Nucléaire: les écologistes aulnaysiens donnent un “cours d’autodéfense citoyen” aux voyageurs du RER B

Publié le 31 Janvier 2013

Vous trouverez ci-dessous un communiqué des élus du groupe Aulnay-Ecologie Les Verts et des militants écologistes d’Aulnay-sous-Bois. Ceux-ci annoncent ce matin à 7h à la gare une nouvelle action de sensibilisation de la population autour du transport des déchets nucléaires. 

Le 30 janvier 2013

Communiqué des élus du groupe Aulnay-Ecologie Les Verts et des militants écologistes d'Aulnay-sous-Bois,

     

 Nucléaire: Les écologistes aulnaysiens donnent

un “cours d’autodéfense citoyen”

aux voyageurs du RER B

 Comment reconnaître un convoi de déchet nucléaire?

EELV Jeudi 31 janvier au matin les écologistes aulnaysiens seront à la gare d’Aulnay pour une séance de pédagogie un peu spéciale. Avec des panneaux et un tract comprenant des photographies couleurs, édité et distribué en même temps dans nombre de gares du RER B en Seine-Saint-Denis, ils tenteront d’apprendre aux voyageurs à reconnaître les Castors1. Ce sont ces wagons de combustibles nucléaires qui circulent régulièrement dans la plus grande opacité dans nos gares.

Ainsi, le mercredi 12 décembre dernier un convoi de 6,7 tonnes d’uranium usagé a traversé Aulnay-sous-Bois et a stationné 14h à la gare de triage du Drancy-Le Bourget. C'est un sentiment d'impunité extraordinaire qui fait que les autorités nucléaire n'hésitent pas, en faisant même un long détour2, à faire passer un convoi aussi dangereux et inutile3 par une zone très densément peuplée. Les conséquences d'un accident en pleine agglomération pourraient être gravissimes.

Jean-Louis Karkides, co-organisateur de la manifestation à Aulnay-sous-Bois, espère un résultat efficace: “Nous espérons par ce petit happening, mais surtout par les photos que nous diffusons via ce tract, que les citoyens-voyageurs auront toutes les informations pour détecter et signaler la présence de ces convois à coté desquelles ils passent sans le savoir lors des heures de pointe. Nous ne devons pas banaliser le risque nucléaire et lutter contre l’inconscience du choix du passage par une zone fortement urbanisée de ces gigantesques dangers potentiels sur rail!

 Non à la banalisation du danger radioactif dans les lieux de vie !

 Jean-Marc BLOCH, Jean-louis KARKIDES, Hervé SUAUDEAU

avec le soutien d'Alain AMEDRO vice président de la région IDF

 

Contacts : Jean-Louis Karkides jlkarkides@yahoo.fr 06 10 18 33 95 et Hervé Suaudeau herve@suaudeau.fr 06 64 98 49 91

1 CASTOR est l’acronyme de Cask for storage and transport of radioactive material, conteneur de stockage et de transport du combustible nucléaire ou de déchet radioactif.

2 Le dernier convoi était en provenance des Pays Bas et en direction de l'usine de la Hague. Le faire passer par l’Île-de-France, était un détour important.

3 Les écologistes dénoncent le transport absurde et dangereux de matières dont on ne sait que faire, sous prétexte de produire du MOX qui ne fait que multiplier la quantité et la dangerosité des déchets.

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Melba 31/01/2013 17:07

c'est vrai que j'en ai vu en passant en rer, des castors, posés tranquillement à drancy. 2 jours de suite : 2 wagons, puis 1 le lendemain...au milieu des autres trains de marchandise et à 2 pas de
la gare...un peu flippant...

Hervé Suaudeau 31/01/2013 14:04

EELV, ce n'est pas une religion avec un dogme à respecter. Nous avons des désaccords internes que nous assumons. C'est cela la démocratie, tout le contraire du caporalisme ségurien. Je n’approuve
pas tout ce qui est fait au nom des écologistes même si je trouve que globalement les choses vont dans la bonne direction. Je ne suis pas un chaud partisan de la participation à un gouvernement
nucléocrate prônant l’austérité libérale et beaucoup partagent mon opinion chez les écolos. Mais avec ceux qui ne pensent pas comme moi, nous avons des objectifs communs qui nous rapprochent plus
que ce qui pourrait nous diviser.

Cela étant sur les exemples que tu prends, en plus de nombre de personnalités écologistes, la direction d'EELV a protesté très officiellement contre les propos bellicistes du président de la
république et contre le financement des PME pro-nucléaires (le site d'EELV en fait fois).

Pour ce qui est du local, conviens qu'il fallait que M. Gaudron chute (pour info j'ai poursuivi l'ancien député au conseil constitutionnel pour cause d'élection opaque et invérifiable). Il ne faut
pas être amnésique! Ensuite, beaucoup d'électeurs tout comme les élus écolos, se sont sentis trompés par cette "gauche" qui l'a remplacé. Les élus écolos sont les seuls a avoir eu le courage de
tirer toutes les conséquences en refusant de continuer à se faire indemniser pour une politique en laquelle ils ne croyaient plus. Certains élus doivent courageusement regarder leur chaussures en
écoutant ces propos. Le même constat amer a été tiré par nombre d'électeurs aulnaysiens, qui comprennent le courage du geste politique des écologistes, les seuls élus qui ont véritablement prouvés
leur intégrité à Aulnay.

Romuald Weymann 31/01/2013 12:48

Hervé, la guerre au Mali que nos forces mènent actuellement, penses-tu qu'elle est menée comme le dit le langage officiel pour « détruire » (sic !!) les jihadistes, pardon, terroristes et pour
rétablir la démocratie et les libertés dans ce pays ?

J'ai comme idée que c'est pour l'uranium exploité par Areva au Niger, multinationale défendue par votre président normal, celui qu'EELV a (trèèès modestement) contribué à son accès au pouvoir et à
qui elle a confié 2 ministres, dont Duflot.
Même le ministère de la Défense a consenti à détacher des forces spéciales pour protéger les sites d'Areva auprès d'une société privée de protection...


Et tu n'es pas sans savoir que ce gouvernement a tout récemment indiqué qu'il financerait les PME liées au nucléaire - 11.000 emplois à la clé promis par Montebourg.

Position donc incohérente d'EELV qui d'un côté milite contre le nucléaire, de l'autre participe sans rien dire à ce gouvernement pro-nucléaire.
Pourquoi EELV n'a-t-il pas le courage d'exfiltrer ses 2 ministres ? Bon, après, en tant que militants locaux, je me doute que vous n'avez pas d'influence auprès des instances nationales...

Mais ces campagnes de tractage « castorophobes » (c'est la mode, les termes en -phobe) ne serviront à rien tant qu'EELV maintiendra des ministres dans un gouvernement pro-nucléaire.
Au niveau local, rappelle-moi quels partis ont permis à l'actuel maire de ravir la mairie à Gaudron ? le PCF local et... et... ? Ah oui, EELV.

Hervé Suaudeau 31/01/2013 12:18

Pour ceux qui n'ont pas pu avoir de tract, je viens de le mettre en ligne ici: http://suaudeau.fr/le-tract-de-formation-des-chasseurs-de-castor.html

Merci à tou-te-s!

@Olivier: Tu pointes une très sérieuse difficulté pour lesquels nous devons faire un maximum de pression sur le gouvernement. L'accord législatif a été très dur à arracher et les trop maigres
choses qui ont été conclues sur ce sujet peinent à être appliquées. Notre action est pleinement dans le sens cette pression qu'il faut faire et nous avons besoin de toutes les volontés pour montrer
à ce gouvernement que le nucléaire c'est l'énergie du passé.

Hervé Suaudeau 31/01/2013 12:10

Il est vrai que nous nous sommes répartis autour de la gare, alors pour l'effet de masse pour les communiqués ce n'est pas top mais pour toucher un maximum de gens c'est mieux. Par contre je
reconnais que nous avons eu plus de succès que prévu et que nos tracts sont partis trop vite. Mais personne ne s'en plaindra chez nous!

Merci aux nombreuses personnes qui nous ont témoigné leur sym­pa­thie ce matin lors de cette actions dont nous sommes très satisfaits.

JEAN LOUIS KARKIDES 31/01/2013 11:34

Olivier,pensez vous que dans un parti que qu'il soit,il y ait toujours une unité totale?
A part les pseudos partis extrémistes du siècle dernier.....
Ceci dit l'essentiel de cette action portait sur le refus de l'opacité qui entoure le passage de ces convois et le refus qu'ils passent ET stationnent près de zones urbaines.
Sur ce sujet,nous avons été rejoint par de nombreux maires (sauf le notre) qui toutes tendances politiques confondues expriment les mêmes demandes.
Et non sur les problèmes extrèmement importants que vous soulevez.
Nous voulions simplement sensibiliser les usagers en leur montrant ce qu'est un castor et en leur donnant la possibilité de nous prévenir dans un acte éco-citoyen.

JEAN LOUIS KARKIDES 31/01/2013 10:54

Nous étions 10 "clampins" dés 7 heures du matin et le stock de tracts a été distribué en une heure.
Preuve de l'intérêt que portent les usagers à ce problème.
Mais ,Thierry, si vous voulez un cours particulier, je suis à votre disposition.

Olivier Attiori 31/01/2013 10:42

Quid de l'accord PS/EELV sur le mox? la construction de l'EPR? le développement de la filière nucléaire par le gouvernement dont font parti les écolos?

Thierry 31/01/2013 09:57

Quand je suis passé ce matin y’avait que deux clampins qui distribuaient des tracts. Pour le cours intégral de self-défense nucléaire faudra organiser une session de rattrapage !