L'OPH d'Aulnay-sous-Bois, le paradis des directeurs ?

Publié le 7 Avril 2011

ophaulnayVous êtes Francilien, vous êtes directeur, et vous cherchez un emploi de directeur. Tout de suite vous pensez La Défense. Evidemment. Avec des reflets d'euros dans les yeux. Mais, comme il manque encore une corde à votre Arc Express pour faciliter vos transports de banlieue à banlieue, La Défense c'est pas top finalement. Alors ne cherchez plus. Voici peut-être la solution. Envoyez vos CV et lettre de motivation à l'OPH d'Aulnay-sous-Bois, le paradis des directeurs.

Après plusieurs échanges avec des membres du conseil d'administration de l'OPH aulnaysien, il semblerait en effet qu'il n'y ait pas moins de quatre directeurs actuellement en place. Un directeur général (une directrice en l'occurrence), un directeur financier, un directeur technique et enfin un directeur de proximité. Pas étonnant alors que les dépenses de personnel tendent à augmenter, m'a-t-on fait remarquer...

L'objet de cette note n'est pas de mettre en question les compétences de ces personnes, ni même le montant de leur rémunération, mais avant tout d'expliquer que cette situation commence à faire jaser dans un OPH qui est l'un des plus petits du département avec seulement 2 450 logements dans son parc...

N'y-aurait-t-il pas une certaine forme d'indécence à avoir autant de directeurs dans une structure qui a pour vocation de loger des personnes aux revenus modestes ?

En attendant la réponse à cette question, j'observe qu'il n'y a pas encore de directeur de la communication. Je me demande si je ne vais pas envoyer un dossier de candidature. On ne sait jamais...

Stéphane Fleury 

Source logo OPH : http://www.oph-aulnay.org/

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Logement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Stéphane Fleury 06/05/2011 21:56


Bonsoir HM

tout d'abord je ne fais pas état de dérives importantes de la part de l'OPH d'Aulnay-sous-Bois, j'écris simplement que les directeurs ont l'air de s'y épanouir. C'est une nuance mais elle a son
importance. On peut faire des choses parfaitement légales sans qu'elles soient très morales mais bon c'est juste une question de point de vue j'imagine. Du reste mon article semble en ligne avec
les interrogations de l'association de locataires CNL publiées dans sa lettre du mois d'avril. Comme quoi je ne suis pas le seul à mettre les pieds dans le plat.

En parlant de cela, je trouve assez fantastique que vous me demandiez d'assumer ma note alors que j'écris avec mon vrai nom pendant que vous venez commenter ici avec de simples initiales HM et une
adresse mail yahoo bidon ! Pourquoi avancez-vous masqué ?

Quant à la peur, j'avoue que j'ai une méchante envie de rigoler. Comme si dès que les blogueurs d'Aulnay-sous-Bois abordaient des sujets qui dérangent ils devaient forcement se sentir menacés. J'ai
toujours assumé ce que j'ai écrit ici ou ailleurs et si un jour cela me valait des ennuis et bien je les affronterai avec force et détermination quel qu'en soit le prix.


HM 01/05/2011 20:59


Bonjour

Monsieur,

Vous faites état de dérives importantes de la part de cet OPHLM.

Pourquoi ne saisissez vous pas leur autorité de controle ?

Donnez votre avis au lieu de sous entendre....

Vous ne semblez pas assumer cet article.

La peur....


Ironis 07/04/2011 10:49


Tant qu'il n'y a pas de directeur de la gestion directoriale...