Le corps sans tête repêché dans le canal de l’Ourcq est celui d’un homme qui cachait peut-être de la drogue dans son ventre

Publié le 1 Février 2014

ourcqLe corps sans tête, repêché du canal de l’Ourcq à Bobigny le 17 janvier (voir photo) pourrait être celui d’une « mule », comme on appelle ceux qui ingèrent la drogue pour l’exporter, en évitant les contrôles de police. Si c’est le cas, la victime aurait pu être éventrée par ceux qui ont voulu récupérer la drogue. Le cadavre aurait ensuite été décapité afin d’empêcher son identification. L’information, révélée par RTL, n’est, pour l’heure, « qu’une hypothèse de travail », confie une source proche de cette enquête, confiée à la brigade criminelle. La victime est un homme mais n’a toujours pas été identifiée et la date du décès n’a pas non plus été établie avec précision.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article