Les écologistes d’Aulnay-sous-Bois traquent toujours le convoi nucléaire se trouvant actuellement en Seine-Saint-Denis

Publié le 7 Février 2013

DSC00281.resized--2--copie-1.JPG

Vous trouverez ci-dessous un communiqué des élus du groupe Aulnay-Ecologie Les Verts et des militants écologistes d’Aulnay-sous-Bois (photo ci-dessus) qui nous signalent qu’un convoi nucléaire se trouve toujours actuellement en Seine-Saint-Denis. Ils continuent à dénoncer l’opacité qui règne autour de ce type de transports. Ainsi, après une campagne d’information baptisée « opération quiche », la chasse aux castors se poursuit…  Merci à Hervé pour les photos.

Communiqué des élus du groupe Aulnay-Ecologie Les Verts et des militants écologistes d'Aulnay-sous-Bois,  le 6 février 2013

Le convoi nucléaire est actuel­le­ment en Seine-Saint-Denis !

En toute impu­nité et opa­cité les auto­ri­tés stockent des tonnes d’uranium en zone dense.

Mer­credi 6 février 2013 un nou­veau convoi de com­bus­tibles nucléaires usa­gés en pro­ve­nance de la cen­trale nucléaire de Bor­seele aux Pays-Bas et à des­ti­na­tion de l’usine AREVA de La Hague est à nou­veau passé sur les voies du RER B. Il est actuel­le­ment en gare de triage de Drancy, a quelques mètres des habi­ta­tions.

Les maires des villes alen­tour, comme cer­tains l’ont déjà fait, ne doivent pas accep­ter ce sto­ckage de tonnes d’uranium usagé en zone dense. A titre d’exemple, le convoi est sto­cké à 700m de l’hôtel de ville du Blanc-Mesnil, 1,3 km de l’hôtel de ville de Drancy et 2,9km de l’hôtel de ville d’Aulnay-sous-Bois.

Actuel­le­ment les éco­lo­gistes et mili­tants anti­nu­cléaires orga­nisent un casse-croûte pro­tes­ta­taire sur le pont rou­tier de la gare RER de Drancy (voir le com­mu­ni­qué pré­cé­dent).

Ce convoi inutile, passe une fois de plus en zone dense en toute impu­nité. Les consé­quences d’un acci­dent en pleine agglo­mé­ra­tion pour­raient être gra­vis­simes.

Non à la bana­li­sa­tion du dan­ger radio­ac­tif dans les lieux de vie ! 

Alain AMEDRO vice-président de la région IDF, Claire DEXHEIMER, François SIEBECKE, Jean-Marc BLOCH, Jean-Louis KARKIDES, Hervé SUAUDEAU

DSC00278.resized--1-.JPG

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Communiqués

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JEAN LOUIS KARKIDES 08/02/2013 11:25

Boris,à titre personnel, je communique toujours la date du passage et du stationnement du convoi au Maire de Drancy.
Il suffit pourtant d'aller sur le site "sortir du nucléaire"pour être au courant.
Le député-Maire de Dancy est UDI,et alors?
Lui,contrairement à notre Maire prend position et agit auprès des représentants départementaux et nationaux.
Tout comme le Maire de Blanc-Mesnil,le Conseiller Géneral H.Bramy,la député MG.Buffet,(tous PC),la sénatrice EELV Aline Archimbaud.
Bien que toutes les actions débutent grâce aux verts,c'est la volonté (ou la non-volonté)de chacun qu'il faut prendre en compte.

Boris 08/02/2013 10:36

Salut les écolos et bravo pour vos actions. Au moins vous ne lâchez rien ! J’avais une question : êtes vous en relation avec le maire ou les élus de Drancy sur cette question pour peser davantage
sur les autorités et être plus efficaces ou bien chacun travaille t-il chacun de son côté alors que le nucléaire est l’affaire de tous ?

JEAN LOUIS KARKIDES 07/02/2013 17:49

A 14 heures,gare de Drancy,à moins de 40 mètres des quais,il y avait un wagon castor.
Usagers du RER B,vous l'avez peut être vu.
Je ne pense pas qu'il soit plein mais ce n'est pas anodin.On cherche à rendre ce type de wagon banal.
Même vide,il émet des radiations.
Le 93 ne doit pas être une poubelle,elle a été assez salie au siècle dernier.