Reboucher les nids de poule et d’autruche, mesure réaliste du maire sortant d’Aulnay-sous-Bois Gérard Ségura ?

Publié le 1 Mars 2014

Actuellement nous recevons les projets de nos candidats, en course pour l’élection municipale, qui sur-renchérissent en propagande sur leurs blogs. Cette semaine celui du bâtonnier Claude Michel mettait l'accent sur la proposition du programme de Gérard Ségura maire sortant de la page13- n°7 à grand renfort de texte et d'utopisme. 

L’application Smartphone « Dans-Ma-Rue »

nidpoule1.jpg

Maintenant la grande question est de savoir : de quel diamètre doit être un nid de poule pour pouvoir être rebouché ?

Ainsi, ci-dessous, voici ce que l'on nomme communément un « nid de poule » et que l'on retrouve dans un nombre incalculable de nos rues d'Aulnay ces dernières années.

nidpoule2.jpg

Mais nous avons aussi des nids d'autruche en nombre incalculable et jamais rebouchés !

nidpoule3.jpg

Quelle surprise aussi si soudainement une appli « sur mon trottoir » était créée à son tour !

nidpoule4.jpg

Ce trou détient vraiment le record !

Bref, vous l'aurez noté. Pas une rue, pas un trottoir de notre Aulnay ne sont épargnés. Alors, si demain seulement deux riverains de chaque rue envoient photos et localisations, combien de temps faudra-t-il pour réparer les trous de la ville en tenant compte qu'il faut enregistrer les alertes et répondre ?

Enfin, par ailleurs, l’alerte stationnement gênant ne peut prêter qu'à rire. A part la peur d’une contravention, quelle capacité réelle dispose un Aulnaysien pour faire retirer une voiture posant problème ? Tout en sachant en plus qu’une quantité astronomique de véhicules gênants pullule dans la ville.

nidpoule5.jpg

Alors à moins d'engager une centaine de personnes afin de gérer ces services, à moins qu'une solution miracle existe il va falloir nous expliquer très vite comment tenir cet engagement, sinon ce ne sera qu'une vaine promesse pleine d’esbroufe.

Marc Masnikosa

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

martin 02/03/2014 16:10

et bien moi je voudrais savoir les jours de marché rue de pimodan à l'angle devant la société générale il y a un forain qui vend des matelas donc son utilitaire est garée en plein milieu de la rue
devant jeff de bruges, et les matelas qu'il vend sont exposés sur la rue on ne peut donc passer par ce bout de rue ? sécurité évidente pour les pompiers , le samu, si on lui donne l'autorisation
par le placer chapeau !!!!!!!!

Romuald Weymann 01/03/2014 19:57

Des graffitis, il y en a de partout, et sur tous les supports possibles.
Des nids-de-poule, des dépôts sauvages, idem.

Quant aux stationnements gênants !...
Hier, si cette appli avait existé, j'aurais pu photographier un véhicule qui entravait en fin d'après-midi la circulation au croisement de la rue du 11 novembre et l'avenue Anatole France : il
s'agissait du break de la police municipale dont 2 agents étaient en train de faire déguerpir les vendeurs à la sauvette postés dans le tunnel, connus des services de police et que j'ai revus à la
même place... ce soir en rentrant du boulot !