La circulation en question dans le centre-gare nord d’Aulnay-sous-Bois

Publié le 14 Octobre 2014

Un habitant du centre-gare nord nous a transmis un courrier reçu dans sa boîte aux lettres le lundi 13 octobre 2014 de la part du maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza. Il y est question de la circulation, notamment des bus, dans le centre-gare nord de notre commune, précisément au niveau des rues Fernand Herbaut, du Onze Novembre et Anatole France. L’objectif affiché est de fluidifier ces axes très fréquentés qui génèrent de nombreux embouteillages. Vous pouvez en prendre connaissance ci-dessous :    

Dans le cadre d’une réflexion globale sur la circulation dans votre quartier et suite à de nombreuses demandes, la Municipalité s’interroge sur la pertinence de faire passer la circulation, notamment des bus, sortant de la gare routière nord, par la rue du Onze Novembre et la rue Anatole France. En effet cette solution augmente le temps de trajet des voyageurs, génère des embouteillages et est peu compatible avec les livraisons des commerces. Aussi je vous saurais gré de me donner votre avis sur le sens de circulation des rues Fernand Herbaut et Anatole France, à l’aide du coupon réponse ci-après.

FH1.jpgDeux options sont proposées : solution 1) favorable à la mise en sens unique de la rue Fernand Herbaut, dans le sens rue du Onze Novembre vers rue Anatole France 2) favorable à la mise en sens unique de la rue Fernand Herbaut dans le sens rue Anatole France vers rue du Onze Novembre.

FH2.jpg

Cette missive de l’édile et les solutions proposées ont immédiatement fait réagir Christian Picq, président de l’association de défense des riverains de la rue Fernand Herbaut/Impasse des Marronniers, bien connu pour avoir fait partie du collectif PLU (Plan Local d’Urbanisme) lorsqu’il luttait contre l’implantation de l’immense immeuble Evidence.  Vous pouvez prendre connaissance de ses remarques, adressées au maire et une partie de ses élus, ci-après :

Suite au courrier distribué par la mairie et concernant la circulation dans notre secteur, je souhaite vous faire part d'une première et succincte réflexion à ce sujet qui sera suivie de courriers justificatifs, demande de rendez-vous et éventuellement pétition.

En effet, les riverains des rues Fernand Herbaut, 11 Novembre et impasse des Marronniers ont reçu:

"Réflexion globale sur la circulation du quartier"

pourtant datée du ...19 septembre 2014 et qui aurait pu faire l'objet d'une première information lors de la réunion de ce quartier du jeudi 9 octobre 2014 , évitant peut être les interventions individuelles de type  "chats écrasés" dont la réunion a été malheureusement nourrie.

Or, la proposition unique de changement soit la solution N°1, impliquerait que tous les véhicules (bus voitures particulières, camions...) transiteraient obligatoirement pas la rue F.Herbaut, ce qui semble invraisemblable, véritable entonnoir totalement inadapté à un tel trafic ce qui avait déjà été l'occasion de très nombreuses péripéties et sera explicité rapidement. J'espère que nous ne replongeons pas dans les défauts de communication que vous avez à l'occasion dénoncés et que nous avons vécus pendant 6 ans sous l'ère Ségura et me tiens à votre disposition avec d'autres riverains concernés sur la vie du quartier et plus spécifiquement sur les rues concernées. 

bus--3-.jpg

Voici donc à ce jour les premiers éléments de ce dossier. Gageons que la mise en place toute récente de la démocratie de proximité permettra sans doute de se donner le temps de la réflexion et de la discussion. En tout cas les riverains du centre-gare nord n’ont visiblement pas envie de revivre l’époque Ségura caractérisée par des passages en force systématiques opérés au mépris des conseils de quartier.

Robert Ferrand

Source : lettre transmise par un riverain du centre-gare nord. / Photo d'illustration envoyée par Christian Picq

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Della Pieta 18/10/2014 17:54

Tout d'abord, un constat sur la rue Fernand HERBAUT : c'est une rue confinée et dangereuse. Elle n'offre aucune visibilié aux piétons (notamment les enfants) qui traversent lorsque la nuit tombe en
raison du stationnement automobile des deux cotés et de son étroitesse, les bus frôlaient jadis les véhicules en stationnement. La construction du nouvel immeuble, terminée maintenant depuis
bientôt un an, est un échec total au niveau intégration : stationnement sauvage, densification trop forte et déception de beaucoup de propriétaires sur la qualité de la construction. Il empêche
désormais tout renouvellement de l'air, ce qui était possible auparavant avec l'espace libérée par les deux pavillons. Cette rue est saignée avec les projets immobiliers dont elle a fait l'objet,
et pas uniquement avec cet immeuble. Aujourd'hui encore le projet "Cosy" plane sur elle. Elle a supporté pendant de nombreuses années le passage de tous les bus qui quittaient la gare coté nord. Il
semble légitime que ses riverains s'opposent à récupérer à nouveau les passages des bus : pour un riverain, cette rue a suffisamment "donné". Certains de ces arguments peuvent être repris pour la
rue Anatole France. Alors, puisque ces bus doivent bien quitter la gare, pourquoi les rues Chauvin, Papillon, voire Brasseur ne participeraient pas ? Quelques aménagements de carrefour pour
Brasseur et modifications de sens de circulation peuvent être étudiés. Faut-il polluer les mêmes rues sous prétexte qu'elles font gagner quelques minutes en temps ou économiser quelques gouttes de
carburant ?

C.PICQ 16/10/2014 16:32

Revenir à la situation précédente sans aucune réflexion plus sérieuse (un peu la facilité) semble totalement insensée tant les infrastructures du secteur ont changé en peu de temps.
De plus, les stationnements sauvages perturbent la circulation de tous, davantage ici celle des bus mais non sanctionnée? Merci de l'avoir fait remarquer.

wilfrid 16/10/2014 11:23

En effet, Pierre a tout à fait raison, le problème provient essentiellement des voitures qui stationnent sauvagement sur la piste cyclable. De plus, les inconvénients sont pires côté Fernand
Herbaut car il y a une grande partie qui a des jardins côté rue contrairement à Anatole France qui a en RDC des commerces des deux côtés de ce tronçon. En ce qui concerne les problèmes de
livraisons aux commerces rue A. France, il suffit de mettre des places réservés livraison. Il y a également le problème du point de convergence de 3 rues (rue fernand herbaut, 11 novembre et
commandant brasseur) et où se situe une boulangerie (!) si le sens de circulation venait a changé. J'ai dû mal à comprendre ce que ça va arranger pour les bus.

C.PICQ 15/10/2014 23:41

Une précision officielle: ce sont 400 BUS qui transitent quotidiennement de 4H30 du matin à 1H30 du soir par la gare routière et non plus 318 comme il y a quelques années et subitement, un élu qui
a la chance de ne pas habiter dans le quartier, qui ne sait pas...a pratiquement décidé le retour des bus dans cette voie totalement inadaptée pour un tel trafic puisque en plus les véhicules
convergeant ici de partout, c'est extraordinaire
En fait, une lutte d'influence entre habitants de deux rues par un simple sondage qui permet en fait de diviser, sans du tout s'être concerté préalablement avec quelques habitants référents qui
connaissent bien le problème car à ce jour, malgré des courriers adressés à plusieurs élus, aucun retour, aucun signe de bonne réception, indifférence totale, la décision est certainement déjà dans
les tiroirs. Comment comprendre que les nouveaux élus se sont plaints du manque de communication, souvent du mépris du maire précédent qui ne répondait pas, qui ignorait les électeurs(et ici c'est
quand même un sujet important)mais qui appliquent les mêmes méthodes très rapidement. Est-ce déjà du clientélisme car les associations du sud qui connaissent aussi des problèmes de circulation sont
au moins reçus, au moins écoutés...Sûr il faut bien que ces bus passent quelque part mais cela ne demande -t-il pas une autre réflexion sur l'ensemble du secteur qu'un simple petit sondage certes
très démocratique? Et ainsi que le signale Pierre si les autorités habilitées intervenaient déjà afin que des véhicules ne se stationnent pas sans cesse devant le souterrain, sur la piste cyclabe,
cela permettrait aux bus de bien mieux circuler. Très déçu par rapport à ce que l'on pouvait attendre ...pourquoi les électeurs renient aujourdhui la politique?

Pierre 15/10/2014 15:28

Personne ne s'est posé la question sur le lien entre le stationnement illicite sur la rue du 11 novembre voire jusqu'à la rue Gaston Chauvin et les problèmes d'embouteillage récurrents ! Aux heures
de pointe, il y a des voitures garées devant les sorties de la gare et du souterrain, ainsi que devant le café qui empêchent les bus de tourner et d'avoir la portion en double sens au niveau de
Gaston Chauvin. Forcément ça bloque, si on commençait déjà par ça, peut-être que cela permettrait d'avoir une autre visibilité du problème.

Rainbow Warrior 14/10/2014 21:21

Voir Miguel Hernandez donner des leçons de démocratie c’est à se tordre de rire ! Lui qui a cautionné le système Ségura pendant 6 ans, pratiquant des simulacres de concertation comme dans le cas de
la construction à la cité Arc-en-ciel ! Au moins Alain Amédro et les Verts auront-ils eu le courage et l’honneur de démissionner dès 2010 pour échapper au naufrage ! Mais évidemment pour les
communistes la soupe était trop bonne quitte à s'asseoir sur ses idées et ses principes ! En fait ce qui est hallucinant aujourd’hui monsieur Hernandez, c’est que vous en soyez réduit à quémander
le changement du règlement intérieur du conseil municipal que vous aviez pourtant adopté sans broncher lors de la mandature précédente. Et tout ça pour quoi ? Créer un groupe de deux avec
Marie-Jeanne Queruel ! Non mais quelle poilade, quel pied ! Vous payez aujourd’hui votre allégeance servile au maire précédent. Alain Boulanger, Sébastien Ville, eux au moins ont su s’en écarter.
Nous les aulnaysiens, nous vous avons renvoyé dans l’opposition comme vous le méritiez. C’est ça qui est génial !

Sam 14/10/2014 21:02

Je n'habite dans aucune des deux rues, mais j'emprunte souvent la rue Anatole France à pied pour me rendre à la gare ou côté Sud. Il me semble que cette rue est beaucoup plus empruntée par les
piétons. Et actuellement il faut avouer que la largeur ridicule des trottoirs et les monstres de métal qui passent à quelques mètres rende cette rue un endroit où il faut circuler. Même si ce ne
serait pas la panacée, il serait meilleur, notamment pour les commerces côtés Nord, de fournir un climat plus apaisant pour les piétons et circulation douces. Mais au fond, ce dilemme de sens de
circulation entre deux ruelles toutes deux inadaptées me semble anecdotique, et une transformation de la circulation beaucoup plus large serait nécessaire.

C.PICQ 14/10/2014 19:31

Que d'explications à apporter, mais beaucoup trop sur ce simple commentaire à destination vers les commentateurs qui ne connaissent pas les tenants et aboutissants mais qui pourtant en
parlent...
Certes il faut bien que les bus circulent me direz-vous oui mais il n'est pas possible de déshabiller Pierre pour habiller Paul et de telles décisions ne peuvent pas se régler en envoyant un petit
papier aux riverains...opposition des habitants par rue? Il faut une rencontre concertée entre les parties prenantes.
Mais quelques remarques par ci par là:
- Que c'est facile d'évoquer un problème lorsque l'on n'est pas concerné avec toujours le beau concept"chez les autres mais pas chez moi", exemples non exhaustifs malheureusement: des
constructions, des immeubles, il en faut, oui bien entendu mais chez les autres pas chez moi ou le transport en commun pour remplacer les voitures particulières, il en faut, oui, bien entendu, mais
pas devant chez moi...et je pourrais continuer la liste
- "Faut désengorger la rue A. France et 11 novembre...quelqu'un qui doit habiter la rue A.France...donc si j'anticipe le discours, il faut engorger la rue F.Herbaut par 3 rues fréquentées
convergeant vers ...la petite rue F.Herbaut. Monsieur, les riverains dont je suis ont connu pendant..."30 ans, oui, depuis 1982, on a donné et c'est infernal dans un tel contexte, dans cette rue
déjà peu reluisante ce qui sera mieux explicité prochainement, à chacun de supporter équitablement les préjudices...depuis 3 ans rue A.France et cela est déjà infernal...alors
...et je continue/ "un petit bus de temps en temps", on rêve! Monsieur, c'est plus de 300 bus, oui, plus de 300 quotidiennement(chiffre exact publié bientôt) qui passent de justesse entre les deux
aires de stationnement entre 4h30 du matin et 1h30 du matin aussi, combien de rétros ont sauté par le passé, mais un détail(voir la photo de l'article) avec toutes les conséquences qui s'ensuivent
déjà expliquées par le passé mais réexpliquées bientôt, c'est, suite à un comptage récent, 4500 véhicules par jour, un entonnoir! et vous dites:"ce n'est pas un petit bus par la rue F.Herbaut qui
va déranger le voisinage", seul responsable de vos écrits. Donc, vous accepteriez qu'ils soient détournés dans votre rue? Merci!
-"sympa ces riches nantis du centre...égoïsme, étroitesse d'esprit" quelques insultes au passage, c'est bien .Venez au centre gare nord pas sud et vous comprendrez, le massacre subi au cours de ces
dernières années, tout y passe: bétonnage anarchique, circulation, stationnement, surpopulation(suite aux constructions non qualifiables), les manques de place dans les écoles, les crèches, les
infrastructures en décomposition... Lorsque l'on a connu une vie relativement calme dans ce secteur et que l'on voit ce qu'il est devenu, pourquoi ne l'aurait-on pas conservé?c'est un voeu qui me
semble être réclamé par TOUS, pas pour vous? Je ne suis pas bien entendu un nanti (qui, selon votre définition que je ne retrouve pas dans le dictionnaire:nanti= habitant du centre nord
d'aulnay???) qui d'ailleurs juste en passant est aujourd'hui privé totalement de soleil du 15 octobre au 15 mars, très peu le reste du temps, est enfermé non dans une tour d'ivoire mais dans une
tour de béton...je continue...?
Je pense qu'il faut absolument vous résoudre à habiter rue F.Herbaut pour une qualité de vie et un environnement de premier ordre d'autant plus que de nombreux logements sont vacants!
Un peu d'humour ne fait jamais de mal à personne...

Hernandez Miguel 14/10/2014 17:20

Ce que trouve génial c'est la porosité totale entre la municipalité et le blog confirmée par Christian Picq himself. C'est beau la démocratie!!!!

Hamdoulah 14/10/2014 16:55

sympa ces riches nantis du centre gare. les bus ça les dérange, les logements ça les dérange, à ce train là les kebabs et la mixité sociale ça va aussi les déranger. je suis écoeuré par autant
d’égoïsme et d’étroitesse d’esprit

bessaguet 14/10/2014 15:28

Pour ma part, un réaménagement de la circulation de ce quartier ne peut se faire que dans le cadre d’un plan de déplacement urbain communal voire intercommunal.
De plus il serait illusoire voire malhonnête de faire croire aux riverains de ce quartier que le réaménagement le plus judicieux qui serait choisi améliorerait forcément leur quotidien : inutile de
rappeler que l’intérêt général doit normalement l’emporter sur la somme des intérêts particuliers. Et c’est bien sur cet aspect, que la valeur d’une équipe municipale sera jugée puisque quel que
soit le projet retenu, celui-ci mécontentera certains administrés et en satisfaira d’autres.
Enfin, le danger serait d’annoncer que le projet sera soumis à l’avis du conseil de quartier si, comme dans un passé récent, cela se traduirait par la présentation du projet déjà « ficelé » avec
comme comme option uniquement la couleur du mobilier urbain.
Pour être complet, toutes les options doivent être envisagées même si elles peuvent paraître saugrenues pour certains, comme par exemple la transformation des ces rues en site propre et transformer
cet ensemble immobilier en éco-quartier puisque toutes les caractéristiques y sont réunies, etc ……

Victor 14/10/2014 14:47

Le plus important c’est de désengorger la rue du 11 novembre et la rue Anatole France. La circulation aux heures de pointe est un désastre. C’est pas un petit bus de temps en temps par la rue
Fernand Herbaut qui va déranger le voisinage.

christian Picq 14/10/2014 14:13

La moindre chose aurait été peut être de s'informer davantage afin d'obtenir les tenants et aboutissants de ce problème certes adressé rapidement et succintement dan sun premier temps au Maire et
certains élus, comme quoi vos informations sont très, très rapides alors que je ne vous l'ai absolument pas adressé, c'est bien!...
Car ce sujet récurrent depuis ...2009, insoluble avec l'ancienne équipe demanderait beaucoup plus d'explications qui seront données rapidement au Maire et élus, peut être compréhensifs sur certains
préjudices subis depuis ...30 ans et... trois années de répit, merci.Comme d'habitude, chez les autres mais pas chez soi, ce doit être l'intérêt général.