Les villes d’Aulnay-sous-Bois et de Gonesse forment une entente pour dynamiser le développement de leur territoire

Publié le 26 Juin 2013

Vous trouverez ci-dessous un communiqué de la mairie annonçant que les villes d'Aulnay-sous-Bois et de Gonesse forment une entente pour dynamiser le développement de leur territoire.

Aulnay-sous-Bois, le 25 juin 2013 

Les Villes d’Aulnay-sous-Bois et de Gonesse forment une entente pour dynamiser le développement de leur territoire

Logotype d'Aulnay-sous-BoisDans sa séance du 20 juin dernier, le Conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois a voté une délibération consacrant le principe d’une entente entre les villes d’Aulnay-sous-Bois et de Gonesse. L’entente est une formule souple qui permet un travail commun entre les collectivités locales sur un mode libre.

Les deux entités ont souhaité se rapprocher afin d’impulser une coopération destinée à favoriser l’emploi dans le cadre de projets respectifs d’aménagement et de développement. Aulnay et Gonesse se situent en effet à la charnière stratégique de projets d’envergure, au centre de l’axe structurant de développement Nord/Sud de la chaussée aéroportuaire Le Bourget/Roissy, au coeur de la dynamique du Grand Paris (lignes 16 et 17) et du Grand Roissy.

Cette singularité géographique des deux communes se faisant face de part et d’autre de l’Autoroute A1, en limites communales, scelle leur destin touchant deux autres dossiers de grande ampleur :

- l’aménagement du triangle de Gonesse et son projet phare de réalisation d’un quartier d’affaires international de nouvelle génération d’une superficie de 130 hectares,

- la redynamisation des zones d’activités Nord de la ville d’Aulnay-sous-Bois, soit 336 hectares, comprenant en particulier le défi de la réindustrialisation du site de PSA.

Les deux villes ont d’ores et déjà convenu d’engager un travail de réflexion et de suivi sur le devenir des terrains de PSA, en complémentarité avec les projets du Triangle de Gonesse et du Grand Paris.

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Intercommunalité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mariella 26/06/2013 23:23

Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas.
Proverbe Amérindien

JEAN LOUIS KARKIDES 26/06/2013 15:36

Voici qui montre un peu plus le soutien de notre Maire à l'urbanisation du Triangle de Gonesse et surtout à ce centre commercial géant "Europacity".
Lors d'une réunion à l'initiative de CAPADE,le directeur de Paris Nord a dit qu'il attendait une première vague avec l'ouverture d'Aéroville en octobre.
Ce centre commercial devait être "haut de gamme",mais en réalité,il partage beaucoup d'enseignes avec Paris Nord.
Le tsunami est attendu avec Europacity qui plongera Paris Nord vers la faillite.
Quand on voit la difficulté des enseignes à se maintenir,quand on sait que nos surfaces agricoles se réduisent et que nous ne sommes plus autonomes pour nous nourrir,défendre un tel projet est à
long terme suicidaire.
Notre municipalité qui n'a jamais avoué son soutien à ce projet n'a pas la vision de vision à long terme.
Petit profit immédiat pour repousser à demain les conséquences qui,seront payées par les génerations futures tant sur le plan du "vivre ensemble" avec la desertification de nos centre ville que du
plan écologique et agro-alimentaire.