Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 07:05

Déclaration des élus PCF-Front de Gauche d’Aulnay-sous-Bois 

Aulnay-sous-Bois le 9 octobre 2014

pcffdg.pngFaisant fi des instances de démocratie participative et consultative mises en place par la précédente municipalité, le maire d’Aulnay s’apprête à déboulonner la plaque de la Place Camélinat

Nous tenons à rappeler, même si certains feignent de le savoir, qui il était.

Dirigeant syndical, militant socialiste, Zéphirin Rémy Camélinat participa activement à la commune et échappa à la répression versaillaise.

Homme politique ancien député et directeur de la Monnaie de la commune de Paris il a marqué l’histoire sociale de la France.

Son parcours est marqué par le travail, les luttes sociales et ses convictions républicaines et d’égalités.

En 1867 il participe aux grandes grèves des bronziers parisiens. Communard, il devient le porte-drapeau du 209eme bataillon de Paris de la garde nationale et combat à Champigny, à Montretout. Elu de la commune, il est nommé directeur de la Monnaie.

Zéphyrin Camélinat sortira indemne de la semaine sanglante et dans les dernières heures de la commune évacuera 3000 pièces de monnaie de cinq francs au nez et à la barbe des versaillais pour les distribuer aux combattant fédérés.

Figure tutélaire, vétéran respecté, il finit ses jours en homme modeste, dans l’indéfectible fidélité aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qui avaient guidé son long parcours d’un siècle à l’autre, de la commune au communisme.

Sous prétexte de rendre hommage à l’ancien maire d’Aulnay Jean-Claude Abrioux, la nouvelle municipalité veut effacer de la mémoire des Aulnaysiens le nom de cette place tant fréquenté par cet ancien édile.

B.Bechizza préfère au détour d’une délibération revenir à d’anciennes pratiques celles de l’effacement des noms et des valeurs.

En cela, il reprend le chemin peu glorieux de celles et ceux qui ont déboulonné la plaque de l’avenue du président Salvador Allende ou de la bibliothèque Nata Caputo.

Les élus du groupe communiste souhaitent qu’une démarche de rassemblement soit trouvée et non pas une démarche qui mettrait les Aulnaysiens en opposition avec leur passé et leur l’avenir.

Les élus du groupe communiste et le parti communiste s’étaient associé à l’hommage républicain rendu à Jean-Claude Abrioux.

Nous nous opposons à la disparition du nom de la place Camélinat

Nous souhaitons qu’un lieu, une rue ou un équipement porte son nom comme nous l’avions également proposé pour l’ancien Maire Pierre Thomas.

Nous demandons, il en est encore temps, au Maire d’Aulnay de retirer cette délibération de l’ordre du jour du prochain conseil municipal du 16 octobre prochain.

Nous proposons au maire d’Aulnay-Sous-Bois de relancer et de réunir rapidement le comité consultatif de dénominations des rues, de l’espace public et des équipements publics mis en place par la délibération 19 du 11 juin 2009 adoptée à l’unanimité afin de trouver une solution unanime et légitime pour honorer la mémoire des anciens maires d’Aulnay-Sous-Bois aujourd’hui disparus.

Miguel HERNANDEZ – Marie-Jeanne QUERUEL

Elus PCF-Front de Gauche d'Aulnay-Sous-Bois

Contact :

Groupe des élus PCF - Front de Gauche

PCF Aulnay-sous-Bois

25 rue Jacques Duclos

93600 Aulnay-sous-bois

eluscommunistesaulnay@orange.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Conseil municipal
commenter cet article

commentaires

Romuald Weymann 11/10/2014 20:38

Ressaisissez-vous, car pour le coup, le révisionniste, c'est plutôt vous...

Le Monde, organe de presse révisionniste ?
http://www.lemonde.fr/societe/article/2006/12/09/quand-le-pcf-negociait-avec-les-nazis_843769_3224.html

Les communistes se targuent d'avoir été à la pointe de la Résistance. Quelle escroquerie !

1. Pour commencer, où étaient les communistes en septembre 1939 quand les nazis ont envahi la Pologne; communistes qui, en 1936, sont allés défendre les Républicains espagnols face à ces mêmes
nazis appuyant Franco ?
Nulle part : pas touche au pacte germano-soviétique qui avait pour sombre objectif le partage de la Pologne.

2. quand les communistes français sont-ils réellement entrés en résistance ? A partir de juin 1941; ce qui correspond à la date d'invasion de l'URSS par les nazis. La France, elle, était occupée
depuis un an. Bien sûr, il y a eu quelques initiatives perso. Mais n'oublions pas que le PCF et l'Huma ont condamné l'appel du 18 juin, comme le fit... Vichy.

3. Irez-vous jusqu'à nier que Duclos a tenté de faire ami-ami avec les nazis pour que soit rediffusé L'Huma ?

Hernandez 11/10/2014 18:16

Réponse à RW
Que répondre aux révisionnistes et aux partisans du FhaiNe: arrêter de polluer les blogs avec vos idées nauséabondes. Votre anti communisme vire à la pathologie chronique .

Romuald Weymann 11/10/2014 09:36

Et ça ne les dérange pas, ces communistes, d'avoir leur siège implanté sur une voirie portant le nom d'un cadre du PCF collabo (Duclos) ?

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique