Le casse-tête du stationnement alterné impair et pair à Aulnay-sous-Bois !

Publié le 17 Novembre 2014

Toutes les fois c’est la même histoire ! En début et en milieu de mois, les rues paisibles de la zone pavillonnaire d’Aulnay-sous-Bois s’animent d’un étrange ballet de voitures orchestré par la contrainte du stationnement alterné. Pendant les deux ou trois jours qui suivent cet événement, les conducteurs semblent un peu perdus et garent subitement leurs véhicules au petit bonheur la chance. Pourtant, la règle est simple et immuable depuis la nuit des temps ou presque. Du 1 au 15, le stationnement s’opère du côté impair (le 1 étant impair) et du 16 à la fin du mois c’est au tour du côté pair (parce que 16 se termine par 6 qui est un chiffre pair). C’est simple !  Même les enfants s’en souviennent !

SAParfois, le stationnement alterné occasionne des comportements pour le moins étranges à observer. Quelques Aulnaysiens paraissent vraiment à l’affût du moment venu et change immédiatement leurs voitures de trottoir ! Le problème est que, dans le même temps, d’autres, sans doute un peu moins pressés ou zélés, n’ont pas ce réflexe. Résultat des courses, des véhicules se trouvent garés des deux côtés de la chaussée comme sur la photo ci-dessus ! Par chance, ce 16 novembre 2014 tombait un dimanche, ce qui nous a évité la sempiternelle scène du camion poubelle obligé de manœuvrer dans tous les sens pour se frayer un chemin vers nos ordures ménagères. En revanche, le 16 décembre 2014 sera un mardi, jour de passage des éboueurs, alors les paris sont ouverts !

Moralité : celui qui a inventé le stationnement alterné devait avoir l’esprit un peu trop cartésien. Or, et c’est ce qui fait la diversité et donc la richesse de l’humanité,  nous ne raisonnons et nous n’évoluons pas tous à la même vitesse.

C’est vrai pour le stationnement alterné comme pour d’autres sujets de société…

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

wilfrid 18/11/2014 10:47

@mdr Je n'ai pas été assez précis, interdiction de se mettre sur le trottoir en agglomération SAUF si une place est matérialisée. Tout ceci afin que les piétons puissent circuler en toute sécurité
(C'est plus fragrant pour les personnes handicapées et poussettes, j'en conviens). C'est l'article R417-10 II 1° du Code de la Route qui mentionne l'interdiction de se garer sur un trottoir :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=CBE9639679345461CC275E48AC6EDAB9.tpdjo12v_1?idSectionTA=LEGISCTA000006177136&cidTexte=LEGITEXT000006074228&dateTexte=20141118

martin 17/11/2014 20:35

la rue maximilien robespierre j'y passe 4 fois par jour et je n'ai jamais vu de véhicule de la police municipale surtout garée pour aller au resto n'importe quoi ?

mdr 17/11/2014 18:13

Je ne savais pas qu'il était interdit de stationner sur le trotoir car souvent je croise une voiture de la PM garée sur le trotoir rue Maximilien Robespierre !!! Et pas pour verbaliser :), pour
aller au restau portugais :). Trop drôle :). Milles excuses, ils devaient être en mission, je ne veux pas avoir d'ennuies...

wilfrid 17/11/2014 17:32

En même temps, il est également interdit de stationner sur le trottoir...