Le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza écrit aux parents et directeurs d’écoles suite au recrutement par la ville de deux présumés terroristes

Publié le 22 Janvier 2015

Vous trouverez ci-dessous une lettre du maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, adressée aux parents d’élèves et directeurs d’écoles. Lue par l’édile au conseil municipal hier soir, elle revient sur le recrutement par la ville, en tant qu’adjoints d’animation, de Mehdi et Mohamed Belhoucine, présumés terroristes après les attentats de Charlie Hebdo, Montrouge et l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes

lettre-bbz-1.png

lettre-bbz-2.png

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald Weymann 22/01/2015 17:11

D'autres municipalités découvrent également que des jihadistes ont été recrutés, certains ayant été condamnés avant leur recrutement, d'autres ayant réussi à dissimuler leur attirance pour le
jihad.

La mairie de Paris a ainsi fait travailler en contrat emploi-jeune pour une mission écolo ("ambassadeur du tri" ?) l'aîné des frères Kouachi, Saïd, entre 2007 et 2009.
Il a finalement été viré; trop ingérable, et déjà intégriste (dans l'article, il est question de dizaines de cas similaires !...).
http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-a-charlie-hebdo-said-kouachi-a-ete-employe-deux-ans-a-la-mairie-de-paris-10-01-2015-4434879.php

A Asnières-sur-Seine, l'ancienne équipe PS avait recruté un proche de Coulibaly pour assurer, là aussi, une mission écolo. Le jeune venait d'être condamné 2 fois et l'a de nouveau été pour stup,
alors qu'il travaillait toujours pour la ville d'Asnières.
http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/un-proche-de-coulibaly-ecroue-avait-travaille-a-la-mairie-d-asnieres-22-01-2015-4469029.php

Dans le Bas-Rhin, un jeune d'origine tchétchène, employé par une mairie comme assistant infographiste (emploi d'avenir) jusqu'à l'été 2014, a été repéré sur une vidéo de propagande de l'Etat
islamique.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/2015/01/16/un-deuxieme-schilikois-jihadiste-634414.html

A Trappes, 2 jeunes disparus le week-end dernier sont soupçonnés d'être partis mener le jihad en Syrie; l'un travaillait comme animateur.
http://www.leparisien.fr/trappes-78190/yvelines-deux-jeunes-de-trappes-partent-faire-le-jihad-21-01-2015-4465947.php

Combien comme eux, parmi les centaines de jeunes déjà partis combattre en Syrie, voire dans le Sahel; combien travaillent encore dans des mairies et prévoient à court terme de mener le jihad ?
Ces jeunes avaient un emploi, certes précaire, mais bénéficiaient d'un soutien et suivi social.