Tourisme : Wael Sghaier originaire d’Aulnay-sous-Bois part à la découverte du 93 !

Publié le 2 Mars 2014

Wael.jpgIl se définit comme « touriste professionnel ». Parce qu'il suit des études dans ce domaine (un master à la Sorbonne), mais aussi parce qu'il adore voyager. Originaire d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Wael Sghaier, 27 ans, a déjà traîné son sac à dos du Canada au Brésil, en passant par les Etats-Unis, la Norvège ou la Tunisie. Le 15 mars, il sera prêt à partir pour sa nouvelle destination : la Seine-Saint-Denis. « J'ai voulu découvrir ce département dans lequel j'ai vécu vingt ans et que je connais finalement peu. J'ai toujours eu envie de voyager et, cette fois-ci, je me suis dit : pourquoi pas du tourisme de proximité ? » explique Wael.

Son idée germe depuis un an, nourrie aussi par « les sarcasmes » qu'il entend souvent sur son département. « Lors de mes périples, quand je précise que je viens du 93, j'essuie des regards compatissants ou des remarques pleines de clichés. Mon voyage, c'est aussi pour changer cette image. » Le jeune homme prévoit de traverser les quarante villes du département, à pied, à vélo ou en transports en commun. A chaque étape, il ira à la rencontre d'habitants, de lieux insolites ou d'initiatives originales.

Ses expériences seront à suivre sur son blog

« Ce sera aussi bien des incontournables que des lieux méconnus », précise Wael, qui cite, pêle-mêle, le nouveau grand parc de Saint-Ouen, la cité du cinéma de Saint-Denis, les oeuvres d'Oscar Niemeyer, le vignoble de Coubron ou les ruches du Blanc-Mesnil. Il compte aussi suivre des ateliers pour brasser sa bière à Montreuil ou tester des cours d'anglais basés sur du hip-hop américain à La Courneuve. Toutes ses expériences et ses rencontres seront retranscrites sur un blog qui laissera une large place aux photos et aux sons.

Pour l'hébergement, Wael compte sur le réseau Accueil banlieues, qui propose des chambres d'hôtes chez l'habitant, mais aussi sur des amis. « J'ai déjà reçu des mails de gens prêts à m'accueillir », sourit Wael, qui rentrera de temps en temps chez lui « pour faire des lessives ! » Son initiative originale commence à faire parler d'elle dans les offices de tourisme du département. Il lui reste maintenant à obtenir un soutien financier. Son projet, baptisé Mon incroyable 93, est mis en avant sur le site Ulule.com*. Si les internautes financent 2 500 EUR avant le 15 mars, il pourra partir à l'aventure. « Et à chaque 500 EUR de plus, je prolonge mon séjour d'un mois ! » Touriste professionnel jusqu'au bout...

*ulule.com/monincroyable93.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article