Les travaux menacent la survie du restaurant Le Chantilly à Aulnay-sous-Bois

Publié le 7 Avril 2014

LeChantilly.jpgLes jours sont comptés pour les patrons du restaurant Le Chantilly, avenue des Pavillons-sous-Bois, au sud d'Aulnay-sous-Bois. Ces commerçants dénoncent la mise en place d'un chantier aux abords de leur établissement. Depuis le 17 février, une parcelle de la rue, où se situe l'affaire du couple Vincent, est bloquée par des travaux engagés par la mairie.   Accéder au restaurant est devenu compliqué. Le sens de la circulation a été modifié. Des panneaux, qui ont été volés à plusieurs reprises, ont été posés pour réguler le trafic. Des automobilistes, parfois déboussolés, prennent souvent les rues en sens interdit, « ce qui entraîne un risque élevé d'accidents », selon les propriétaires.

A cause de cette perturbation, le restaurant, repris depuis cinq mois par le couple Vincent, a vu le nombre de ses clients chuter. Selon le couple, son chiffre d'affaires a diminué d'environ 40 % à cause du chantier. « Je vis mal cette situation car je ne sais pas si je pourrais rester », déplore Stéphane Vincent, également cuisinier du Chantilly.

Mi-mars, Gérard Ségura, l'ancien maire 
PS de la commune, avait rendu visite aux restaurateurs après plusieurs appels du pied. L'élu avait alors réclamé le déplacement de palettes de chantier, déposées depuis quelques jours à l'intersection des rues. Du côté de la mairie, on pointait la nécessité d'un lieu sécurisé pour les ouvriers. « Un chantier génère toujours une gêne. Malgré cela, les travaux ont une utilité », expliquait un responsable en charge des espaces publiques. Ils visent à mettre modifier la chaussée et le rond-point entre l'avenue des Pavillons-sous-Bois et l'allée circulaire. Un espace vert est aussi en cours d'aménagement.

Depuis, selon le couple, la situation s'est quelque peu améliorée. La fin des travaux est prévue d'ici quelques jours. « On espère être encore là en mai », soupire Stéphane Vincent.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article