Législatives 2012, 10e circonscription de Seine-Saint-Denis : Jacques Chaussat et le "vrai" Parti Radical apportent leur soutien au député sortant UMP Gérard Gaudron.

Publié le 11 Mai 2012

federationpartiradical.jpgVous trouverez ci-dessous un communiqué de presse émanant de la Fédération de Seine-Saint-Denis du Parti Radical Valoisien, dont le représentant le plus connu sur la ville d'Aulnay-sous-Bois est Jacques Chaussat. Dans cette missive, il est précisé sans équivoque que le soutien de cette formation politique dans la perspective de l'élection législative de 2012 va au député UMP sortant Gérard Gaudron. La communication se termine par "toute autre candidature laissant entendre un appui du Parti Radical doit être considérée comme usurpatrice". Voilà sans doute un message implicitement adressé à l'électorat potentiel du ticket centriste dissident représenté par Billel Ouadah et Béatrice de la Chapelle...  

Vous pouvez récupérer ce communiqué au format pdf en cliquant ici.

Communiqué de presse du 10 mai 2012 :

 

« 10e circonscription (Aulnay-sous-Bois/Les Pavillons-sous-Bois/Bondy Sud-Est) :

 

La fédération départementale du Parti Radical apporte son soutien exclusif au Député UMP sortant, Gérard GAUDRON, et à sa suppléante Katia COPPI, dans le cadre des accords passés entre les deux formations politiques.

 

Toute autre candidature laissant entendre un appui du Parti Radical doit être considérée comme usurpatrice. »

 

Jean-Claude DUPONT, Président départemental

Jacques CHAUSSAT, Vice-Président départemental

Didier LETZELTER, Secrétaire départemental

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2012 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Boris 11/05/2012 20:19

Non mais regardez moi ça le retour de Jacques Chaussat la Pomponette qui rentre au bercail UMP en donnant gentiment la papatte. C'était bien la peine de faire scission au conseil municipal pour
faire un groupe à part ! Décidemment la droite sociale comme elle aime à se nommer dans la bouche du parti radical valoisien tombe de haut en épousant à travers ce soutien à Gérard Gaudron les
idées de campagne nauséabondes de Nicolas Sarkozy. Mais bon visiblement tout est bon pour réussir en politique par ici. Il suffit juste d'apprendre à se pincer le nez !

David Burlot 11/05/2012 16:49

Jacques Chaussat appuie donc le bilan quasi-inexistant du député Gérard Gaudron. Quel manque de courage !

Svet 11/05/2012 15:21

Ouille... On dirait qu'il y a mammouth sous gravillon entre l'équipe Chaussat et l'équipe Ouaddah... Que se passe-t-il ????