Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 07:06

RER.jpgLa proposition de la SNCF d'inciter les entreprises à décaler les horaires de travail pour désaturer le trafic ferroviaire aux heures de pointe, lancée il y a un peu plus d'un an, se concrétise à Plaine Commune. L'agglomération regroupant neuf communes du 93 autour de Saint-Denis vient de réunir une quinzaine de grandes entreprises (SFR, Orange, Siemens, Société Générale, Crédit Agricole. ..) et la SNCF pour réfléchir au sujet.

Des trains bondés aux heures de pointe

« Sur l'ensemble de la journée, les trains sont occupés en moyenne à 40 %, mais ils sont pleins à 250 % en heures de pointe, rappelle Alain Krakovitch, directeur général du Transilien. L'objectif est de diminuer de 10 % le nombre de voyageurs. » La SNCF se retrouve dans la position du transporteur qui doit inciter ses clients à ne plus utiliser ses services. Pour tester des solutions « innovantes » sur ce concept de « démobilité », la SNCF a choisi Plaine Commune, desservie par les RER B et D, qui a connu une hausse de trafic de 50 % en dix ans, à mesure que les sièges sociaux se multipliaient aux abords du Stade de France. Vendredi, élus, DRH de grands groupes et responsables de la SNCF ont donc lancé la première commission 3T (pour Trajets, Trafics, Temporalité ). Ses membres vont lancer une enquête auprès de leurs salariés, mais aussi proposer un challenge reposant sur le principe de l'incitation. L'idée : sur trois semaines, les volontaires acceptant d'emprunter les transports en dehors des heures de pointe cumulent des points. Ces derniers ne donnent droit à rien mais permettent d'évaluer l'impact de ce challenge sur les comportements. Premiers résultats attendus au printemps 2015.

Certaines entreprises n'ont pas attendu pour prendre les devants. « Nous allons élargir les plages horaires des salariés à partir du 1 er décembre pour nous adapter aux transports », explique Christian Levrel, de chez SFR. Le groupe de télécoms compte 4 500 salariés à Saint-Denis, et bientôt 4 000 de plus fin 2015. Actuellement, les employés peuvent venir entre 8 heures et 9 h 30 le matin, et repartir entre 16 h 15 et 18 h 30. Désormais, ils pourront arriver entre 7 heures et 10 heures et partir entre 15 h 12 et 18 h 42. D'autres solutions sont à l'étude pour désaturer le trafic : covoiturage, travail à domicile... Siemens incite ses salariés à travailler de chez eux au moins une demi-journée par semaine. SFR vient par ailleurs de commander une dizaine de Blue Car, le véhicule électrique du groupe Bolloré, pour permettre aux salariés d'avoir leur Autolib en interne. Et Transilien lancera un service de « covoiturage courte distance » début décembre.

Source : Le Parisien

Partager cet article

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Transports
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique