Un corps sans tête repêché dans le canal de l’Ourcq

Publié le 18 Janvier 2014

ourcq.jpgHier après-midi, au pied du parc de la Bergère, à Bobigny, sur les berges de l’Ourcq, un cordon de sécurité empêche les promeneurs, les joggeurs et les cyclistes de circuler à leur aise. Derrière un camion de la brigade fluviale, on devine un corps allongé, recouvert par une couverture de survie. Il vient d’être sorti de l’eau. Des dizaines de policiers s’activent, interdisant aux curieux d’approcher. Des agents des espaces verts du conseil général se tiennent à distance. Un représentant du parquet de Bobigny s’est rendu sur les lieux. Le corps a été repêché par la brigade fluviale. Ce sont des joggeurs qui ont donné l’alerte quand ils l’ont vu dériver à la surface.

Le corps était sans tête, entouré d’un tissu dont ne sait s’il s’agit d’un drap ou de vêtements. Le corps serait celui d’un homme. Une autopsie doit être réalisée aujourd’hui. Elle permettra de déterminer la durée de son immersion dans l’eau et peut-être l’origine du décès. Des recoupements seront faits avec les avis de disparition inquiétante.

L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald Weymann 01/02/2014 07:43

Affaire vraiment sordide...
Il se pourrait que l'homme ait été une « mule », décédé à cause d'une ovule de cocaïne transportée in corpore.

Outre le fait qu'il a été décapité, il a également été éviscéré...
Il se pourrait que des individus aient cherché à récupérer la drogue qu'il transportait dans son appareil digestif, lequel a complètement disparu !
http://www.metronews.fr/paris/bobigny-seine-saint-denis-l-homme-sans-tete-du-canal-de-l-ourcq-a-ete-eviscere/mnaC!dT2C8TAINmkw/