Législatives 2012 10e circonscription : Gérard Gaudron et la droite se battent contre une défaite annoncée

Publié le 14 Juin 2012

gerardgaudron-copie-1.jpgLa situation, reconnaît-il, est « délicate ». On ne lui en fera pas dire beaucoup plus.

Gérard Gaudron, député
UMP sortant dans la 10e circonscription (Aulnay - Les Pavillons - Bondy-Sud-Est), se sait en posture difficile : le socialiste Daniel Goldberg l’a devancé de plus de 8 points au premier tour. « Il a fait une bonne campagne alors que nous étions encore axés sur la présidentielle », constate l’élu.

Mais le candidat UMP ne changera rien à ses habitudes. Son adversaire organise ce jeudi une réunion publique à la Ferme du Vieux-Pays à Aulnay, entouré de ses soutiens? Lui préfère le porte-à-porte pour faire « la chasse aux abstentionnistes ».

Ce travail de fourmi convaincra-t-il les nombreux électeurs de droite qui sont restés chez eux dimanche dernier? Philippe Dallier, sénateur-maire UMP des Pavillons, en convient : « La seule possibilité de gagner, ce serait une forte mobilisation, avec une participation d’au moins 60%. » Contre seulement 48,8% seulement lors du premier tour…

Cette abstention, Daniel Goldberg la déplore aussi : « C’est une défaite collective des candidats. » Mais il aborde la dernière ligne droite avec confiance : « Nous avons eu un très bon résultat sur les trois villes et j’espère avoir la victoire la plus large possible. » Il peut compter sur le soutien d’Hervé Suaudeau (Europe Ecologie) et Marie-Jeanne Queruel (Front de gauche), qui appellent à battre la droite.

Gérard Gaudron ne peut compter que sur ses troupes. Nul ne sait ce que feront les électeurs du
FN (10,6% au premier tour). Le candidat centriste Billel Ouadah (au score très modeste de 0,9%) ne lancera pas d’appel à voter pour l’UMP et pronostique déjà la victoire de Goldberg. Ce dernier reste prudent : « Dimanche, à 8 heures du matin, les compteurs sont remis à zéro. » A droite, on se veut optimiste, même si les formules sont parfois malheureuses : « On peut perdre, mais gagner n’est pas impossible », assure ainsi Franck Cannarozzo, élu aulnaysien. Seule certitude : dimanche prochain, on saura si la droite résiste ou plie, dans une circonscription qu’elle détient depuis presque vingt ans.

Réunion publique de Daniel Goldberg, ce soir à 19h30, Ferme du Vieux-Pays, avenue Jacques-Duclos à Aulnay

Source information et photo : Gwénael Bourdon. Le Parisien du jeudi 14 juin 2012.

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2012 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

David Burlot 14/06/2012 17:07

On devine une affiche UMP en arrière plan, avec le logo que M. Gaudron a beaucoup de mal à se débarrasser.