La région Ile-de-France renonce au dézonage permanent du pass Navigo !

Publié le 30 Novembre 2013

passe-navigoMesure phare proposée par Europe Ecologie-les Verts lors des élections régionales de 2010, le dézonage total dans les transports en commun, autrement dit la mise en place d’un passe Navigo à tarif unique dans toute l’Ile-de-France, verra-t-il le jour avant la fin de leur mandat? En tout cas, ce ne sera pas l’année prochaine. On s’en doutait un peu, vu le coût exorbitant de la mesure (entre 300 et 400 M€ par an) et le passage de la TVA sur les transports en commun de 7% à 10% le 1er janvier, qui va amputer les ressources du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) de 100 M€, soit un sixième de ses prévisions d’investissement pour l’année prochaine.  

Les zones 6, 7 et 8 ne ressusciteront pas

Jeudi, Pierre Serne (EELV), le vice-président chargé des transports à la région Ile-de-France, a confirmé le report. « On ne peut pas se le permettre dans la situation actuelle », a-t-il ainsi indiqué lors d’une conférence de presse, rapportait hier « le Monde ». « Ça ne remet toutefois pas en cause les mesures tendant vers le dézonage », tient à préciser la région. Ainsi, la zone 6, avalée en juillet 2011 par la zone 5, ne ressuscitera pas, pas plus que les zones 7 et 8, disparues en 2007. Le dézonage le week-end, qui profite à 100000 usagers, et qui coûte 25 M€ par an, va perdurer, tout comme le dézonage pendant cinq semaines en été, dont ont bénéficié 560000 abonnés, et qui a coûté 5 M€.

Le problème, c’est que les 300 à 400 millions nécessaires pour mettre en place le passe Navigo unique, le Stif ne les a pas. Cette manne, la majorité régionale souhaite l’obtenir auprès des entreprises par une hausse du taux du « versement transport » (VT). Mais cette décision relève des parlementaires et « la loi de finances 2014 ne prévoit pas de hausse du VT », indiquait Pierre Serne hier soir. « Mais ce n’est pas un renoncement », martèle l’élu, qui précise que « les Verts vont tenter de peser dans le débat budgétaire au conseil régional pour adopter une nouvelle étape vers la tarification unique ». Une nouvelle étape? « Par exemple, le dézonage pendant les petites vacances ou pour certaines catégories d’abonnés. Mais rien n’est arrêté pour l’instant », précise Pierre Serne, qui ne voudrait pas susciter de fausses joies.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JEAN LOUIS KARKIDES 30/11/2013 14:03

Aulnay le beug,sous la direction de XXXXZ met en photo de son article "des aulnaysiens plus solidaires" le pass navigo.
Comme mes commentaires sont censurés sur ce blog ouvert et que aulnaylibre ne censure pas,je commente ici.
Oui,aulnaylibre réputé de droite par la troupe de XXXXZ rappelle bien que ce sont les élus verts qui ont demandé le dézonage.
Grâce à eux,il existe le week end,c'est un début.