Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 07:49

L'affaire est sans précédent. Pour la première fois, la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) qui, avec ses 8 250 hommes, assure la protection de la capitale et des trois départements de petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), risque de voir son budget de fonctionnement baisser l'an prochain. Celui-ci, financé par l'Etat, la Ville de Paris, les départements de petite couronne et les 123 villes de l'agglomération via le budget alloué à la préfecture de police (PP), pourrait reculer de 1,772 M€ sur un total de près de 330 M€.

pompiers-paris.png

Ce qui induirait des conséquences non négligeables sur les capacités opérationnelles des soldats du feu, dont le nombre d'interventions, en constante augmentation, s'élève à plus de 500 000 par an. Selon un document que le journal Le Parisien s'est procuré, la brigade envisagerait, si le budget était adopté, la suppression de cinq grandes échelles, de deux engins-pompes, la réduction des capacités de plusieurs unités spécialisées, mais également la fermeture des centres de secours de Gennevilliers-Port et de Sèvres (Hauts-de-Seine) et la mutualisation de leurs moyens respectifs avec les services départementaux de secours et d'incendie (Sdis) du Val-d'Oise et des Yvelines. Elle souhaiterait en outre facturer certaines interventions.

Quant aux effectifs, ils risquent également d'être impactés. A terme, si aucune rallonge budgétaire n'était accordée à la BSPP à l'occasion du vote du budget supplémentaire, la brigade évalue à 457 le nombre d'emplois qui pourraient être supprimés. Des restrictions budgétaires que la PP, dans le prévisionnel présenté mercredi en commission consultative de gestion, attribue à « un contexte financier contraint » qui l'oblige à « assurer budgétairement les mesures incontournables au détriment d'autres évolutions ». Ainsi, le plan de modernisation de la brigade sera différé, pour la deuxième année d'affilée.

A quelques jours de l'examen du budget primitif de la préfecture de police au Conseil de Paris, l'UMP mais également les élus EELV comptent donner de la voix en faveur de la BSPP. Les deux groupes évoquent la possibilité de ne pas voter le budget de la PP, s'il demeurait en l'état. « La capacité opérationnelle des pompiers ne doit pas être affaiblie, souligne David Belliard, coprésident du groupe écologiste au Conseil de Paris. Nous allons, avant le vote, demander qu'une partie des retombées financières liées à l'augmentation du tarif des fourrières soit affectée à la BSPP. » La Ville, de son côté, est formelle : le budget de la préfecture de police, dont une partie est réattribuée aux pompiers, est bien en baisse de 6 MEUR, mais les recettes programmées des fourrières viendront combler ce déficit. En fait, précise-t-on à l'Hôtel de Ville, « il s'agit d'une opération blanche pour la PP ».

Source : Le Parisien

Partager cet article

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans C'est dans le Journal
commenter cet article

commentaires

bessaguet 10/12/2014 17:09

De plus, nos pompiers ne peuvent pas incendier des autos dans certains de nos quartiers pour protester puisqu'ils sont chargés d'éteindre ces feux revendicateurs perpétrés par des trafiquants
protecteurs de leur territoire .
On ne peut pas en même temps acheter la paix sociale et financer les garants de la paix, nos dirigeants ont fait leur choix : sacrifier les pompiers sur l'autel de la démagogie élèctorale.
Il y a de quoi Saper le moral de nos courageux sapeurs.

Mehdi 10/12/2014 17:00

JV Placé a été hors la loi sur ces PV, il a surtout été idiot, il aurait du faire emprunter à EELV 9 millions à une banque russe , au passage il empochait une commission au Luxembourg et hop il
payait ses impots.
C'est comme ça qu'on redresse la France ? Non ?

Romuald Weymann 10/12/2014 12:18

Les amendes pour stationnement vont augmenter pour compenser la baisse des crédits alloués à la BSPP. Vachement logique...
Il serait intéressant de savoir quel(s) poste(s) budgétaire(s) bénéficie(nt), à l'inverse, d'une conséquente augmentation.

Il se murmure que l'écolo Jean-Vincent P., haut cadre d'un certain parti, s'est porté volontaire pour se garer n'importe comment dans Paris et de rouler à vive allure afin d'être lourdement
verbalisé et pouvoir ainsi subventionner la BSPP via ses amendes dont il s'acquittera consciencieusement.. :D

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique