La gauche pourrait perdre Aulnay-sous-Bois

Publié le 7 Février 2014

D'après une étude publiée par le journal "Le Monde"(à lire ici), une vague bleue pourrait submerger 85 villes de gauche, dont Aulnay-sous-Bois...

Face à son premier test électoral, vingt-deux mois après son accession au pouvoir, la gauche pourrait voir basculer plus d'un quart de ses villes à droite. A total, 130 villes étiquetées PS sont susceptibles de tomber dans l'escarcelle de l'opposition aux élections municipales, les 23 et 30 mars prochains. D'après une étude du Monde, le Parti socialiste est, en effet, plus que menacé dans 85 villes sur les 500 qu'elle dirige. Parmi les cités de plus de 50.000 habitants, StrasbourgReimsMetz, Saint-Etienne, Aulnay-sous-Bois ou Quimper sont sur la brèche. AmiensValenceTourcoing ou encore Clamart sont également des cibles atteignables pour la droite. Une vague bleue attendue qui n'empêche pas le PS d'envisager de nouvelles conquêtes: 45 villes aujourd'hui tenues par la droite sont en situation fragile et peuvent basculer. Parmi les plus importantes figurent MarseilleBourgesNîmesCalaisNancy ou Perpignan. Cependant, les mouvements attendus devraient essentiellement concerner les communes de 10.000 à 30.000 habitants.

carte-monde.png

Une claque électorale comparable à 2001 et 1983?

L'abstention et la démobilisation de l'électorat de gauche sont les principaux dangers qui guettent l'actuelle majorité, outre la défiance vis-à-vis de la majorité actuelle. Au point de subir une défaite comparable à celles de 1983 et 2001? En 2001, la gauche avait connu un recul marqué en perdant 42 villes de plus de 15.000 habitants. En 1983, deux ans après l'élection de François Mitterrand, la gauche avait perdu 36 villes de plus de 30.000 habitants et 97 mairies de 9.000 citoyens. Deux claques qui avaient précipité une alternance lors de l'échéance électorale nationale suivante.

Source : http://m.bfmtv.com / Image : http://www.lemonde.fr

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2014 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

michel 09/02/2014 10:07

Enfin une bonne nouvelle pour aulnay

Denis Saib Klaus 07/02/2014 23:48

Ne parlez pas de malheur, le PS jmen fout, mais le candidat UMP qu'on nous envoi, ça craint. Nein danke !!!