Spectaculaire collision entre une voiture et un tram à Saint-Denis

Publié le 22 Décembre 2013

Le pronostic vital d'une fillette de sept ans gravement blessée samedi soir dans une voiture entrée en collision avec un tramway à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) et hospitalisée à Necker (Paris), reste «réservé» ce dimanche, selon le frère de la conductrice, interrogé par «Le Parisien».  En revanche, assure-t-il, il n'y a plus de danger vital pour l'autre enfant blessé, un garçon de 11 ans, et les deux adultes présents à l'avant du véhicule. Peu avant, le parquet avait assuré dans un communiqué que «le pronostic vital de la conductrice et de sa soeur n'était plus engagé, tandis que celui des enfants de cette dernière était toujours en cours d'évaluation». Ces quatre passagers de la voiture avaient été désincarcérés samedi soir du véhicule puis orientés vers les hôpitaux, Delafontaine à Saint-Denis et Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine), ainsi que vers l'hôpital Necker pour enfants, à Paris. Les victimes sont un garçon de 11 ans et une petite fille de 7 ans, ainsi que deux jeunes femmes de 27 et 38 ans dont l'une est la mère des enfants.

La voiture se serait déportée sur les rails

L'accident s'est produit vers 19h50 sur la ligne du T1 à la station Cosmonautes, située à la limite entre les communes de Saint-Denis et La Courneuve.  Le choc, qui s'est produit au niveau d'une intersection, a broyé l'arrière du véhicule, une Polo blanche immatriculée dans l'Oise. Les services de secours ont dû rapidement procéder à la désincarcération des victimes. «Les premiers dépistages effectués sur le conducteur du tramway se révélaient négatifs, tant pour l'alcool que pour les stupéfiants», précise le communiqué du parquet. La voiture «qui circulait dans la même direction que le tramway aurait empiété sur la voie de circulation de ce dernier avant d'être percuté par la rame qui arrivait, et traîné sur plusieurs mètres pour finir sa course contre un poteau du tramway», poursuit-il.

Selon les premiers éléments recueillis, il semble que le véhicule ait effectué un demi-tour au moment où arrivait la rame de tramway. Les circonstances exactes de la collision restent toutefois à éclaircir. La RATP a expliqué que le coin avant droit de la rame a percuté le côté gauche du véhicule et le train a ensuite déraillé. «Le tramway a déraillé à cause du choc», a déclaré un représentant de la RATP sur place. «Les images des caméras de surveillance à l'intérieur du tramway seront étudiées dans le cadre de l'enquête, mais il n'y a pas de vidéosurveillance dans cette rue», selon la police.

Le trafic du T1 a repris normalement ce dimanche
Le machiniste du tramway a été «choqué», a précisé un porte-parole de la RATP, mais «aucun voyageur du tramway n'a été impacté».  Des agents de la RATP ont terminé vers 1 heure du matin, ce dimanche, les opérations de relevage du tramway. Et le trafic, interrompu hier soir entre les stations Cimetière de Saint-Denis et La Courneuve 6 routes, a repris ce dimanche matin. LA RATP avait mis en place un système de navettes de bus en remplacement. Une enquête a été confiée à la Sûreté territoriale de la Seine-Saint-Denis et à la Brigade de répression de la délinquance à la personne pour comprendre les circonstances de l'accident. Plusieurs témoins, dont notamment le conducteur du tramway, doivent être entendus ce dimanche et un expert en accidentologie a été requis pour assister les services d'enquête. 

Source : Le Parisien


Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article