L’ombre, par la compagnie Sirènes, ce soir au Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois

Publié le 20 Décembre 2013

ombre.jpgAndersen est plutôt atypique dans l’histoire littéraire du conte. Il s’est dissocié de la tradition du conte populaire - Charles Perrault, les frères Grimm - d’une part, en intégrant une dimension autobiographique dans l’écriture, et d’autre part, en osant une part de pessimisme dans ses dénouements narratifs. Double audace littéraire. Double coup de force. L’histoire : un savant et son ombre. L’ombre finit par se délier, gagner sa liberté en quittant irrémédiablement le corps du savant. L’ombre va voyager et découvrir le monde, la réalité, les choses de la vie. Quand elle revient vers le savant, celui-ci est vieux et fatigué, sa raison est devenue vulnérable. Qui aura raison de ce conflit ? Et de quelle raison s’agit-il ? Et si le savant n’avait pas laissé son ombre partir découvrir le monde à sa place ? Si ce monde-là avait été exploré par le savant lui-même ?

Ce soir à 20h30 au Théâtre Jacques Prévert. Renseignements et réservations au 01.48.68.08.18.

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article