Publié le 1 Février 2020

Des chambres d'hôtels et des appartements loués à Aulnay-sous-Bois et Drancy, en Seine-Saint-Denis, mais aussi à Villejuif (Val-de-Marne) ou encore à Chelles et Torcy, en Seine-et-Marne ont servi de cadre à une sordide affaire de prostitution de jeunes filles qui s'est déroulée entre 2016 et 2018.

Les trois victimes avaient 13, 14 et 16 ans au moment des faits. Une enquête de longue haleine menée sur plusieurs années, a abouti à des interpellations le 28 janvier dernier, de plusieurs proxénètes originaires d'Aulnay-sous-Bois. Ils ont été mis en garde à vue puis déférés ce vendredi devant le parquet de Bobigny. Trois des suspects, âgés de 20 et 22 ans à l'époque de leurs agissements comparaîtront le 25 mars prochain, devant le tribunal correctionnel, pour proxénétisme aggravé.

En attendant leur jugement, deux d'entre eux ont été placés en détention provisoire, le troisième sous contrôle judiciaire.

Les investigations sont d'abord lancées par la brigade de protection des mineurs en 2016, lorsque l'alerte est donnée par deux adolescentes à leur retour de fugue. Elles confient avoir été contraintes à se prostituer.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source photo d’illustration : Wikipédia

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 1 Février 2020

C’est sous un soleil au méridien, à midi plein, que s’est déroulée ce samedi 1er février 2020 l’inauguration de la nouvelle place Jean-Claude Abrioux à Aulnay-sous-Bois.

Après un film en accéléré qui montrait l’évolution progressive du chantier, le maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza s’est adressé aux habitants venus nombreux à cette occasion.

L’édile a rappelé l’histoire de cette place, qu’on la nomme des écoles, Camélinat ou Jean-Claude Abrioux, ancrée dans un passé auxquels les Aulnaysiens sont attachés. Il a expliqué comment, au fil du temps, l’endroit était devenu un parking sans âme et insalubre, et son ambition d’en faire à nouveau un lieu de vie convivial.

Dès son élection, Bruno Beschizza l’avait annoncé. La place Camélinat deviendrait la place Jean-Claude Abrioux, ce qui fut fait le 30 novembre 2014 (voir vidéo ici). Son aménagement actuel était aussi une promesse du maire qui l’a donc tenue.

Les enfants se sont déjà approprié le lieu, notamment lorsque la journée d’école s’achève. Ce sera maintenant au tour des adultes qui pourront profiter en famille et entre amis d’un espace piétonnier, arboré où il fera bon manger, boire, festoyer, se reposer ou simplement observer le temps qui passe…

En attendant, la nouvelle place Jean-Claude Abrioux avait déjà fière allure sous le soleil d’hiver. On a hâte de la découvrir en période estivale.

Robert Ferrand

Source vidéos : Aulnaylibre.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 1 Février 2020

C’était l’événement culturel de ce vendredi 31 janvier 2020 à Aulnay-sous-Bois. Le cinéma Jacques Prévert diffusait en effet Les Misérables suivi d’un débat avec quelques acteurs présents. Le film restera dans l’histoire puisqu’il fait partie des cinq longs métrages sélectionnés aux oscars dans la catégorie « meilleur film étranger ». Il est aussi nominé plusieurs fois aux césars après avoir déjà marqué les esprits au festival de Cannes.

La soirée a débuté avec le court métrage Mama Lova de Jeff Taver, dont vous pouvez voir le teaser ici, avant que le film de Ladj Ly ne soit diffusé (sa bande annonce est accessible ). La salle Molière était pleine à craquer preuve de l’intérêt d’un public qui a réagi tout au long de la projection. Vu que cette séance était organisée dans le cadre d’un ciné-rencontre, les spectateurs ont alors pu échanger avec quelques acteurs du long métrage. C’est cette séquence que nous vous proposons de revivre en vidéo.

La première vidéo ci-dessus évoque la violence. Si les spectateurs de Prévert ont unanimement salué le film, certains se demandaient si la brutalité de plusieurs séquences était nécessaire. Fallait-il choquer pour faire passer le message que rien n’aurait vraiment changé en banlieue ?

Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 1 Février 2020

En raison des travaux en cours pour réaliser la ligne 16 du métro du Grand Paris Express, l’accès au centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois sera perturbé à partir du lundi 3 février 2020 et ce pour une dizaine de jours.

Accès compliqué au centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois pour cause de travaux
Accès compliqué au centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois pour cause de travaux
Accès compliqué au centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois pour cause de travaux

Source information et images 2 et 3 : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois / Source image 1 : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 1 Février 2020

Le 29 février 2020 à 20h30

Joyce Jonathan est une auteur-compositrice-interprète française révélée en 2010 grâce à internet. Elle sort son premier album « Sur mes Gardes », certifié triple Disque d’Or, dans lequel l’une de ses chansons « L'heure avait sonné », est utilisée en bande originale de l'un des épisodes de la série américaine Gossip Girl.

Son second opus Caractère, incluant le single « Ca Ira » sort en 2013 ». Joyce connait une belle popularité en Chine, à Hong Kong, à Taïwan ou encore au Vietnam, où elle chante régulièrement en français et en mandarin. Joyce Jonathan sort en février 2016 son troisième album intitulé « Une Place pour Moi », dans lequel on la retrouve en duo avec Vianney.

Source information : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois / Source vidéo : YouTube

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 31 Janvier 2020

A l’heure de la toute puissante technologie, il arrive encore que des applications internet tombent en panne. C’est le cas en ce moment du site Mon Dédommagement Navigo mis en place pour rembourser les clients victimes des grèves récentes.

Le site dédommagement Navigo inaccessible suite à une forte affluence

Une forte affluence est désignée grande responsable de cette situation. Mais pas de panique, le site sera ouvert jusqu’au 11 mars 2020 7j sur 7, 24h sur 24h.

Source photo : https://www.mondedommagementnavigo.com/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 31 Janvier 2020

« Finalement, cette liste citoyenne qui devait mettre des habitants lambda et apolitiques en tête de liste pour faire valser les pros de la politique, elle nous sort… un habitué des hémicycles. » A Aulnay-sous-Bois, le choix de la tête de liste Aulnay en commun fait sourire ce militant LR.

Et pour cause ! Alors que ce collectif — soutenu par tous les partis de gauche (PCF, FI, PS, EELV, PRG) ainsi que des associations locales, inspiré par la tendance du municipalisme — avait prôné le renouvellement du personnel politique, jurant que les citoyens seraient au cœur de son projet, vient de désigner Alain Amédro pour conduire son équipe au scrutin.

Aulnay-sous-Bois : un candidat très politique pour mener la liste citoyenne Aulnay en commun !

Deux fois candidat à Aulnay-sous-Bois

Cet homme est loin d'être un inconnu : il a été vice-président EELV à la région entre 2004 et 2010, et deux fois candidat aux municipales à Aulnay-sous-Bois.

« Un vieux briscard », résume un autre candidat. « Pas franchement en accord avec ce qu'ils avaient vendu au départ. On était en droit d'attendre une tête de liste inconnue, quelqu'un d'apolitique », souligne une autre.

D'autant qu'Aulnay en commun a joué à fond le jeu de la liste dite « citoyenne », en tirant au sort plusieurs colistiers, sollicitant par courrier 1 400 habitants. C'est d'ailleurs par un vote, impliquant une centaine de personnes, qu'Alain Amédro a été désigné tête de liste, lundi.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2020 !

Publié le 31 Janvier 2020

Vous avez décidé de créer votre entreprise ? Dans ce cas venez rencontrer les structures de Paris Terres d’Envol qui hébergent, financent et accompagnent les créateurs d’entreprise.

Le forum de la création d’entreprise se déroulera le mardi 4 février de 13h à 17h à la Maison de l’emploi située 1 rue Auguste Renoir à Aulnay-sous-Bois.

Forum de la création d’entreprise le 4 février 2020 à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 31 Janvier 2020

Aulnay-sous-Bois est une terre de rugby. Chaque semaine la ville vibre aux exploits du RAC. Cette notoriété semble dépasse les limites nationales puisque, comme l’indique le Dauphiné dans ses colonnes, la République Démocratique du Congo a décidé d’organiser son stage d’hiver de présélection dans notre commune.

A cette occasion, 40 joueurs et 15 joueuses évoluant tous dans les championnats français seront testés. Ce stage se déroulera du vendredi 7 au dimanche 9 février 2020.

Article complet du https://www.ledauphine.com/ à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.ledauphine.com/ / Source image emblème de la République Démocratique du Congo : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 30 Janvier 2020

Après des années de course folle vers la mondialisation, principalement pour réduire les coûts de production en bénéficiant d’une main-d’œuvre bon marché, les industriels semblent faire face aujourd’hui à un retour de bâton. En effet, si les consommateurs sont sensibles au prix, ils sont désormais plus exigeants sur la qualité.

Également, la question environnementale est en train de changer profondément les modes de consommation. Ainsi, les circuits courts sont privilégiés ce qui permet une meilleure traçabilité des produits. C’est dans ce contexte que le made in France semble opérer un retour en force comme l’indique un article paru sur le site https://fr.news.yahoo.com à lire en cliquant ici.

Le made in France a de nouveau le vent en poupe et dans ce domaine notre bonne ville d’Aulnay-sous-Bois apporte aussi sa pierre à l’édifice puisque le Phoneside apparait comme l’un des objets les plus malins du moment. Son inventeur, Mehdi Maizate, a vu son invention primée au concours Lépine en 2019.

Et oui, Aulnay-sous-Bois regorge de multiples talents qui sont de plus en plus reconnus !

Source vidéo : YouTube

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Technologies

Publié le 30 Janvier 2020

Heureux dénouement pour Adama Cissé, cet ancien éboueur parisien licencié par la société Derichebourg parce qu'une internaute avait publié une photo de lui endormi. Ce jeudi matin, ce père de famille de 37 ans, habitant de Villemomble, a signé un contrat de travail avec une société de nettoyage installée en Seine-Saint-Denis. Il doit débuter lundi.

 
Adama Cissé éboueur licencié pour une photo de sieste a retrouvé du travail

De quoi espérer une vie meilleure pour lui. Mi-janvier, le Parisien révélait l'histoire de cet homme licencié en octobre 2018 après une photo le montrant allongé, en train de faire la sieste, sur le rebord d'une vitrine. Le cliché avait circulé sur Twitter, à l'insu d'Adama Cissé…

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 30 Janvier 2020

Pas de « vague bleue » attendue, mais des « positions consolidées ». A un mois et demi des élections municipales, les Républicains et l'UDI ne comptent pas bouleverser l'échiquier politique comme en 2014, lorsque des bastions communistes, à l'image de Bobigny, du Blanc-Mesnil et Saint-Ouen, étaient tombés dans son escarcelle. Faisant passer à 21 sur 40 le nombre de communes gérées par la droite en Seine-Saint-Denis.

 
Municipales 2020 : les Républicains et l’UDI veulent consolider leurs positions en Seine-Saint-Denis

Philippe Dallier, patron de la fédération LR départementale et sénateur du 93, vise la « stabilité » et espère « garder les villes gagnées ». Entre les têtes de liste LR ou UDI et les équipes soutenues dans le cadre d'alliances, des candidats de droite sont attendus dans « 30 à 35 villes ». Même s'il faudra « attendre la date de clôture pour le dépôt des listes (NDLR : le 27 février) avant de dresser un état des forces en présence définitif ».

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2020 !

Publié le 30 Janvier 2020

Malgré la présence de cinq déchetteries à Sevran, Tremblay, Villepinte, Blanc-Mesnil et bien entendu Aulnay-sous-Bois, certains n’hésitent pas à effectuer des dépôts sauvages. Les images ci-dessous mises en ligne sur le groupe Facebook #SeulsLesAulnaysiensPeuventComprendre sont édifiantes.

Dépôt sauvage dans la zone industrielle de Balagny à Aulnay-sous-Bois

Elles montrent un amas de détritus visiblement laissés à l’abandon dans la zone industrielle de Balagny à Aulnay-sous-Bois. Une pratique aussi lâche que scandaleuse. Heureusement, la municipalité n’est pas inactive sur le sujet. Plusieurs opérations de nettoyage de grande ampleur sont régulièrement réalisées (voir ici et ).

Dépôt sauvage dans la zone industrielle de Balagny à Aulnay-sous-Bois

Mieux encore, la ville étend progressivement son réseau de vidéo-protection aux abords des sites où des dépôts sont habituellement observés. Rappelons à toutes fins utiles que l’abandon de déchets par un particulier, transportés à l’aide d’un véhicule, expose le contrevenant à une amende de 1500 euros (3000 euros en cas de récidive). Si l’abandon de déchets est effectué par une entreprise, la peine est de 2 ans de prison et/ou 75000 euros d’amende.  

Vous voilà prévenus !

Robert Ferrand

Source photos : Naj Zagh sur le groupe Facebook #SeulsLesAulnaysiensPeuventComprendre

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Environnement

Publié le 30 Janvier 2020

Révision et aide aux devoirs pendant les vacances scolaires de la 3ème à la Terminale et +.

Venez réviser et faire vos devoirs à la Ferme du Vieux-Pays pendant les vacances scolaires d'hiver, du 10 au 21 février 2020 !

Inscription :

Samedi 8 février
14h à 17h30
Ferme du Vieux-Pays
Tarifs selon le calcul du quotient familial, à partir de 15€ par enfant

Au programme :

  • Cours de méthode
  • Travaux dirigés
  • Aides individuelles et personnalisées
  • Brevets et bacs blancs accompagnés

Lieu :
Ferme du Vieux-Pays
30 rue Jacques Duclos

Horaires :
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30

Renseignements :
01 48 79 63 63 (poste 83 26 ou 61 05)

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 30 Janvier 2020

Du 1er février au 8 mars 2020

Thérèse BOUCRAUT
Peintures et gravures
Noémi FABER
Céramiques

Une exposition intitulée « Deux sœurs, d’argile et de cuivre » présente à l’Espace Gainville, galerie de l’école d’art Claude Monet, des peintures et gravures de Thérèse Boucraut ainsi que des céramiques de sa sœur, Noemi Faber.

Plus de 60 œuvres à découvrir, fruits de deux parcours artistiques originaux et témoins d’une sororité où le vécu familial, la complicité et les expériences créatives et esthétiques furent longtemps partagées.

Née en 1930, Thérèse Boucraut, après des études à l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs, où elle fréquente l’atelier du peintre Marcel Gromaire en 1957, se consacre à la peinture et à la gravure. Au cours des années qui suivent, la question du sujet lié au retour à la figuration est centrale pour l’artiste. Elle l’explore à travers la peinture et la gravure – qu’elle utilise de plus en plus en peintre. Les dégradés de gris que permet l’aquatinte sont utilisés dans des sujets tels que l’autoportrait (visage et fragments du corps) ou les paysages de sa région natale, la Champagne. Récemment Thérèse Boucraut a peint une série de tables rondes : à leur surface se déploient les objets de la maison, laissant parfois apparaître les céramiques de sa sœur, Noemi Faber.

Plusieurs œuvres de Thérèse Boucraut font partie de la collection de la ville, dont une gravure achetée en 2001, lors de l’exposition « L’estampe, le paysage » présentée à l’Hôtel de Ville et quatre gravures offertes par l’artiste en 2019.

>> Retrouver le communiqué de presse

Ce bel ensemble d’oeuvres a été présenté lors de l’exposition « 30 ans de collection » qui s’est tenue à l’Hôtel de Ville d’Aulnay-sous-Bois, du 4 novembre au 3 décembre 2017.

Noemi Faber (1939-2017), céramiste et designer a su décliner avec la technique du coulage des pièces, à la fois utilitaires et décoratives, en différentes tailles et différentes couleurs, telles que vases, boîtes, bougeoirs, assiettes ou encore des coupes.

Ainsi la recherche de la forme, de la ligne, de la souplesse du volume s’est associée à la recherche des émaux, en accord avec la terre et leur transformation par le feu, véritable alchimie. Le langage de ces formes est celui de la géométrie et des couleurs vives qui font résonner entre elles ces pièces d’un quotidien sobre et intemporel.

Membre actif des Ateliers d’Art de France, elle participait au Salon Maison et Objet.

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 29 Janvier 2020

Dans son édition nationale datée de ce mercredi, le journal Le Parisien évoque les prochaines élections municipales de mars 2020 et plus particulièrement les doubles candidatures LREM dans plusieurs villes de France.

Ainsi, on apprend que, parmi les 60 plus grandes villes françaises, 16 font face à cette situation un peu incongrue à savoir une lutte fratricide entre un candidat LREM officiel et un dissident. A Paris, c’est le duel entre Cédric Villani et Benjamin Griveaux qui fait rage. A Aulnay-sous-Bois, il oppose Abdel Benjana et Benjamin Giami.

Elections municipales 2020 : le Parisien évoque les deux candidatures LREM à Aulnay-sous-Bois !

D’un côté, nous avons Benjamin Giami, LR de longue date mais reconverti tardivement LREM après les élections législatives de 2017. Bien qu’il soit le candidat officiellement investi, monsieur Giami semble tout faire pour cacher son appartenance à La République En Marche. Il faut dire que l’étiquette est lourde à porter en ce moment, le président Macron enchaînant les mesures impopulaires tout en laissant filer les dépenses publiques. Jamais le pays n’a semblé autant à la dérive.

De l’autre, il y a Abdel Benjana, supporteur d’Emmanuel Macron de la première heure, avant que ce dernier ne devienne chef de l’Etat. Aussi étrange que cela puisse paraitre, bien que monsieur Benjana se soit toujours montré fidèle et loyal à LREM, le mouvement a pourtant décidé de ne pas lui donner l’étiquette officielle, alors qu’il l’assumerait pleinement, lui !

Il est vrai que La République En Marche est une jeune formation politique qui navigue encore à vue. Elle fait donc parfois des choix relativement incompréhensibles. Ce fut par exemple le cas à Aulnay-sous-Bois, lors des législatives de 2017, où la désignation surprise de Billel Ouadah a fait grincer des dents chez les plus fidèles de LREM. On connait la suite, une défaite cuisante du représentant du parti présidentiel face au Républicain Alain Ramadier !

Elections municipales 2020 : le Parisien évoque les deux candidatures LREM à Aulnay-sous-Bois !

Benjamin Giami va-t-il suivre la voie tracée par Billel Ouadah ? L’avenir le dira très prochainement ! Quoi qu’il en soit, en attendant le 15 mars, LREM reste plus que jamais dans le flou avec un candidat officiel qui n’assume pas son étiquette, Benjamin Giami, et un postulant prêt à l’assumer, Abdel Benjana, mais obligé d’entrer en dissidence !

Alors que va-t-il se passer ? Les deux hommes vont-ils finir par faire cause commune ? Benjamin Giami va-t-il se ranger derrière Abdel Benjana ou l’inverse ? Le président de la République, Emmanuel Macron, va-t-il rencontrer les deux hommes pour tenter une médiation comme à Paris ? Marc Masnikosa, fidèle parmi les fidèles à LREM et faiseur de roi à Aulnay-sous-Bois, va-t-il, tel Salomon, apporter un peu de sagesse dans le parti présidentiel ?

Le suspense reste entier…

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source carte : journal Le Parisien / Source photo : communiqué d’Abdel Benjana / Source article : contribution externe

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2020 !

Publié le 29 Janvier 2020

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un article du journal Le Parisien. Il est consacré au Tombouctou situé rue Maximilien Robespierre à Aulnay-sous-Bois. Ce restaurant qui concocte une gastronomie subsaharienne à prix doux fait un carton !

Le restaurant Tombouctou à Aulnay-sous-Bois fait un carton !

« J'ai toujours aimé la discrétion, je déteste être dans la lumière, même dans les affaires. Force est de constater qu'aujourd'hui… cela me sert ! » On a beau insister : Matiné ne veut pas être pris en photo. Pas même pour parler du Tombouctou, son «bébé», un concept de fast-food design servant des plats africains, qui rencontre un énorme succès depuis sa création, il y a six ans, à Aulnay-sous-Bois. En quelques années, dix restaurants ont ouvert en région parisienne et à Troyes (Aube)*. Un onzième doit voir le jour à Paris.

La recette est simple : les spécialités de l'Afrique noire — poulet ou bœuf en sauce façon Yassa, thieb rouge ou jaune, mafé, pour les plus connus — servis sur place ou à emporter, dans de petits restaurants déclinés selon le même code couleur, et soumis à de strictes normes d'hygiène. « Le Tombouctou, c'est un peu le McDo africain », rigole une habituée des lieux. Un comparatif qui ne déplaît pas du tout à Matiné, bien au contraire.

« L'idée est simple : chaque enfant issu de la diversité a eu, un jour, envie de faire goûter les plats de son pays d'origine. Alors, avec mes frères, qui sont associés, on s'est dit : pour quoi ne pas en faire un concept moderne, propre », explique l'entrepreneur de 36 ans, originaire du quartier des 3 000. Il poursuit : « Car jusqu'ici, il n'y avait que deux manières de manger facilement africain : les restaurants un peu chers à Paris avec menu à 25 euros, ou les foyers en banlieue. Ces derniers sont très bons, mais l'hygiène, ça reste à voir. »

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 29 Janvier 2020

Les championnats d’Europe par équipes de badminton vont se dérouler du 11 au 16 février 2020 à Liévin. Les noms des membres des équipes sélectionnés pour représenter la France ont été dévoilés.

Parmi eux figure celui de Marie Batomene, joueuse du club badminton Aulnay-sous-Bois (CBAB). Marie représentera donc la France dans l’équipe féminine qui affrontera notamment l’Angleterre, la Biélorussie et Israël.

Nous lui souhaitons bien entendu le meilleur !

Article complet de https://www.lequipe.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://www.lequipe.fr / Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 29 Janvier 2020

Encore une distinction pour notre commune ! Le beatmaker originaire d’Aulnay-sous-Bois, Tarik Azzouz, vient d’être récompensé ce dimanche lors de la prestigieuse cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles.

Il a été distingué pour son travail sur le titre Higher de DJ Khaled, Nipsey Hussle et John Legend.

Ce Grammy sonne comme une consécration pour celui qui a réussi à se faire une place dans le vaste monde du rap américain.

Et oui, Aulnay-sous-Bois regorge de talents et ils sont reconnus aussi à l'international. 

Article complet de https://www.raprnb.com à lire en cliquant : ici

Source information : https://www.raprnb.com / Source vidéo : YouTube

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 29 Janvier 2020

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un communiqué de la France insoumise Aulnay-sous-Bois qui annonce se désengager de la liste Aulnay en commun.

Si la démarche de la liste Aulnay en commun semblait, au départ, prometteuse, les représentants locaux de la France insoumise constatent que le résultat est aujourd’hui très loin de ses espérances. Il s’agit d’un quasi-échec, ajoutent-ils.

Ils dénoncent par ailleurs la trop grande influence exercée par le Parti socialiste d’Aulnay-sous-Bois sur la liste Aulnay en commun.

Cette information est un coup de tonnerre dans la campagne des élections municipales de 2020. La gauche partira donc divisée.

Elections municipales 2020 à Aulnay-sous-Bois : La France insoumise se désengage de la liste Aulnay en commun !

Source : communiqué de la France insoumise Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2020 !

Publié le 29 Janvier 2020

Selon le site Actu.fr, un grand plan de rénovation des urgences va être lancé dans trois hôpitaux de Seine-Saint-Denis.

Ainsi, l’hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois devrait bénéficier d’une enveloppe de cinq millions d’euros pour rénover entièrement les urgences pédiatriques et adultes.

Cinq millions d’euros pour rénover les urgences de l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois

Les travaux devraient débuter dès cette année.

Article complet du site Actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo :  https://www.20minutes.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 29 Janvier 2020

VENDREDI 31 JANVIER À 20H30

France, 2019, drame, 1h42
Réalisé par Ladj Ly
Avec Damien Bonnard, Alexis Manenti
Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux « Bacqueux »  d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes...

PRIX DU JURY FESTIVAL DE CANNES 2019

20h30 - Projection du film "LES MISÉRABLES"

22h30 - Renc'Art - Echange-débat en présence de l’équipe du film (Almamy Kanoute, Steve Tientcheu, Alexis Manenti, Issa Ba et la production.)

En partenariat avec le Réseau des bibliothèques et le service du développement et de la promotion culturelle.

Tarifs :
Plein : 5,60€ Ι Réduit : 4,40€ Ι -14 ans : 4€
Adhérent : 3,80€ Ι Groupe : 3€
Carte 10 entrées : 41€
Détail des tarifs ici

Lieu :
Cinéma Jacques Prévert
134 avenue Anatole France
93600 Aulnay-sous-Bois

Source information et affiche : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 29 Janvier 2020

Comme une allégorie aux jours qui vont nous conduire jusqu’au 15 mars prochain, la rédaction d’Aulnaylibre ! vous propose de débuter cette journée avec Joseph de Torres y Vergara et sa fameuse composition baroque Batalla de Torres (Bataille de Torres en français).

Ce morceau a été interprété le 15 décembre 2019 lors du concert de Noël à l’église Saint-Sulpice par un jeune Aulnaysien plein de talent.

L’orgue résonne de façon fulgurante et emporte tout sur son passage.

Bonne écoute !

Anne-Marie Lobbé

Source vidéo : Aulnaylibre.com  

Voir les commentaires

Rédigé par Anne-Marie Lobbé

Publié dans #Culture

Publié le 28 Janvier 2020

A Aulnay-sous-Bois un policier est devenu spécialiste des chiens dangereux et forme l'ensemble de ses collègues dans ce domaine très complexe.

« Depuis un an et demi à deux ans, ces molossoïdes sont en constante évolution », constate le policier. Et surtout : « Ils ont des origines frauduleuses. Leurs propriétaires s'arrangent avec des vétérinaires pour faire changer leurs chiens de catégorie. »

 

Ce déclassement vers une catégorie moins dangereuse leur donne le droit de se balader avec leur animal favori sans protection. La méthode est implacable. « Le vétérinaire délivre un diagnostic racial, la diagnose. Par exemple sur un pitbull standard qu'il déclasse en croisé boxer, en décidant que le museau est trop court », détaille le fonctionnaire.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source vidéo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 28 Janvier 2020

Des élèves de l’école Ambourget à Aulnay-sous-Bois ont participé à l’émission Franceinfo junior. Ils ont évoqué les effets potentiellement nocifs des écrans sur la santé.

Un directeur de recherche en neurosciences à l’Inserm a tenté de leur donner des éléments de réponse. Vous trouverez ci-dessous le passage de cette émission de France TV Info.

Article complet de https://www.francetvinfo.fr à lire en cliquant : ici

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé