Vidéos. Bruno Beschizza contre le mariage pour tous, la théorie du genre et l’assistanat lors de la venue de Nicolas Sarkozy à Aulnay-sous-Bois

Publié le 16 Novembre 2014

Dans son allocution pour la venue de Nicolas Sarkozy le 15 novembre 2014, le maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, a exposé sa vision politique basée sur deux piliers : l’autorité et la générosité. A ce titre, il a fustigé l’actuelle garde des Sceaux, Christiane Taubira, pour son laxisme à faire passer la justice. Insistant sur le besoin de sécurité des citoyens, il a donné en exemple la remise en place de la police municipale 24 heures sur 24 dans sa commune. Il a également défendu sa conception de la famille expliquant « j’aime dire papa et maman » et en traitant de « bobos » celles et ceux qui dans son parti défendent le mariage pour tous.


Concernant la générosité, il a précisé qu’il ne fallait pas la confondre avec l’assistanat qui est une insulte aux pauvres et aux travailleurs. Il préfère que les entreprises reviennent à Aulnay-sous-Bois pour qu’elles puissent offrir formations et emplois, notamment  aux jeunes. Enfin, il a égratigné la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem et la théorie du genre expliquant que pour lutter contre l’échec scolaire l’école de la République devait avant tout apprendre aux enfants à bien lire, écrire et compter.

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

carlier 18/11/2014 10:22

Pour Monsieur Beschizza : "j'aime dire papa et maman". Par ailleurs sur les rythmes scolaires dans le cas des parents séparés, il complique les situations des familles concernées avec un choix
solitaire non évalué. Je ne fais pas de politique : faire prendre le RER à 7 h pour un enfant de 6 ans - ou bien jouer les apprentis instituteurs le samedi à la maison alors que ma fille va au
centre aéré le mercredi.
En attendant peut-être bientôt une prise de position contre la loi sur le divorce (1884) ?
Beschizza/sarko : les origines des renvois d'ascenseur bien expliquées par Mediapart
http://blogs.mediapart.fr/edition/police-co/article/040414/le-syndicalisme-de-la-police

JLK 16/11/2014 19:57

Le petit Sarko surfe sur la vague des haineux du vivre ensemble,préférant pour grignoter quelques voix au FN délivrer un discours de stigmatisateur.
Relancer "la théorie du genre" est d'une bassesse sans fond avec les risques que cela comporte.
http://rue89.nouvelobs.com/2014/11/11/val-marne-anti-gender-terrorisent-fcpe-255970

mdr 16/11/2014 17:11

La générosité, le partage, et l'amour des autres où se trouvent elles dans ce discours de haine et de combat éléctoral ?
Si un jour on pouvait laisser vivre les gents comme ils le souhaitent au lieu d'en faire des enjeux électoraux PFFFFFFFFFF

drieu fleury 16/11/2014 16:29

voilà au moins des prises de positions claires qui permettent de bien situer le maire Bruno Beschizza dans l'échiquier Politique, va il changer les trois mots sur le fronton de la mairie par
Travail Famille Patrie? désolé, moi Liberté, égalité Fraternité ça me parle plus! dire qu'il prétendait réconcilier tous les Aulnaysiens!