RER B, Métro, Transilien : des trains plus ponctuels !

Publié le 15 Mai 2014

RER B.svgCertains usagers auront du mal à le croire. Et pourtant, les chiffres parlent. Le bulletin de ponctualité pour les transports franciliens sur la période janvier-mars 2014 publié cette semaine montre que, globalement, la ponctualité du métro et des trains SNCF et RER s'améliore.

Métro. La palme revient au métro parisien. Douze lignes sur quatorze affichent une ponctualité en hausse, par rapport à la même période en 2013, aux heures de pointe. Résultat : toutes les lignes enregistrent un taux de ponctualité au-dessus de 90 %, ce qui n'était pas arrivé depuis des années. Avec certaines progressions impressionnantes comme sur la ligne 4 qui, de 87,6 % de rames respectant les horaires en 2013, passe à 94,5 % cette année.

« Quand on investit, on voit les effets », analyse Pierre Serne, vice-
président (EELV) chargé des transports au conseil régional, qui cite la ligne 4, mais aussi la ligne 9 (passée de 97,4 à 100 %), sur lesquelles des efforts importants ont été consentis avec le déploiement de nouvelles rames ces dernières années, et des équipements comme la signalisation ont été modernisés.

RER A. Côté RER et Transilien, le bonnet d'âne revient au RER A. En moyenne, sur cette ligne gérée par la RATP, la ponctualité baisse d'un point, avec une dégradation importante sur la branche Nanterre Préfecture-Cergy qui atteint désormais moins de 70 % de trains ponctuels.

RER B. La ligne, cogérée par la RATP et la SNCF avec un commandement commun, a amélioré sa ponctualité de 5 points sur l'ensemble des branches avec même une progression de près de 12 points entre Paris-Nord et Mitry-Claye.

RER C, D et E. La ponctualité de ces RER, gérés par la SNCF, est également en progression. Particulièrement le D. « Nous sommes loin de l'objectif, mais 9 points de progression, c'est encourageant, d'autant que du nouveau matériel va arriver. Il y a encore trop de trains supprimés, mais nous sommes sur une bonne pente », souligne Pierre Serne.

LIGNES SNCF. Même tendance générale sur les lignes du Transilien avec une amélioration très sensible sur la ligne H Paris-Nord-Ouest, mais aussi quelques exceptions marquantes comme la branche Paris-Est-Coulommiers de la ligne P, qui chute de près de 5 points, ou celle Saint-Lazare-Cergy-Le Haut de la ligne L, où la ponctualité se dégrade.

« Le travail est encore long, côté SNCF », reconnaît Pierre Serne, qui annonce une « massification des travaux sur le réseau Saint-Lazare, les RER C et D ».

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Beda bruno 15/05/2014 22:36

Laisser moi rire , une amélioration ???

Cette semaine 100 pour cent des trains que j'ai empruntés avaient au moins 10 minutes de retard .

et je ne parle du bonus de 6 minutes du à la deserte omnibus par rapport en avant..