La location du complexe sportif Pierre-Peugeot du site PSA d’Aulnay-sous-Bois reportée

Publié le 12 Décembre 2014

S1I3.JPGDes élus et un coupé de ruban symbolique. La petite cérémonie devait avoir lieu ce matin au complexe sportif Pierre-Peugeot, au sein du site PSA d'Aulnay. Elle a finalement été annulée à la dernière minute. Avec elle, c'est la location de l'équipement et de la piste de karting au syndicat intercommunal Seapfa (qui regroupe Aulnay, le Blanc-Mesnil, Sevran, Tremblay et Villepinte) qui semble reportée à plus tard.

Le Seapfa et la direction du groupe automobile sont pourtant tombés d'accord sur un bail de 18 mois, permettant aux cinq communes concernées de disposer des deux équipements. Mais c'était compter sans l'association sportive des salariés du site (ASLA). Celle-ci bénéficie d'une convention lui permettant d'utiliser les infrastructures, jusqu'en septembre 2015.

« Elle compte encore 150 adhérents. Les salariés handicapés qui travaillent encore sur le site ont pris l'habitude d'aller à la salle de musculation faire un peu de sport, sous la direction d'une prof. Aucune solution n'a été proposée pour leur permettre d'avoir un créneau horaire », déplore Tanja Sussest, représentante du SIA (Syndicat indépendant de l'automobile). Celle-ci s'inquiète aussi de l'accès à la piste de karting : « L'ASK Rosny, qui utilise la structure, permettait aux enfants de salariés d'y accéder gratuitement. Le comité d'établissement a demandé quelques créneaux, mais n'a pas eu de réponse. »

Face à la grogne, PSA aurait donc demandé au Seapfa de reporter ses festivités à plus tard. Ce qui ne semble pas particulièrement contrarier les projets du syndicat intercommunal. Si le complexe est censé à terme accueillir des scolaires, ce ne sera pas avant la rentrée de septembre 2015. Le lieu intéressait aussi les dirigeants du club de handball de Tremblay, le TFHB, qui compte parmi les 14 clubs de D 1. Mais pour le moment, ses joueurs s'entraînent au palais des sports de Tremblay, et disposent déjà occasionnellement de créneaux au sein des locaux sportifs de PSA.

Source article : Le Parisien / Photo : Aulnaylibre !

 

 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Laurent Comparot 12/12/2014 15:16

La contrat de location de 18 mois signée entre le SEAPFA et le groupe PSA et qui était censé commencer au 1er décembre 2014 est tout à fait illégal. Les locaux sont déjà occupés dans le cadre d'une
convention jusqu'au 16 septembre 2015. Malgré les pressions exercées par le directeur général du SEAPFA et les menaces d'une supposée gérante du complexe, l'association n'a pas plié.
L'inauguration a été annulée le matin même, preuve encore une fois de l'amateurisme de Bruno Beschizza.

thiebaut 21/04/2015 15:07

quelles sont vos sources?