Le maire sortant d’Aulnay-sous-Bois Gérard Ségura prend-il les usagers du RER B pour des idiots ?

Publié le 11 Février 2014

En ce moment le maire sortant d’Aulnay-sous-Bois Gérard Ségura nous régale avec ses tracts de campagne. Après l’incroyable aveu de faiblesse devant Alain Amédro avant même les résultats du premier tour des municipales de mars prochain, voici le nouvel épisode d’une saga qui semble s’annoncer prometteuse. Cette fois-ci l’édile a choisi de s’intéresser, tardivement diront les mauvaises langues, à l’épineux sujet du RER B+. Arborant son plus beau sourire il nous la joue très pastille valda et suppositoire à l’eucalyptus en expliquant combien les conditions de transport des usagers déjà difficiles habituellement sont devenues insupportables depuis quelques mois suite à la mise en place de l’omnibus notamment.

rerb-gs.png

Conforté par ce constat plein de lucidité, Gérard Ségura avance non pas une mais carrément deux mesures concrètes, immédiates et révolutionnaires : un dédommagement des voyageurs et une enquête publique afin d’identifier les causes réelles de cette situation pour le moins chaotique. Sur la forme personne ne songerait évidemment à contester ces propositions. Une compensation financière symbolique du type de celle de mars 2012 où la SNCF avait consenti une baisse de 50 % d’une mensualité des abonnements serait bien entendu la bienvenue. Mais suffirait-elle à couvrir la totalité des heures ou des journées de travail perdues ou pire la perte d’un emploi consécutives à pareils dysfonctionnements ?  On peut légitimement se poser la question.

DSC00102.JPGDe même, quémander une enquête publique  ne parait pas très crédible. Surtout si l’on songe par exemple qu’il y a à peine deux ans le député Daniel Goldberg présidait en grandes pompes une commission d’enquête parlementaire sur le réseau RER censée apporter des pistes de réflexion en vue de l’amélioration du quotidien des usagers. Où sont les résultats concrets de ce travail doivent se demander aujourd’hui les pauvres voyageurs du RER B ? Comble de malchance enfin pour Gérard Ségura, c’est sous l’impulsion du sénateur de la ville voisine du Bourget que le ministre des Transports en personne, Frédéric Cuvillier, a annoncé au sénat en fin de semaine dernière une prochaine mission d’inspection sur le nouveau RER B+ mis en service à l’automne 2013.   

Mais examinons maintenant ce tract sur le fond. Il ne tient absolument pas la route. D’abord et surtout parce qu’au niveau des responsabilités le syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF), qui est comme son nom l’indique  l’autorité organisatrice des transports de la région Ile-de-France, est présidé par le socialiste Jean-Paul Huchon, l’ami politique de Gérard Ségura ! Pourquoi n’assument-ils pas conjointement l’échec de la mise en place du RER B+ dont le seul point positif se limite pour l’instant à l’amélioration de l’aspect et de  l’accessibilité des gares ?  De ce point de vue, du reste,  la dérobade des amis écologistes de Jean-Paul Huchon à la Région, Pierre Serne, vice-président en charge des transports et des mobilités, et Alain Amédro n’est pas très glorieuse non plus. Ils préfèrent courageusement (rires enregistrés) jeter la faute sur la SNCF, la RATP, et RFF, occultant volontairement la question qui tue : comment a-t-on pu lancer le RER B + sans anticiper que la vétusté du réseau existant n’était pas en mesure de supporter la mise en place des nouveaux horaires ?! Franchement ce n’est pas sérieux ! On a déjà vu des dirigeants d’entreprises du secteur privé être remerciés sur le champ pour moins que cela !

DSC00098.JPG

Bref, vous l’aurez compris, cette communication de Gérard Ségura est une vaste plaisanterie. Une énième gesticulation ridicule censée enfumer les usagers du RER B. Certes, il n’est pas interdit aux politiciens de prendre les voyageurs de cette ligne de transport pour des idiots, mais cela ne veut pas dire qu’ils le sont. La meilleure preuve en étant que bon nombre de ces tracts distribués au petit matin à la gare d’Aulnay-sous-Bois ont terminé là où ils le méritaient. Dans la poubelle au milieu des déchets…

Robert Ferrand

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #En route vers 2014 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

electricien paris 15/02/2015 11:23

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Beda bruno 12/02/2014 20:50

Blog orienté ou pas , le probleme du rerB n'interresse nos amis politiques qu'avant les éléctions municipales ou regionales ( nous on galére tous les jours dedans..)

Sinon c'est effectivement assez triste de constater que notre élu local critique la gestion de ce dossier part les autorites compétentes , à savoir le stif ( dirigé par la region , est qui est à sa
tete ? ) et la sncf pour la partie nord du rer B. Il n'y a pas si longtemps le maire de blanc mesnil à porté plainte pour essayer de faire avancer le dossier du rer B , et notre premier magistrat ,
qu'a t'il fait ???

Patrick 122 11/02/2014 21:14

Donc Aulnay libre soutien le beauf/raciste Béchiza, (soit une mauvaise imitation du FN) pour faire barrage au FN si ils font une liste Pouahahahahaha

JEAN LOUIS KARKIDES 11/02/2014 19:32

Les élections mettent en péril l'objectivité des blogs.
J'ai mes convictions connues de beaucoup de lecteurs mais cette dérive ne sert pas la cause que ces blogueurs défendent.
Il suffit de commenter simplement ce qui se passe à Aulnay,de relayer les infos provenant de tous les candidats,pas plus.
Trop en faire ne peut aller qu'à l'encontre de la transparence et de l'information.
On sait les tendances de chacun,Stéphane Fleury (Aulnay Libre) pour Beschizza,Arnaud KUBACKI (d'aulnay le cap) pour Chaussat,Philippe GRECOURT pour Alain AMEDRO.......
Certains gardent une certaine retenue,d'autres non.
Les lecteurs ne sont pas des poires et se rendent compte de ces dérives.
L'agitation et la nervosité du maire-sortant,c'est au commentateurs de la souligner,pas aux blogueurs.
Trop en faire nuit au faire.

Veronique 11/02/2014 19:18

Bravo M.Ferrand ! Merci pour cet article!

Raff Istolé 11/02/2014 18:46

C'est facile, moi aussi je peux prendre en photo des tracts de votre champion Bechi-bouzzouk
Aulnay libre est il encarté Union Marine le Pen ?
Pas normal ce manque de neutralité, ce blog part en dérive !!!!!