Publié le 25 Février 2020

Pas de piscine jusqu'à nouvel ordre pour une soixantaine d'élèves de Coubron (Seine-Saint-Denis). Le maire (UDI) Ludovic Toro — médecin généraliste dans le civil — vient de suspendre les cours de natation de trois classes de sa ville « au motif du principe de précaution », craignant une contagion du Coronavirus. Car dans cette structure où se déroulent les cours, située à Chelles (Seine-et-Marne), ville voisine de Coubron, un maître-nageur et plusieurs enfants auraient récemment participé à une compétition de natation à Piombino (Toscane). Une région d'Italie qui vient d'entrer dans la liste des zones touchées par le virus, dans ce pays qui compte pour l'instant 283 personnes contaminées, selon les autorités.

« Pour le virus H1N1 (NDLR : la grippe A, qui a touché le pays en 2009), les mesures de protection ont été disproportionnées. Or, pour le coronavirus, c'est tout le contraire », enrage l'édile, candidat à sa réélection. « En tant que médecin et en tant que maire, je n'ai eu aucun message des autorités, les stocks de masques de protection sont épuisés, leur coût a été multiplié par cinq, et on ne nous donne aucune consigne, à nous les élus locaux, pour gérer le problème », poursuit-il.

Article complet du journal Le Parisien à lire cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 25 Février 2020

En raison de travaux d’urgence sur le réseau d’eaux usées, la route de Bondy est actuellement fermée à la circulation entre l’avenue du 14 juillet et l’avenue Jules Jouy dans le sens Aulnay-sous-Bois/Bondy uniquement.

Fermeture de la route de Bondy à Aulnay-sous-Bois pour des travaux d’urgence

Ces travaux s’achèveront vendredi. Une seconde intervention sera nécessaire cet été sur ce secteur et impliquera une fermeture de la circulation pendant un mois.

Fermeture de la route de Bondy à Aulnay-sous-Bois pour des travaux d’urgence

Source information et photos : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 25 Février 2020

Le coronavirus se propage. Plus de 200 cas ont été relevés en Italie et six morts au moins recensés. En France, les pouvoirs publics se préparent à affronter une éventuelle épidémie. Le ministère de la Santé recommande à toute personne de retour de voyage dans une des zones exposées au virus, de rester chez elle, d'éviter les lieux publics. 

 Un cas suspect de coronavirus repéré à l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois

Une procédure stricte

Pour un patient qui se présente de lui-même aux urgences, il y a une procédure bien précise à suivre dans chaque hôpital, explique le Dr Abla Daroukh, responsable de l'Unité Hygiène et d'Épidémiologie du CHI Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. 

S'il arrive avec de la fièvre, de la toux et qu'il a du mal à respirer, c''est peut-être simplement une grosse grippe mais si le patient précise à l'infirmier ou l'infirmière qui l'accueille (et qui doit lui poser la question sur ses déplacements et voyages récents) qu'il revient de Chine, d'Italie ou d'une toute autre région touchée par le coronavirus, là, c'est le premier signal. Le soignant doit immédiatement lui donner un masque de protection et l'isoler soit dans une chambre de confinement, si l'hôpital en a une, soit dans une chambre classique, mais seul.

En Seine-Saint-Denis, jusqu'à présent, aucun cas de patient atteint de coronavirus n'a été annoncé. À l'hôpital d'Aulnay-sous-Bois, un cas suspect a été repéré il y a une dizaine de jours. "Un pilote d'avion qui revenait de Chine", explique le docteur Daroukh, mais après les analyses réalisées à l'hôpital Bichat se sont révélées négatives.

Article complet de https://www.francebleu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.francebleu.fr / Source photo : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 25 Février 2020

En matière de cadre de vie, la ville d’Aulnay-sous-Bois est bien lotie. Notre commune compte en effet plus de 220 hectares d’espaces verts, soit 14% de sa superficie. C’est d’ailleurs deux fois plus que la moyenne du département de la Seine-Saint-Denis.

A l’approche du printemps le service des espaces verts embellit le quartier Mitry à Aulnay-sous-Bois

Depuis 2014, cette tendance s’amplifie avec notamment l’arrivée du Parc Félix Fessard entre les rues de Gascogne et des Saules, la coulée verte du quartier Vieux-Pays avec le cours Napoléon, le nouvel espace vert de 18 820 m² autour de l’équipement multimodal Jules Verne dans le secteur Balagny, les près de nouveaux 900 arbres plantés, ainsi que la conservation du label 4 fleurs.

A l’approche du printemps le service des espaces verts embellit le quartier Mitry à Aulnay-sous-Bois

Ce matin, à l’approche du printemps, le service des espaces verts a réalisé de nouveaux aménagements paysagers sur le terre-plein central de la route de Mitry. Grâce à la plantation d’arbustes et de plantes vivaces, ces nouveaux massifs permettront une floraison diversifiée et des feuillages variés tout au long de l’année (voir photos ci-dessus).

Alors un grand bravo au service des espaces verts qui embellit chaque jour un peu plus Aulnay-sous-Bois !

Robert Ferrand

Source photos : compte Twitter la ville d'Aulnay-sous-Bois 

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Environnement

Publié le 25 Février 2020

Dans le cadre des prochaines élections municipales, un débat public est organisé avec les candidats le jeudi 27 février 2020 à 19h30 salle Gainville à Aulnay-sous-Bois. Son sujet : la place du vélo dans notre commune. Vous trouverez ci-dessous l’affiche de cet événement et notamment les cinq thèmes qui seront abordés autour de cette question. 

Débat public sur le vélo à Aulnay-sous-Bois le 27 février 2020

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2020 !

Publié le 24 Février 2020

Depuis ce vendredi 21 février 2020, le quartier Vieux-Pays dispose d’un nouveau point de vente d’alimentation générale avec l’ouverture de Coccinelle Express au 7 rue Jacques Duclos à Aulnay-sous-Bois.

Ouverture de Coccinelle Express à Aulnay-sous-Bois

Ainsi, l’offre alimentaire du centre historique de la commune s’enrichit, prouvant une fois de plus la bonne santé du commerce de proximité.

Ouverture de Coccinelle Express à Aulnay-sous-Bois

Avec Coccinelle, je fais les courses comme j’aime ! Et en fanfare !

Robert Ferrand

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié le 24 Février 2020

Ouvert en fin d’année dernière, le restaurant Refresh à Aulnay-sous-Bois avait organisé une cérémonie d’inauguration le 21 février aux alentours de midi.

Très belle inauguration pour le restaurant Refresh à Aulnay-sous-Bois

L’idée de ce type d’événements est de mettre en valeur les talents qui font vivre notre ville, notamment les commerçants.

Très belle inauguration pour le restaurant Refresh à Aulnay-sous-Bois

Le démarrage de cette nouvelle enseigne de restauration dans notre commune est encourageant. Il faut dire que le bouche à oreille fait merveille. Et c’est mérité puisque la cuisine proposée est de qualité, le lieu joliment décoré et le service impeccable.

Très belle inauguration pour le restaurant Refresh à Aulnay-sous-Bois

Nous avions déjà réalisé un article (à lire ici) lors de l’ouverture de Refresh. Vous y retrouverez la carte, qui va d’ailleurs évoluer pour proposer d’autres plats, ainsi que des photos du bel intérieur.

Très belle inauguration pour le restaurant Refresh à Aulnay-sous-Bois

Si vous cherchez un restaurant rafraîchissant conduit de main de maitre par une belle équipe, alors direction Refresh au 4 avenue Dumont à Aulnay-sous-Bois, près de la gare du RER B côté sud en face du parc Dumont.

Robert Ferrand

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 24 Février 2020

Comme le chante le groupe Europe « it’s the final countdown ! ». Il reste en effet jusqu’au 27 février 2020 à 18 heures pour déposer une liste aux élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Alors qui sera parmi les 53 à Aulnay-sous-Bois ?

Pour certains ce n'est qu'une formalité, pour d'autres c'est une véritable course contre-la-montre. Les candidats ont jusqu'à jeudi 27 février, 18 heures, pour déposer leur liste aux élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Ce dépôt doit se faire en préfecture, quelle que soit la taille de la commune. Certains l'ont déjà fait, mais d'autres éprouvent toujours des difficultés à les boucler.

Pour les communes de plus de 1000 habitants, la liste doit comporter autant de candidats que de sièges à pourvoir (entre 7 et 69 conseillers municipaux selon la taille de la ville ou du village), et au plus deux candidats supplémentaires.

Il faut également que la liste soit paritaire, c'est-à-dire qu'il faut alterner homme et femme.

Dépôt des listes pour les municipales le 27 février 2020 : qui sera parmi les 53 à Aulnay-sous-Bois ?

Pour les maires sortants ou les candidats de grosses écuries, le bouclage des listes est souvent une formalité. Mais trouver le nombre de co-listiers nécessaires dans des villes moyennes vire parfois au casse-tête. Il n'est pas toujours évident de trouver assez de personnes prêtes à s'afficher politiquement dans leur commune, ou à consacrer le temps nécessaire à une campagne puis un mandat. L'obligation de parité complique encore la donne.

A quatre jours de la date butoir, ceux qui ne parviennent pas à trouver des volontaires devront renoncer à se présenter.

Article complet de journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et image : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2020 !

Publié le 24 Février 2020

Une enveloppe de 100 millions d'euros va être consacrée aux "cités éducatives", dispositif visant à améliorer la réussite scolaire dans les quartiers défavorisés. En Ile-de-France, ce sont plus de 26 000 000 euros qui seront consacrés aux territoires labellisés "cités éducatives".

Les ministres de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer et de la Ville et du Logement Julien Denormandie ont annoncé une enveloppe de 100 millions d'euros pour les 80 territoires labellisés "cités éducatives". 

 

Des moyens financiers supplémentaires pour la réussite scolaire à Aulnay-sous-Bois

Les budgets seront gérés par les préfectures. Ces moyens permettront de financer des actions concrètes dans les écoles de 80 quartiers défavorisés pour mieux prendre en charge les enfants à partir de trois ans jusqu'à 25 ans pendant le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire.
Les acteurs éducatifs, associatifs, culturels, sportifs, entreprises, travailleurs sociaux, interviendront dans le parcours de l'élève, en appui de l'école, pour éviter notamment les décrochages. L'objectif est d'accompagner chaque jeune depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle.

L'initiative a été expérimentée à Grigny en Essonne en 2017. Cette idée avait ensuite été reprise en 2018 par l'ancien ministre de la Ville Jean-Louis Borloo dans son rapport sur la ville repris mais largement édulcoré par le gouvernement.

En Seine-Saint-Denis, les cités éducatives vont bénéficier de plus de 7 millions d'euros. Depuis la rentrée 2019, les villes de Aulnay-sous-Bois, Bondy, Clichy-sous-Bois, La Courneuve et Sevran ont mis en place de telles structures.

Article complet de https://france3-regions.francetvinfo.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://france3-regions.francetvinfo.fr / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 23 Février 2020

RER B. Trafic entièrement interrompu ce dimanche. Toute la journée, il n'y aura aucun train entre gare du Nord et Aulnay-sous-Bois. Des bus de substitutions circuleront au départ de Roissy, Aulnay, La Courneuve-Aubervilliers et Stade de France Saint-Denis (RER D). Prenez vos précautions notamment si vous devez aller ou revenir de l'aéroport de Roissy.

Pas de ligne K et de RER B entre Aulnay-sous-Bois et Paris Gare du Nord aujourd’hui

Ligne K. Parallèle au RER B, cette ligne est elle aussi entièrement coupée, tout le week-end. Il n'y aura aucun train entre Mitry-Claye et gare du Nord samedi et dimanche. Empruntez le RER B le samedi et le bus de substitution entre Compans et gare du Nord dimanche.

Source information : journal Le Parisien / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 22 Février 2020

Pour terminer cette journée en beauté la rédaction d’Aulnaylibre.com vous propose une vidéo de danse traditionnelle captée au gymnase Pierre Scohy.

L’association des Franco-Tamouls d’Aulnay-sous-Bois organisait en effet aujourd'hui un événement culturel autour de la danse et de la cuisine, l’occasion d’admirer une fois de plus la magnifique diversité de notre belle commune.

Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Associations

Publié le 22 Février 2020

La victoire était attendue contre le dernier de la poule. La logique a été respectée cet après-midi dans le gymnase Paul-Emile Victor puisque le Club Badminton Aulnay-sous-Bois (CBAB) s’est largement imposé 6 à 2 face à Cholet.

 

Ce soir, le CBAB reste en quatrième position du classement mais se rapproche de la seconde place qualificative pour les play-offs à seulement trois points d’Arras.

La prochaine journée est programmée le 14 mars 2020 avec un déplacement à Mulhouse.

Allez Aulnay, in Ducks we trust !

Source vidéo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 21 Février 2020

Vous trouverez ci-dessous le tract de la liste Ensemble Marchons pour Aulnay-sous-Bois menée par Abdel Benjana.

Municipales 2020 : le tract de la liste Ensemble Marchons pour Aulnay-sous-Bois

Outre les premières orientations proposées pour la ville, nous apprenons dans cette communication que monsieur Benjana déplore le mode de désignation du candidat LREM dans la commune, l’absence de dialogue avec le candidat officiel LREM Benjamin Giami, ainsi que la difficulté de ce dernier à assumer clairement l’étiquette présidentielle du mouvement porté par Emmanuel Macron.

Municipales 2020 : le tract de la liste Ensemble Marchons pour Aulnay-sous-Bois

Source : communiqué de la liste Ensemble Marchons pour Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2020 !

Publié le 21 Février 2020

C'est un événement qui prend chaque année un peu plus d'ampleur. La dictée Voltaire, organisée par l'association La Nouvelle Ambition (LNA), propose à ses participants de plancher sur une dictée et un test de logique, le temps d'une après-midi. Une épreuve suivie de plusieurs conférences animées par des personnalités issues de l'immigration. 300 participants sont attendus cette année.

Mounir Bouabdellah l’histoire d’une belle réussite à Aulnay-sous-Bois

Parmi les têtes d'affiche de cette quatrième édition, la journaliste Isabelle Giordano, l'humoriste Waly Dia, l'ancien négociateur du Raid Laurent Combalbert ou encore la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye.

Tous ont répondu à l'appel de Mounir Bouabdellah jeune aulnaysien de 25 ans, bénévole au sein de l'association LNA.

« Nos modèles de réussite, ce sont des footballeurs, jamais des médecins ou des avocats »

Attablé dans un café au pied de la cité de la Rose-des-Vents, où il a passé son enfance, il nous parle volontiers de « l'autocensure » qui l'a longtemps refréné.

« Nos modèles de réussite ce sont des footballeurs, des rappeurs ou des humoristes jamais des médecins, des avocats ou des PDG », détaille-t-il.

Avec la dictée Voltaire, il veut montrer aux jeunes de banlieue que « tout est possible ». A l'image de son parcours. Car avant d'étudier sur les bancs de l'une des écoles de commerce les plus prestigieuses de France — L'EM Lyon Business School — il a connu des années de galère.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source photo : compte Twitter de Mounir Bouabdellah

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 21 Février 2020

Le coup de peinture et les bandeaux blancs collés à la hâte sont bien visibles. A Aulnay-sous-Bois, la mairie vient de dépêcher ses agents pour occulter les panneaux indicateurs du « Tennis de la Négresse », un club sportif situé sous le pont de l'autoroute A3. Désormais, les panneaux blancs réglementaires, et celui d'accueil du club, flanqué du logo municipal, ne laissent plus apparaître que le mot « tennis ». Disparu, ou presque, le terme raciste désignant une femme noire. Le club « réfléchit » à changer d'appellation.

 
Les panneaux Tennis de la Négresse à Aulnay-sous-Bois ont été masqués

Fin 2019, plusieurs personnalités, dont Laetitia Nonone, fondatrice de l'association Zonzon 93 et membre du conseil présidentiel des villes, s'étaient émus de cette appellation. Face au tollé — et aussi, sans doute, pour s'éviter un « bad-buzz » à moins d'un mois des élections municipales — la mairie dirigée par Bruno Beschizza (LR) a passé un coup de peinture. Et assure que les panneaux seront « remplacés ».

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 20 Février 2020

On lit parfois dans les journaux que les présidents de la République sont impopulaires pendant leur mandat, puis de nouveau adulé après. Cette observation ne semble pourtant pas toujours être de mise. La preuve avec cette séquence vidéo consternante où François Hollande doit être évacué de la librairie Folies d’encre à Montreuil pendant une séance de dédicace. Il lui est reproché notamment d’avoir engendré Emmanuel Macron…

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information : journal Le Parisien / Source vidéo : YouTube !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 20 Février 2020

C’est au départ un contrôle dans un hall d’immeuble à Aulnay-sous-Bois que les policiers effectuaient, mercredi 19 février dans la soirée.

Rapidement, l’affaire a pris un autre tournant quand les forces de l’ordre ont découvert un jeune homme en possession de drogue et d’argent qui sortait d’un appartement.

Quatre personnes en garde à vue

Les policiers décident donc de pousser leur enquête plus loin. Selon la préfecture de police, ils ont immédiatement perquisitionné le logement d’où sortait le jeune homme.

Dans cet appartement, les policiers ont découvert plus de 2 kilos de cannabis pour une partie bien conditionnée pour être revendue, ainsi que 710 € en liquide.

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Wikipedia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 20 Février 2020

Sur le profil Facebook d'Aulnay bien commun, l'alliance PS, PC et assimilés, on pouvait lire ce texte suite à un graff, supposé anti-Giami, réalisé sur la piste cyclable du canal de l' Ourcq.

« Une campagne électorale ne justifie pas tout ! On peut être en désaccord avec tel ou tel candidat mais la critique doit toujours se faire dans le respect.
Suite aux nombreuses attaques visant Benjamin Giami, candidat de la République en marche, nous condamnons les dégradations de l'espace public dans le cadre de la campagne ainsi que les attaques personnelles. Nous voulons un débat apaisé, projet contre projet ».  

Ce message subliminal taggué sur le bitume a eu au moins un mérite. Celui de rappeler que Benjamin Giami est le candidat de La République En Marche. Il n’y a donc aucun mensonge sur ce bombage au sol, monsieur Giami devant assumer de porter l’étiquette LREM. Ceci étant, quel est l'objectif d'un tel acte ? Salir gratuitement l'espace public ? Surfer sur la vague des supposés mécontents d'Emmanuel Macron alors qu'il est le plus courageux et le plus talentueux des présidents de la cinquième République ?

 La liste du PS et assimilés Aulnay bien commun choquée par un graff anti-Giami !

Autre interrogation : qui a fait ça ? Pour le savoir, il suffit d'avancer de quelques pas. On trouve alors la signature : gilet jaune.

 La liste du PS et assimilés Aulnay bien commun choquée par un graff anti-Giami !

Dans ces conditions se posent au moins deux questions ?

Pour qui les gilets jaunes Aulnaysiens vont-ils voter ? Pourquoi être hostile à Emmanuel Macron alors qu’il augmente le pouvoir d’achat des français au point que certains ont désormais les moyens d’investir dans des bombes de peintures et des pochoirs pour manifester ?!

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 20 Février 2020

Le samedi 9 février 2020, à Aulnay-sous-Bois, à l’initiative de M. Moïse Ahizan, ancien footballeur du stella club d’Abidjan, certaines gloires du football ivoiriens, se sont réunies pour jeter les bases d’union qui va fédérer leurs expériences et voir comment s’entraider, après les immenses services rendus à la nation ivoirienne. Parmi ces anciens footballeurs, il y a eu aussi, les ivoiriens entraîneurs et encadreurs de France.

La mise en place de cette plateforme, a été saluée par tous ceux qui étaient présents et ils étaient nombreux à avoir répondu massivement à ce premier appel. Aux dires de l’initiateur, M. Moïse Ahizan, il était impérieux et nécessaire que tous les anciens footballeurs se regroupent afin de mettre à profit leurs expériences pour les partager à la jeunesse et du football ivoirien, qui connait en ce moment quelques soubresauts dont leurs points de vue peuvent aider et orienter.

Revenant d’Abidjan, il a fait savoir que cette année, la Côte d’Ivoire est encore engagée dans les compétitions africaines. C’est pourquoi, ils voudraient mettre ensemble leurs compétences pour se joindre à l’équipe nationale ivoirienne, pour assister les joueurs à travers leur savoir-faire et des conseils.

Il faut aussi préciser qu’ils ne veulent que l’on interprète leur projet comme étant, des adversaires ou des ennemis, mais plutôt des partenaires. D’après Moïse Ahizan, la seule commune de Aulnay-sous-Bois, est plus équipée en infrastructures sportives que plusieurs pays africains, ce qui n’est pas normal.

Article complet de https://businessactuality.com à lire en cliquant : ici

Source article : https://businessactuality.com / Vidéo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 20 Février 2020

Habitante de Signy-Signets, Nadia travaille dans l’hôpital public d’Aulnay-sous-Bois depuis 15 ans en tant qu’aide-soignante au service réanimation. Après l’envoi de sa lettre décrivant sa vie d’aide-soignante à la ministre de la Santé en août 2019, cette femme de 55 ans poursuit son combat sur les réseaux sociaux.

Crise dans l’hôpital public à Aulnay-sous-Bois : une aide-soignante lance un SOS au ministère de la santé

« L’État pousse à la maltraitance »

Les aides-soignants « n’ont plus les moyens de travailler dans de bonnes conditions ». Ils sont fatigués, en burn-out, voire se suicident. Ils réalisent des gestes répétitifs toute la journée, à manipuler et déplacer des corps. « Ils sont cassés et ont mal au dos. Nous n’avons aucune prime de pénibilité de travail ».

Ils travaillent toujours en flux tendu à cause du manque de personnel, il peut y avoir trois soignants pour laver trente patients complètement dépendants. « Il ne faut pas rêver, impossible de leur faire la toilette en 5 minutes ». Pour Nadia, l’État pousse à la maltraitance en ne donnant pas les moyens de travailler correctement. « Ils deviennent désagréables et ne font pas les choses aussi correctement qu’ils le devraient et cela les frustre ».

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo d’illustration : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 20 Février 2020

Le site internet du magazine Marie Claire consacre un long article tout à fait intéressant sur la gestion pour autrui (GPA). Bien qu’encore interdite dans notre pays, cette pratique ne cesse de se développer. Les couples français réalisent donc cette opération depuis l’étranger, notamment les Etats-Unis. C’est ce qui est arrivé à un couple habitant Aulnay-sous-Bois. Vous trouverez ci-dessous son témoignage.

Un couple habitant Aulnay-sous-Bois a eu recours à la gestation pour autrui et il l’assume

"C'est arrivé tard, ce désir d'enfant, on s'est rencontré en juin 1992 et on n'imaginait pas que cela existait même si la GPA se fait depuis quarante ans aux États-Unis. On est opticiens, spécialisés enfants et bébés depuis sept ans. Cela a cheminé dans nos têtes, et un reportage à la télévision sur la GPA d'un couple de garçons a tout déclenché.

On ne voulait pas attendre cinq ans une adoption qui ne se ferait pas et la coparentalité nous paraissait difficile, alors on a pris contact avec une agence en Californie. Mais c'est nous qui avons trouvé Amber via un site. Elle nous a dit qu'elle voulait faire cette expérience. Julia est née le 8 septembre 2016. Amber a accouché dans le New Hampshire, dans une maison de naissance à 20 km de chez elle.

On a coupé le cordon. Un moment très beau, empli d'ondes positives. Julia est née à midi et à 20 heures, il fallait repartir. Avec l'acte de naissance où figurent nos noms en tant que papa 1 et papa 2, on a eu le passeport américain de Julia en une heure. Mariés en juin 2016, on lui a choisi Bismuth comme nom de famille.

On n'a jamais rien caché à nos clients, Serge a ouvert sa boutique en 1982, tout le monde attendait le bébé avec des cadeaux. Comme on voulait une fratrie, on s'est lancé dans une deuxième GPA, avec l'avocat et nos embryons en stock à la clinique de fertilité. Cette fois, nous sommes allés voir Haley, 30 ans, deux enfants, en Alabama.

Victor est né le 21 janvier 2019. La première GPA a coûté 140.000 dollars dont 35.000 pour la mère porteuse. Moins pour Victor, car on n'a pas payé l'agence ni les embryons. On a des amis qui ont vendu leur appartement pour faire une  GPA. Pour Amber et Haley, c'est très clair, elles ne sont pas dans le besoin, c'est une bonne action qui apporte un peu de confort matériel à leur famille. Nous, on a fait un pari sur la vie. On veut que cela évolue en France où les actes de naissance ne sont pas transcrits sur le registre de l'état civil sans procédure d'adoption alors que ce sont nos enfants.

Ils auront besoin d'un avocat à plein temps pour récupérer leur héritage à notre décès, c'est honteux. Ils sont traités comme des 'bâtards de la République'. On a décidé d'avoir un troisième enfant. On devra changer notre organisation mais comment passer à côté de ça ? D'un enfant qui vous appelle papa."

Article complet de https://www.marieclaire.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.marieclaire.fr / Source photo : https://babygest.com/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 20 Février 2020

Dimanches 23 février 2020 : toute la journée

Travaux de rénovation du réseau et de mise aux normes pour la future ligne CDG Express. Interruption des circulations entre Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois. Un dispositif de bus de substitution est mis en place au départ de Stade de France/Saint-Denis (RER D) et dessert toutes les gares entre La Plaine Stade de France/Saint-Denis - Aulnay-sous-Bois. Une ligne de bus direct circulera depuis la gare de Stade de France/Saint-Denis (RER D) pour rejoindre l’Aéroport Charles de Gaulle 2.

>> FEUILLETER LE LIVRET DES TRAVAUX

+ d'informations et info-trafic sur :
Le Blog du RER B : www.rerb-leblog.fr
Twitter @RERB : https://twitter.com/RERB
Application SNCF Transilien :
https://www.transilien.com/fr/page-editoriale/application-sncf

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 17 Février 2020

C’était un événement important pour le quartier Balagny mais aussi pour l’ensemble de la ville d’Aulnay-sous-Bois. L’espace Jules Verne était officiellement inauguré ce vendredi 14 février 2020. Outre Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France, Eric Cesari, vice-président de la Métropole du Grand Paris (MGP) était présent à cette occasion.

Dans son intervention à voir en vidéo ci-dessus, Eric Cesari a rappelé l’importance de la réalisation du métro du Grand Paris Express qui permettra à Aulnay-sous-Bois d’être à moins d’une demi-heure du quartier de la Défense, important gisement d’emplois. Il a aussi précisé que la MGP a financé différents projets de notre commune pour un montant total de 2,6 millions d’euros en trois ans.  

Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Intercommunalité

Publié le 17 Février 2020

🌿Le collectif de la Ferme Urbaine Bio-divers-citées du Sausset,
🌾lauréat de l’appel à projets du département de Seine-Saint-Denis pour une valorisation agricole du Parc départemental du Sausset.

🌻Vous fait gagner vos entrées au salon de l'agriculture 2020.

4 x 2 invitations pour le Salon International de l'Agriculture à gagner !💥
Du 22 février au 1er mars, pour la première fois, la Seine-Saint-Denis, le Département est au Salon International de l'Agriculture avec la présentation de la Ferme Urbaine Bio-divers-citées du Sausset! Venez nous rencontrer, sur le stand du In Seine-Saint-Denis lors des meet-up du 23/24/29 février & 1 mars.
💥Pour gagner vos places : likez notre page et taguez l'ami.e de votre choix avec qui vous viendriez au Salon !
💥Vite ! Vous avez jusque mardi 18 février pour jouer

#FUBSausset #Pariciflore #Botana #PotagerDuGrandPanna

Source information et image : compte Facebook Fub Sausset

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Jouons un peu

Publié le 17 Février 2020

C’était une des dernières décisions du conseil municipal lorsqu’il était conduit par Gérard Ségura. Le carrefour de la Négresse est devenu celui des Droits de l’Homme en janvier 2014. Etrangement, les panneaux de signalisation n’avaient jamais été enlevés. Ce n’est pourtant pas vraiment une surprise tant la Gauche Aulnaysienne est la plupart du temps incapable de finir correctement un chantier qu’elle a entamé !

Les panneaux indiquant le tennis club de la Négresse à Aulnay-sous-Bois vont être retirés

Mais laissons cela, puisque c’est le maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, qui va s’en charger. Ainsi les panneaux estampillés « La Négresse » seront changés dans les plus brefs délais. Rappelons que « La Négresse » en question était semble-t-il une serveuse Auvergnate d’un café Aulnaysien dans les années 1930, ce surnom lui ayant été attribué en raison de son teint très mat. (Voir l’histoire ici).

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal