Matisse à Aulnay-sous-Bois

Ce matin, on apprenait, de nouveau par le groupe #SLAPC, que ces mêmes poubelles avaient été remises en place avant leur enlèvement programmé jeudi.

Poubelles renversées au foyer ADEF rue Henri Matisse à Aulnay-sous-Bois

Remercions donc chaleureusement celles et ceux qui agissent au quotidien pour une ville plus propre. Rappelons aussi qu’en continuant leur labeur, malgré la crise sanitaire du Coronavirus, elles et ils ont fait preuve de grande bravoure.

 

Poubelles renversées au foyer ADEF rue Henri Matisse à Aulnay-sous-Bois

Robert Ferrand

Source photos : groupe Facebook #SeulsLesAulnaysiensPeuventComprendre (#SLAPC)

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 26 Mai 2020

Les enfants aussi ont entendu parler des tests pour le Covid19 mais comment cela se passe-t-il ? On en parle dans franceinfo junior avec Alain Le Meur, président de l’Association pour le progrès de la biologie médicale. Au micro, des élèves de l'école Ambourget à Aulnay-sous-Bois posent toutes leurs questions sur les dépistages.

Des élèves de l’école Ambourget à Aulnay-sous-Bois s’interrogent sur le Covid-19

Dihya pose la première question : "Je me demande pourquoi ils font tous ces tests ?" Alain Le Meur lui explique : "Pour diagnostiquer la maladie chez une personne pour pouvoir la traiter si elle a une maladie grave pour qu'elle puisse aller à l'hôpital et aussi pour pouvoir l'isoler pour casser la chaîne de transmission, pour que le virus ne puisse pas sauter d'une personne à une autre par la toux" et ainsi protéger les personnes fragiles notamment.

Le spécialiste précise qu'il existe deux types de tests : l'un pour chercher la présence du virus et les autres, dit sérologiques "qui permettent de détecter les anticorps pour savoir si on a été en contact avec le virus ou non" qui se fait par analyse de sang. Est-ce que les chercheurs regardent avec des jumelles ? Est-ce qu'on peut en faire dans toutes les villes ? Sur cette page, réécouter en entier les questions des enfants sur les tests du Covid19 et les réponses d'un spécialiste.

Article complet de https://www.francetvinfo.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.francetvinfo.fr / Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 26 Mai 2020

La liste des personnes décédées en Seine-Saint-Denis des suites du Coronavirus ne cesse de s’allonger jour après jour. Ce dimanche 24 mai 2020, Santé Public France a annoncé 939 morts dans le département.

Il reste actuellement 1 061 patients hospitalisés dans le 93 à cause du Covid-19.

Une éclaircie timide semble toutefois se profiler à l’horizon puisque le nombre de personnes en réanimation, 103 en ce moment, est en baisse depuis plusieurs jours.

Pour plus d’informations cliquez : ici

939 morts du Coronavirus en Seine-Saint-Denis

Source information : https://actu.fr 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 25 Mai 2020

Valérie Pécresse l’affirme, le port du masque semble être moins bien respecté notamment en dehors des heures de pointe. Sur France 3, la présidente de la Région et d'IDF Mobilité s’en est inquiétée "Si on a vu au démarrage du déconfinement, beaucoup de respect de cette règle du port du masque, on s’aperçoit qu’au fil des jours, le respect s’effiloche, qu’il y a du relâchement". Rappelant que "les masques sont obligatoires dans les transports".

Coronavirus : des capteurs vidéo en gare d’Aulnay-sous-Bois montrent un relâchement dans le port du masque

Valérie Pécresse s’appuie sur deux expérimentations menées à Châtelet-Les Halles (Paris) et dans les gares d'Aulnay-sous-Bois et du Bourget en Seine-Saint-Denis. Des capteurs vidéo y ont été installés et détectent les personnes masquées. "Au début du confinement, 90 % des usagers respectaient l'obligation. Mais une baisse notable a été constatée au cours du pont de l'Ascension où seuls 70% et parfois 50% des usagers dans certaines zones et hors heures de pointe, portaient un masque" nous rapporte une source proche de Valérie Pécresse. Par ailleurs, 15 000 usagers se sont vus refuser l'accès au réseau francilien pour non port du masque, apprend-t-on également.

Article complet de https://france3-regions.francetvinfo.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://france3-regions.francetvinfo.fr / Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 25 Mai 2020

Sur le chemin conduisant vers la déchetterie municipale vous tomberez forcement sur un chantier d’envergure.

Il s’agit du futur siège de l’entreprise spécialisée depuis 1959 dans l’éclairage public, la signalisation tricolore, les réseaux électriques et les bornes de recharge de véhicules au cœur des villes.

Bentin installe son siège dans la zone industrielle des Mardelles à Aulnay-sous-Bois

Ainsi, Bentin s’installe au 2 rue Maurice de Broglie à Aulnay-sous-Bois au cœur de la zone industrielle des Mardelles.

Voilà une excellente nouvelle qui prouve, si besoin en était, le dynamisme économique retrouvé de notre commune depuis l’arrivée du maire Bruno Beschizza en 2014.

Bentin installe son siège dans la zone industrielle des Mardelles à Aulnay-sous-Bois

Rappelons-nous dans un contraste saisissant qu’en 2012, sous la mandature de Gérard Ségura et la présidence de François Hollande, PSA décidait de fermer son site Aulnaysien démontrant cet adage bien connu : « Quand les socialistes passent, les usines trépassent ! »

Robert Ferrand

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Economie

Publié le 25 Mai 2020

C’est un petit événement pour les gamers hardcore d’Aulnay-sous-Bois. Dans le célèbre jeu, Pokémon Go, le square Napoléon Bonaparte dispose enfin de son Pokéstop.

Pokémon Go : le Pokéstop square cours Napoléon Bonaparte arrive à Aulnay-sous-Bois !

On peut d’ailleurs y lire la date d’inauguration : le 30 novembre 2019. Les Pokéstops distinguent des lieux ou personnages historiques emblématiques, preuve qu’en mettant Napoléon à l’honneur, le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza a une nouvelle fois tapé dans le mille.

Rappelons pour les grincheux assis sur des cactus que l’éditeur du jeu Pokémon Go à savoir la firme Niantic a atteint une capitalisation boursière de près de 4 milliards de dollars. Un chiffre vertigineux lorsque l’on songe qu’une Aulnaysienne proposait d’acquérir un blog local en lançant une enchère à 1 euro…

Robert Ferrand

Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Technologies

Publié le 24 Mai 2020

Maîtrise de la langue, saynètes et cyber-sécurité, c’est la recette gagnante des élèves de CM2 de l’école spécialisée de Nonneville 2 à Aulnay-sous-Bois.

Les élèves de CM2 de l’école Nonneville 2 à Aulnay-sous-Bois brillent par leur niveau d’allemand !

Découvrez leur vidéo, premier prix « Deutsch für Schulen » (Allemand pour les écoles) au concours « Ma classe a du talent » en cliquant : ici

Source information et photo : https://maclasseadutalent.fr

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 24 Mai 2020

« Sans aide urgente et conséquente de l'Etat, je ne vois pas comment les villes vont pouvoir tenir le coup! » A la mi-mai, après deux mois de confinement pour enrayer l'épidémie de Covid-19, Laurent Russier, maire PCF de Saint-Denis, fait ses comptes. Conclusion sans appel : entre l'achat de masques, de gel hydroalcoolique, la protection des agents, ou l'absence de recettes… la crise a déjà coûté très cher à la collectivité, premier rempart des citoyens contre la contamination.

Un constat partagé dans de nombreuses villes de Seine-Saint-Denis, qui ont engagé parfois plusieurs millions d'euros pour s'astreindre aux mesures sanitaires. Et certaines économies effectuées, comme l'annulation d'événements festifs, font à peine redescendre la note.

Ainsi, à Saint-Denis, la plus grande ville du département avec 115 000 habitants, l'ardoise globale de la gestion du Covid-19 entre la mi-mars et la mi-mai dépasse les 5 millions d'euros (M€), dont 3 M€ de dépenses imprévues.

Masques et chèques alimentaires

Principal poste de dépense : « 1,2 M€ de chèques alimentaires distribués aux familles les plus modestes, qui, délestées d'une partie de leurs revenus à cause de la crise, n'arrivaient plus à se nourrir », explique Laurent Russier, qui a aussi dépensé 650 000 euros de masques chirurgicaux et 150 000 en tissu, 380 000 euros en protections diverses (gel, gants, barrières en plexiglas…)

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Photo d’illustration : Wikipédia

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 24 Mai 2020

Épidémie COVID-19:
communiqué numéro 3 de l’ACMA.
La Mosquée d’Aulnay sera fermée le dimanche 24 mai 2020. La prière de l’Aïd est recommandée à domicile et en famille.

Communiqué suite au décret du 22 mai 2020 du ministère de l’intérieur.

Salam Alaykoum mes frères et sœurs,

La nuit dernière, le ministre de l'intérieur a autorisé via le décret du 22 mai 2020 la reprise des cérémonies religieuses dans les lieux de cultes, un jour avant la fête de l’Aïd !!

Cette reprise doit respecter des conditions strictes et est sous la responsabilité des responsables des lieux de culte.

Après concertation en réunion téléphonique urgente avec les responsables des grandes mosquées du 93, il a été décidé de maintenir nos mosquée fermées et recommander la prière de l’Aïd à domicile et en famille.
En effet, le nombre de fidèles attendus est très important durant la prière de l’Aid. Le respect des mesures de distanciation physique ne permettrait d’accueillir qu’un nombre très restreint de fidèles (moins de 10% des fidèles attendus pour la mosquée d’Aulnay). Évidemment il n’est pas concevable de fermer les portes de la mosquée en face de 90% des fidèles ce jour là. De plus, l’épidémie n’est pas terminée et le risque de contamination lors des rassemblements religieux est important comme ça à été le cas lors du rassemblement des évangélistes à Mulhouse.
Les conséquences pour nos aînés risquent d’être dramatiques.
Nous refusons d’être responsables de la contamination de nos fidèles.
Nous refusons d’être responsables du décès de certains d’être eux.
Nous refusons d’être un foyer de contamination et une source d’une nouvelle vague de l’épidémie de COVID.

Nous préférons préparer une reprise progressive et plus sûre pour nos fidèles des prières quotidiennes obligatoires dans un premier temps.

Nous vous tiendrons informés du calendrier de mise en application du décret du 22 mai en vue de l’ouverture sereine de notre chère mosquée sans prendre trop de risques pour les fidèles, et surtout pour les personnes âgées et les personnes fragiles.
Nous avons discuté de cette décision avec la Prefette de St Denis et le maire d’Aulnay.

Cette décision est partagée par les grandes mosquées du 93, notamment celle de :
St Ouen, Rosny, Tremblay, Montfermeil, St Denis m, Bondy, Noisy le grand, Neuilly sur Marne, Neuilly plaisance...

Nous comptons sur votre compréhension, votre patience et votre soutien pour une ouverture sans précipitation. Une ouverture dans le calme et le respect des consignes sanitaires.

Qu’Allah accepte notre jeûne et nous accorde le Paradis. Qu’il nous permette de fêter l’Aïd dans la sérénité.

Bonne fête de l’Aïd et faites attention à vous et à vos proches.

Nous vous joignons le communiqué commun du RAM 93 ( rassemblement des mosquées de Seine St Denis) et celui du CFCM du 23 mai 2020.

Saha Aidkoum

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Communiqués

Publié le 23 Mai 2020

Les photos parlent d’elles-mêmes. La sève de printemps irrigue ostensiblement la végétation luxuriante de la place Abrioux à Aulnay-sous-Bois.

La place Abrioux à Aulnay-sous-Bois : nouveau paradis de la biodiversité urbaine

Fini ce vieux parking à voitures, symbole d’une civilisation décadente. Désormais la nature reprend ses droits au milieu d’une biodiversité débordante.

La place Abrioux à Aulnay-sous-Bois : nouveau paradis de la biodiversité urbaine

On se mettrait presque à rêver d’une production d’huile d’olive 100% made in Aulnay-sous-Bois !

Robert Ferrand

Source photos : Facebook

 

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 23 Mai 2020

Notre rédaction a fait un tour des rues du sud à Aulnay-sous-Bois et son diagnostic est sans équivoque : elles sont globalement d’une propreté impeccable.

La propreté impeccable des rues du sud à Aulnay-sous-Bois

En témoignent ces quelques clichés pris hier soir.

La propreté impeccable des rues du sud à Aulnay-sous-Bois

On a bien trouvé rue de l’égalité, par exemple, les restes d’un plat à emporter, mais ce n’est qu’un grain de sable dans un océan de propreté.

La propreté impeccable des rues du sud à Aulnay-sous-Bois

Bravo aux services de la municipalité pour cette performance, eux qui font pourtant face à des incivilités en constante augmentation. Et oui les détritus ne poussent pas tous seuls sur la chaussée, ils proviennent d’êtres humains qui polluent l’environnement sans vergogne.

Robert Ferrand

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 23 Mai 2020

La présidente d'Ile-de-France Mobilités Valérie Pécresse s'est indignée du retard pris dans la modernisation de la signalisation des lignes B et D du RER, remise à plus tard par SNCF Réseau au profit, selon elle, du CDG Express vers l'aéroport de Roissy.

La rénovation du RER B ne semble pas prioritaire

Dans un courrier daté du 15 mai consulté, Valérie Pécresse reproche au PDG de SNCF Réseau Luc Lallemand d'avoir « décidé unilatéralement » de suspendre l'appel d'offres pour le nouveau système de signalisation Nexteo, qui doit notamment permettre de faire circuler davantage de trains dans le très encombré tunnel commun aux RER B et D, entre Châtelet-Les Halles et Gare-du-Nord, à Paris.

« Il semblerait que ce projet Nexteo et notamment sa partie nord, ne serait désormais mis en œuvre qu'après la réalisation des travaux du CDG Express. Ce décalage n'est pas admissible », a souligné l'élue (Libres !), qui est également présidente de la région Ile-de-France.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information : journal Le Parisien / Source photo : Aulnaylibre.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 22 Mai 2020

Le premier conseil municipal, dit d’installation, est programmé le mercredi 27 mai 2020 à 20h à Aulnay-sous-Bois.

Comme en 2014 il se déroulera au gymnase Pierre Scohy mais, cette fois-ci à huis clos, compte-tenu de la crise sanitaire liée au Coronavirus. Il sera toutefois diffusé en direct par vidéo sur le site de la ville, comme c’est l’habitude.

L’ordre du jour appelle l’élection du maire, la fixation du nombre des adjoints au maire, l’élection des adjoints au maire, les délégations du conseil municipal au maire, la désignation des conseillers du territoire à l’EPT Paris Terres d’Envol, l’indemnité des élus et enfin l’élection des membres de la commission d’appel d’offres

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Conseil municipal

Publié le 22 Mai 2020

[COLLECTE DES DÉCHETS]  Attention, le jour de collecte des emballages en verre change dans la zone rose à Aulnay-sous-Bois !

Nouveau calendrier de collecte des déchets à Aulnay-sous-Bois

 À compter du 29 mai 2020, la collecte s’effectuera les vendredis des semaines paires dans certains quartiers pavillonnaires (voir la carte).

Découvrez le nouveau calendrier actuellement en cours de distribution dans les boîtes aux lettres 👉 en cliquant : ici

Source information et image : compte Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 22 Mai 2020

DISTRIBUTION DE MASQUES]  Ce samedi, c’est le dernier jour de la distribution de masques supplémentaires pour les familles. Pour rappel, il est possible de venir récupérer un masque pour chaque membre de votre foyer d'un âge supérieur à 11 ans.

Dernier jour de distribution de masques supplémentaires pour les familles à Aulnay-sous-Bois

👉 La distribution se fait dans 3 centres de distribution, selon votre quartier, jusqu’à demain matin. Pour obtenir des masques supplémentaires (1 masque par personne), vous devez impérativement apporter le livret de famille ainsi que le coupon joint au document distribué dans les boîtes aux lettres.

Vous trouverez plus d’informations concernant cette distribution sur le site de la Ville 👉 en cliquant : ici

Source information et image : compte Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 22 Mai 2020

Depuis mercredi matin, vous pouvez effectuer votre demande de remboursements de passe Navigo pour la période d'avril et début mai. Pas de panique si vous ne parvenez pas à accéder à la plateforme, vous aurez un peu de temps devant vous. Le site enregistre les réclamations jusqu'au 17 juin inclus.

 
Remboursement du passe Navigo jusqu’au 17 juin 2020

Seuls les 3 millions d'abonnés mensuels et annuels sont concernés par cette mesure exceptionnelle liée à l'épidémie de Covid-19. Les Passes Navigo annuel ou mensuel (zones 1 à 5) bénéficient d'un chèque de 100 euros et les passes Navigo Senior ou Imagine'R, de 50 euros notamment.

Pour faire votre demande de remboursement, rendez-vous sur le site en cliquant : ici

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information : journal Le Parisien

https://www.mondedommagementnavigo.com/

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 22 Mai 2020

Les initiés de la blogosphère locale se souviennent sans doute encore du fameux Bernard Joseph. Dans les lignes qui suivent il s’agit d’un autre Joseph, Mr Joseph. Aucun rapport entre les deux assurément. 

Quoi qu'il en soit, par l’entremise d’un simple papier déposé dans les boîtes aux lettres, ce Mr Joseph se propose d’acheter votre maison, même avec travaux, ou un terrain à bâtir. Le règlement s’effectuera comptant chez le notaire, apprend-on.

Avez-vous vendu une maison ou un terrain à bâtir à Aulnay-sous-Bois en passant par Mr Joseph ?

Nous ne savons évidemment pas qui est ce Mr Joseph, mais nous aimerions savoir si des habitants d’Aulnay-sous-Bois ont eu recours à ses services et comment cela s’est passé.

N’hésitez pas à apporter vos témoignages.

Robert Ferrand

Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Urbanisme

Publié le 22 Mai 2020

L'association La Main Fine vend des masques en tissu Wax (tailles adultes et enfants), 5€ seulement

Rdv à l’entrée principale du centre, tous les jours sauf fériés et dimanches, de 10h à 18h.

N'hésitez pas à soutenir cette association, qui a confectionné des masques bénévolement, pendant toute la crise et en a fait cadeau au département.

L’association La Main Fine vend des masques en tissu chez O’Parinor à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : compte Facebook du centre commercial O’Parinor

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Associations

Publié le 22 Mai 2020

C'est le seul restaurant étoilé en Seine-Saint-Denis : l'Auberge des Saints-Pères, à Aulnay-sous-Bois est dirigée par Jean-Claude Cahagnet, chef « sans chichi », à l'image de sa maison et de sa cuisine. Solidaire, aussi : avant même de lancer une offre de vente à emporter pour les particuliers, l'homme et sa brigade ont cuisiné pour les soignants des hôpitaux voisins.

 
L’auberge des Saints Pères à Aulnay-sous-Bois : des plats étoilés à petits prix

Depuis mi-avril, il est donc possible chaque vendredi, samedi et dimanche midi et soir, à raison de menus complets entre 30 et 35 euros, de se payer à domicile un déjeuner ou un dîner concocté par un chef étoilé. Et l'idée de mettre sa cuisine dans de petites boîtes en carton, à déplier façon origami, et à rapporter chez soi, lui plaît bien. « Je ne m'interdis pas de garder cette idée une fois que les restaurants auront rouvert », souligne le chef.

Dans l'assiette — ou plutôt la barquette cartonnée — le résultat est d'abord élégant. Ce soir-là, une spirale de saumon, rémoulade de légumes croquants et coriandre fraîche. Un poisson fumé directement à l'auberge, délicat, iodé, fondant. La rémoulade le relève, la coriandre apporte la touche exotique inimitable, quelques grains de gros sel subliment le tout.

Dans la foulée, un parmentier de patate douce rôtie, volaille fermière et pépites de foie gras. Le plat est à réchauffer mais tout est prévu pour ne pas se rater une fois à la maison : sur chaque barquette pour deux, sont notées la température et la durée. La volaille, tranchée en morceaux généreux, est confite, et de délicats zestes d'agrumes ont été saupoudrés sur la patate douce. Plutôt copieux.

Le dessert est tout aussi surprenant de simplicité : une tarte au chocolat 64 % grand cru avec une simple ganache un peu claire… mais qui révèle en bouche, la puissance d'un cacao noir, pas trop sucré. A noter, aussi, que la maison propose pour chaque menu un accord mets et vins, à des prix doux, entre 17 et 30 euros avec une bouteille choisie par le sommelier.

L'Auberge des Saints-Pères, 212, avenue de Nonneville, à Aulnay. Via aubergedessaintsperes@orange.fr ou 06.72.88.25.24. La commande est à récupérer sur place à l'entrée du restaurant, en extérieur, le midi entre 11 heures et 12 heures et le soir entre 18 heures et 19 heures Paiement en chèque ou espèce sous enveloppe, possibilité CB.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 21 Mai 2020

Passons rapidement sur la tentative de récupération politique du « futur maire » de la liste Aulnay en commun et examinons, sans polémique, l’opportunité d’une réouverture du stade du Moulin Neuf à Aulnay-sous-Bois.

Réouverture du stade du Moulin Neuf à Aulnay-sous-Bois : la prudence salutaire de Séverine Maroun

Si on peut comprendre la volonté du Dynamic Aulnay Club de reprendre l’entraînement en vue de compétitions futures, il parait évident que la prudence doit rester de mise suite au déconfinement. En premier lieu, parce qu’il est récent et demande du temps avant d’envisager un retour à la normale, synonyme de maîtrise de la pandémie. Celle-ci a tout de même fait plus de 28 000 morts en France, ne l’oublions pas.

Par ailleurs, au niveau national, on observe dans le sport le plus populaire, à savoir le football, que la totalité des compétitions a été suspendue jusqu’à la saison prochaine. C’est évidemment un signe de faiblesse démontrant que, contrairement à notre voisin Allemand, qui lui a repris la Bundesliga le week-end dernier, la France maitrise moins l’épidémie par manque de masques et de tests, notamment. D’autres disciplines sont aussi durement affectées dans le monde, comme le tennis, le basket NBA ou la formule 1 par exemple. On ne voit pas au nom de quoi l’athlétisme devrait faire exception.

Enfin, et ce point est crucial à l’échelon local, le stade du Moulin Neuf a été réquisitionné par le sous-préfet, donc l’Etat, pour accueillir un Covid center dont la mission est de soulager les hôpitaux et accompagner immédiatement les patients présentant les symptômes du Coronavirus.

C’est, du reste, la position portée par la première adjointe au maire, Séverine Maroun, qui fait preuve d’une prudence salutaire.

D’ailleurs, il n’y a pas que le Dynamic Aulnay Club qui attend la réouverture du stade du Moulin Neuf. Même le simple jogger amateur l’accueillerait à bras ouverts. Mais, pour le moment, il faut considérer cette structure sportive comme un élément de lutte contre la crise sanitaire.

Dans ces conditions, mieux vaut faire preuve de patience et garantir une réouverture sécurisée, plutôt que précipitée…

Robert Ferrand

Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 21 Mai 2020

On a pu lire, aujourd’hui, dans la blogosphère locale, un article signé mystérieusement « riverains de la rue Fernand Herbaut », sans plus de précision, semblant déplorer la densification dans ce secteur de la commune.

C’est pourtant dans cette partie de la ville qu’il faut construire. Déjà parce que le plan local d’urbanisme le permet. Et cette permission a du sens. Il s’agit de densifier près des gares, pas loin des commerces, pour éviter l’étalement urbain, qui est une catastrophe écologique, et fixer une population pouvant limiter l’usage de la voiture.

La rue Fernand Herbaut répond à tous ces impératifs. Elle est située près de la gare et de nombreux moyens de transports, comme le RER B, la ligne K, le T4 et les bus. Elle est à côté du centre administratif. Elle est à quelques pas du marché et des commerces de proximité du boulevard de Strasbourg. Elle est même à quelques minutes à pied du pôle culturel du Vieux-Pays (Théâtre et cinéma Jacques Prévert, conservatoire de musique, école d’arts Claude Monet) sans oublier le parc des Cygnes et la maison Gainville qui accueille de nombreuses expositions.

Gérard Ségura l’avait bien compris. Et c’est d’ailleurs lui qui a entamé la densification dans cette portion de la ville (voir ici notre article du 23 avril 2013). Le maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, la poursuit suivant le bon sens écologique qu’on lui connait, mais aussi avec une ambition supplémentaire : relancer l’offre commerciale en souffrance dans la partie nord du secteur gare, avenue Anatole France notamment.

On peut évidemment entendre le désarroi de quelqu’un habitant l’un des derniers pavillons de cette zone UA, même si ce quelqu’un parle au nom « d’hypothétiques riverains », mais construire à cet endroit c’est préserver à terme l’environnement et lutter contre le réchauffement climatique que subiront inexorablement les générations futures.

Enfin, en ce qui concerne la circulation dans ce secteur, que sont quelques bus roulant à l’énergie propre comparés à de pseudo-écologistes dont la voiture est équipée d’un moteur diesel ?!      

Robert Ferrand

Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Urbanisme